#




José Gennart
















Diocèse de Namur

Paroisses et édifices du culte

1808-2002




























Edition revue et augmentée

2003



Table des matières

Pages

INTRODUCTION

Objet de l’inventaire 3

I Postes paroissiaux 3

1. Terminologie
2. Législation
3. Anciennes paroisses
4. Circonscriptions paroissiales
5. Diocèse de Namur
6. Régions pastorales
7. Doyennés
8. Secteurs pastoraux
9. Communes
10. Titre de l’église et patron du lieu
ou de la paroisse

II Edifices du culte 8

1. Eglises
2. Presbytères et maisons de chapelain
3. Propriété des édifices du culte

III Sources et méthode de travail 9

IV Remerciements 10

BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE 11

PRESENTATION DE L’INVENTAIRE 12

INVENTAIRE POUR LA PROVINCE DE NAMUR 13

INVENTAIRE POUR LA PROVINCE DE LUXEMBOURG 138

LISTE ALPHABETIQUE DES VOCABLES 253


















I N T R O D U C T I O N


OBJET DE L’INVENTAIRE

C’est un souci pratique et non seulement historique qui a présidé au choix. Il s’agit de faire ici l’inventaire des postes paroissiaux et des édifices du culte catholique officiellement reconnus dans le diocèse de Namur, depuis la dernière restructuration complète opérée en 1808, par application du Concordat de 1801, avec indication des dates et actes d’érection : décrets épiscopaux, décrets impériaux et arrêtés royaux.

La première édition, parue en 1980, est ici revue et augmentée.

I POSTES PAROISSIAUX

1. Terminologie

Les mêmes termes n’ayant pas toujours la même signification, selon les critères civil et religieux, quelques explications sont utiles.

Du point de vue civil, la paroisse est une cure, de première ou de seconde classe en ordre d’importance, desservie par un curé. La succursale est, en quelque sorte, une paroisse de troisième classe, à laquelle est attaché un desservant. La chapellenie est une partie du territoire de la paroisse ou de la succursale, confiée à un chapelain. L’annexe est une dépendance de la paroisse ou de la succursale, directement desservie par le clergé affecté à l’église principale. Le vicaire est le prêtre adjoint au curé ou au desser- vant, officiellement reconnu par l’Etat, dans les paroisses ou succursales à population plus importante. Toutes ces distinctions ont longtemps entraîné une disparité dans le montant des traitements alloués par le trésor public aux membres du clergé paroissial. Dans la suite, les écarts ont été progressivement réduits et, depuis 1963, le statut financier des curés, desservants, chapelains et vicaires est identique, sinon que, à la différence des curés et desservants, les chapelains et les vicaires n’ont pas un droit strict au logement gratuit.

Du point de vue ecclésiastique, la paroisse est aussi bien une cure qu’une succursale, ou encore une “chapellenie indépendante” ou “paroisse épiscopale”, ces dernières expressions se rapportant à des paroisses canoniquement érigées, mais n’ayant généralement reçu que le statut de chapellenie sur le plan civil. Quoi qu’il en soit, les paroisses sont canoniquement desservies par un curé ou un adminis-trateur (notions fort semblables depuis le Concile de Vatican II) et les doyennés, dont il sera question plus loin, ont à leur tête un curé-doyen. Dans le diocèse de Namur, toutes les cures (notion civile), à part celle de Saint-Donat à Arlon, ont eu pour titulaire jusqu’en 1993 un curé-doyen (notion ecclésiastique), le seul poste décanal n’ayant pas eu le titre de cure étant le dernier constitué, celui d’Yvoir (1969). Depuis 1993, plusieurs sièges de doyenné ont été supprimés par suite de fusions, tout en conservant l’appellation civile de cure. Selon le critère canonique, le chapelain (avec résidence hors du chef-lieu de la paroisse) est en réalité un vicaire, tout comme celui qui réside au chef-lieu.

En raison de la pénurie actuelle de prêtres, il arrive très souvent qu’un curé ait la charge de deux ou de plusieurs paroisses.

2. Législation

La Révolution française avait fait table rase de toutes les insti-tutions ecclésiastiques, notamment des paroisses, qui furent réorga- nisées en vertu de la législation concordataire, tout d’abord en 1803-1804, puis en 1807-1808 : le 28 août 1808, Napoléon approuvait les nouvelles circonscriptions paroissiales arrêtées par les évê- ques, de concert avec les préfets, en exécution du décret impérial du 30 septembre 1807. Nous ne ferons pas état ici de la redistribu-tion provisoire de 1803-1804, mais de celle qui l’a remplacée en 1808, année qui figurera de multiples fois dans notre exposé, sans autre référence.

Depuis lors, de nombreuses modifications sont intervenues. La reconnaissance civile d’un poste paroissial n’a pu être acquise que par un décret impérial ou un arrêté royal. Du point de vue ecclé- siastique, il n’y a eu en principe de décrets épiscopaux que pour l’érection et les modifications territoriales des paroisses ou succursales (mais non pour les chapellenies, annexes ou vicariats) et on note parfois un décalage de dates assez considérable entre les décisions civile et épiscopale relatives à un même objet.

3. Anciennes paroisses

Pour savoir si une paroisse constituée en 1808 existait ou non à la veille de la Révolution française, il suffira de considérer la mention qui l’accompagne : “rétablie” signifie qu’il s’agit d’une ancienne paroisse et “établie” s’entend d’une paroisse nouvellement érigée en vertu du Concordat. Lorsqu’une ancienne paroisse a été rétablie en tant que telle postérieurement à 1808, ou simplement avec rang de chapellenie ou annexe, il en sera fait mention sous la rubrique réservée au poste paroissial concerné. Enfin, plusieurs anciennes paroisses n’ont plus jamais été reconnues à aucun titre : en ce cas, elles figurent sous le nom des paroisses auxquelles elles ont été réunies en 1808.

4. Circonscriptions paroissiales

L’intention initiale était d’indiquer la circonscription territo-riale précise de chaque paroisse, en notant le détail des modifica-tions intervenues depuis le début du 19e siècle. L’entreprise s’est avérée trop considérable : il aurait fallu au moins doubler le nombre de pages du présent ouvrage. Ce dernier contient néanmoins de nombreuses indications relatives au territoire des paroisses :
1) démembrement par création de nouvelles paroisses depuis 1808;
2) chapellenies et annexes en dépendance des paroisses-mères;
3) modification de limites entre paroisses déjà existantes;
4) écarts situés sur des communes voisines.

5. Diocèse de Namur

Il s’agit ici du diocèse de Namur dans sa circonscription actuelle (provinces de Namur et de Luxembourg) et des paroisses qui le cons-tituent. Il est bon cependant d’esquisser brièvement les modifica-tions territoriales survenues depuis le début du 19ème siècle.

Le diocèse de Namur, tel qu’il a été reconstitué en vertu de la législation concordataire, comprenait exactement le département de Sambre-et-Meuse, sans référence à l’ancienne circonscription diocésaine. En 1823, certains cantons, appartenant jusque-là au diocèse de Metz, ont été réunis au diocèse de Namur. Ce fut le cas pour les cantons de Couvin et de Philippeville, dans la province de Namur. Ce fut le cas également pour les cantons qui composaient, dans la province de Luxembourg, les arrondissements de Luxembourg, Neufchâteau et Diekirch. En 1840, les territoires du Grand-Duché de Luxembourg qui faisaient partie du diocèse de Namur en ont été détachés. En 1843, il y eut encore un échange de paroisses situées aux limites des diocèses de Namur et de Liège, en vue d’établir la concordance entre les limites provinciales et diocésaines. Enfin, suite à la nouvelle configuration des provinces résultant de la fusion de communes opérée en 1977, il y eut à nouveau un transfert de quelques paroisses entre diocèses voisins, dans la même intention de faire coïncider diocèses et provinces (décret de la Sacrée Congrégation pour les Evêques, daté du 30 novembre 1977, et exécuté par le Nonce Apostolique, le 14 décembre 1977, suivi d’un arrêté royal du 14 mars 1979).

En réalité, la concordance n’a jamais été parfaite, car certaines paroisses du diocèse de Namur conservent encore une partie de leur territoire sur les provinces voisines de Liège et du Hainaut.

Pour juger de l’évolution des paroisses dans le diocèse de Namur aux 19ème et 20ème siècles, il est intéressant de noter les repères suivants, couvrant une période durant laquelle les frontières du diocèse sont restées pratiquement inchangées : 484 paroisses ou succursales civilement reconnues en 1846, contre 732 en 1976. Depuis lors, la situation n’a que peu changé.

6. Régions pastorales

Il existe, dans le diocèse de Namur, neuf régions pastorales, regroupant chacune plusieurs doyennés et n’ayant, comme ces derniers, qu’une existence purement ecclésiastique. Cette institution remonte à 1960, avec la création de huit doyennés principaux, auxquels il convient d’ajouter un neuvième érigé en 1968 (Beauraing). En 1975, le nom de “région pastorale” a remplacé celui de “doyenné principal”, notamment parce qu’il a été décidé alors que le “vicaire régional” ne devait pas nécessairement être un doyen, mais en fait, jusqu’à présent, c’est toujours un doyen qui a occupé le poste.

Quant à la distribution territoriale, aussi bien des régions que des doyennés, elle ne respecte pas nécessairement les limites établies entre les provinces de Namur et de Luxembourg.

L’appartenance régionale des postes paroissiaux n’est pas explicitement mentionnée dans notre répertoire, mais elle peut être facilement connue en établissant la corrélation avec le doyenné du ressort, sur base du tableau qui suit.





Tableau des régions pastorales et des doyennés y attachés

-
Arlon : doyennés d’Arlon, Martelange (supprimé en 1993), Messancy.

- Bastogne : doyennés de Bastogne, Houffalize, Sibret (supprimé en
1993), Vielsalm. Fusion des doyennés de Houffalize et Vielsalm,
sous la dénomination d’Ourthe-et-Salm, en 2002.

- Beauraing (région érigée en 1968) : doyennés de Beauraing,
Gedinne, Rochefort, Wellin (supprimé en 1993). Avant 1968, ces
quatre doyennés appartenaient à la région de Dinant.

- Dinant : doyennés de Ciney, Dinant, Havelange (supprimé en 2003),
Yvoir.

- Marche-en-Famenne : doyennés de Barvaux-sur-Ourthe, Erezée
(supprimé en 1997), La Roche-en-Ardenne, Marche-en-Famenne,
Nassogne (supprimé en 1995).

- Namur : doyennés d’Andenne, Auvelais, Fosses-la-Ville, Gembloux,
Jambes, Leuze, Namur, Saint-Servais.

- Neufchâteau : doyennés de Bertrix, Bouillon, Neufchâteau, Saint-
Hubert.

- Philippeville : doyennés de Couvin, Florennes, Philippeville,
Walcourt. Florennes et Philippeville ont fusionné en 1998.

- Virton : doyennés d’Etalle (devenu Habay-Etalle en 1994),
Florenville, Virton.

7. Doyennés

Il vient déjà d’être question des doyennés à l’instant. Quelques précisions sont encore nécessaires. Alors que partout ailleurs en Belgique la réorganisation des doyennés avait déjà eu lieu, elle fut décidée pour le diocèse de Namur par décret épiscopal du 28 novembre 1837, en prenant pour base la répartition des cantons judiciaires. Jusqu’alors du reste, les curés primaires résidant le plus souvent dans les chefs-lieux de canton, exerçaient une mission comparable à celle des doyens, sans en porter le titre. Plusieurs modifications sont intervenues dans la suite, concernant aussi bien le transfert ou l’érection nouvelle de certains sièges décanaux, que la circons-
cription territoriale des doyennés par rapport aux cantons. La suppression ou la création de doyennés depuis 1837 apparaîtra dans notre répertoire sous le nom du siège concerné, de même que l’appartenance ancienne ou nouvelle de chaque poste paroissial à un doyenné déterminé. Il importe de faire une mention spéciale pour le décret épiscopal du 26 septembre 1958, créant le doyenné de Saint-Servais et modifiant les limites de plusieurs doyennés de la région de Namur. De même, la création des secteurs pastoraux, comme indiqué dans les lignes qui suivent, a entraîné le remodelage de certains doyennés du diocèse de Namur. La tendance actuelle est de fusionner certains “petits” doyennés avec de plus grands.

8. Secteurs pastoraux

Les secteurs pastoraux ont été constitués par décret du 8 décembre 1978, entrant en vigueur à la date du 1er janvier 1979. Il s’agit encore d’une décision pastorale, sans effet au point de vue civil, et le secteur rassemble plusieurs paroisses confiées en principe
à une équipe de secteur. L’échelle du secteur est plus réduite que celle du doyenné (sauf actuellement à Bouillon) et cette réforme a entraîné le passage de certaines paroisses d’un doyenné à l’autre.

L’inventaire mentionne à quels secteurs appartiennent les postes paroissiaux, mais il faut observer que, depuis leur création en 1978, les secteurs ont subi de nombreuses modifications, indiquées dans la présente édition. L’institution est fort mouvante. Au départ expérimentale, elle semble assez souvent l’être encore aujourd’hui.

9. Communes

Il a paru intéressant de localiser les paroisses par rapport aux communes correspondantes, avant et après la fusion de communes en 1977 (ou en 1964 et en 1970 dans quelques cas particuliers). Nous avons pris soin également de mentionner l’année au cours de laquelle certaines communes ont été créées, du moins depuis 1830 : de 1830 à 1964, il a surtout été question d’établir de nouvelles entités communales et non de les fusionner. Il est vrai que, sous l’Empire et sous le régime hollandais, il y a eu divers remaniements de communes, sous forme de regroupements ou de démembrements, mais il n’a pas été possible d’en tenir chaque fois compte : notre but vise avant tout l’organisation des paroisses et non celle des communes.

10. Titre de l’église et patron du lieu ou de la paroisse

Le titre ou nom d’une église est le saint ou le mystère auquel le sanctuaire est dédié. Il n’est pas rare qu’une même église soit bénite ou consacrée en l’honneur de deux saints, ou encore en l’honneur d’un saint et d’un mystère, également principaux, ou principal pour l’un et secondaire pour l’autre.

Le titre d’une église, s’il s’agit d’un saint et non d’un mystère, est appelé aussi son patron, qui n’est pas forcément celui du lieu.

Le patron du lieu est le saint choisi en tant que protecteur pour les différents lieux, comme les villes, villages ou hameaux, sans qu’il y ait toujours correspondance avec le territoire d’une paroisse déterminée. De plus, alors que chaque église doit avoir un titre, il n’est pas requis que chaque localité ait un patron particulier.

Pour ne rien simplifier, il est arrivé que des églises changent de titre et que l’ancien titre subsiste comme patron de la paroisse.

Dans tout ce contexte, il n’est pas étonnant qu’on ait parfois confondu le nouveau titre de l’église avec l’ancien, ou encore le titre de l’église avec le patron du lieu ou de la paroisse. En principe, nous indiquerons seulement le titre principal de l’église, mais, à l’occasion et d’une manière non exhaustive, il sera suivi d’un vocable encore utilisé depuis le début du 19ème siècle, ou du nom du patron de la paroisse ou du lieu, lorsque celui-ci est différent du titre de l’église. Il faut toutefois remarquer que, dans plusieurs cas, l’incertitude subsiste.



II EDIFICES DU CULTE

1. Eglises

Il faut comprendre ici toutes les églises officiellement reconnues à la fois par l’autorité civile et par l’autorité religieuse : église principale dans chaque paroisse, chapelle dans une chapelle-nie, église-annexe dans une annexe paroissiale. Certains sanctuaires civilement non agréés, encore appelés oratoires non reconnus, jouis- sant cependant d’un statut paroissial canonique dans le diocèse, ne sont donc pas repris dans l’inventaire.

Beaucoup d’églises ont été bâties ou réédifiées au 19ème siècle et au début du 20ème siècle. Depuis la guerre 1914-1918, suivie de peu par le second conflit mondial en 1940-1945, il a fallu essentielle- ment restaurer ou reconstruire les bâtiments sinistrés, surtout dans la province de Luxembourg après l’Offensive des Ardennes en 1944-1945. Toutefois, de nouveaux édifices ont encore été bâtis, indépen-damment des dommages occasionnés par les deux guerres successives. Cette remarque s’applique également aux presbytères.

2. Presbytères et maisons de chapelain

Les presbytères proprement dits, c’est-à-dire les immeubles affectés par destination au logement gratuit des desservants ou curés successifs d’une succursale ou paroisse, sont également compris dans la notion d’édifices du culte et ils seront recensés ici, de même que les logements d’une autre nature tenant lieu de presbytère (p.ex. une maison prise en location).

Il sera également fait mention des maisons de chapelain (situées hors du chef-lieu des paroisses dont elles dépendent), mais non des maisons vicariales (établies au chef-lieu même). Une question de vocabulaire se pose cependant. Les maisons de chapelain sont souvent appelées “presbytères”, sans en avoir à proprement parler le statut juridique. On les découvre aussi sous la dénomination de “maisons vicariales”. Il n’est pas nécessaire d’entrer dans le détail de considérations juridiques à ce sujet et il suffit d’observer que, en fait, la condition des maisons de chapelain a souvent été assimilée à celle des presbytères plutôt qu’à celle des maisons vicariales. Il n’est pas rare, en effet, qu’une maison de chapelain ait été fournie par la commune, de la même manière qu’un presbytère, ce qui est moins fréquent pour les maisons vicariales proprement dites. Ces dernières, qui ont d’ailleurs plus souvent changé de destination, ne seront donc pas mentionnées ici.

3. Propriété des édifices du culte

La question de la propriété des églises et des presbytères est assez souvent difficile à résoudre. Le plus généralement, les communes ou les fabriques sont propriétaires de ces édifices, mais d’autres personnes juridiques peuvent l’être également, telles les ASBL décanales ou même des particuliers.

Lorsqu’il s’agit de constructions antérieures à la Révolution française de 1789 ou de reconstruction sur un même emplacement - cas assez fréquent - il faut rechercher chaque fois si le bien nationa-lisé en vertu des lois révolutionnaires a été aliéné ou non, comment il a été rendu à sa destination, qui est entré effectivement en possession, quand l’acquisition par prescription a été possible, etc. A cet égard, il y a eu des variations de jurisprudence, tant administrative que judiciaire, et la question reste controversée.
Parmi les sentences récentes relatives à d’anciens édifices du culte nationalisés mais non aliénés, on peut citer 1/ en faveur des communes : Civ. Termonde 06.02.1985, R.W. 1985-1986, 962; 2/ en défaveur des communes : Civ. Audenarde 25.05.1982, R.W. 1982-1983, 652, et Civ. Louvain 06.02.2001, Juristenkrant, 2001, 25, 8; 3/ en faveur des fabriques : Civ. Arlon 22.11.1989, J.T. 1991, 480, et Civ. Bruxelles 25.5.1999 (non publié, n° 242, 5ème chambre, réf. R.G. 95/13693/A, répert. N° 39/14480, appel en suspens).

Sur ce problème complexe, qu’il est impossible de développer ici, on pourra consulter la bibliographie recensée plus loin. Contentons-nous de dire que, si les églises nationalisées dans l’actuel diocèse de Namur n’ont généralement pas été aliénées, sauf cas plutôt rares, de nombreux presbytères nationalisés ont par contre été vendus et plusieurs d’entre eux ont néanmoins été ensuite rendus à leur destination première.

Le critère le plus généralement choisi dans les pages qui suivent pour dire qu’un édifice a été bâti par la commune ou par la fabrique est la mention qui en est faite explicitement, soit dans l’arrêté royal d’autorisation, publié au Moniteur, soit dans les décisions des pouvoirs publics (Etat, province) qui ont octroyé les subsides. Il est arrivé cependant plusieurs fois que la commune bâtisse sur un terrain de fabrique ou inversement. Quant aux fonds recueillis pour les constructions, ils ont souvent une provenance multiple, selon des proportions fort variables : Etat, province, commune, fabrique, dons particuliers, collectes diverses ... On sait aussi que les inscriptions cadastrales ne sont que des indications et non des preuves formelles de propriété, mais on n’ignore pas non plus que beaucoup d’actes de propriété ont disparu ou sont introuvables. En définitive, les cas les plus clairs sont ceux des constructions élevées par des particuliers sur un terrain leur appartenant, qui en ont fait don ensuite à la fabrique ou à la commune.

III SOURCES ET METHODE DE TRAVAIL

Le dépouillement systématique des archives de l’Evêché de Namur, du Moniteur Belge depuis sa publication en 1845 et des collections juridiques antérieures (incomplètes), de l’Exposé de la situation administrative des Provinces de Namur et de Luxembourg depuis les années 1840 et suivantes, a permis de recueillir la plus grande partie des renseignements utiles.

Il est rare que des décisions relatives à l’érection de postes paroissiaux n’aient pas été découvertes. Il a été plus difficile de retrouver les informations concernant les édifices du culte, spécialement pour la période antérieure à 1845 et dans une moindre mesure pour celle qui a suivi la seconde guerre mondiale de 1940-1945. Depuis la fin de ce conflit, le Moniteur Belge ne publie pratiquement plus d’arrêtés royaux relatifs à cet objet, sinon pour le classement des monuments, parmi lesquels figurent beaucoup d’édifices du culte. Cependant, une enquête générale effectuée en 1975 auprès des curés des paroisses du diocèse de Namur a permis de recueillir un imposant ensemble de matériaux, complété par des informations diverses (monographies, journaux du groupe “Vers l’Avenir” après la guerre 1940-1945, etc.).

Un fichier d’histoire locale et un important manuscrit intitulé “Les Eglises du Diocèse de Namur, leurs Titulaires”, rédigés par Mgr Schmitz de 1940 à 1950 environ et conservés à l'Evêché de Namur, méritent une mention spéciale. Il s’agit d’une documentation inédite sur les paroisses et les édifices du culte du diocèse de Namur, sous l’ancien régime et pendant la période contemporaine.

Pour une raison de commodité, l’inventaire qui suit est présenté, dans l’ordre alphabétique des postes paroissiaux, sous la forme de deux séries distinctes, correspondant aux deux provinces qui consti- tuent actuellement le diocèse de Namur. Une série est consacrée à la province de Namur, l’autre à celle de Luxembourg.

Le détail des sources et travaux qui ont servi aux recherches se trouve à l’Evêché de Namur, en deux listes distinctes, dans le même ordre qu’ici : 1/ pour les paroisses, classeurs de notes dactylogra-phiées et manuscrites; 2/ pour les édifices du culte, notes mises sur ordinateur.

IV REMERCIEMENTS

Il convient de remercier vivement ceux qui ont offert leur aide pour l’élaboration du présent ouvrage.

Le Père Camille JOSET, notre ancien professeur d’histoire aux Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix à Namur, qui a encouragé et facilité la publication de notes prises initialement dans le souci de posséder un instrument de travail pratique.

Monsieur François JACQUES, spécialiste de l’histoire du diocèse de Namur, qui a surtout permis une vérification de la liste des paroisses antérieures à 1789 dans la province de Namur.

Monsieur le chanoine Albert LAMOTTE, qui a donné sa contribution au dépouillement des archives de l’Evêché de Namur.

Madame Lily GOYENS, qui a accepté de dactylographier le texte de la première édition.

Mademoiselle Yvonne POLET, qui a assuré la correction de la deuxième édition.

Monsieur Paul GENNART, pour son appui informatique.

















BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE


de MOREAU E., Histoire de l’Eglise en Belgique, tome complémentaire
I, Bruxelles, 1948.

DORVAUX N., Les anciens pouillés du diocèse de Metz, Nancy, 1902
(Mémoires de la Société d’Archéologie et d’Histoire de la Moselle,
tome XVIII).

DUJARDIN J. - VANDERMOERE V., Kerkbesturen, Brugge, 1999, p. 81.

GENNART J. :
- Propriété des anciennes églises et des anciens presbytères en
Belgique
, dans Annales de Droit et de Sciences Politiques, tome
XXI, 1961, pp. 1-42.
- Temporel des cultes, dans L’initiative publique des communes en
Belgique 1795-1940
, Crédit Communal, Collection Histoire, série
in-8°, n° 71, 1986, pp. 793-816.
- Les édifices du culte et le droit de propriété, dans Annales de
droit de Louvain
, 2/1996, pp. 213-224.

GODDING Ph., Les presbytères antérieurs au début du XIXe siècle
appartiennent-ils à la commune ou à la fabrique d’église ?
, dans
Annales de droit de Louvain
, 2/1992, pp. 161-173.

JACQUES F., Le rétablissement du culte catholique à Namur après la
Révolution. Les paroisses de la ville et de sa banlieue
, Gembloux,
1962. Déjà paru sous forme d’articles dans la Revue diocésaine de
Namur
, tomes XII (l958), XIII (l959) et XIV (1960).

Orgues de Wallonie, tomes 3, 6 et 9, Ministère de la Région wallonne, 1997-1998.

Le patrimoine monumental de la Belgique
(en collaboration), Liège. Publication pour chaque arrondissement, de 1971 à 1996.

Répertoire photographique du mobilier des sanctuaires de Belgique (en collaboration, Institut Royal du Patrimoine Artistique - IRPA), Bruxelles. Publication pour chaque canton, de 1972 à 1982.

Tableau (général) du clergé et des églises du diocèse de Namur, depuis 1839, ayant légèrement modifié son titre en 1933 et 1970-1971, devenu Annuaire du diocèse de Namur, depuis 1977.

TANDEL E., Les Communes Luxembourgeoises, 7 tomes, Arlon, 1889-1894.

TIHON A., Dictionnaire des Paroisses des Pays-Bas autrichiens, des
Principautés de Liège et de Stavelot-Malmédy, et du Duché de
Bouillon en 1787
, Bruxelles, 1979 (Facultés Universitaires Saint-
Louis).








PRESENTATION DE L’INVENTAIRE


- Liste alphabétique des postes paroissiaux actuels :

* B A S T O G N E : siège d’un doyenné

N A M E C H E : siège d’une paroisse

O S T E R : siège d’une chapellenie

S a m a r t : siège d’une annexe paroissiale

Localité mise entre parenthèses : poste paroissial supprimé après
1808, ou transféré dans un diocèse voisin en 1977, ou dont
l’érection ou la suppression est projetée; autre appellation d’un
même poste paroissial, encore utilisée depuis le début du 19ème
siècle, p.ex. Viville (Altenhoven); homonymie, p.ex. Bonnerue
(Jenneville) et Bonnerue (Vellereux).

- Le premier paragraphe indique, avec dates, la qualification du
poste, son appartenance paroissiale, diocésaine, décanale,
communale, outre l’attribution à tel secteur pastoral depuis 1979;
ensuite, les éventuels démembrements et dépendances; enfin, les
vicariats.

Rappelons que les dates des décisions civile et épiscopale
relatives à un même objet, présentent parfois un décalage assez
considérable.

- Le second et le troisième paragraphes donnent le titre de l’église
et l’origine des édifices du culte (y compris des presbytères). La
mention “aliéné après 1789” signifie qu’il y a eu vente au cours
de la Révolution française.

- Le cas échéant, une note particulière accompagne un paragraphe
pour signaler une caractéristique spéciale (p. ex. : modification
de limites territoriales).

- Abréviations : A.R. = arrêté royal
D.E. = décret épiscopal


















P R O V I N C E D E N A M U R


A


A C H E N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en
1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Ciney en 1979. Commune d’Achêne, puis de Ciney (et de Dinant pour le hameau de Taviet) en 1977. Dépendance : annexe de Taviet en 1878.

Eglise St-Clément : romane, remaniée aux 17ème et 18ème siècles. Construction d’une sacristie par la fabrique (A.R. 15.4.1859). Placement d’orgues (A.R. 6.9.1874). Classée le 2.5.1949.

Presbytère : racheté par le curé après 1789. Nouveau presbytère bâti par la fabrique en 1826, sur un terrain acquis par acte 9.3.1826, notaire Boseret.

A C H E T

Paroisse (succursale) : A.R. 28.3.1872 et D.E. 24.9.1874. Diocèse de Namur et paroisse de Hamois (et de celle de Mohiville pour le hameau de Monin) en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Hamois en 1979. Commune de Hamois, puis d’Achet en 1898, à nouveau de Hamois en 1977.

Eglise St-Jean-Baptiste : bâtie par la commune en 1862 (A.R. 17.4. 1862), à côté de l’ancienne chapelle de 1729, aliénée en 1798 et réaffectée au culte ensuite. La fabrique a placé un maître-autel, deux autels latéraux, un confessionnal et une chaire de vérité
(A.R. 9.8.1875).

Presbytère : bâti par la fabrique en 1874, en remplacement de la maison du chapelain (datant de 1845).

A G I M O N T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Dinant en 1979, à nouveau de Florennes en 1984 et de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Hastière en 1979 et de Romedenne en 1984. Commune d’Agimont (et de Doische pour le hameau de Petit-Doische), puis de Hastière (Petit-Doische restant à Doische) en 1977. Démembrement : paroisse de Vodelée en 1842-1851. Dépendance: chapellenie de Heer-Agimont en 1949.
Note : le hameau de Petit-Doische est passé de la paroisse de Doische à celle d’Agimont par D.E. 14.1.1858.

Eglise St-Georges : reconstruite par la commune en 1843-1844.

Presbytère : rénové par la commune en 1876. En 1838, acquisition par la fabrique d’un jardin attenant à celui du presbytère.


A I S C H E - E N - R E F A I L

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur de Leuze en 1979. Commune d’Aische-en-Refail, puis d’Eghezée (et de Gembloux pour la partie située à l’Ouest de l’autoroute E 40) en 1977.

Eglise St-Joseph : rebâtie par la fabrique en 1886-1887 (A.R. 3.4. 1886), sur un autre emplacement que celui de l’édifice de 1772. Orgues des environs de 1835 (tribune) et 1975 (choeur).

Presbytère : milieu 18ème siècle, aliéné après 1789, puis réoccupé par le curé et donné à la fabrique (A.R. 27.4.1822), qui l’a fait exhausser en 1852 et qui en a approprié les dépendances en 1910.

A I S E M O N T

Paroisse (succursale) : A.R. 15.4.1867 et D.E. 15.5.1867. Diocèse de Namur et paroisse de Fosses en 1808. Chapellenie par A.R. 13.11. 1855. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Fosses en 1979, puis d’Aisemont en 1984, à nouveau de Fosses en 1998. Commune de Fosses, puis d’Aisemont en 1871, à nouveau de Fosses en 1977.

Eglise St-Joseph : bâtie sur un nouvel emplacement par la commune en 1860 (A.R. 19.3.1860), succédant à une chapelle de 1666. La commune a placé un maître-autel, deux autels latéraux, un banc de communion, une chaire de vérité, deux confessionnaux (A.R. 23.4. 1863). Orgues, milieu 19ème siècle.

Presbytère : bâti par le chapelain en 1857, à un endroit qui serait propriété de fabrique. Construction de dépendances par la commune (A.R. 31.12.1873). Incendié en 1914 (guerre), restauré ensuite.

A L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Vresse en 1979. Commune d’Alle (y inclus Mouzaive en 1964), puis de Vresse-sur-Semois en 1977. Dépendance : annexe de Mouzaive en 1886.
Note : selon une convention ratifiée par l’Evêque, le 18.3.1921,
la propriété dénommée “Fief de Liboischaut” est passée de la paroisse de Chairière à celle d’Alle.

Eglise St-Maur (ou St-Léger) : reconstruite par la commune en 1824-1826, sur un nouvel emplacement. Orgues, 1898.

Presbytère : bâti par la commune en 1872, en remplacement de l’ancien édifice (cédé par la fabrique à la commune en 1876).

A N D E N E L L E

Paroisse (succursale) : A.R. 15.4.1867 et D.E. 15.5.1867. Diocèse de Namur et paroisse d’Andenne en 1808. Etait chapellenie en 1842. . Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur d’Andenne en 1979. Commune d’Andenne, avant et après la fusion de 1977. Vicaire reconnu par A.R. 12.6.1902.


Eglise St-Pierre : 12ème siècle, souvent transformée, p.ex. au
17ème siècle. Agrandie par la commune (A.R. 23.1.1864 et 17.7.1922).
Placement par la fabrique d’un maître-autel et d’un autel latéral (deux A.R. 10.9.1924). Classée le 8.2.1946. Orgues, 1974.

Presbytère : bâti en 1892 par la commune, qui avait acquis, en 1868, un autre bâtiment pour cette destination, revendu en 1893.

* A N D E N N E

Paroisse (cure) : rétablie en 1808 comme cure de 2ème classe; cure de 1ère classe par A.R. 25.3.1840. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur d’Andenne en 1979. Commune d’Andenne, avant et après la fusion de 1977. Démembrements : paroisses de Coutisse en 1842-1843 et d’Andenelle en 1867. Dépendance : chapellenie de Groynne en 1902. Deux vicaires reconnus : 1/ recensé en 1816; 2/ par A.R. 28.8.1830.

Eglise-collégiale Ste-Begge : 1774, de l’ancien chapitre des Dames nobles. Orgues, 18ème siècle. Classée le 22.2.1938.

Presbytère : non aliéné après 1789, mais occupé par la gendarmerie, puis rendu à sa destination en 1804 et échangé par la ville contre un autre bâtiment en 1835. A nouveau échangé par la ville en 1874 contre une maison et dépendances (l736), de l’Hôpital Ste-Begge.

A N D O Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Andoy - Sart-Bernard en 1979. Commune de Wierde, puis de Namur, en 1977. Démembrement : paroisse d’Erpent en 1840-1842.

Eglise St-Alphonse de Liguori (St-Quentin avant 1840) : rebâtie par la fabrique en 1840, surtout aux frais du Chevalier de Moreau, qui avait déjà donné à la fabrique l’ancienne église aliénée après 1789 (A.R. 20.2.1828). Agrandie par la fabrique (A.R. 30.11.1872), qui a également placé des orgues (A.R. 30.10.1873).

Presbytère : 1ère moitié 18ème siècle, aliéné après 1789, puis donné à la fabrique par le Chevalier de Moreau (A.R. 20.2.1828).

A N H E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, avec siège à Senenne (transféré ensuite à Anhée par A.R. 1.9.1844). Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837, puis d’Yvoir en 1969. Secteur d’Anhée en 1979. Commune d’Anhée, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Haut-le-Wastia en 1842-1844.

Eglise St-Martin : bâtie en 1845-1847 à Anhée par la fabrique (A.R. 1.9.1844 et acte d’échange 16.1.1845, notaire H.Destrée de Dinant), en remplacement de l’église de Senenne, vendue en 1845. Tour de 1865. Agrandie par la fabrique (A.R. 25.5.1894). Orgues, 1904. Dégâts de guerre en 1914 et 1940, réparés ensuite.

Presbytère: comme l’église, bâti en 1845 (même A.R., même acte), en remplacement du presbytère de Senenne, aliéné après 1789 mais réoccupé par le curé dans la suite.

A N N E V O I E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837, puis d'Yvoir en 1969. Secteur d’Anhée en 1979. Commune d’Annevoie-Rouillon (et de Bioul pour Mossiat), puis d’Anhée en 1977. Dépendance : chapellenie de Hun en 1931.
Note : limites des paroisses d’Annevoie et de Bioul précisées par A.R. 4.1.1965 et D.E. 14.1.1965 (section de Mossiat).

Eglise St-Antoine, ermite : chapelle castrale rebâtie en 1780 par M. de Montpellier sur son terrain, agrandie par le bourgmestre de Montpellier vers 1850, meublée par la fabrique (A.R. 21.11.1852), encore agrandie par la commune (A.R. 3.7.1891). Orgues, 1913.

Presbytère : sans doute fourni par la commune entre 1815 et 1835. Parties du jardin presbytéral données à la fabrique par le curé Baré (acte notaire Logé de Dinant, 14.4.1841, pour 10 a 80 ca) et par la famille de Montpellier (acte Notaire Renson de Dinant, 29.11.1907, pour 12 a 30 ca).

A N S E R E M M E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Dinant en 1979. Commune d’Anseremme (et de Waulsort pour le hameau de Moniat), puis de Dinant en 1964 (et de Hastière pour Moniat en 1977). Démembrement : paroisse de Neffe en 1897.
Note : le hameau de Moniat est passé de la paroisse de Waulsort à celle d’Anseremme par D.E. 13.4.1839; la ferme de Pont-à-Lesse et les maisons adjacentes sont passées de la paroisse de Dréhance à celle d’Anseremme par D.E. 6.10.1842.

Eglise Ste-Anne (ou St-Martin) : bâtie par la commune en 1907 sur un terrain communal (A.R. 26.2.1906), en remplacement de l’ancienne église St-Martin du prieuré St-Hubert (éloigné du centre). La fabrique a placé un maître-autel et deux autels latéraux (A.R. 14.5.1909), puis deux confessionnaux, une chaire de vérité et un banc de communion (A.R. 15.4.1911). Orgues, 1974.

Presbytère : bâti par la commune en 1907 sur le terrain communal contigu à l’église, en remplacement de l’ancien bâtiment (dont les dépendances au moins appartenaient à la fabrique - décret impérial 30.10.1813), qui a été vendu par la commune (A.R. 14.7.1908). Vers 1990, le presbytère de 1907 a été transformé par la commune de telle manière qu’il ne puisse plus servir au logement d’un curé.

A N T H E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Dinant en 1979. Secteur de Onhaye en 1979. Commune d’Anthée, puis de Onhaye, en 1977.
Démembrements : paroisse de Morville en 1893 et annexe de Maurenne en 1960.

Eglise St-Materne : reconstruite en 1864 par la fabrique (A.R. 2.7. 1863). Gravement sinistrée durant les guerres de 1914-1918 et 1940-1945 (mai 1940), chaque fois restaurée. Orgues, 1980.

Presbytère : cédé à la fabrique par la famille de Rosée vers 1839. Agrandi par la commune en 1884-1885, détruit par faits de guerre en 1914 et reconstruit au même endroit en 1925.

A R B R E

Paroisse (succursale) : D.E. 1.4.1834 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur et paroisse de Lesve en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Saint-Gérard en 1979, puis de Lesve en 1984. Commune d’Arbre, puis de Profondeville en 1977.

Eglise St-Hubert : 18ème siècle (choeur 16ème siècle). Orgues, 1946.

Presbytère : vers 1830 (?). Désaffecté par la commune en 1992.

A R S I M O N T

Paroisse (succursale) : A.R. 11.11.1865 et D.E. 15.4.1867. Diocèse de Namur et paroisse de Falisolle en 1808 (du moins pour le hameau de Gay, car de fait, Arsimont a dépendu de la paroisse d’Auvelais en 1808). Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur d’Auvelais-Centre en 1984. Commune d’Auvelais, puis d’Arsimont en 1887 et de Sambreville en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 23.11.1901.

Eglise St-Jean-Baptiste : premier sanctuaire de la localité, bâti en 1862-1863 par la commune (A.R. 17.5.1861), qui a placé un autel latéral, une chaire de vérité et deux confessionnaux (A.R. 7.8. 1866). Orgues datées de 1857. Edifice gravement endommagé durant la guerre 1914-1918, restauré ensuite.

Presbytère : bâti par la commune en 1869, fort endommagé lors de la guerre 1914, redressé ensuite. Désaffecté par la commune, en 1999.

A S S E S S E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Assesse en 1979. Commune d’Assesse, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Sorinne-la-Longue en 1842-1848. Dépendance : annexe de Mianoye en 1912. Vicaire recensé en 1823.

Eglise St-Martin : aliénée après 1789, puis rendue au culte. Rebâtie en 1886 par la fabrique (A.R. 17.4.1886), qui l’a meublée (A.R. 7. 10.1887) et a placé des orgues (A.R. 25.11.1889).

Presbytère : non aliéné après 1789. Rebâti en 1874-1875 par la commune.

A U B L A I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979. Commune d’Aublain, puis de Couvin en 1977.

Eglise St-Lambert : 1755. Orgues, 1850. Classée le 17.2.1983.

Presbytère : aliéné après 1789 et racheté par la commune en 1823. Classé le 30.8.1982. Désaffecté par la commune en 1996, mais réaffecté en 1997.

A u f f e

Annexe paroissiale : A.R. 22.7.1875. Diocèse de Namur et paroisse d’Ave en 1808. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Rochefort en 1993. Secteur de Wellin en 1979, puis de Han-sur-Lesse en 1993. Commune d’Ave-et-Auffe, puis de Rochefort en 1977.

Eglise-annexe St-Lambert : 13ème siècle, souvent remaniée, réaménagée en 1966, classée le 13.1.1977.

* A U V E L A I S

Paroisse (cure) : rétablie comme succursale en 1808. Siège d’un nouveau doyenné par D.E. 2.11.1936 et cure (sans indication de classe) par A.R. 10.6.1966. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur d’Auvelais-Centre en 1984. Commune d’Auvelais, puis de Basse-Sambre en 1977 (Sambre-ville en 1978). Démembrements : paroisses d’Arsimont en 1865-1867 et de La Sarthe en 1906-1907. Trois vicaires reconnus : 1/ par A.R. 8.10.1838; 2/ par A.R. 30.8.1891; 3/ par A.R. 14.9.1934.

Eglise St-Victor : rebâtie par la commune en 1833 (A.R. 8.6.1833) et en 1908-1909 (A.R. 11.12.1907). La fabrique a placé un banc de communion et des bancs pour les fidèles (A.R. 1.12.1910), un maître-autel et deux autels latéraux (A.R. 23.5.1913). Orgues, 1959.

Presbytère : bâti par la fabrique en 1930 (A.R. 11.4.1928) à proximité de l’ancien presbytère de 1722, racheté par le frère du curé après 1789, puis rendu à sa destination et démoli vers 1930.

A V E - E T - A U F F E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Rochefort en 1993. Secteur de Wellin en 1979, puis de Han-sur-Lesse en 1993. Commune d’Ave-et-Auffe, puis de Rochefort en 1977. Dépendance : annexe d’Auffe en 1875.

Eglise St-Michel : 16ème, 17ème et 18ème siècles, réaménagée en 1966. Classée le 14.1.1977.

Presbytère : construit par la commune en 1856, en remplacement d’un bâtiment fourni après 1813.

A W A G N E

Chapellenie : A.R. 18.5.1841. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Lisogne en 1808. Etait annexe en 1811. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Lisogne, puis de Dinant en 1977.

Chapelle St-Quentin : bâtie par la commune en 1892 (A.R. 3.7.1891), en remplacement de l’église de 1712, démolie en 1894.

Maison du chapelain : ancien presbytère, aliéné après 1789, puis devenu maison du chapelain, propriété de la fabrique par donation Danheux (acte notaire Ansiaux à Namur, 7.10.1852).

B

B a c h è r e s

Annexe paroissiale : A.R. 7.6.1951. Diocèse de Namur en 1808. Paroisse de Tamines en 1808, puis de Moignelée par D.E. 22.7.1901, retour à Tamines St-Martin par A.R. 7.6.1951. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur de l’Ouest (Tamines) en 1984. Commune de Tamines, puis de Sambreville en 1977.

Eglise-annexe St-Joseph : 1950, propriété de l’ASBL “Comité des Ecoles Catholiques”, qui l’a donnée à la fabrique (A.R. 30.3.1982).

B A G I M O N T

Chapellenie : A.R. 13.5.1845. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Pussemange en 1808, puis de Sugny par D.E. 14. 2.1929 et A.R. 12.3.1934. Doyenné de Bouillon en 1837, puis de Gedinne en 1979, à nouveau de Bouillon en 1984. Secteur de Vresse en 1979, puis de Bouillon en 1984. Commune de Sugny en 1823, de Bagimont en 1859, à nouveau de Sugny en 1964 et de Vresse-sur-Semois en 1977 : Bagimont est ainsi passé de la province de Luxembourg à celle de Namur en 1977.

Chapelle St-Jean-Baptiste : reconstruite par la commune en 1904-1905 (A.R. 25.1.1904). Pourvue d’un maître-autel avec tabernacle, d’une chaire de vérité, d’un confessionnal, d’un banc de communion, etc. (A.R. 14.2.1924).

Maison du chapelain : achetée par la commune et appropriée vers 1830, désaffectée en 1907.

B A I L L A M O N T

Chapellenie : A.R. 19.4.1860. Diocèse de Namur et paroisse de Oizy en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Bièvre en 1979. Commune de Baillamont, puis de Oizy en 1964 et de Bièvre en 1977.

Chapelle St-Antoine de Padoue : reconstruite par la commune en 1847-1848 (A.R. 27.2.1846), sur un nouvel emplacement.

Maison du chapelain : ancienne école appropriée par la commune en 1859-1860. Déjà désaffectée depuis longtemps en 1980.

B A I L L O N V I L L E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 22.12.1842. Diocèse de Namur et paroisse de Heure en 1808. Etait annexe en 1811. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Somme-Leuze en 1979. Commune de Baillonville (y inclus le hameau de Strasbourg), puis de Somme-Leuze (et de Marche pour le hameau de Strasbourg, province de Luxembourg) en 1977.

Eglise St-Hubert : romane, fort remaniée et agrandie au 18ème siècle, restaurée en 1838-1839. Placement de neuf pierres tombales anciennes contre les murs intérieurs (A.R. 28.8.1922). Aménagement intérieur en 1966. Orgues, 1975.

Presbytère : maison vicariale non aliénée après 1789, puis la commune a échangé celle-ci et bâti un presbytère en 1839.

B A L A T R E et S A I N T - M A R T I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808 (à noter que Balâtre et Saint-Martin étaient deux anciennes paroisses distinctes). Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837, puis d’Auvelais en 1979. Secteur de l‘Orneau (Jemeppe-sur-Sambre) en 1984. Communes de Balâtre et de Saint-Martin, puis commune de Jemeppe-sur-Sambre en 1977. Démembrement : paroisse d’Onoz en 1842-1843.

Eglise Ste-Aldegonde : rebâtie en 1833 par la fabrique plus au centre des deux localités sur un terrain communal, aux frais de M. de Pierpont de Noust (A.R. 17.10.1832). Orgues, fin 19ème siècle. A Saint-Martin, le choeur de l‘ancienne église St-Martin (18ème siècle), a été aménagé en chapelle en 1840.

Presbytère : maison acquise en 1971 par les deux anciennes communes, en remplacement d’un bâtiment déjà acquis en 1841 (les anciens presbytères de Balâtre et de Saint-Martin avaient été vendus après 1789). Désaffecté par la commune en 1996.

B A M B O I S

Paroisse épiscopale : D.E. 5.3.1919. Diocèse de Namur et paroisse de Fosses en 1808. Chapellenie par A.R. 23.4.1900. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Fosses en 1979. Commune de Fosses-la-Ville, avant et après la fusion de 1977.

Eglise St-Barthélemy : premier sanctuaire de la localité, bâti en 1899 aux frais de Melle Jeanmart, qui en a fait don à la fabrique
(A.R. 5.6.1910 et 12.1.1912).

Presbytère : bâti vers 1899 dans les mêmes conditions que l’église, puis vendu par les créanciers de la donatrice à M. Riboux, qui l’a revendu vers 1920 au curé de Bambois. Bâtiment cédé à l’ASBL décanale de Fosses, en 1938.

B A R O N V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, comme cure de 2ème classe; ramenée au rang de succursale par A.R. 28.3.1870 et D.E. 1.5.1870, Beauraing prenant le titre de cure. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Beauraing en 1979. Commune de Baronville, puis de Beauraing en 1977. Démembrement : paroisse de Wiesme en 1933.

Eglise St-Maurice : bâtie en 1789 par le Baron de Wal à ses frais, non aliénée lors de la Révolution française. Orgues, 1910.

Presbytère : comme l’église, bâti en 1789 et non aliéné.

B A R S Y

Chapellenie : A.R. 29.5.1835 (déjà recensée en 1816). Diocèse de Namur et paroisse de Flostoy en 1808. Doyenné de Havelange en 1837, de Ciney en 2003. Secteur de Havelange en 1979, d’Evelette en 1984, de Havelange en 2003. Commune de Flostoy, puis de Havelange en 1977.

Chapelle Notre-Dame : reconstruite par la fabrique en 1874 sur un
nouvel emplacement (A.R. 13.7.1874).

Maison du chapelain : bâtie par la commune en 1839. Désaffectée après 1950.


B A R V A U X - C O N D R O Z

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Havelange en 1837, puis de Ciney en 2003. Secteur de Havelange en 1979. Commune de Barvaux-Condroz (et de Porcheresse-en-Condroz pour une partie du hameau de Rémont), puis de Havelange en 1977. Démembrement : paroisse de Failon en 1924
Note : par D.E. 21.9.1854, les maisons Didion et Vincent, à Rémont, passent de la paroisse de Porcheresse à celle de Barvaux-Condroz.

Eglise St-Laurent : bâtie par la fabrique en 1848, l‘ancien édifice situé dans le cimetière ayant été démoli en 1865.

Presbytère : réédifié vers 1830 et donné à la fabrique par le Comte d’Aspremont-Lynden (acte notaire Boseret à Ciney, 19.12.1910).

* B E A U R A I N G

Paroisse (cure de 2ème classe) : établie en 1808, englobant les anciennes paroisses de Loyer et Mousseau; succursale, devenue cure par A.R. 20.3.1870 et D.E. 1.5.1870, à la place de Baronville. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Beauraing en 1979. Commune de Beauraing avant et après la fusion de 1977. Dépendance : annexe de Gozin en 1914. Vicaire reconnu par A.R. 31.12.1868.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune sur un nouvel emplacement en 1860-1862 (A.R. 7.2.1860 et 3.3.1860). Meublée par la fabrique : chaire de vérité sculptée par les frères Goyers (A.R. 14.3.1866), orgues (A.R. 20.1.1873), seize vitraux peints (A.R. 25.5.1895), deux autels latéraux (A.R. 6.2.1907).

Presbytère : non aliéné après 1789. Reconstruit vers 1830. Incendié, puis rebâti par la fabrique en 1901-1902.

B E E Z

Paroisse (succursale) : A.R. 27.6.1871 et D.E. 26.8.1871. Diocèse de Namur et paroisse de Lives en 1808. Chapellenie par A.R. 27.4.1864. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Namur en 1871. Secteur de Namur-Nord en 1987. Commune de Beez, puis de Namur en 1977.

Eglise St-Vincent de Paul : premier sanctuaire de la localité, bâti par la commune en 1849 (A.R. 23.3.1848 et 31.12.1848). Orgues, 1971.

Presbytère : maison de 1847 acquise par la commune (A.R. 9.12.1863).

B E L G R A D E

Paroisse (succursale) : A.R. 28.3.1870 et D.E. 16.5.1870. Diocèse de Namur et paroisse de Flawinne en 1808. Chapellenie (A.R. 11.9.1845). Doyenné de Namur en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur
de Saint-Servais en 1979. Commune de Flawinne, puis de Belgrade en 1897, et de Namur en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 21.9.1913.

Eglise St-Joseph : rebâtie par la commune en 1848 (A.R. 7.6.1847 et 15.5.1848), puis par la fabrique en 1900-1901 (A.R. 30.12.1899) sur un nouvel emplacement qui lui avait été donné. Orgues, 1966.

Presbytère : édifié par la commune en 1909. Auparavant, le curé avait habité une maison qui lui appartenait.

B E L L E F O N T A I N E (Bièvre)

Paroisse (succursale) : D.E. 23.9.1920 et A.R. 17.11.1924. Diocèse de Namur et paroisse de Bièvre en 1808. Chapellenie par A.R. 7.2. 1838. Réunion à la paroisse de Houdremont par A.R. 19.7.1845 et D.E. 12.8.1845. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Bièvre en 1979. Commune de Bellefontaine, puis de Monceau en 1964 et de Bièvre en 1977.

Eglise St-Furcy : bâtie par la commune en 1870 (A.R. 20.9.1869), en remplacement d’une chapelle reconstruite en 1735. Orgues, 1987.

Presbytère : bâti par la commune en 1876, en remplacement de la maison vicariale communale. Désaffecté par la commune en 1979.

B E L V A U X

Chapellenie : A.R. 7.4.1878. Diocèse de Namur et paroisse de Resteigne en 1808. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Rochefort en 1979. Secteur de Tellin en 1979. Communes de Resteigne et de Wavreille, puis commune de Rochefort en 1977 (pour Resteigne, voir Province de Luxembourg).

Chapelle St-Laurent : reconstruite au même endroit en 1856, en remplacement d’une chapelle du 18ème siècle, sans intervention de l’Etat ni de la Province. Edifice réputé propriété de fabrique.

Maison du chapelain : comme la chapelle, construite en 1856, réputée propriété communale. Rebâtie en 1949.

B E R Z E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Walcourt en 1979. Commune de Berzée, puis de Walcourt en 1977.

Eglise Ste-Marguerite : 16ème siècle, remaniée aux 17ème et 18ème siècles, entièrement restaurée en 1951. Orgues, 1954. Classée le
20.10.1947.

Presbytère : daté de 1759, non aliéné après 1789.

B e s i n n e

Annexe paroissiale : A.R. 21.9.1913. Diocèse de Namur et paroisse de Lesve en 1808, dont Besinne continue à dépendre au spirituel, bien que l’A.R. 11.7.1842 ait incorporé ce hameau dans la paroisse

d’Arbre érigée à ce moment. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur
de Saint-Gérard en 1979, puis de Lesve en 1984. Commune d’Arbre, puis de Profondeville en 1977.

Eglise-annexe St-François-Xavier : 1913-1914, donnée à la fabrique par le curé Petit (A.R. 24.5.1927).

B E U Z E T

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 30.9.1845. Diocèse de Namur en 1808. Partagée entre les paroisses de Saint-Denis et de Bossière en 1808. Doyenné de Leuze en 1837, puis de Gembloux par D.E. 8.1.1866. Secteur de Gembloux en 1979. Commune de Beuzet, puis de Gembloux en 1977.

Eglise St-Pierre : bâtie par la commune en 1842, succédant à une ancienne chapelle. Placement par la fabrique d’un maître-autel (A.R. 7.4.1859) et du pavement de l’église (A.R. 25.9.1863). Réfection de la voûte par la commune (A.R. 12.6.1882).

Presbytère : bâti par la commune en 1847.

B I E R W A R T

Paroisse (succursale) : Décret épiscopal de Liège en 1838 et A.R. 10.5.1843. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Paroisse de Pontillas en 1808. Chapellenie par A.R. 25.1.1836. Doyenné de Couthuin (diocèse de Liège), puis de Leuze en 1843. Secteur de Fernelmont en 1979. Commune de Bierwart, puis de Fernelmont en 1977.
Note : l’ancienne paroisse d’Otreppe, à Bierwart, avait été réunie à celle de Pontillas en 1808.

Eglise St-Denis : reconstruite par la fabrique en 1871-1872 sur un nouvel emplacement (A.R. 26.4.1871). Orgues, 1969.

Presbytère : rebâti par la commune en 1877, désaffecté en 2000.

B I E S M E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Mettet en 1979. Commune de Biesme, puis de Mettet en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 30.3.1876.

Eglise St-Martin : 11ème siècle, remaniée dans la suite (tour 12ème siècle, choeur 16ème siècle), classée le 4.4.1939. Orgues, 1965.

Presbytère : aliéné après 1789, mais rendu à sa destination dans la suite, incendié par faits de guerre en août 1914, rebâti en 1919.

B I E S M E R E E

Paroisse (succursale) : D.E. 26.9.1837 et A.R. 30.11.1837. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Stave en 1808. Chapellenie par A.R. 28.3.1837. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Florennes en 1979, puis de Flavion en 1984, à nouveau de Florennes en 1998. Commune de Biesmerée, puis de Mettet en 1977.


Eglise St-Pierre : reconstruite par la commune, une première fois
en 1867 (A.R. 26.7.1866), une seconde fois en 1972-1973.

Presbytère : aliéné après 1789, remplacé vers 1838 par un bâtiment acquis par la commune, qui a édifié un nouveau presbytère en 1848 (A.R. 27.4.1847).

B I E V R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, comme cure de 2ème classe, ramenée au rang de succursale par A.R. 17.3.1837, Louette-Saint-Pierre prenant alors le titre de cure. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Bièvre en 1979. Commune de Bièvre avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Houdremont (y compris Bellefontaine) en 1845. Vicaire reconnu par A.R. 31.3.1834, supprimé par A.R. 7.2.1838.

Eglise St-Hubert : 18ème siècle, rebâtie par la commune en 1894 (A.R. 7.4.1893). Placement de trois autels, d’une chaire de vérité, de deux confessionnaux et d’un banc de communion (A.R. 6.4.1940). Orgues, milieu 20ème siècle.

Presbytère : aliéné après 1789. Le presbytère fourni dans la suite a été remplacé par un bâtiment que la commune a acquis à usage de maison presbytérale (A.R. 13.1.1903).

B I O U L

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Dinant en 1837, puis d’Yvoir en 1969. Secteur d’Anhée en 1979. Commune de Bioul (et d’Arbre pour le hameau de Neffe), puis d’Anhée (et de Profondeville pour Neffe) en 1977. Démembrement : paroisse de Warnant en 1838. Vicaire reconnu par A.R. 19.4.1856.

Eglise St-Barthélemy : non aliénée après 1789, rebâtie en 1845-1846 au même endroit (A.R. 17.6.1842 ne prévoyant qu’un agrandissement).
Installation d’orgues (A.R. 26.11.1886). Agrandissement par la commune (A.R. 24.3.1901). Placement par la fabrique de deux autels latéraux, de deux confessionnaux, d’un lambris (A.R. 13.1.1905).

Presbytère : non aliéné après 1789, rebâti en 1910 sur un nouvel emplacement acquis par la fabrique, qui a agrandi le jardin en 1911 et 1933.

B i r o n (Ciney)

Annexe paroissiale : A.R. 23.8.1911. Diocèse de Namur et paroisse de Ciney en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Ciney en 1979. Commune de Ciney, avant et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe (serait dédiée à St-Gilles) : bâtie en 1911 grâce à la charité publique, sur une parcelle donnée à la fabrique par la famille Schlögel (acte du notaire Schlögel de Ciney, 14.8.1912).

B L A I M O N T

Chapellenie : A.R. 13.12.1841. Diocèse de Namur et paroisse de Mesnil-Saint-Blaise en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, de Beauraing en 1870, de Dinant en 1979, à nouveau de Beauraing en 1984. Secteur de Hastière en 1979 et de Mesnil-Saint-Blaise en 1984. Commune de Blaimont, puis de Hastière en 1977.

Chapelle St-Lambert : réédifiée par la commune en 1859 sur le même emplacement (A.R. 8.4.1858). Construction d’une sacristie par la commune (A.R. 6.9.1932).

Maison du chapelain : acquise et appropriée par la commune (acte notarié du 18.5.1860). Désaffectée par la commune en 1979.

B O H A N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de de Vresse en 1979. Commune de Bohan, puis de Vresse-sur-Semois en 1977. Démembrement : paroisse de Membre en 1842-1851.

Eglise St-Léger : 1760.

Presbytère : racheté après 1789 par la commune, qui a rebâti en 1853 sur un nouvel emplacement.

B O I G N E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur avant 1789, puis de Tournai en 1808, à nouveau de Namur en 1977. Doyenné de Gembloux avant 1789, puis de Gosselies en 1815 et de Fleurus en 1916, à nouveau de Gembloux en 1977. Secteur de Sombreffe en 1979. Commune de Boignée (province de Hainaut), puis de Sombreffe (province de Namur) en 1977.

Eglise St-Lambert : rebâtie en 1753, restaurée et agrandie par la fabrique (A.R. 29.4.1877). Nombreuses réparations en 1931. En 1976, suppression de la tour et du clocher, remplacés par une façade d’entrée. Orgues, 1993.

Presbytère : ancien bâtiment aliéné par la fabrique en 1972.

B O I S - D E - V I L L E R S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Saint-Gérard en 1979, puis de Lesve en 1984. Commune de Bois-de-Villers (de Floreffe pour Maulenne et environs; de Lesve pour Bourdon d’Hiver et Gilletville), puis de Profondeville (Maulenne restant sur Floreffe) en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 28.3.1837.
Note : par D.E. 20.3.1968, le quartier de Gilletville est passé de la paroisse de Lesve à celle de Bois-de-Villers.

Eglise St-Roch : 1676, rebâtie et agrandie en 1837-1841 par la fabrique, qui l’a encore agrandie plus tard (A.R. 31.1.1896). Incendiée en 1965, réédifiée à peu de distance en 1972, sur un terrain que la commune a cédé à la fabrique (A.R. 18.1.1995), en échange de l’assiette de l’église détruite, devenue place publique.

Presbytère : aliéné après 1789. La maison du marguillier datant de 1751, puis la maison vicariale ont successivement servi à loger le curé dans la suite. Nouvelle construction par la commune en 1972.
B o i s s e i l l e s

Annexe paroissiale : A.R. 25.5.1914. Diocèse de Namur et paroisse de Foy-Notre-Dame en 1808. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Foy-Notre-Dame, puis de Dinant en 1977.

Eglise-annexe St-Henri (ou Notre-Dame) : chapelle castrale, bâtie en 1863, propriété du Baron de Bonaert. En piteux état en 2000.

B O L I N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur d’Eghezée en 1979. Commune de Bolinne, puis d’Eghezée en 1977. Démembrement : paroisse de Harlue en 1835-1839.

Eglise Ste-Gertrude de Nivelles : 1772, avec choeur 19ème siècle.

Presbytère : aliéné après 1789. Le presbytère fourni par la commune dans le 1er tiers du 19ème siècle, a été vendu par celle-ci en 1968.

B O M E L

Paroisse (succursale) : D.E. 6.2.1925 (complété par D.E. 3.6.1926) et A.R. 9.2.1927. Diocèse de Namur et paroisse St-Joseph à Namur en 1808. Annexe par A.R. 5.9.1903 et chapellenie par A.R. 26.8.1907. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Centre en 1979. Commune de Namur (y inclus le Transvaal sur Vedrin et la partie extrême Est de Saint-Servais, devenus commune de Namur en 1977). Dépendance : annexe du Transvaal en 1963. Deux vicaires reconnus : 1/ A.R. 9.2. 1927; 2/ A.R. 25.12.1959.
Note : limites entre les paroisses de Bomel et de Les Comognes précisées par D.E. 27.9.1955.

Eglise du Très-Saint-Sacrement : bâtie par la fabrique St-Joseph à Namur en 1906 (A.R. 23.12.1904), sur un emplacement qu’elle avait acquis en 1904. La fabrique a encore placé un maître-autel, deux autels latéraux, une chaire de vérité, deux confessionnaux (A.R. 13.6.1909). Transfert de propriété de la fabrique St-Joseph à celle de Bomel (A.R. 23.3.1932) : acte initial de propriété, notaire P. Jeanmart à Namur (26.3.1904), après autorisation donnée par A.R.
13.3.1904. Orgues, milieu 20ème siècle.

Presbytère: 1900, maison des Chanoines de Latran, fermée en 1991. Le curé n’est plus logé dans un presbytère depuis 1983.

B O N E F F E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Leuze en 1837. Secteur d’Eghezée en 1979. Commune de Boneffe, puis d’Eghezée en 1977.

Eglise St-Médard : rebâtie au même endroit par la fabrique en 1877 (A.R. 9.4.1877). Orgues, 2ème moitié 19ème siècle.

Presbytère : 1752, aliéné après 1789, puis donné à la commune (décret impérial 10 Brumaire an XIV - 1.11.1805), restauré et surhaussé d’un étage par la fabrique en 1912.
B O N I N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Nord en 1987. Commune de Boninne, puis de Namur en 1977.

Eglise St-Lambert : rebâtie par la fabrique en 1853 (A.R. 22.3. 1852). Démolie par faits de guerre en 1914, puis en 1940, redressée en 1923, puis en 1953 (sur un nouvel emplacement).

Presbytère : aliéné après 1789; le presbytère actuel est la maison de cure léguée à la commune par le curé Detry (acte notaire Gillain à Namur, enregistré le 25.10.1816).

B O N N E V I L L E

Paroisse (succursale) : D.E. 26.12.1834 et A.R. 25.4.1835. Diocèse de Namur et paroisse de Thon en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur d’Andenne en 1979. Commune de Sclayn, puis de Bonneville en 1903 et d’Andenne en 1977.

Eglise St-Firmin (ou St-Jean-Baptiste) : 11ème siècle, remaniée au 18ème siècle, puis agrandie par la fabrique (A.R. 14.3.1866) et restaurée en 1963-1964. Vendue après 1789 avec le presbytère à M. de Jaminet, qui en rendit l’usage à la paroisse (fabrique confirmée dans ce droit d’usage par A.R. 24.12.1841). Eglise donnée à la fabrique par la Comtesse Capelle, née M.-L. de Harley (acte notaire de Harveng à Samson, 16.11.1962). Edifice classé le 23.11.1976.

Presbytère (voir église ci-dessus) : ancien, donné à la fabrique par Mme de Sauvage, née E. de Harley (A.R. 3.2.1909). Démoli et rebâti par la fabrique au même endroit en 1911-1912.

B O N S I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux-sur-Ourthe en 1933. Secteur de Durbuy en 1979. Commune de Bonsin, puis de Somme-Leuze en 1977. Démembrement : paroisse de Borlon en 1842-1843. Dépendance : chapellenie de Chardeneux en 1841.

Eglise St-Martin : ancien édifice roman, agrandi par la commune (A.R. 22.3.1859). Construction d’une sacristie par la fabrique (A.R. 20.10.1913). Tour classée le 15.1.1936.

Presbytère : non aliéné après 1789, rebâti par la commune en 1847.

B O S S I E R E (Gembloux)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Gembloux en 1979. Commune de Bossière (et de Beuzet pour le hameau de Ferooz), puis de Gembloux en 1977. Démembrements : paroisses de Beuzet (partie) en 1842-1845, de Isnes (partie) en 1859, de Mazy en 1871. Vicaire reconnu par A.R. 28.3.1837 et supprimé par A.R. 27.6.1871.
Note : la section de Ferooz, détachée de la paroisse de Bossière et réunie à celle de Beuzet par A.R. 9.2.1884, a été rendue à la paroisse de Bossière quelques mois plus tard, par A.R. 25.10.1884. Episode de la lutte scolaire de l’époque !

Eglise Notre-Dame : 12ème siècle, remaniée au 17ème siècle, agrandie vers 1835 (avec nouvelles orgues), classée le 22.2.1938. Fermée en 1979 vu son très mauvais état, restaurée en 1985.

Presbytère : aliéné après 1789, remplacé par la maison vicariale. En 1833, acquisition d’un presbytère qualifié de tout neuf.

B o s s i è r e (Saint-Gérard)

Annexe paroissiale : A.R. 29.6.1876. Diocèse de Namur et paroisse de Graux en 1808. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Saint-Gérard en 1979 et de Mettet en 1998. Commune de Saint-Gérard, puis de Mettet en 1977.

Eglise-annexe St-Charles Borromée : bâtie par la fabrique en 1874-1875 (A.R. 22.3.1874) sous l’impulsion de M. Charles de Thomaz, sur un terrain lui appartenant et donné à la commune en 1878.

B O T H E Y

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 30.9.1845. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Corroy-le-Château en 1808, recensée comme chapellenie en 1816. Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Gembloux en 1979. Commune de Corroy-le-Château, puis de Bothey en 1815 et de Gembloux en 1977.

Eglise St-Pierre : 1756, non aliénée après 1789. La fabrique a agrandi le jubé et placé des orgues (A.R. 1.2.1894).

Presbytère : aliéné après 1789. Nouveau presbytère bâti par la commune en 1845 et vendu par elle en 1986.

B O U G E

Paroisse (succursale) : A.R. 31.3.1838 et D.E. 4.4.1839. Diocèse de Namur et paroisse St-Nicolas à Namur en 1808. Chapellenie par A.R. 20.5.1837. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Nord en 1987. Commune de Bouge, puis de Namur en 1977. Démembrement : paroisse de Moulin-à-Vent en 1929.

Eglise Ste-Marguerite d’Antioche : bâtie par la commune en 1870 (A.R. 24.6.1869) sur l’emplacement de l’ancienne chapelle du 18ème siècle. Ameublement par la fabrique en 1880 (A.R. 4.12.1879), poursuivi en 1892-1893. Edifice classé le 5.7.1989.

Presbytère : bâti par la commune en 1842.

B O U R S E I G N E - N E U V E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Gedinne en 1979. Commune de Bourseigne-Neuve, puis de Gedinne en 1977. Démembrement : paroisse de Bourseigne-Vieille en 1842-1843.

Eglise St-Nicolas : rebâtie par la fabrique en 1872 (A.R. 28.7.1871) sur un terrain lui appartenant. Meublée par la fabrique également (A.R. 27.6.1875).

Presbytère : non aliéné après 1789. Incendié, puis rebâti en 1870 par la commune, qui l’a désaffecté en 1971.

B O U R S E I G N E - V I E I L L E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 21.1.1843. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Bourseigne-Neuve en 1808. Chapellenie par A.R. 15.5.1835. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Gedinne en 1979. Commune de Bourseigne-Vieille, puis de Gedinne en 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie par la commune en 1868 (A.R. 14.6.1864). Ameublement par la fabrique (A.R. 12.6.1876).

Presbytère : aliéné après 1789. Nouvelle construction vers 1840 et en 1880 par la commune, qui a désaffecté le bâtiment en 1975.

B O U S A L L E

Chapellenie : A.R. 25.5.1894. Diocèse de Namur en 1808. Paroisse d’Andenne en 1808, puis de Coutisse en 1842. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Gesves-Ohey en 1979. Communes d’Andenne et de Coutisse, puis uniquement commune d’Andenne en 1977.

Chapelle N.-D. du Sacré-Coeur : 1894, remplaçant sur un nouveau site l’ancienne chapelle St-Pierre. La chapelle Notre-Dame et la maison vicariale y attenant (bâtie en même temps) ont été données à la fabrique par le curé Laval (A.R. 29.11.1894). Construction d’une tour par la fabrique (A.R. 6.9.1910).

Maison du chapelain : 1894 (voir la chapelle ci-dessus).

B O U S S U - E N - F A G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979. Commune de Boussu-en-Fagne, puis de Couvin en 1977. Dépendance : annexe (1891), puis chapellenie (1893) de Géronsart.

Eglise St-Sulpice : rebâtie sur un nouvel emplacement par la commune en 1854-1855 (A.R. 21.6.1854). Construction d’une tribune (A.R. 2.6.1856). La fabrique a placé trois autels, une chaire de vérité et deux confessionnaux (A.R. 19.3.1857). Donation Licot de 4000 Fr à la fabrique pour l’achat d’orgues (A.R. 12.7.1858). Eglise fermée en 1978 (lézardée), enfin restaurée en 1995.

Presbytère : fourni vers 1850 et remplacé par un bâtiment que la commune a acquis en 1892 (A.R. 26.9.1892).

B O U V I G N E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Dinant en 1979. Commune de Bouvignes, puis de Dinant en 1964.

Eglise St-Lambert : 13ème siècle, remaniée plusieurs fois, notamment en 1770. Orgues, 1902. Bombardée en 1914, restaurée par la fabrique en 1924. Dégâts en 1940, réparés ensuite. Classée le 28.4.1948.

Presbytère : aliéné après 1789, puis remplacé. Ensuite, la commune
a acquis un bâtiment en 1913, classé en 1948 avec l’église. Encore remplacé en 1975 par la maison (communale) de l’institutrice.

B O V E S S E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 28.12.1842. Diocèse de Namur et paroisse de Rhisnes en 1808. Chapellenie par A.R. 7.4. 1838. Doyenné de Leuze en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur de Meux-Rhisnes en 1979. Commune de Bovesse, puis de La Bruyère en 1977.

Eglise St-Nicolas : bâtie sur un nouveau site par la fabrique en 1879 (A.R. 24.9.1878), remplaçant une ancienne chapelle. Orgues, 1910.

Presbytère : rebâti en 1882, désaffecté par la commune en 1970 et remplacé alors par l’ancienne maison de l’institutrice, bâtiment communal des environs de 1900.

B R A I B A N T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Spontin en 1979, puis de Ciney en 1987. Commune de Braibant, puis de Ciney en 1977. Démembrement : paroisse de Sovet en 1842-1844.

Eglise St-Vincent : restaurée et agrandie en 1809, puis rebâtie par la fabrique en 1872 (A.R. 6.12.1871).

Presbytère : terminé en 1808, parachevé en 1823.

B R A N C H O N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur d’Eghezée en 1979. Commune de Branchon, puis d’Eghezée en 1977.

Eglise St-Jean-Baptiste : 1751, agrandie vers 1845, avec importante contribution de Mme de Bruges. Orgues, milieu 19ème siècle.

Presbytère : fin 18ème siècle, aliéné après 1789, rendu à sa destination dans la suite et donné à la fabrique d’église par la famille de Bruges de Montpellier (A.R. 22.6.1834).

(L E) B R U L Y - D E - C O U V I N

Paroisse (succursale) : A.R. 9.8.1825 et D.E. 12.12.1825, avec siège provisoire à Petite-Chapelle (église, presbytère et cimetière devant encore être établis à Brûly). Diocèse de Metz et paroisse de Gué d’Hossus en 1808. Diocèse de Namur en 1825. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979, puis des Frontières en 1984. Commune de Brûly en 1825 (outre le hameau de l’Ermitage en entier), puis de Couvin en 1977. Démembrement : paroisse de Petite-Chapelle en 1842-1843.

Eglise de la Nativité de la Ste-Vierge : bâtie en 1830-1832 par la commune, remaniée en 1925 aux frais du notaire Claes. Orgues, 1926.

Presbytère : bâti par la commune vers 1834, façade reconstruite
en 1908. Rénové vers 1926 aux frais du notaire Claes.

B R U L Y - D E- P E S C H E

Chapellenie : A.R. 15.5.1854. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823.Paroisse de Pesche en 1808, puis de Cul-des-Sarts par D.E. 29.9.1904 et A.R. 8.11.1938. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979, puis des Frontières en 1984. Commune de Pesche, puis de Brûly-de-Pesche en 1867 et de Couvin en 1977.

Chapelle St-Méen : bâtie par la commune en 1855 (A.R. 26.3.1855). Maître-autel, chaire et confessionnal provenant de l’ancienne église de Boussu-en-Fagne; autels latéraux de l’église de Rièzes. Classée le 14.6.1993.

Maison du chapelain : bâtie par la commune en 1876, désaffectée en 1979, classée le 14.6.1993.

B r u m a g n e

Annexe paroissiale : A.R. 26.8.1907. Diocèse de Namur et paroisse de Lives en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur de Jambes en 1979. Commune de Lives-sur-Meuse, puis de Namur en 1977.

Eglise-annexe N.-D. de Lourdes : bâtie en 1908-1909 par la fabrique (A.R. 5.6.1908).

B U I S S O N V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Rochefort en 1979, puis de Haversin en 1984. Commune de Buissonville, puis de Rochefort en 1977. Démembrement : Havrenne en 1837 (voir paroisse de Humain, province de Luxembourg). Dépendance : chapellenie de Forzée en 1845.

Eglise St-Laurent : rebâtie par la commune en 1888-1889 (A.R. 18.1. 1888), meublée par la fabrique (A.R. 24.7.1895). Fort délabrée pendant environ 20 ans, restaurée vers 1998.

Presbytère : maison acquise par la commune (A.R. 3.7.1845), qui a bâti un nouveau presbytère en 1865 et l’a désaffecté en 1985.

B U Z E T

Paroisse (succursale) : A.R. 24.4.1894 et D.E. 23.5.1894. Diocèse de Namur et paroisse de Floreffe en 1808. Chapellenie par A.R. 11.9. 1845. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936 et de Saint-Servais en 1958. Secteur de Floreffe en 1979. Commune de Floreffe avant et après la fusion de 1977.

Eglise St-Ghislain : bâtie par la fabrique en 1898-1899 (A.R. 11.10. 1897), sur un nouveau site, remplaçant une chapelle de 1765.

Presbytère : bâti par la commune en 1906-1907.


C

C A S T I L L O N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Walcourt en 1979. Communes de Castillon et de Fontenelle, puis commune de Walcourt en 1977. Dépendances : chapellenie de Fontenelle en 1841 et annexe de Mertenne en 1888.

Eglise St-Martin : rebâtie par la fabrique en 1878 (A.R. 10.1.1878).

Presbytère : 1711, racheté par le curé en 1798 et revendu en 1818 à la fabrique, qui l’a rénové en 1886 et mis en vente en 1985.

C E L L E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Celles, puis de Houyet en 1977. Démembrement : paroisse de Gendron en 1842-1843.

Eglise St-Hadelin : médiévale, plusieurs fois restaurée dans la suite, classée le 18.6.1947. Construction d’une sacristie par la fabrique (A.R. 7.10.1905). Orgues, 1ère moitié 20ème siècle.

Presbytère : reconstruit par la commune vers 1840.

C E R F O N T A I N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Walcourt en 1998. Secteur de Cerfontaine en 1979. Commune de Cerfontaine, avant et après la fusion de 1977. Vicaire recensé en 1809, confirmé par A.R. 20.5.1837.

Eglise St-Lambert : rebâtie en 1880-1884 par la commune (A.R. 1.2. 1880), sur un emplacement qu’elle avait acquis en 1872. Ameublement autorisé par A.R. 19.10.1886. Orgues, début 20ème siècle. Les anciens bâtiments (église, presbytère, cimetière, écoles) ont été aliénés par la commune (A.R. 30.6.1886).

Presbytère (voir ci-dessus) : fourni par la commune vers 1880.

C H A I R I E R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Vresse en 1979. Commune de Chairière, puis d’Alle en 1964 et de Vresse-sur-Semois en 1977. Démembrement : chapellenie de Vresse, érigée en 1841, transférée à la paroisse de Laforêt en 1866.

Eglise St-Walfroid : tour du 16ème siècle, nef et choeur rebâtis en 1777. Diverses restaurations dans la suite.

Presbytère : aliéné après 1789. La commune a bâti un presbytère vers 1840 et à nouveau en 1892. Partie du jardin donnée à la fabrique (fondation Hudeghem, acte du notaire Poncelet à Gedinne, 30.9.1891).

C H A M P I O N

Paroisse (succursale) : D.E. 30.8.1836 et A.R. 12.7.1837. Diocèse de Namur et paroisse de Frizet en 1808. Etait annexe en 1811. Chapellenie par A.R. 27.10.1821. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Nord en 1987. Commune de Champion, puis de Namur en 1977. Démembrement : paroisse de Cognelée en 1895-1896.

Eglise Ste-Catherine d’Alexandrie : bâtie par la commune en 1847-1849 (A.R. 14.8.1846) sur un nouveau site. Ameublement par la fabrique, entre 1850 et 1860. Orgues, 1965.

Presbytère : ancienne maison vicariale, remise à neuf vers 1840, en grande partie aux frais du curé.

C H A P O I S

Paroisse (succursale) : A.R. 1.7.1904 et D.E. 25.3.1905. Diocèse de Namur et paroisse de Leignon en 1808. Annexe par A.R. 14.8.1894 et chapellenie par A.R. 24.2.1897. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Leignon en 1979. Commune de Leignon (et de Ciney pour les hameaux Happe, Pays de Liège et Bloc de Wespion), puis entièrement de Ciney en 1977.

Eglise St-Roch : de 1896, sur le site d’une chapelle, par la commune (A.R. 15.12.1895), qui l’a pourvue d’un clocher (A.R. 24.9.1937).

Presbytère : bâti par la commune en 1909-1910.

C H A R D E N E U X

Chapellenie : A.R. 4.10.1841. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse (?) réunie à celle de Bonsin en 1808. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux-sur-Ourthe en 1933. Secteur de Durbuy en 1979. Commune de Bonsin, puis de Somme-Leuze en 1977.

Chapelle de la Nativité de la Ste-Vierge : édifice médiéval, remanié au cours des siècles suivants, classé le 15.1.1936.

Presbytère ou maison du chapelain : sans mention après 1789.

C H A S T R E S

Paroisse (succursale) : A.R. 14.9.1857 et D.E. 15.10.1857. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Pry en 1808. Etait chapellenie en 1842. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Walcourt en 1979. Commune de Chastrès, puis de Walcourt en 1977.

Eglise St-Martin : 16ème siècle, tour du 12ème siècle.

Presbytère : rebâti par la commune en 1869.

C H A U M O N T

Paroisse (succursale) : A.R. 30.12.1874 et D.E. 24.5.1875. Diocèse de Namur et paroisse de Florennes en 1808. Chapellenie par A.R. 17. 7.1871. Doyenné de Florennes en 1837, et de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Florennes en 1979. Commune de Florennes, avant et après la fusion de 1977.

Eglise St-Paul : premier sanctuaire de la localité, bâti en 1844, surtout aux frais de M. de Paul, sur un terrain lui appartenant, donné à la fabrique par ses successeurs (A.R. 17.7.1871).

Presbytère : bâti par la commune en 1892, en remplacement de celui qui lui avait été donné par le Baron de Cesves (A.R. 13.1.1875). Désaffecté par la commune en 1996.

C H E V E T O G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Leignon en 1979. Commune de Chevetogne, puis de Ciney en 1977.

Eglise St-Maurice : rebâtie en 1827, agrandie côté choeur par la fabrique (A.R. 15.10.1876), fermée en 1987. Projets de restauration.

Presbytère : racheté par le curé après 1789, puis revendu aux “habitants” en 1820, rebâti ou remanié en 1849 par la commune, qui l’a désaffecté en 1985. Depuis lors, Le curé est logé dans une maison louée par la commune.

C I E R G N O N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Rochefort en 1837, puis de Beauraing en 1979. Secteur de Houyet en 1979. Commune de Ciergnon (et de Villers-sur-Lesse pour le hameau de Vignée), puis de Houyet (et de Rochefort pour Vignée) en 1977. Dépendance : chapellenie de Hérock en 1931.

Eglise St-Martin : rebâtie en 1899-1900 par la commune (A.R. 10.7. 1899). Pourvue d’ornements et de mobilier par la famille royale.

Presbytère : aliéné après 1789. Edifice rebâti ou rénové vers 1839.

* C I N E Y (collégiale)

Paroisse (cure de 1ère classe) : rétablie en 1808 comme cure de 2ème classe, élevée au rang de 1ère classe par A.R. 8.12.1906. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Ciney en 1979. Commune de Ciney avant et après la fusion de 1977 (y inclus, dès 1808, Jet, Barcenal et Emptinal). Dépendances : annexes d’Emptinal en 1905 et de Biron en 1911; chapellenie du quartier de la gare à Ciney, érigée par A.R. 31.5.1965. Trois vicaires reconnus : 1/ recensé en 1816; 2/ A.R. 9.2.1857; 3/ A.R. 13.7.1914.

Eglise-collégiale N.-D. de l’Assomption (paroisse St-Nicolas) : médiévale, fort remaniée, classée le 17.3.1949. Orgues, avant 1884.

Presbytère : fondation Delevingne en faveur de la fabrique (A.R. 1. 9.1861), presbytère (classé le 1.9.1987) et maison vicariale.

C I N E Y (quartier de la gare)

Chapellenie : 1965, voir paroisse de Ciney ci-dessus.

Chapelle de l’Immaculée Conception : 1904, cédée à la commune de Ciney par les Pères Capucins en 1975. Orgues, après 1960.

Maison du chapelain : couvent des Capucins.

C L E R M O N T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Walcourt en 1979. Commune de Clermont, puis de Walcourt en 1977.

Eglise St-Pierre aux Liens : rebâtie en 1859 sur le même emplacement par la commune (A.R. 7.4.1859), la fabrique ayant contribué aux frais d’une manière considérable. Orgues, début 20ème siècle.

Presbytère : bâtiment de 1836, acquis en 1865 par la commune qui l’aurait alors cédé à la fabrique en échange de l’ancien presbytère, abattu et converti en place publique.

C O G N E L E E

Paroisse (succursale) : A.R. 15.12.1895 et D.E. 17.3.1896. Diocèse de Namur et paroisse de Frizet en 1808, puis de Champion (créée en 1836-1837). Chapellenie par A.R. 4.10.1841. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Nord en 1987. Commune de Champion, puis de Cognelée en 1924 et de Namur en 1977.
Note : les limites des deux succursales de Champion et de Cognelée sont les mêmes que celles des deux communes (A.R. 10.9.1924).

Eglise St-Nicolas : bâtie en 1843 aux frais de M. J.-B. Laloux, sur l’emplacement d’une ancienne chapelle trop petite. Bombardée en 1914, restaurée en 1920-1921. Orgues, 1977.

Presbytère : bâtiment acquis par la commune en 1869, remplaçant la maison vicariale qui ne convenait plus.

C O M O G N E S (Flawinne)

Chapellenie : A.R. 18.9.1962. Diocèse de Namur et paroisse de Flawinne en 1808. Annexe par A.R. 3.11.1960. Doyenné de Namur en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur de Saint-Servais en 1979. Commune de Flawinne, puis de Namur en 1977.

Chapelle N.-D. de Beauraing : bâtiment acquis par l’ASBL décanale de Namur en fin décembre 1955 (notaire Watillon à Namur), transformé en chapelle en 1956.

Maison du chapelain : inexistante.

C O N J O U X

Paroisse-succursale : rétablie (ou établie) en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Leignon en 1979. Commune de Conneux, puis de Ciney en 1977. Dépendance : annexe de Conneux en 1912.

Eglise St-Martin : 1826, rebâtie par la fabrique en 1899 (A.R. 6.6.1898), sur un terrain donné à la commune par l’abbé Laloux. Placement d’un maître-autel et d’un banc de communion, par la fabrique également (A.R. 26.11.1907). Orgues, 1963.

Presbytère : était neuf en 1833; agrandi par la commune en 1867.

C o n n e u x

Annexe paroissiale : A.R. 13.5.1912. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Conjoux en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Leignon en 1979. Commune de Conneux, puis de Ciney en 1977.

Eglise-annexe St-Martin : reconstruite par la commune en 1865 (A.R. 15.10.1864).

C O R B I O N (Ciney)

Chapellenie : recensée en 1816 et dans un A.R. 29.3.1834. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Leignon en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Leignon en 1979. Commune de Leignon, puis de Ciney en 1977.

Chapelle St-Martin : 17ème siècle, agrandie au 18ème siècle.

Maison du chapelain : legs Renard au profit de la fabrique (A.R. 10.9.1834), qui a désaffecté et mis en vente le bâtiment en 1966.

C O R E N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Florennes en 1979, puis de Flavion en 1984 et de Romedenne en 1998. Commune de Corenne, puis de Florennes en 1977. Démembrement : paroisse de Flavion en 1836-1838.

Eglise St-Quentin : rebâtie en 1888-1889 par la commune (A.R. 17.6. 1888), qui l’a meublée (A.R. 4.4.1895). Orgues (A.R. 27.2.1911). Dégâts de guerre (1940-1945), réparés en 1947.

Presbytère : non aliéné après 1789. Nouveau presbytère bâti en 1892 par la commune, qui l’a désaffecté en 1972.

C O R N I M O N T

Chapellenie : A.R. 19.9.1841. Diocèse de Namur et paroisse de Gros-Fays en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Bièvre en 1979. Commune de Cornimont, puis de Oizy en 1964 et de Bièvre en 1977.

Chapelle St-Monon : 1783, restaurée et agrandie par la commune
(A.R. 6.10.1931).

Maison du chapelain : bâtie par la commune vers 1840, qualifiée de délabrée en 1906, désaffectée vers 1920.

C O R R O Y - L E - C H A T E A U

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Gembloux en 1979. Commune de Corroy-le-Château (y compris le hameau de La Ronce en entier), puis de Gembloux en 1977. Démembrements : paroisse de Bothey en 1842-1845 et de Mazy (partie) en 1871.
Note : le hameau de La Ronce est passé de la paroisse de Sombreffe
à celle de Corroy-le-Château par D.E. 13.4.1839.

Eglise St-Lambert : 13ème siècle, souvent restaurée et remaniée dans la suite, classée les 15.1.1936 et 3.2.1953. Orgues, 1970.

Presbytère : aliéné après 1789. Un nouveau presbytère a été fourni par la commune vers 1830.

C O R T I L - W O D O N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur de Fernelmont en 1979. Commune de Cortil-Wodon, puis de Fernelmont en 1977. Dépendance : annexe de Hambraine en 1891.

Eglise St-Martin : rebâtie en 1820 (A.R. 19.7.1819) sur un nouvel emplacement par la commune, avec large contribution de la famille de Woelmont. Construction d’un jubé (A.R. 27.2.1895). Installation d’orgues par la fabrique en 1895. Nouvelles orgues, 1960.

Presbytère : aliéné après 1789, rendu à la fabrique par le Baron de Woelmont (A.R. 22.2.1836). Agrandi en 1869-1870 par la fabrique, qui l’a reconstruit en 1906.

C O U R R I E R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Assesse en 1979. Commune de Courrière (et d’Assesse pour le hameau de Corioule), puis d’Assesse uniquement en 1977. Démembrements : paroisses de Maillen en 1856 et de Le Trieu en 1895.
Note : la maison Hebette, au Trieu d’Avillon-Fays, est passée de la paroisse de Les Tombes à celle de Courrière par D.E. 8.4.1867.

Eglise St-Quentin : 17ème siècle, remaniée au 18ème siècle; tour romane. Site classé le 10.12.1980 et église classée le 15.9.1982.

Presbytère : non aliéné après 1789. Rebâti en 1836, désaffecté par la commune en 1972.

C O U T I S S E

Paroisse (succursale): A.R. 11.7.1842 et D.E. 30.6.1843. Diocèse de Namur et paroisse d’Andenne en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Gesves-Ohey en 1979. Commune d’Andenne, puis de Coutisse en 1886, à nouveau d’Andenne en 1977. Dépendance : chapellenie de Bousalle en 1894.

Eglise St-Hubert : bâtie par la commune en 1846-1850 (A.R. 11.9. 1845), remplaçant une ancienne chapelle. Dégâts de guerre (l940), réparés en 1947.

Presbytère : fourni par la commune en 1842, désaffecté en 1987.

* C O U V I N (St-Germain)

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979. Commune de Couvin, avant et après la fusion de 1977. Dépendance : annexe de Fonds de l’Eau, par A.R. 10.7.1898. Deux vicaires reconnus : 1/ recensé en 1809; 2/ par A.R. 21.8.1925.

Eglise St-Germain de Paris : en 1864, vaisseau et choeur rebâtis par la commune (A.R. 3.11.1862), gardant la tour du 18ème siècle. Meublée par la fabrique de 1870 à 1880. Orgues, 1896. Construction d’une sacristie par la commune (A.R. 7.5.1911).

Presbytère : démoli en 1930, remplacé par une maison du 17ème siècle achetée en 1920 par la commune (réaménagée en 1924).

C o u v i n (St-Antoine)

Annexe paroissiale de Fonds de l’Eau : voir Couvin ci-dessus.

Eglise-annexe dite “des Bois”, St-Antoine de Padoue : bâtie en 1898 par la fabrique (A.R. 23.12.1898), sur un terrain acquis par elle.

C R U P E T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, englobant les anciennes paroisses de Jassogne et d’Ivoy. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Assesse en 1979. Commune de Crupet, puis d’Assesse en 1977. Démembrement : Ivoy a été réuni à la paroisse de Maillen en 1892.

Eglise St-Martin : fort remaniée au cours des siècles, gardant une tour d’origine médiévale. Orgues, après 1884. Construction d’une sacristie (A.R. 5.1.1834). Edifice classé le 15.1.1936.

Presbytère: 1654, non aliéné après 1789, classé le 15.5.1964.

C U L - D E S - S A R T S

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979, puis des Frontières en 1984. Communes de Cul-des-Sarts (en 1827) et de Brûly-de-Pesche, puis commune de Couvin en 1977. Dépendance : chapellenie de Brûly-de-Pesche, depuis 1904. Vicaire reconnu par A.R. 17.8.1909, supprimé par A.R. 15.10.1973.

Eglise SS.-Pierre et Paul (ou St-Pierre) : la chapelle du 18ème siècle a été remplacée par un édifice de 1835, lui-même rebâti par la commune en 1897-1898 (A.R. 4.9.1896). Placement d’un maître-autel et de deux autels latéraux par la fabrique (A.R. 28.12.1902).

Presbytère : rebâti par la commune en 1862.

C u r n o l o - l e - P i r o y

Annexe paroissiale : A.R. 20.10.1887. Diocèse de Namur et paroisse de Malonne en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888 et de Saint-Servais en 1958. Secteur de Floreffe en 1979. Commune de Malonne, puis de Namur en 1977.

Eglise-annexe Ste-Philomène : vers 1880, sur un terrain appartenant à Coralie Pirmez, qui en fit don à la fabrique (A.R. 1.5.1888).

C U S T I N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Custinne (et de Houyet pour le hameau de Sanzinne), puis de Houyet en 1977. Dépendance : annexe de Ver en 1943.

Eglise Ste-Hélène : agrandie en 1837.

Presbytère : aliéné après 1789, puis donné à la fabrique par la Comtesse de Liedekerke-Surlet (A.R. 17.11.1833).

D


D A I L L Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979. Commune de Dailly, puis de Couvin en 1977.

Eglise St-Quentin : 17ème siècle, en partie reconstruite début 19ème siècle. Pourvue d’une sacristie par la fabrique (A.R. 15.5.1896).

Presbytère : 18ème siècle, remanié aux 19ème et 20ème siècles.

D A U S S O I S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837, puis de Philippeville en 1979, retour à Walcourt en 1984. Secteur de Cerfontaine en 1979, et de Walcourt en 1984. Commune de Daussois, puis de Cerfontaine en 1977.

Eglise St-Vaast : 16ème siècle, tour romane; classée le 30.1.1948.

Presbytère : 18ème siècle, non aliéné après 1789, propriété de la fabrique (tribunal de Dinant 3.1.1812 et appel Liège 12.3.1817).

D A U S S O U L X

Paroisse (succursale) : A.R. 2.1.1878 et D.E. 29.12.1879. Diocèse de Namur et paroisse de Frizet en 1808. Chapellenie par A.R. 17.12. 1860. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Nord en 1987. Commune de Daussoulx, puis de Namur en 1977.

Eglise St-Joseph : bâtie par la commune en 1859 (A.R. 3.3.1859), sur un terrain donné par l’avocat Dohet.

Presbytère : bâti vers 1953 par la commune, qui l’a désaffecté en 1985. Succédait a un édifice de 1878, vendu par la fabrique en 1976.

D A V E (St-Martin)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur de Jambes en 1979. Commune de Dave, puis de Namur en 1977. Démembrements : paroisses de Naninne en 1840-1844 et de Fooz-Wépion en 1842-1848.
Dépendance : annexe des Fonds (D.E. 29.12.1958 et A.R. 28.10.1959). Note : la maison du sieur Romnée est passée de la paroisse de Lustin à celle de Dave (D.E. 8.5.1844) et la ferme d’Amée est passée de la paroisse de Jambes à celle de Dave (D.E. 15.4.1848).

Eglise St-Martin : divers éléments des 11ème au 20ème siècles, classée le 21.4.1941. Orgues, 1990.

Presbytère : 16ème-17ème siècles, aliéné après 1789, puis donné à la commune par l’acquéreur Jacmar (A.R. 9.8.1818), classé le 29.3.1977.

D a v e (Fonds) :

Annexe paroissiale : voir paroisse de Dave ci-dessus.

Eglise-annexe N.-D. de Beauraing : 1960, propriété communale.

D e m i n c h e - T r é m o u r o u x

Annexe paroissiale : A.R. 9.10.1964. Diocèse de Namur et paroisse de Floreffe en 1808, puis de Franière en 1842. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936 et de Saint-Servais en 1979. Secteur de Floreffe en 1979. Commune de Franière, puis de Floreffe en 1977.

Eglise-annexe N.-D. de Beauraing : 1974, sur un terrain donné à la fabrique, le 15.5.1963.

D E N E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Yvoir en 1998. Secteur de Mettet en 1979, selon le décret, mais en fait secteur de Saint-Gérard, puis d’Ermeton-sur-Biert en 1984 et d’Anhée en 1998. Commune de Denée, puis d’Anhée en 1997.

Eglise St-Remi : rebâtie au même endroit par la fabrique en 1848-1849 (A.R. 24.6.1848). Construction d’un perron (A.R. 27.8.1891). Placement d’orgues (A.R. 21.5.1894). Exhaussement de la tour et reconstruction de la flèche (A.R. 18.9.1898).

Presbytère : non aliéné après 1789, rebâti en 1844 dans le jardin presbytéral par la fabrique, qui l’a désaffecté en 1987.

D E V A N T - L E S - B O I S

Paroisse (succursale) : A.R. 8.9.1870 et D.E. 20.9.1870. Diocèse de Namur et paroisse de Mettet en 1808. Chapellenie par A.R. 4.4.1860. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Mettet en 1979. Commune de Mettet, avant et après la fusion 1977.

Eglise St-Joseph : premier sanctuaire de la localité, bâti en 1858-1860 par la commune (A.R. 22.5.1857), qui l’a meublé (A.R. 22.10. 1864 et 12.3.1868). Nouvelle sacristie (A.R. 20.1.1939).

Presbytère : bâti par la commune en 1876, remplaçant la maison du chapelain acquise en 1860. Désaffecté par la commune en 2002.

D H U Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837, puis de Saint-Servais en 1979, à nouveau de Leuze en 1997. Secteur de Meux-Rhisnes en 1979, puis d’Aische-en-Refail et Dhuy en 1997. Commune de Dhuy, puis d’Eghezée en 1977. Démembrements : paroisse d’Upigny en 1838-1839 et de Les Boscailles en 1900-1901. Vicaire recensé en 1816, supprimé par A.R. 20.4.1883, rétabli par A.R. 8.3.1891, à nouveau supprimé par A.R. 24.12.1900.

Eglise St-Remi : 1763, en grande partie reconstruite par la commune en 1834-1835. Orgues, 1927.

Presbytère : aliéné après 1789, réoccupé ensuite par le curé, donné vers 1948 par la famille de Bergyck à la fabrique, qui l’a rétrocédé (en ruine) à la commune en 1953 pour être rebâti, ce qui n’a pas été réalisé.

* D I N A N T (Notre-Dame)

Paroisse (cure de 1ère classe) : rétablie en 1808, englobant les anciennes paroisses de Dinant; cure de 2ème classe élevée au rang de 1ère classe par A.R. 25.3.1840. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Dinant en 1979. Commune de Dinant, avant et après les fusions de 1964 et de 1977. Démembrements : paroisses de Leffe en 1838 et de Dinant St-Paul en 1902-1903. Dépendance : chapellenie St-Nicolas en 1834. Deux vicaires recensés en 1816; 3ème vicaire reconnu en 1817, confirmé par A.R. 20.5.1837, supprimé par A.R. 20.4.1883, rétabli par A.R. 21.10.1889, à nouveau supprimé par A.R. 14.9.1934.

Eglise-collégiale Notre-Dame (patron St-Perpète) : 13ème et 14ème siècles, remaniée ensuite. Multiples restaurations, notamment après les dégâts subis à la Révolution françaises et aux guerres 1914-1918 et 1940-1945. Divers immeubles voisins expropriés par la fabrique pour dégager l’édifice et permettre les travaux (A.R. 30.1.1871, 27.6.1880, 29.8.1888). Orgues, 1924. Classée le 21.4.1941.

Presbytère : 1ère moitié 19ème siècle, maison adossée à la collégiale, fournie par la commune à usage de presbytère. Depuis 1977, le curé-doyen habite une autre maison louée par la ville.

D I N A N T (St-Nicolas)

Chapellenie : A.R. 22.6.1834. Implantation à Dinant comme ci-dessus.

Chapelle St-Nicolas : bâtie en 1925-1926 sur un nouvel emplacement communal, succédant à une ancienne chapelle remaniée en 1838 et incendiée en 1914 (guerre). Ameublement (A.R. 7.9.1932).

Maison du chapelain : inexistante.

D I N A N T (St-Paul)

Paroisse (succursale) : D.E. 20.10.1902 et A.R. 5.9.1903. Paroisse de Dinant Notre-Dame en 1808. Implantation à Dinant comme ci-dessus, Dinant Notre-Dame. Dépendance : annexe de Froidvau en 1941.

Eglise St-Paul : bâtie en 1908-1909 par la ville (A.R. 5.3.1907), face à l’ancienne chapelle aliénée par la ville en vue de sa démolition (A.R. 30.8.1905). Placement par la fabrique d’un maître-autel, de deux autels latéraux, de confessionnaux, d’une chaire de vérité, de fonts baptismaux (A.R. 29.12.1910).

Presbytère : comme l’église, bâti en 1908-1909 par la commune.

D I O N (anciennement, Les Dions)

Chapellenie : A.R. 13.8.1855. Diocèse de Namur en 1808. Anciennes paroisses de Dion-le-Mont et de Dion-le-Val, réunies à celle de Winenne en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Beauraing en 1979, de Winenne en 1984, retour à Beauraing en 1999. Commune de (Les)Dion(s), et de Beauraing en 1977.

Chapelle St-Martin : église de Dion-le-Mont, 1726, agrandie plus tard (A.R. 27.5.1878).

Maison du chapelain : ancien presbytère de Dion-le-Mont, aliéné après 1789. Remplacé par un autre logement à Dion-le-Val, que la fabrique a échangé vers 1861 contre une maison neuve à Dion-le-Mont.

D O I S C H E

Paroisse (succursale) : établie en 1823 (?). Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Foisches (France) en 1808, puis de Gimnée vers 1816. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Doische en 1979. Commune de Doische, avant et après la fusion de 1977.

Eglise St-Georges : rebâtie par la commune en 1860 sur un autre site (A.R. 27.8.1859), en réutilisant les matériaux de l’ancien édifice. Construction par la commune d’un maître-autel et de fonts baptismaux (A.R. 14.3.1863). La fabrique a placé une chaire de vérité et deux autels latéraux (A.R. 3.12.1874).

Presbytère : remplacé par un bâtiment acquis par la commune à destination de maison de cure (A.R. 3.10.1890).

D O R I N N E

Paroisse (succursale) : D.E. 17.1.1837 et A.R. 31.3.1838. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Spontin en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Ciney en 1837, puis d’Yvoir en 1998. Secteur de Spontin en 1979, puis d’Yvoir en 1998. Commune de Dorinne, puis d’Yvoir en 1977.

Eglise St-Fiacre : rebâtie par la commune en 1888-1889, sur un autre site (A.R. 9.2.1888). Ameublement par la fabrique (A.R. 10.1.1891).
Orgues, 1901.

Presbytère : aliéné après 1789. Nouveau presbytère construit par la commune en 1855, incendié en août 1914 (guerre), rebâti en 1921.

D O U R B E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, ensuite de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Viroinval en 1979. Commune de Dourbes, puis de Viroinval (et de Philippeville pour une partie) en 1977. Démembrement : paroisse de Fagnolle en 1812-1813.

Eglise St-Servais : ancienne, classée le 16.2.1948, rénovée en 1951.

Presbytère : legs du curé Pircar à la fabrique (A.R. 31.1.1834); était inhabitable en 1938, en ruine en 1980.

D R E H A N C E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Dréhance (fusionnée avec celle de Dinant en 1964), et commune de Furfooz (réunie à celle de Dinant en 1977). Dépendance : annexe de Furfooz en 1891.

Eglise Ste-Geneviève : rebâtie (agrandie ?) vers 1840-1842 par la commune, qui l’a encore agrandie ensuite (A.R. 2.7.1895). Placement par la fabrique d’un maître-autel, de deux confessionnaux et d’une chaire de vérité (A.R. 30.1.1900).

Presbytère : aliéné après 1789. Nouvelle construction communale en 1847. Désaffecté par la commune en 2003.

D U R N A L

Paroisse (succursale) : A.R. 13.5.1845 et D.E. 12.12.1848. Diocèse de Namur et paroisse de Spontin en 1808. Etait chapellenie en 1842. Doyenné de Ciney en 1837, puis d’Yvoir en 1998. Secteur de Spontin en 1979, puis d’Yvoir en 1998. Commune de Spontin, puis de Durnal en 1850 et d’Yvoir en 1977.

Eglise St-Hubert : bâtie en 1848 par la commune (A.R. 30.4.1848) sur un terrain donné à la fabrique, remplaçant une ancienne chapelle. Orgues, 1909.

Presbytère : fourni vers 1845.


E


E G H E Z E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Leuze en 1837. Secteur d’Eghezée en 1979. Commune d’Eghezée, avant et après la fusion de 1977.

Eglise St-Hubert : éléments des 17ème et 18ème siècles. Choeur allongé en 1845. Flèche endommagée (guerre 1940-1945), rebâtie en
1951. Orgues, 1912.

Presbytère : 1755, non aliéné après 1789, désaffecté en 1998 par la commune, qui loue une maison pour le logement du curé.

E M I N E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Leuze en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur de Meux-Rhisnes en 1979. Commune d’Emines, puis de La Bruyère en 1977. Démembrement : paroisse de Villers-lez-Heest en 1889.

Eglise St-Lambert : rebâtie sur un nouveau site en 1871 par la fabrique (A.R. 3.10.1870), qui l’a également meublée (A.R. 9.9.
1886). Orgues, 1976.
Presbytère : non aliéné après 1789. Nouvelle construction par la fabrique en 1900.

E m p t i n a l

Annexe paroissiale : A.R. 1.9.1905. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Ciney en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Ciney en 1979. Communes d’Emptinne et de Ciney, puis de Hamois et de Ciney en 1977.

Eglise-annexe Ste-Madeleine : 2ème tiers 18ème siècle, classée le 10.3.1981.

E M P T I N N E

Paroisse (succursale) : D.E. 29.12.1836 et A.R. 31.12.1837. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Schaltin en 1808. Chapellenie par A.R. 4.8.1829. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Hamois en 1979. Commune d’Emptinne, puis de Hamois en 1977.

Eglise St-Martin : 16ème ou 17ème siècle, augmentée de deux nefs latérales par la commune en 1842. Choeur agrandi par la fabrique (A.R. 29.6.1847), aux frais de M. de Pierpont. Edification d’une tour par la fabrique (A.R. 26.2.1891) et reconstruction du jubé par la commune (A.R. 2.12.1909).

Presbytère : non aliéné après 1789. En 1889, la commune a réaménagé un ancien bâtiment en maison de cure et l’a désaffecté en 1985.

E n h a i v e

Annexe paroissiale : A.R. 24.10.1975. Diocèse de Namur et paroisse St-Symphorien à Jambes en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur de Jambes en 1979. Commune de Jambes, puis de Namur en 1977.

Eglise-annexe N.-D. d’Enhaive : 1939, propriété de l’ASBL décanale.

E P R A V E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Han-sur-Lesse en 1979. Communes d’Eprave et de Lessive, puis commune de Rochefort en 1977. Dépendance : chapellenie de Lessive en 1850.

Eglise St-Martin : 1654, rebâtie en 1848-1849 par la commune (A.R. 4.2.1848).

Presbytère : rebâti en 1866 par la commune et désaffecté en 1985.

E R M E T O N - S U R - B I E R T

Paroisse (succursale): A.R. 18.6.1857 et D.E. 29.9.1857. Diocèse de Namur et paroisse de Fenal (Furnaux) en 1808. Chapellenie par A.R. 13.5.1845. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Mettet en 1979, selon le décret, mais en fait secteur de Saint-Gérard, puis d’Ermeton-sur-Biert en 1984 et de Mettet en 1998. Commune d’Ermeton-sur-Biert, puis de Mettet en 1977.

Eglise de la Nativité de Notre-Dame : bâtie en 1853-1855 par la commune (A.R. 31.12.1852), remplaçant une chapelle castrale dédiée à St-Michel, qui servait au culte public. Installation d’orgues par la fabrique (A.R. 26.9.1876). Restauration et exhaussement de la sacristie par la commune (A.R. 14.7.1909).

Presbytère : bâti par la commune en 1857-1858.

E R N A G E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Gembloux en 1979. Commune d’Ernage, puis de Gembloux en 1964.

Eglise St-Barthélemy : reconstruite par la commune en 1827-1830, en conservant une tour romane et une partie des nefs.

Presbytère : racheté par le curé après 1789 et rendu ensuite à sa destination. Cour du presbytère agrandie par la commune en 1864.

E R P E N T

Paroisse (succursale) : D.E. 6.10.1840 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle d’Andoy en 1808. Chapellenie par A.R. 7.4.1838. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur de Jambes en 1979. Commune d’Erpent, puis de Namur en 1977.

Eglise SS.-Pierre et Paul : 17ème siècle, remaniée en 1771. Agrandissement d’une des sacristies (A.R. 27.6.1879). Orgues, 1975.

Presbytère : aliéné après 1789. Nouvelle construction par la commune en 1841-1842.

E V E L E T T E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, englobant l’ancienne paroisse de Résimont. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Havelange en 1837, puis d’Andenne en 2003. Secteur de Havelange en 1979, puis d’Evelette en 1984, de Gesves-Ohey en 2003. Commune d’Evelette, puis de Ohey en 1977. Dépendances : chapellenie de Libois en 1911 et annexe de Tahier en 1927.

Eglise St-Germain de Paris : début 18ème siècle, deux fois agrandie par la commune (A.R.18.7.1833, 29.10.1894). Meublée par la fabrique: maître-autel, deux autels latéraux, chaire de vérité, banc de communion, deux confessionnaux, fonts baptismaux (A.R. 17.4.1898).

Presbytère : non aliéné après 1789, qualifié de neuf en 1839, envoyé en possession de la fabrique avec divers biens par A.R. 20.7.1852.

E V R E H A I L L E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837, puis d’Yvoir en 1969. Secteur d’Yvoir en 1979. Commune d’Evrehailles, puis d’Yvoir en 1964. Démembrement : paroisse de Purnode en 1842-1844.

Eglise St-Laurent : rebâtie en 1857-1858 par la commune (A.R. 6.6. 1857), qui a placé ensuite des autels (A.R. 3.8.1865). Redressée en 1921 après dégâts de guerre en 1914 (A.R. 7.3.1920). Orgues, 1926.

Presbytère : 1762, aliéné après 1789, mais rendu à sa destination, rénové en 1864 et 1901 par la commune, qui l’a désaffecté en 1998.

F

F A G N O L L E

Paroisse (succursale) : décret impérial 28.12.1812 et D.E. 13.2. 1813. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Ancienne paroisse, réunie à celle de Dourbes en 1808. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979. Commune de Fagnolle, puis de Philippeville en 1977.

Eglise St-Martin : 1725, restaurée en 1827, classée le 29.8.1988.

Presbytère : “cense du Seigneur” ou “maison du Bailli”, 16ème siècle, cédée à la commune par acte du 12.1.1828 (A.R. 10.7.1827) pour servir de presbytère. Classé le 14.6.1951. Désaffecté en 2003.

F A I L O N

Paroisse épiscopale : D.E. 17.4.1924. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse de Buzin-Failon réunie à celle de Barvaux-Condroz en 1808. Chapellenie par A.R. 11.9.1845. Doyenné de Havelange en 1837, puis de Ciney en 2003. Secteur de Havelange en 1979. Communes de Barvaux-Condroz (hameaux de Failon, Trou Perdu et Foulerie) et de Verlée (hameau de Buzin), puis de Havelange en 1977.

Eglise N.-D. de l’Assomption : reconstruite par la commune sur un nouvel emplacement en 1861 (A.R. 16.6.1861), augmentée plus tard d’un transept et d’un choeur par la fabrique (A.R. 11.7.1923).

Presbytère : aliéné après 1789. En 1862, la commune a acquis une maison et l’a appropriée en presbytère. Puis maison acquise par la fabrique en 1911 (pour servir de presbytère ?).

F A I R O U L

Chapellenie : A.R. 25.8.1854. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Fraire en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Somzée en 1979. Commune de Fraire, puis de Walcourt en 1977.

Chapelle N.-D. de l’Assomption : fort remaniée en 1841, agrandie avec nouvelle tour au 19ème siècle. Classée le 23.10.1991.

Maison du chapelain : donnée par le Baron de Cartier d’Yves en 1900 à la fabrique, qui l’a mise en vente en 1975.

F A L A E N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Onhaye en 1979. Commune de Falaën, puis de Onhaye en 1977. Par A.R. 4.3.1994, les hameaux de Foy et Marteau passent de la paroisse de Sosoye à celle de Falaën.
Eglise St-Léger : ancien édifice remanié et agrandi par la commune en 1848-1849 (A.R. 13.7.1848). Orgues, milieu 19ème siècle.

Presbytère : aliéné après 1789. Le presbytère fourni plus tard, incendié en août 1942, a été remplacé par un bâtiment acquis par la commune le 21.3.1946.

F A L I S O L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur de l’Ouest (Tamines) en 1984. Commune de Falisolle, puis de Sambreville en 1977. Démembrement : paroisse d’Arsimont en 1865-1867. Vicaire reconnu par A.R. 1.5.1895.

Eglise St-Remi : rebâtie sur le même site en 1823. Aménagements effectués par la fabrique : édifice agrandi et tour réédifiée (A.R. 7.5.1872); trois autels reconstruits (A.R. 22.6.1875); placement d’orgues (A.R. 6.3.1879); ajout d’une sacristie (A.R. 4.5.1887).

Presbytère : aliéné après 1789, mais réoccupé ensuite par le curé.
Nouvelle construction par la commune en 1935.

F A L M A G N E

Paroisse (succursale) : A.R. 14.2.1885 et D.E. 30.12.1885. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Falmignoul en 1808. Chapellenie par A.R. 13.5.1845. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Mesnil-Saint-Blaise en 1979. Commune de Falmagne, puis de Dinant en 1977.

Eglise Ste-Geneviève : 18ème siècle, agrandie par la fabrique (A.R. 4.7.1885) qui l’a également pourvue d’un jubé (A.R. 8.6.1888). Construction d’un perron par la commune en 1938.

Presbytère : aliéné après 1789. Nouvelle construction par la commune vers 1855.

F A L M I G N O U L

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Mesnil-Saint-Blaise en 1979. Commune de Falmignoul, puis de Dinant en 1977. Démembrement : paroisse de Falmagne en 1885.

Eglise St-Nicolas : rebâtie en 1841-1842. La fabrique est autorisée à placer deux autels latéraux et deux confessionnaux (A.R. 19.4. 1856), un maître-autel (A.R. 27.10.1873), à agrandir les sacristies et à exécuter d’autres travaux (A.R. 24.8.1898). Orgues, vers 1900.

Presbytère : le bâtiment fourni après 1789 a été mis en vente par la commune vers 1970. Par acte du 11.9.1959, l’abbé Van Schingen a donné à la fabrique une maison à usage de presbytère.

F A U L X - L E S - T O M B E S (voir Les Tombes)

F E L E N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur
de Beauraing en 1979, puis de Winenne en 1984, à nouveau de Beauraing en 1999. Commune de Felenne, puis de Beauraing en 1977.

Eglise St-Pierre aux Liens : 18ème siècle, transformée vers 1840, restaurée vers 1960. Orgues, début 20ème siècle.

Presbytère : aliéné après 1789. Vers 1830, la commune a fourni un presbytère, qu’elle a désaffecté en 1979.

F E N A L (voir Furnaux)

F e r a g e

Annexe paroissiale : A.R. 12.5.1897. Diocèse de Namur en 1808. Ferage, dans la paroisse de Hulsonniaux en 1808, a été réuni à la paroisse de Finnevaux, tout en étant incorporé à la chapellenie de Mesnil-Eglise, par D.E. 16.3.1855, puis transféré à la paroisse de Mesnil-Eglise créée en 1913. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Mesnil-Saint-Blaise en 1979. Commune de Hulsonniaux puis de Mesnil-Eglise en 1854 et de Houyet en 1977.

Eglise-annexe St-Hadelin : réédifiée en 1863-1864.

F E S C H A U X

Paroisse (succursale) : A.R. 25.9.1839 et D.E. 19.12.1839. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Finnevaux en 1808. Chapellenie par A.R. 17.2.1838. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Mesnil-Saint-Blaise en 1979. Commune de Feschaux, puis de Beauraing en 1977.

Eglise St-Jean-Baptiste : reconstruite par la commune sur un nouvel emplacement en 1857-1859 (A.R. 29.4.1857).

Presbytère : aliéné après 1789. Nouveau presbytère bâti par la commune en 1846-1847, réédifié en 1866 (après un incendie).

F I L E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Havelange en 1837, puis d’Andenne en 2003. Secteur de Havelange en 1979, puis d’Evelette en 1984, de Gesves-Ohey en 2003. Communes de Jallet et Goesnes, puis commune de Ohey en 1977. Dépendance : église-annexe de Goesnes en 1889.

Eglise St-Victor : nef 1756. Tour bâtie en 1850 par la fabrique, qui a ajouté ensuite un transept et un choeur (A.R. 16.4.1866).

Presbytère : aliéné après 1789, mais réoccupé par le curé ensuite. Il s’agit probablement du bâtiment actuel, plusieurs fois restauré.

F I N N E V A U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Mesnil-Saint-Blaise en 1979. Commune de Finnevaux, puis de Houyet en 1977. Démembrements : paroisses de Feschaux en 1839 et de Mesnil-Saint-Blaise en 1913.
Eglise St-Clément : rebâtie par la commune en 1900 (A.R. 26.7.1899), sur un nouvel emplacement donné par le curé. La tour conservée de l’ancienne église a été classée le 17.10.1962.

Presbytère : aliéné après 1789, remplacé vers 1835. Nouveau bâtiment construit en 1901 par la commune, qui l’a désaffecté en 1966.

F L A V I O N

Paroisse (succursale) : D.E. 24.11.1836 et A.R. 22.2.1838. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Corenne en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Florennes en 1979, puis de Flavion en 1984, à nouveau de Florennes en 1998. Commune de Flavion, puis de Florennes en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1845-1846. Orgues, 1907. Façade Ouest et tour réédifiées en 1969.

Presbytère : non aliéné après 1789, désaffecté en 1972. En 1979, maison de l’instituteur aménagée en presbytère par la commune.

F L A W I N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Namur en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur de Saint-Servais en 1979. Commune de Flawinne, puis de Namur en 1977. Démembrement : paroisse de Belgrade en 1870. Dépendance : annexe (1960) puis chapellenie (1962) de Comognes. Vicaire reconnu par A.R. 31.8.1892.

Eglise N.-D. de l’Assomption : rebâtie par la commune en 1841-1843. Placement d’orgues par la fabrique (A.R. 15.10.1876).

Presbytère : donné à la commune (décret impérial 11.6.1809), puis rebâti par celle-ci en 1872.

F L O R E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Assesse en 1979. Commune de Florée, puis d’Assesse en 1977.

Eglise Ste-Geneviève : 17ème et 18ème siècles, tour 11ème siècle. Sacristie bâtie par la fabrique (A.R. 22.7.1861). Classée le 5.7.1999, en même temps que le presbytère.

Presbytère : 18ème siècle, non aliéné(?) après 1789, classé en 1999.

F L O R E F F E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936 et de Saint-Servais en 1958. Secteur de Floreffe en 1979. Commune de Floreffe, avant et après la fusion de 1977. Démembrements : paroisses de Franière en 1842, de Sart-Saint-Laurent (partie) en 1854, de Buzet en 1894 et de Sovimont en 1901. Vicaire reconnu par A.R. 18.3.1908. Le hameau de Mont-Etienne à gauche de la Sambre passe de la paroisse de Soye à celle de Floreffe (D.E. 13.5.1837 et A.R. 15.6.1837).
Eglise N.-D. du Rosaire (Ste-Marie-Madeleine avant le 20ème siècle): 16ème et 18ème siècles. Placement d’orgues autorisé par A.R. 5.8. 1879. Classée le 8.11.1977.

Presbytère : bâti en 1857 par la commune qui a vendu au Séminaire le presbytère contigu à l’abbaye (A.R. 15.3.1858). Désaffecté en 1997.

* F L O R E N N E S

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes par D.E. 20.7.1998. Secteur de Florennes en 1979. Commune de Florennes, avant et après la fusion de 1977. Démembrements : paroisses de Saint-Aubin en 1834-1838, de Hemptinne en 1860-1861 et de Chaumont en 1874-1875. Deux vicaires recensés en 1816; un seul selon A.R. 28.3.1837; second vicaire reconnu par A.R. 3.11.1955.

Eglise-collégiale St-Gengulphe : profondément remaniée en 1755-1756. Orgues, 1910. Classée le 8.11.1977.

Presbytère : acheté en 1834 par le doyen Bastin aux héritiers de son prédécesseur.

F L O R I F F O U X

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 7.11.1851. Diocèse de Namur et paroisse de Soye en 1808. Etait chapellenie en 1816, confirmée par A.R. 7.4.1838. Doyenné de Namur en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur de Floreffe en 1979. Commune de Floriffoux, puis de Floreffe en 1977.
Note : par D.E. 4.3.1853, la ferme de la Lache passe de la paroisse de Malonne à celle de Floriffoux.

Eglise Ste-Gertrude : rebâtie par la commune en 1846-1847, sur un nouveau site (A.R. 12.8.1845). Réédifiée au même endroit en 1906 par la fabrique (A.R. 14.3.1906), qui a placé un maître-autel, deux autels latéraux, un banc de communion, une chaire de vérité et une crédence (A.R. 4.3.1910). Orgues, début 20ème siècle.

Presbytère : bâti vers 1840, probablement par la commune.

F L O S T O Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Havelange en 1837, puis de Ciney en 2003. Secteur de Havelange en 1979, puis d’Evelette en 1984, à nouveau de Havelange en 2003. Commune de Flostoy, puis de Havelange en 1977. Dépendance : chapellenie de Barsy en 1835.

Eglise St-Remi : transformée au 18ème siècle. La fabrique a agrandi la sacristie et la tribune (A.R. 8.10.1858), puis l’église elle-même (A.R. 26.12.1877). Orgues, 1965.

Presbytère : aliéné après 1789. Mal rebâti vers 1830. Bâtiment neuf édifié vers 1857 par la commune, qui l’a désaffecté en 1990.

F O C A N T

Paroisse (succursale) : D.E. 20.1.1834 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur et paroisse de Neuville (Martouzin-Neuville) en 1808. Etait annexe paroissiale en 1811, devenue chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Houyet en 1979. Commune de Focant, puis de Beauraing en 1977.

Eglise St-Pancrace : en fait, rebâtie en 1855 par la commune (A.R. 5.12.1854, autorisant l’agrandissement), qui l’a meublée ensuite (A.R. 26.12.1865). Tour et flèche réédifiées par la fabrique (A.R. 15.2.1871). Sacristie bâtie par la commune (A.R. 27.2.1892).

Presbytère : communal, vers 1834 (?), désaffecté en 1979.

F O N T E N E L L E

Chapellenie : A.R. 24.11.1841. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Castillon en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Walcourt en 1979. Commune de Fontenelle, puis de Walcourt en 1977.

Chapelle N.-D. de l’Assomption : reconstruite au même endroit par la fabrique en 1876-1877 (A.R. 21.10.1875).

Maison du chapelain : presbytère aliéné après 1789, remplacé par un nouveau bâtiment communal en 1848, puis par une maison donnée en 1921 à la fabrique, qui l’a mise en vente en 1972.

F O O Z (Wépion)

Paroisse (succursale) : D.E. 26.1.1912 et A.R. 25.5.1914. Diocèse de Namur en 1808. Paroisse de Dave en 1808. Chapellenie par A.R. 27.10. 1821, puis succursale par A.R. 11.7.1842 et D.E. 7.11.1848 (toute la commune de Wépion), ramenée au rang d’annexe de la paroisse de Wépion-Vierly créée en 1904. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888 et de Namur en 1979. Secteur de La Plante-Wépion (Namur-Meuse) en 1979. Commune de Wépion, puis de Namur en 1977.
Note : la maison de M. Jans passe de la paroisse de Wépion à celle de Fooz, par D.E. 31.8.1927.

Eglise de l’Assomption de Notre-Dame : bâtie en 1848 par la commune (A.R. 18.12.1847), sur un autre site que celui de l’ancienne petite chapelle. Maître-autel placé par la fabrique (A.R. 24.2.1860). Toitures et tour restaurées après un incendie de 1932. Orgues, 1960.

Presbytère : bâti par la commune en 1855, puis vendu en 1905. En 1917, la fabrique a acquis une autre maison, puis l’a remplacée en 1941 par le presbytère de 1855, qui a retrouvé ainsi sa destination.

F O R V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Couthuin, puis de Leuze en 1843. Secteur de Fernelmont en 1979. Commune de Forville, puis de Fernelmont en 1977. Dépendance : annexe de Seron en 1891.

Eglise St-Lambert: 1793. Orgues, 1977.

Presbytère : rebâti en 1875 par la commune, qui a ajouté une remise en 1899. Le jardin presbytéral appartient à la fabrique.

F O R Z E E

Chapellenie : A.R. 19.6.1845. Diocèse de Namur et paroisse de Mont-Gauthier en 1808; réunion à celle de Buissonville par A.R. 19.3.1835 et D.E. 28.3.1835. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Rochefort en 1979 et de Haversin en 1984. Commune de Buissonville, puis de Rochefort en 1977.

Chapelle St-Pierre : rebâtie par la commune en 1867-1868 (A.R. 13.5. 1867). Tour réédifiée (A.R. 22.4.1878). Edifice délabré et fermé depuis 1976, sur le sort duquel on ne s’est pas encore prononcé.

Maison du chapelain : 1857, communale, désaffectée en 1969.

* F O S S E S - L A - V I L L E

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Fosses en 1979. Commune de Fosses-la-Ville, avant et après 1977. Démembrements : paroisses de Vitrival en 1842, de Sart-Saint-Laurent en 1842-1854, d’Aisemont en 1867, de Bambois en 1919. Dépendance : annexe de Névremont en 1951. Vicaires : 1/ recensé en 1816; 2/ reconnu par A.R. 7.2.1823, supprimé (A.R. 10.5.1843), rétabli (A.R. 30.3.1876).

Eglise-collégiale St-Feuillen : fort remaniée au 18ème siècle; nombreux travaux effectués aux 19ème et 20ème siècles par la ville ou la fabrique. Classée le 24.2.1941. Orgues, 1969.

Presbytère : aliéné après 1789. Acquisition à usage de presbytère (A.R. 18.4.1823) d’un bâtiment du 17ème siècle (?), augmenté d’un étage vers 1800, payé pour près de la moitié par l’Evêque de Namur.

F O Y - N O T R E - D A M E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Foy-Notre-Dame, puis de Dinant en 1977. Démembrement : paroisse de Sorinnes en 1842-1845. Dépendance : annexe de Boisseilles (1914).

Eglise de la Nativité de N.-D. (ou N.-D. de Foy) : 1623. Nombreux travaux effectués par la fabrique ou la commune aux 19ème et 20ème siècles. Orgues placées par la fabrique (A.R. 23.9.1906), avec remploi du 17ème siècle. Classée le 1.2.1937.

Presbytère : 1764.

F R A I R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Somzée en 1979. Commune de Fraire, puis de Walcourt en 1977. Dépendance: chapellenie de Fairoul en 1854.

Eglise St-Remi : rebâtie en 1789-1794, pourvue ensuite d’un jubé (A.R. 15.10.1857) et agrandie par la commune (A.R. 4.6.1859), côté choeur. Orgues, 1862.

Presbytère: non aliéné après 1789 (fondation Goderniat de 1699). Rebâti en 1869 par la commune, qui a reçu en contrepartie de la fabrique un terrain pour y édifier une école communale. Propriété
du presbytère contestée (1848-1908-1960-1975) : commune ou fabrique?

F R A N C H I M O N T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Romedenne en 1979. Commune de Franchimont, puis de Philippeville en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie par la fabrique en 1875 (A.R. 7.3.1875), sur un nouvel emplacement. Orgues, 19ème siècle et 1960.

Presbytère : racheté par le curé après 1789. Le bâtiment, qualifié de neuf en 1830, a été rebâti en 1865.

F R A N C - W A R E T

Paroisse (succursale) : D.E. (Liège) vers 1841-1842, A.R. 10.5.1843. Ancienne paroisse, réunie à celle de Hingeon en 1808. Chapellenie recensée en 1834. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Couthuin, puis de Leuze en 1843. Secteur de Fernelmont en 1979. Commune de Franc-Waret, puis de Fernelmont en 1977.

Eglise St-Remi (ou de l’Immaculée Conception) : 1664-1669, agrandie d’abord par la commune vers 1840, puis par la fabrique (A.R. 19.9. 1888 et 21.11.1889), aux frais de la Marquise de Gaulincourt et de la Comtesse d’Andigné. Classée en même temps que le presbytère, le 10.11.1955. Dégâts de guerre 1940-1945, réparés ensuite.

Presbytère : 1668, classé (1955), désaffecté par la fabrique (1993).

F R A N D E U X

Paroisse (succursale) : D.E. 10.12.1840 et A.R. 11.7.1842, faisant passer les hameaux de Briquemont et de Laloux de la paroisse de Villers-sur-Lesse à celle de Frandeux. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Mont-Gauthier en 1808. Etait chapellenie en 1816, supprimée par A.R. 27.9.1834, rétablie par A.R. 19.1.1840. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Rochefort en 1979, puis de Haversin en 1984. Commune de Mont-Gauthier, puis de Rochefort en 1977.

Eglise St-Barthélemy : bâtie par la fabrique à Laloux en 1879 (A.R. 3.5.1878), sur un terrain donné à la commune, remplaçant l’ancienne église située à Frandeux, écroulée en 1860, et la chapelle de Briquemont (devenue Mémorial Reine Astrid en 1936), qui a servi au culte public après 1860. Ameublement par la fabrique (A.R. 27.5.1887 et 27.6.1895).

Presbytère : bâti par la commune en 1877 à Laloux, en remplacement de celui de Frandeux, qui n’avait pas été aliéné après 1789.

F R A N I E R E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 28.12.1842. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Floreffe en 1808. Etait chapellenie en 1818. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936 et de Saint-Servais en 1979. Secteur de Floreffe en 1979. Commune de Franière, puis de Floreffe en 1977.
Dépendance : annexe de Deminche-Trémouroux en 1964. Vicaire reconnu par A.R. 16.11.1921.

Eglise Ste-Agathe : éléments des 12ème, 13ème et 17ème siècles. Agrandie (A.R. 27.10.1845 et 5.5.1846) et dotée d’une sacristie (A.R. 3.5.1851) par la commune. Orgues, 1993.

Presbytère : aliéné après 1789. Le bâtiment fourni ensuite a été agrandi par la commune en 1854.

F R A S N E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979. Commune de Frasnes, puis de Couvin en 1977.
Note : rectification des limites territoriales entre les paroisses de Frasnes et de Mariembourg par A.R. 7.11.1927, suivie d’une rectification analogue sur le plan communal en 1928.

Eglise St-Remi : rebâtie en 1826. Tour de 1853. Construction de deux autels latéraux par la commune (A.R. 23.9.1859). Placement d’orgues avec buffet (A.R. 31.1.1931). Incendiée en août 1914 (guerre), restaurée en 1924.

Presbytère : bâtiment acquis par la commune en 1865, incendié en 1914 (guerre), restauré vers 1921.

( F R I Z E T )

Ancienne paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Namur en 1837. Démembrements successifs jusqu’au transfert du siège à Saint-Marc en 1897 : paroisses de Saint-Servais (Sainte-Croix) en partie, de Champion (y compris Cognelée), de Warisoulx, de Vedrin, de Daussoulx et enfin de Saint-Marc.

Eglise St-Martin : 16ème et 18ème siècles, classée le 24.12.1958, en ruine depuis des décennies, à consolider en 2002-2003.

Presbytère : aliéné après 1789, mais rendu ensuite à sa destination et racheté par la commune de Saint-Marc (A.R. 23.10.1844), qui l’a revendu plus tard (A.R. 22.6.1900).

F R O I D F O N T A I N E

Paroisse épiscopale : D.E. 28.4.1924. Diocèse de Namur et paroisse de Vonêche en 1808. Chapellenie par A.R. 7.4.1838. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Beauraing en 1979, puis de Pondrôme en 1984. Commune de Vonêche, puis de Froidfontaine en 1906 et de Beauraing en 1977.

Eglise Ste-Catherine d’Alexandrie : bâtie par la fabrique en 1872-1873 (A.R. 31.8.1871), à un autre endroit que celui de l’ancienne chapelle, sur un emplacement acquis par la commune en 1868. Ameublement par la fabrique (A.R. 25.12.1873).

Presbytère : bâti par la section de Froidfontaine en 1837, désaffecté en 1979.

F r o i d v a u

Annexe paroissiale : arrêté du 18.11.1941. Diocèse de Namur et paroisse de Dinant Notre-Dame en 1808, puis de Dinant St-Paul en 1902. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Dinant en 1979. Commune de Dinant, avant et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe N.-D. de Grâces : 1933, léguée à la fabrique par l’abbé Van Schingen (A.R. 15.3.1960).

F u r f o o z

Annexe paroissiale : A.R. 28.1.1891. Diocèse de Namur et paroisse de Dréhance en 1808. Etait annexe en 1811. Chapellenie par A.R. 29.8. 1830, supprimée par A.R. 25.8.1854. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Furfooz, puis de Dinant en 1977.

Eglise-annexe St-Pierre : rebâtie par la commune en 1866 (A.R. 11.2.1858). Placement par la fabrique de deux autels latéraux, d’une chaire de vérité, d’un confessionnal (A.R. 25.12.1870).

F U R N A U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, le nom de la localité étant alors soit Furnaux, soit Fenal. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Mettet en 1979 selon le décret, mais en fait secteur de Saint-Gérard, puis d’Ermeton-sur-Biert en 1984 et de Mettet en 1998. Commune de Furnaux (ou Fenal), puis de Mettet en 1977. Démembrement : paroisse d’Ermeton-sur-Biert en 1857.
Note : la ferme de Stache passe de la paroisse de Stave à celle de Fenal par D.E. 25.6.1835.

Eglise de la Nativité de N.-D. : 16ème siècle, remaniée aux 18ème et 19ème siècles. Annexe ajoutée par la commune (A.R. 9.3.1913). Classée le 4.12.1989.

Presbytère : aliéné après 1789. Ensuite, maison bâtie vers 1845 par le curé Poncelet, qui l’a léguée à la fabrique en 1881.

G


* G E D I N N E (Notre-Dame)

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808 comme succursale, élevée au rang de cure à la place de Louette-Saint-Pierre par A.R. 18.3.1897 et D.E. 6.4.1897. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Gedinne en 1979. Commune de Gedinne, avant et après la fusion de 1977. Démembrements : paroisses de Patignies en 1838 et de Sart-Custinne en 1842-1843. Vicaire reconnu par A.R. 8.11.1911. Dépendance : annexe du quartier gare, érigée par A.R. 27.4.1988.

Eglise de la Nativité de N.-D. : tour du 13ème siècle, choeur du 17ème siècle, nef du 18ème siècle rebâtie et agrandie par la commune (A.R. 19.11.1938). Orgues placées par la fabrique (A.R. 11.10.1874), renouvelées vers 1936, puis encore en 2002.

Presbytère : aliéné après 1789. Le bâtiment acquis vers 1825 a
été remplacé par une nouvelle construction communale en 1864.

G e d i n n e (quartier gare)

Annexe paroissiale : en 1988, voir paroisse de Gedinne ci-dessus.

Eglise-annexe de Sacré-Coeur : 1910, propriété de l’ASBL décanale.

G E L B R E S S E E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Nord en 1987. Commune de Gelbressée, puis de Namur en 1977.

Eglise de la Nativité de N.-D. : composée de divers éléments des siècles passés. Dotée d’un jubé par la fabrique (A.R. 20.9.1900). Classée le 1.2.1937 et le 4.10.1974.

Presbytère : aliéné après 1789, racheté (?) par la commune, qui a bâti un presbytère neuf en 1895 et l’a désaffecté en 1987.

* G E M B L O U X (St-Guibert)

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Gembloux en 1979. Commune de Gembloux, devenue Gembloux-sur-Orneau en 1977. Démembrements : paroisses de Lonzée en 1845-1846 et de Grand-Manil en 1930-1931. Dépendance : chapellenie du quartier de la gare érigée par A.R. 18.9.1962. Deux vicaires recensés en 1816; le 3ème reconnu par arrêté du 4.8.1819, a été supprimé par A.R. 31.12.1849.

Eglise St-Guibert : de l’ancienne église paroissiale, dédiée au St-Sauveur, démolie en 1813, il subsiste la tour (beffroi), classée le 13.1.1977 (rectification le 23.6.1977). L’actuelle église est celle de l’abbaye, rebâtie vers 1775, devenue église paroissiale en 1812 après avoir été rachetée au prix de 5.000 Fr par la commune, qui avait préalablement vendu l’ancien édifice (sauf la tour) pour 4.000 Fr. La fabrique a agrandi et restauré l’église (A.R. 22.4.1886), placé de nouvelles orgues (A.R. 9.5.1887), reconstruit une partie des stalles (A.R. 8.11.1902). Classée le 1.2.1937.

Presbytère : aliéné après 1789. La commune y a pourvu vers 1835.

G E M B L O U X (N.-D. du Buisson, au quartier de la gare)

Chapellenie érigée en 1962 : voir paroisse de Gembloux ci-dessus.

Chapelle N.-D. du Buisson : dans le couvent des Pères Maristes à Gembloux, bâti en 1930, fermé en 1983.

Maison du chapelain : couvent des Pères Maristes, fermé en 1983.

G E N D R O N

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 21.8.1843. Diocèse de Namur et paroisse de Celles en 1808. Chapellenie par A.R. 27.10. 1821. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Celles, puis de Houyet en 1977.

Eglise St-Clément : rebâtie au même endroit en 1860-1861 par la fabrique (A.R. 4.4.1860), qui l’a meublée : maître-autel (A.R. 22.6. 1861), deux autels latéraux en 1863, chaire de vérité (A.R. 26.10. 1873).

Presbytère : bâti en 1838 par la commune, désaffecté en 1983.

G E R I N

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 16.1.1843. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Onhaye en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Onhaye en 1979. Commune de Gérin, puis de Onhaye en 1977.

Eglise St-Remacle : reconstruite par la fabrique en 1876 (A.R. 16.2. 1876), sur un nouvel emplacement acquis par la commune.

Presbytère : ancien bâtiment, désaffecté par la commune en 1972.

G E R O N S A R T

Chapellenie : A.R. 17.5.1893. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Boussu-en-Fagne en 1808. Annexe par A.R. 29.6. 1891. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979. Commune de Boussu-en-Fagne, puis de Couvin en 1977.

Chapelle St-Antoine de Padoue : premier sanctuaire de la localité, bâti par la commune en 1892-1894 (A.R. 26.2.1892).

Maison du chapelain : bâtie vers 1907 par la commune , qui l’a désaffectée en 1980.

G E S V E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Gesves-Ohey en 1979. Commune de Gesves, avant et après la fusion de 1977. Dépendance : annexe de Pré d’Amite en 1913. Vicaire recensé en 1818.

Eglise St-Maximin de Trèves : rebâtie au même endroit en 1842-1845, probablement par la commune. Orgues, 1871.

Presbytère : aliéné après 1789. Rebâti vers 1896, désaffecté vers 1966 par la commune, qui a ensuite loué une maison pour le curé.

G I M N E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Doische en 1979. Commune de Gimnée, puis de Doische en 1977. Démembrements : paroisses de Doische en 1823 et de Vaucelles en 1842-1860.

Eglise St-Servais : 1770, avec tour ancienne. Classée le 2.12.1959.

Presbytère : antérieur à 1789, désaffecté par la commune en 1995.


G O C H E N E E

Paroisse (succursale) : A.R. 10.5.1843 et D.E. 17.11.1851. Diocèse de Namur et paroisse de Soulme en 1808. Etait chapellenie avant 1843. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Romedenne en 1979. Commune de Gochenée, puis de Doische en 1977.

Eglise St-Géry : 1729.

Presbytère : acquis en 1846 par la commune, désaffecté en 1960.

G O D I N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837, puis d’Yvoir en 1969. Secteur d’Yvoir en 1979. Commune de Godinne, puis d’Yvoir en 1977. Démembrements : paroisses de Rivière en 1838 et de Mont-sur-Meuse en 1898.

Eglise St-Pierre : romane (?), agrandie et aménagée aux 17ème et 18ème siècles. Tour classée le 2.12.1959. Orgues, fin 19ème siècle.

Presbytère : vers 1682, non aliéné après 1789.

G o e s n e s

Annexe paroissiale : A.R. 2.1.1889. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Filée en 1808. Doyenné de Havelange en 1837, puis d’Andenne en 2003. Secteur de Havelange en 1979, puis d’Evelette en 1984, de Gesves-Ohey en 2003. Commune de Goesnes, puis d’Ohey en 1977.

Eglise-annexe St-Pierre : 13ème siècle, remaniée aux 17ème et 18ème siècles. Classée le 18.5.1982.

G O N R I E U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979, puis des Frontières en 1984. Commune de Gonrieux, puis de Couvin en 1977. Démembrement : paroisse de Presgaux en 1929. Vicaire recensé en 1809 (n’existait déjà plus en 1823 ?).

Eglise St-Georges : agrandie vers 1700; remaniée par la commune (A.R. 16.6.1903), qui l’a également dotée d’un nouveau jubé, de fonts baptismaux et d’une tourelle (A.R. 10.9.1903). Placement d’un maître-autel, de deux autels latéraux et d’un groupe sculpté (A.R. 12.1.1907). Tour classée le 4.1.1950.

Presbytère : 18ème siècle. Désaffecté par la commune en 2001.

G O U R D I N N E

Paroisse (succursale) : D.E. 30.11.1833 et A.R. 27.8.1838. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Thy-le-Château en 1808. Chapellenie par A.R. 4.8.1827. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Somzée en 1979. Commune de Gourdinne, puis de Walcourt en 1977.

Eglise St-Remi : 16ème, 17ème et 18ème siècles. Dotée d’orgues (A.R. 15.10.1876) et d’un pavement neuf (A.R. 2.7.1909) par la fabrique.

Presbytère : aliéné après 1789. En 1834, la commune a bâti le presbytère actuel, sur un terrain de fabrique.

G o y e t

Annexe paroissiale : A.R. 7.8.1908. Diocèse de Namur et paroisse de Mozet en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Namêche en 1979. Commune de Mozet, puis de Gesves en 1977.

Eglise-annexe St-Antoine : ancienne chapelle castrale prolongée d’une nef en 1907, donnée à la fabrique par la Baronne A. de Bonhome (acte 23.10.1956, notaire d’Harveng à Thon-Samson).

G o z i n

Annexe paroissiale : A.R. 4.8.1914. Diocèse de Namur et paroisse de Beauraing en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Beauraing en 1979. Commune de Beauraing, avant et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe (deux vocables : St-Nicolas, de l’ancienne chapelle, ou St-Antoine, du nouveau sanctuaire) : bâtie vers 1920 par la fabrique, le projet de 1914 ayant été retardé par la guerre.

G R A I D E (St-Denis)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Bièvre en 1979. Commune de Graide, puis de Bièvre en 1977. Démembrement : paroisse de Naomé en 1842-1844. Dépendance : annexe de Graide-Station par A.R. 13.8.1909.

Eglise St-Denis : vers 1775. Tour (1567 ?) classée le 25.9.1947. Sacristie ajoutée en 1950.

Presbytère : cédé par le curé vers 1805 à la commune. Nouvelle construction communale en 1886.

G r a i d e - S t a t i o n (St-Joseph)

Annexe paroissiale en 1909 : voir paroisse de Graide ci-dessus.

Eglise-annexe St-Joseph : 1907-1908, donnée à la fabrique par les époux Bertrumé-Brion (acte 25.7.1908, notaire Dom à Bièvre).

G R A N D - B O I S

Chapellenie : A.R. 24.7.1962. Diocèse de Namur et paroisse de Jemeppe-sur-Sambre en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur de l’Orneau (Jemeppe-sur-Sambre) en 1984. Commune de Jemeppe-sur-Sambre avant et après 1977.

Chapelle N.-D. de la Visitation : ancienne grange aménagée en 1912. Nouvelle chapelle en 1969-1970, sur un emplacement donné à la fabrique par l’ASBL décanale (A.R. 14.2.1969). Orgues, 1974.
Note : la chapelle de 1912 aurait été dédiée à N.-D. de Lourdes.
Maison du chapelain : inexistante.

G R A N D - L E E Z

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Gembloux en 1979. Commune de Grand-Leez, puis de Gembloux en 1977. Démembrement : paroisse de Sauvenière en 1834-1837. Vicaire recensé en 1816.

Eglise St-Amand : 1786. Orgues 1926, placées dans le choeur en 1989.

Presbytère : 18ème siècle, vendu après 1789, mais réaffecté ensuite, classé le l5.2.1949, désaffecté par la fabrique en 1990.

G R A N D - M A N I L

Paroisse (succursale) : A.R. 28.5.1930 et D.E. 18.10.1931. Diocèse de Namur et paroisse de Gembloux en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Gembloux en 1979. Commune de Grand-Manil, puis de Gembloux en 1964.

Eglise Ste-Thérèse de l’Enfant Jésus : bâtie par la fabrique en 1931 (A.R. 28.10.1930), sur un terrain qui lui avait été donné en 1930. Orgues, 1974.

Presbytère : adossé à l’église, bâti par la fabrique en 1931.

G R A U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Saint-Gérard en 1979, puis de Mettet en 1998. Commune de Graux (et de Saint-Gérard pour le hameau de Bossière), puis de Mettet en 1977. Dépendance : annexe de Bossière en 1876.

Eglise St-Martin : 16ème siècle, complètement restaurée par la fabrique (A.R. 10.8.1877).

Presbytère : ancien prieuré de la fin du 18ème siècle, racheté par le curé après 1789 et cédé à la fabrique. Désaffecté en 2002.

G r o s - B u i s s o n

Annexe paroissiale : A.R. 15.4.1878. Diocèse de Namur et paroisse de Malonne en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888 et de Saint-Servais en 1958. Secteur de Floreffe en 1979. Commune de Malonne, puis de Namur en 1977.

Eglise-annexe N.-D. de Lourdes : bâtie en 1874-1876 (autorisation postérieure par A.R. 15.4.1878 !), grâce à un legs fait par Melle Abras à la fabrique (A.R. 25.2.1872). Agrandie d’une travée en 1881.

G R O S - F A Y S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Bièvre en 1979. Communes de Gros-Fays et de Cornimont, puis commune de Oizy en 1964 et de Bièvre en 1977. Dépendances : chapellenie de Cornimont en 1841 et annexe de Six-Planes en 1904.

Eglise St-Pierre : choeur 16ème siècle, nef 18ème siècle. Tour rebâtie par la fabrique (A.R. 24.11.1892). Pourvue d’une sacristie (A.R. 27.12.1932). Incendiée en 1987, redressée en 1991, gardant le choeur du 16ème siècle et la tour du 19ème siècle.

Presbytère : aliéné après 1789. Le logement fourni ensuite a été rebâti en 1871 par la commune, qui l’a désaffecté en 1979.

G R O Y N N E

Chapellenie : A.R. 30.5.1902. Diocèse de Namur et paroisse d’Andenne en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur d’Andenne en 1979. Commune d’Andenne, avant et après la fusion de 1977.

Chapelle Notre-Dame : 1751, agrandie par la commune (A.R. 23.1.1864) qui l’a également dotée d’une sacristie (A.R. 28.7.1905) et encore réaménagée ensuite (A.R. 15.10.1929). Orgues, après 1950.

Maison du chapelain : donation Verlaine à la fabrique par acte du 4.2.1918 (A.R. 30.8.1922).

H


H A I D

Chapellenie : A.R. 19.6.1902. Diocèse de Namur et paroisse de Serinchamps en 1808, puis de Haversin en 1834. Annexe par A.R. 1.6. 1896. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Rochefort en 1979, et de Haversin en 1984. Commune de Serinchamps, puis de Ciney en 1977.

Chapelle St-Pierre : rebâtie par la fabrique en 1855-1856 (A.R. 3.9. 1855). Agrandie par la commune en 1905 (A.R. 31.7.1905).

Maison du chapelain : inexistante.

(H a i g n e a u x ou H a i n i a u)

Annexe paroissiale : érigée par A.R. 9.11.1910, supprimée par A.R. 2.2.1983. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Paroisse de Namêche en 1808, puis de Marche-les-Dames en 1843-1858. Doyenné de Couthuin, puis de Namur en 1843, d’Andenne en 1958, à nouveau de Namur en 1979. Communes de Marche-les-Dames et de Namêche, puis de Namur et d’Andenne en 1977.

Eglise-annexe SS.-Pierre et Paul : bâtie en 1911 par la fabrique, qui l’a désaffectée et vendue en 1984 (vouée à la démolition).

H A I L L O T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Gesves-Ohey en 1979. Commune de Haillot, puis de Ohey en 1977. Démembrement : paroisse de Perwez en 1839.

Eglise N.-D. de l’Assomption : bâtie en 1869-1870 par la commune (A.R. 25.9.1868), remplaçant celle de 1782 (transformée en école en 1873). Meublée par la fabrique (A.R. 19.2.1891). Orgues, 1913.

Presbytère : racheté par le curé après 1789, rendu à sa destination.

H A L T I N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Gesves-Ohey en 1979. Commune de Haltinne, puis de Gesves en 1977. Démembrement : paroisse de Haut-Bois en 1911. Dépendance : annexe de Strud en 1902.

Eglise St-Martin : seconde moitié 18ème siècle, agrandie (rebâtie ?) en 1833. La fabrique a placé des orgues (A.R. 21.6.1880) et encore agrandi l’édifice (A.R. 17.12.1886). Classée le 11.8.1981, avec le presbytère et le château.

Presbytère : racheté par le curé après 1789. Revendu en 1891 à la commune, agrandi en 1892. Classé en 1981, avec l’église.

H a m b r a i n e

Annexe paroissiale : A.R. 3.7.1891. Diocèse de Namur et paroisse de Cortil-Wodon en 1808. Doyenné de Leuze en 1837.Secteur de Fernelmont en 1979. Commune de Cortil-Wodon, puis de Fernelmont en 1977.

Eglise-annexe St-Martin : chapelle castrale du 17ème siècle, agrandie en 1904, devenue propriété communale en 1967.

H A M O I S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Hamois en 1979. Commune de Hamois, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse d’Achet en 1872-1874. Dépendance : annexe de Hubinne en 1892.

Eglise St-Pierre : ancienne, avec tour romane, agrandie par la commune (A.R. 25.8.1887). Orgues avec buffet (A.R. 27.8.1911).

Presbytère : entre 1825 et 1827, qualifié de neuf en 1832.

H A M - S U R - S A M B R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur de l’Est en 1984, puis de Jemeppe-sur-Sambre en 1994 et de Ham-sur-Sambre en 1998. Commune de Ham-sur-Sambre, puis de Jemeppe-sur-Sambre en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 30.12.1874.

Eglise St-Victor : rebâtie par la commune en 1852 (A.R. 26.6.1851). Placement d’autels, de confessionnaux et d’une chaire de vérité par la fabrique (A.R. 15.3.1858). Orgues, vers 1866.

Presbytère : racheté après 1789 par le curé, qui l’a cédé à la commune au début du 19ème siècle.

H A N R E T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur d’Eghezée en 1979. Commune de Hanret, puis d’Eghezée en 1977.

Eglise St-Remi : rebâtie en 1760 (ou 1766 ?), agrandie en 1846
par la commune (A.R. 24.6.1845), qui l’a restaurée après un incendie de 1920 (A.R. 28.4.1921). Ameublement : buffet d’orgues (A.R. 20.7.
1925), deux confessionnaux (A.R. 3.4.1929), chaire de vérité (A.R. 10.2.1930), trois autels provenant de l’église de Jambes et rachetés par la fabrique de l’église de Hanret (A.R. 5.8.1935).

Presbytère : 1745, aliéné après 1789, mais remis ensuite à la disposition du curé, désaffecté par la commune en 1984.

H A N - S U R - L E S S E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Han-sur-Lesse en 1979. Commune de Han-sur-Lesse, puis de Rochefort en 1977.

Eglise St-Hubert : bâtie par la commune en 1904-1905 (A.R. 14.8. 1903), sur le site de l’édifice de 1775. La fabrique a placé le maître-autel, deux autels latéraux, un banc de communion, une chaire de vérité, deux confessionnaux, deux bénitiers, les orgues et les fonts baptismaux (A.R. 26.4.1907). Ajoute d’une annexe à l’église (A.R. 16.2.1938). Nouvelles orgues, 1959.

Presbytère : maison neuve fournie vers 1820, agrandie en 1832.

H A N Z I N E L L E

Paroisse (succursale) : rétablie (ou établie) en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837, puis de Florennes en 1979, à nouveau de Walcourt en 1998. Secteur de Florennes en 1979, puis de Somzée en 1998. Commune de Hanzinelle, puis de Florennes en 1977. Démembrement : paroisse de Hanzinne en 1834-1838.

Eglise St-Christophe : rebâtie par la commune en 1899-1901 (A.R. 22.4.1899). Meublée par la fabrique : maître-autel, deux autels latéraux, chaire de vérité, banc de communion et deux confessionnaux (A.R. 5.4.1902).

Presbytère : aliéné après 1789. Nouveau presbytère bâti en 1828 par la commune, qui l’a pourvu d’un étage en 1890 et désaffecté en 1980.

H A N Z I N N E

Paroisse (succursale) : D.E. 30.9.1834 et A.R. 28.5.1838. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Hanzinelle en 1808. Etait annexe en 1811. Chapellenie par A.R. 27.7.1826. Doyenné de Walcourt en 1837, puis de Florennes en 1979, à nouveau de Walcourt en 1998. Secteur de Florennes en 1979, puis de Somzée en 1998. Commune de Hanzinne, puis de Florennes en 1977.

Eglise St-Georges : rebâtie par la commune en 1870-1871, sur un site nouveau acquis par elle (A.R. 4.3.1870). Meublée par la fabrique : maître-autel, deux autels latéraux, deux confessionnaux, chaire de vérité (A.R. 19.2.1875).

Presbytère : fourni dans le second quart du 19ème siècle, remplacé par une maison que la commune a acquise en 1910.


H A R L U E

Paroisse (succursale) : D.E. 17.1.1835 et A.R. 25.9.1839. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Bolinne en 1808. Etait annexe en 1811 et chapellenie en 1816. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur d’Eghezée en 1979. Commune de Harlue, puis de Bolinne en 1817 et d’Eghezée en 1977.

Eglise St-Martin : vers 1750, classée le 26.5.1975. Orgues, 1914.

Presbytère : aliéné après 1789. Bâtiment (fin 18ème siècle) donné à la fabrique par la Comtesse de Liedekerke-Surlet (A.R. 10.2.1834), classé avec l’église en 1975.

H A S T I E R E - L A V A U X

Paroisse (succursale) : (r)établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Hastière en 1979. Commune de Hastière-Lavaux, puis de Hastière en 1977. Démembrements: paroisses de Hermeton-sur-Meuse en 1842-1843 et de Hastière-par-delà en 1901. Dépendance : annexe de Maurenne, depuis 1960.

Eglise St-Nicolas : aliénée après 1789, rendue à sa destination, agrandie et remise à neuf par la commune en 1839-1840. Dégâts de guerre (1940-1945), réparés à partir de 1946. Orgues, 1951.

Presbytère : aliéné après 1789. Remplacé en 1862 par la commune, qui l’a désaffecté en 1992.

H A S T I E R E - P A R - D E L A

Paroisse (succursale) : A.R. 26.8.1901 et D.E. 10.10.1901. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Hastière-Lavaux en 1808. Chapellenie par A.R. 13.5.1845. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Hastière en 1979. Commune de Hastière-par-delà, puis de Hastière en 1977.

Eglise-abbatiale Notre-Dame (paroisse St-Pierre) : des Bénédictins, vendue après 1789 à un acquéreur qui fit faillite; mise à l’encan en 1826, la partie orientale étant alors attribuée à la commune et la nef à un particulier qui en fit un magasin. La commune a racheté cette nef en 1878. De 1880 à 1914, la fabrique a aménagé et restauré l’édifice. Buffet d’orgues (A.R. 21.5.1928). Classée le 14.4.1942. Dégâts de guerre en 1940-1945, réparés ensuite.

Presbytère : acquis en 1902 par la fabrique (A.R. 4.12.1902), qui l’a rebâti en 1921, après destruction par faits de guerre en 1914.

H A U T - B O I S

Paroisse (succursale) : A.R. 14.11.1911 et D.E. 30.12.1911. Diocèse de Namur et paroisse de Haltinne en 1808. Chapellenie par A.R. 26. 8.1907. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Gesves-Ohey en 1979. Commune de Haltinne, puis de Gesves en 1977.

Eglise SS.-Joseph et Antoine de Padoue : bâtie en 1903 (sénateur Finet), donnée à la fabrique par Mme Vve Finet (A.R. 14.12.1912).

Presbytère : bâti peu après l’église, donation Finet à la fabrique.

H A U T - L E - W A S T I A

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 27.9.1844. Diocèse de Namur et paroisse de Senenne (Anhée) en 1808. Chapellenie par A.R. 11.8.1841. Doyenné de Dinant en 1837, puis d’Yvoir en 1969. Secteur d’Anhée en 1979. Commune de Haut-le-Wastia, puis d’Anhée en 1964.

Eglise St-Jacques le Majeur : bâtie vers 1835 par la commune, qui l’a réédifiée sur un autre site en 1893-1894 (A.R. 30.3.1893). Placement d’un maître-autel (A.R. 25.11.1925). Sinistrée en 1940, restaurée en 1955.

Presbytère : bâti en 1842 par la commune, aménagé en 1898 et 1905.

* H A V E L A N G E

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Havelange en 1837, puis de Ciney par D.E. 1.1. 2003. Secteur de Havelange en 1979. Commune de Havelange, avant et après la fusion de 1977. Démembrements : paroisses d’Ossogne en 1836-1842 et de Miécret en 1842. Vicaire reconnu par A.R. 1.9.1905.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1864-1865, en face de l’ancienne église (A.R. 15.2.1862). Meublée par la fabrique (A.R. 8. 8.1872), qui a également placé huit statues, quatre bas-reliefs (A.R. 12.2.1877) ainsi que des orgues (A.R. 17.6.1887). Grosse restauration en 1982 (le projet était une reconstruction partielle).

Presbytère : non aliéné après 1789, agrandi par la commune en 1866.

H A V E R S I N

Paroisse (succursale) : D.E. 30.9.1834 et A.R. 25.9.1839. Diocèse de Namur et paroisse de Serinchamps en 1808. Etait chapellenie en 1816, confirmée par A.R. 12.7.1824. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Rochefort en 1979, puis de Haversin en 1984. Commune de Serinchamps, puis de Ciney en 1977.
Dépendance : annexe (1896), puis chapellenie (1902) de Haid.

Eglise St-Adelin : rebâtie par la commune en 1855 (A.R. 21.4.1855), sur un emplacement donné à la fabrique par Mme de Potesta, Vve de Bonhome, en même temps qu’une somme de 5.000 Fr pour cette construction (A.R. 9.5.1855). La commune a placé trois autels, une chaire de vérité, deux confessionnaux, trente-six bancs (A.R. 3.5. 1858). Installation d’orgues par la fabrique (A.R. 10.7.1894).

Presbytère : 1835.

H A V R E N N E

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Namur en 1808. Paroisse de Buissonville en 1808, de Humain en 1837, puis de Rochefort (A.R. 3.11.1983). Doyenné de Marche en 1837, puis de Rochefort en 1979. Secteur de Rochefort en 1979. Commune de Humain (province de Luxembourg), puis de Rochefort (province de Namur) en 1977.

Chapelle St-Lambert : reconstruite par la commune en 1862-63 (A.R. 24.3.1861).

Maison du chapelain : bâtie en 1878 par la commune, qui l’a désaffectée en 1985.

H E E R

Paroisse (succursale) : A.R. 22.2.1838 et D.E. 24.4.1838. Diocèse de Namur et paroisse de Mesnil-Saint-Blaise en 1808. Etait annexe en 1811 et chapellenie en 1816 (confirmée par A.R. 22.6.1834). Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870 et de Dinant en 1979. Secteur de Hastière en 1979. Commune de Heer, puis de Hastière en 1977.

Eglise St-Servais : rebâtie par la commune en 1841 sur un nouveau site, meublée par la fabrique en 1846 et 1853 (A.R. 9.8.1853 : deux autels, des confessionnaux, des stalles). Orgues, 1908.

Presbytère : remplacé par une ancienne maison d’école acquise par la commune en 1874, appropriée alors en presbytère.

H E E R - A G I M O N T

Chapellenie : A.R. 4.5.1949. Diocèse de Namur et paroisse d’Agimont en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Dinant en 1979, à nouveau de Florennes en 1984 et de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Hastière en 1979, puis de Romedenne en 1984. Commune d’Agimont, puis de Hastière en 1977.

Chapelle St-Nicolas : 1962, ASBL décanale de Florennes.

Maison du chapelain : inexistante.

H E M P T I N N E (Fernelmont)

Paroisse (succursale) : A.R. 20.8.1838 (et D.E. de Liège, date non connue). Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Ancienne paroisse, réunie à celle de Meeffe (diocèse de Liège) en 1808. Doyenné de Hannut, puis de Leuze en 1843. Secteur d’Eghezée en 1979. Commune de Hemptinne, puis de Fernelmont en 1977.

Eglise St-Georges : rebâtie en 1776. Orgues placées par la fabrique (A.R. 4.5.1871). Construction d’une sacristie (A.R. 27.2.1911).

Presbytère : aliéné après 1789. Remplacé en 1838 par la commune, qui a bâti à neuf en 1878 sur un terrain que lui avait cédé la fabrique, cette dernière gardant la propriété du restant du jardin.

H E M P T I N N E (Florennes)

Paroisse (succursale) : A.R. 31.12.1860 et D.E. 14.2.1861. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Florennes
en 1808, puis à celle de Saint-Aubin en 1834. Chapellenie par A.R. 13.5.1845. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Florennes en 1979. Commune de Hemptinne, puis de Florennes en 1977.

Eglise St-Remi : rebâtie par la fabrique en 1884-1885 (A.R. 3.6. 1884), sur un terrain acquis par la commune, grâce notamment à un
capital de 24.578 Fr provenant d’un legs de Mme Walbrecq au profit de la fabrique (A.R. 17.8.1873). Orgues, 1993.

Presbytère : ancien, rebâti en 1961 par la commune

H E R B A T T E

Chapellenie : A.R. 21.7.1908. Diocèse de Namur et paroisse St-Nicolas à Namur en 1808, puis N.-D. et St-Nicolas en 1964. Annexe par A.R. 1.9.1905. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Centre en 1979. Commune de Namur, avant et après la fusion de 1977.

Chapelle du Sacré-Coeur : vers 1904, propriété transférée à l’ASBL paroissiale en 1925 par le curé Beguin. Grosse restauration en 1985.

Maison du chapelain : inexistante.

H e r h e t

Annexe paroissiale : A.R. 7.9.1908. Diocèse de Namur et paroisse de Houyet en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Houyet en 1979. Commune de Houyet, avant et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe St-André : 1910, bâtiment communal (A.R. 14.5.1909).

H é r i s s o n

Annexe paroissiale : A.R. 28.9.1885. Diocèse de Namur et paroisse d’Orchimont en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Vresse en 1979. Commune d’Orchimont, puis de Vresse-sur-Semois en 1977.

Eglise-annexe de l’Immaculée Conception : bâtie avec une maison d’habitation en 1872-1873 aux frais des habitants de la section. Immeubles donnés à la fabrique par M. N. Dion (A.R. 1.12.1885). En triste état en 1999.

H E R M E T O N - S U R - M E U S E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 28.6.1843. Diocèse de Namur et paroisse de Hastière-Lavaux en 1808. Chapellenie par A.R. 19.5.1836. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Hastière en 1979. Commune de Hermeton-sur-Meuse, puis de Hastière en 1977.

Eglise St-Remi : avant 1789, remplacée par la fabrique en 1911-1912 (A.R. 27.8.1911), sur un terrain qui lui avait été donné en 1907.

Presbytère : rebâti par la commune en 1909 sur un terrain que lui avait cédé la fabrique, celle-ci gardant la partie restante du bien (jardin du presbytère) qu’elle avait acquis en 1908. Dégâts de guerre en 1914-1918, réparés ensuite.

H E R O C K

Chapellenie : A.R. 9.2.1931. Diocèse de Namur et paroisse de Ciergnon en 1808. Doyenné de Rochefort en 1837, puis de Beauraing en 1979. Secteur de Houyet en 1979. Commune de Ciergnon, puis de Houyet en 1977.


Chapelle du Sacré-Coeur : 1932, communale (A.R. 7.7.1931).

Maison du chapelain : 1932, ASBL décanale, sur un terrain acquis par acte du 11.4.1931 (notaire J. de Saint-Omer à Beauraing).

H E U R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Marche-en-Famenne en 1837. Secteur de Somme-Leuze en 1979. Commune de Heure, puis de Somme-Leuze en 1977. Démembrement : paroisse de Baillonville en 1842.

Eglise Notre-Dame (paroisse St-Lambert) : tour de 1611, classée le 12.11.1954. Nef transformée au 18ème siècle. Allongée de deux travées, choeur déplacé dans la tour et ajoute de deux sacristies en 1838. Orgues, 1973.

Presbytère : 1778-1780.

H I N G E O N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Couthuin, puis de Leuze en 1843. Secteur de Fernelmont en 1979. Commune de Hingeon, ensuite de Fernelmont en 1977. Démembrement : paroisse de Franc-Waret en 1843.

Eglise St-Médard : rebâtie par la fabrique sur un nouveau site en 1877-1879 (A.R. 11.1.1877). Dégâts de guerre en 1940, notamment à la tour qui a été en partie réédifiée par la commune en 1966-1968.

Presbytère : legs du curé Plompteux à la fabrique (A.R. 17.3.1823).

H O G N E

Chapellenie : A.R. 19.6.1845. Diocèse de Namur et paroisse de Waillet en 1808. Doyenné de Marche-en-Famenne en 1837. Secteur de Marche en 1979. Commune de Hogne, puis de Somme-Leuze en 1977.

Chapelle St-Etienne : milieu 18ème siècle, réaménagée en 1848. Sacristie ajoutée en 1855. Un mur a été reconstruit en 1881.

Maison du chapelain : vieux bâtiment désaffecté vers 1885.

H O N N A Y

Paroisse (succursale) : D.E. 26.3.1835 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur et paroisse de Froidlieu (province de Luxembourg) en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing en 1979. Secteur de Beauraing en 1979, puis de Pondrôme en 1984. Commune de Honnay, puis de Beauraing en 1977. Dépendance : chapellenie de Revogne en 1841.

Eglise N.-D. de la Visitation : rebâtie par la commune en 1867-1868, sur un nouvel emplacement (A.R. 21.12.1866). Meublée par la fabrique (A.R. 14.3.1873).

Presbytère : bâtiment acquis en 1853 par la commune, qui l’a rebâti en 1891 et désaffecté en 1979.
H O U D R E M O N T

Paroisse (succursale) : A.R. 13.5.1845 (complété par A.R. 19.7.1845) et D.E. 12.8.1845, incluant Houdremont (de la paroisse de Louette-Saint-Pierre en 1808) et Bellefontaine (de la paroisse de Bièvre en 1808). Diocèse de Namur en 1808. Chapellenie par A.R. 3.3.1841. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Gedinne en 1979. Commune de Houdremont, puis de Gedinne en 1977. Démembrement : paroisse de Bellefontaine en 1920-1924.

Eglise St-Quirin : rebâtie par la fabrique en 1889-1890 (A.R. 15.10. 1888), sur un nouveau site acquis par la commune en 1885. Incendiée le 24.8.1944 (guerre), réédifiée en 1950-1951. Orgues, 1954.

Presbytère : bâti en 1908 par la commune, remplaçant celui qui avait été édifié en 1845. Désaffecté en 1982.

H O U R

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Houyet en 1979. Commune de Hour, puis de Houyet en 1977.
Démembrement : paroisse de Wanlin en 1836-1839.

Eglise St-Martin : rebâtie en 1856 sur un nouvel emplacement par la commune (A.R. 29.6.1855), qui l’a agrandie ensuite (A.R. 14.6.1912). La fabrique a ajouté une sacristie (A.R. 9.8.1887), placé un maître-autel et deux autels latéraux (A.R. 24.11.1913), deux confessionnaux et une chaire de vérité (A.R. 3.5.1920). Orgues, fin 19ème siècle.

Presbytère : réédifié par la commune en 1858.

H O U X

Chapellenie : A.R. 12.11.1859. Diocèse de Namur et paroisse d’Yvoir en 1808. Doyenné de Dinant en 1837, puis d’Yvoir en 1969. Secteur d’Yvoir en 1979. Commune de Houx, puis d’Yvoir en 1964.

Chapelle St-Barthélemy : bâtie par la commune en 1858-1859 (A.R. 1. 2.1858 et 5.8.1858).

Maison du chapelain : M. de Lhoneux a offert au 20ème siècle pour cet usage un bâtiment qui a ensuite été donné à la commune en 1960.

H O U Y E T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Houyet en 1979. Commune de Houyet (y incluse la ferme de Harroy, sur l’ancienne commune de Hour), avant et après 1977. Dépendance : annexe de Herhet en 1908. Vicaire reconnu par A.R. 21.9.1913.

Eglise de l’Assomption de la Ste-Vierge : rebâtie par la commune sur un nouvel emplacement en 1851 (A.R. 5.7.1850); agrandie ensuite par la fabrique (A.R. 23.6.1893). Orgues, 1939.

Presbytère : approprié vers 1841-1842 par la commune, qui a rebâti en 1877.

H u b i n n e

Annexe paroissiale : A.R. 21.12.1892. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Hamois en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Hamois en 1979. Commune de Hamois, avant et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe Ste-Agathe : romane, remaniée dans la suite, classée le 15.1.1936 et le 4.8.1983.

H U L S O N N I A U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Mesnil-Saint-Blaise en 1979. Commune de Hulsonniaux, puis de Houyet en 1977. Démembrement : hameau de Ferage, passé à la paroisse de Finnevaux en 1855, puis à celle de Mesnil-Eglise en 1913.

Eglise St-Barthélemy : rebâtie en 1860 par la commune (A.R. 9.7. 1859), qui l’a dotée d’une sacristie (A.R. 3.1.1896). Orgues, 1960.

Presbytère : aliéné après 1789, mais réaffecté ensuite et devenu propriété de la commune, qui l’a rebâti en 1903 et remplacé en 1976 par le logement de l’instituteur, devenu ainsi presbytère.

H U N

Chapellenie : A.R. 23.2.1931. Diocèse de Namur et paroisse d’Annevoie en 1808. Annexe par A.R. 19.11.1925. Doyenné de Dinant
en 1837, puis d’Yvoir en 1969. Secteur d’Anhée en 1979. Commune d’Annevoie-Rouillon, puis d’Anhée en 1977.

Chapelle du Sacré-Coeur : bâtie en 1927 sur un terrain cédé à la commune le 2.8.1929 par le Comte de Lannoy.

Maison du chapelain : propriété du Comte de Lannoy, détruite en 1944 (guerre), rebâtie ensuite.


I


I S N E S (anciennement, Les Isnes)

Paroisse (succursale) : A.R. 14.3.1859 et D.E. 23.6.1859. Diocèse de Namur et paroisses de Bossière (Isnes-les-Dames) et de Temploux (Isnes-Sauvages) en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837 (Isnes-Sauvages étant du doyenné de Namur jusqu’en 1859). Secteur de Gembloux en 1979. Commune de Isnes, puis de Gembloux en 1977.

Eglise St-Hadelin : bâtie en 1858-1859 par la commune (A.R. 29.10. 1857), qui a exhaussé la tour et élevé une flèche (A.R. 17.4.1862). La fabrique a placé trois autels (A.R. 17.5.1861), une chaire de vérité (A.R. 29.1.1868), des orgues avec buffet (A.R. 2.12.1869). Tour et orgues détruites en 1914 (guerre), restaurées ensuite.

Presbytère : bâti en 1860 par la commune, qui l’a désaffecté en 1974 et remplacé en 1977-1978 par un nouveau petit bâtiment (bungalow).



I v o y

Annexe paroissiale : A.R. 1.7.1898. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Crupet en 1808, puis à celle de Maillen par A.R. 25.4.1892. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Assesse en 1979. Commune de Maillen, ensuite d’Assesse en 1977.

Eglise-annexe St-Martin : romane, remaniée, classée le 17.3.1949.

J

J A M A G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville, ensuite de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Philippeville en 1979. Communes de Jamagne et de Jamiolle, puis commune de Philippeville en 1977. Dépendance : annexe de Jamiolle en 1877.

Eglise St-Martin : 1780, fermée depuis 1977, étant fort délabrée; dernier (?) projet de restauration en 2001, pour 2005 (!).

Presbytère : fourni vers 1840, désaffecté par la commune en 1997.

* J A M B E S (St-Symphorien)

Paroisse (cure de 1ère classe)) : rétablie comme succursale en 1808, devenue cure de 2ème classe à la place de Wierde par A.R. 21.3.1888 et D.E. 22.3.1888, puis de 1ère classe par A.R. 18.12.1903. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur de Jambes en 1979. Commune de Jambes, puis de Namur en 1977.
Démembrements : paroisses de Velaine en 1956-1957 et de Jambes-Montagne en 1964-1967. Dépendance : annexe d’Enhaive en 1975. Trois vicaires reconnus : 1/ par A.R. 31.12.1849; 2/ par A.R. 24.6.1889; 3/ par A.R. 10.5.1938.

Eglise St-Symphorien : réédifiée en 1931 par la commune (A.R. 5.8. 1930) sur le site de l’ancien édifice du 18ème siècle aliéné après 1789 mais rendu ensuite à sa destination et agrandi en 1851 et 1872. En 1878, la fabrique avait acquis un immeuble de 88 ca pour dégager l’église et bâtir une tour (A.R. 11.3.1878). Orgues, 1937 (?).

Presbytère : aliéné après 1789. Le presbytère fourni ensuite a été remplacé par une construction communale en 1896.

J A M B E S (Montagne)

Paroisse (succursale) : D.E. 12.8.1964 et A.R. 18.1.1967. Paroisse St-Symphorien en 1808 (voir ci-dessus). Vicaire reconnu par A.R. 18.1.1967.

Eglise de la Ste-Famille (paroisse N.-D. de Beauraing) : 1914-1916, propriété de l’ASBL des Soeurs de Sainte-Marie.

Presbytère : néant. La commune fournit une indemnité de logement.



J a m i o l l e

Annexe paroissiale : confirmée par A.R. du 25.9.1877. Paroisse de Jamagne en 1808 (voir ci-dessus, la notice sur Jamagne).

Eglise-annexe St-Eloi : 1er sanctuaire de la localité, bâti en 1847-1848 par la commune (A.R. 2.5.1847), qui l’a pourvu d’une sacristie en 1850 (A.R. 10.3.1850).

J A N N E E

Chapellenie : A.R. 11.9.1845. Diocèse de Namur et paroisse de Pessoux en 1808. Doyenné de Ciney en 1937. Secteur de Leignon en 1979. Commune de Pessoux, puis de Ciney en 1977.

Chapelle St-Médard : bâtie par la commune en 1862 (A.R. 17.4.1861), en particulier grâce aux libéralités de la Baronne de Woot. Remplace la chapelle castrale, auparavant paroissiale. Meublée par la commune (A.R. 19.7.1865).

Maison du chapelain : 19ème siècle, propriété de la famille de Woot, vendue après 1950.

J A V I N G U E - S E V R Y

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 25.2.1847. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse de Sevry réunie à celle de Wancennes en 1808. Chapellenie par A.R. 18.5.1841. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Beauraing en 1979, puis de Winenne en 1984, à nouveau de Beauraing en 1994. Commune de Javingue, puis de Beauraing en 1977.

Eglise St-Etienne : rebâtie par la commune en 1862 sur un nouveau site (A.R. 23.4.1859), à Sevry, où elle se trouvait déjà auparavant.

Presbytère : bâti vers 1842 par la commune, qui l’a agrandi en 1906 et désaffecté en 1976.

J E M E L L E

Paroisse (succursale) : A.R. 4.2.1859 et D.E. 12.10.1859. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de On (province de Luxembourg) en 1808. Chapellenie par A.R. 13.5.1845. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Rochefort en 1979, puis de Jemelle en 1984, à nouveau de Rochefort en 1992. Commune de Jemelle, puis de Rochefort en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 23.4.1894.
Note : le château de la Sapinière et environs, sur l’ancienne commune de On, réunis à la paroisse de Jemelle par D.E. 28.11.1874, sont retournés à celle de On par D.E. 1.9.1993.

Eglise Ste-Marguerite d’Antioche : bâtie en 1865-1868 par la commune (A.R. 14.2.1865), sur un nouvel emplacement. Pourvue d’orgues par la fabrique (A.R. 2.2.1875), qui a aussi fort agrandi l’édifice (A.R. 2.3.1879). Restaurée en 1954, après l’Offensive des Ardennes.

Presbytère : bâti en 1891 par la commune, remplaçant une maison d’école devenue presbytère en 1853. Ce dernier logement ne convenait plus et le curé ne l’occupait plus depuis 1880.

J E M E P P E - S U R - S A M B R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur de l’Orneau (Jemeppe-sur-Sambre) en 1984. Commune de Jemeppe-sur-Sambre, avant et après la fusion de 1977. Dépendance : chapellenie de Grand-Bois en 1962. Vicaires reconnus : le ler par A.R. 11.8. 1847; le 2ème par A.R. 10.6.1904, supprimé par A.R. 24.7.1962.
Note : la maison H.J. Haibe (moulin) est passée de la paroisse de Moustier à celle de Jemeppe-sur-Sambre par D.E. 29.1.1866.

Eglise St-Martin : rebâtie en 1842, à proximité de l’ancien édifice.
Orgues, fin 19ème siècle.

Presbytère : aliéné après 1789. La commune a acheté une maison en 1812, appropriée en 1895, puis a acquis un autre bâtiment en 1969. Depuis 1989, le curé loge dans une maison de l’ASBL décanale.

J E N E F F E

Paroisse (succursale) : A.R. 21.9.1864 et D.E. 25.7.1866. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Porcheresse-en-Condroz en 1808. Chapellenie par A.R. 19.10.1822. Doyenné de Havelange en 1837, puis de Ciney en 2003. Secteur de Havelange en 1979. Commune de Jeneffe, puis de Havelange en 1977.

Eglise St-Lambert : rebâtie par la commune sur un nouvel emplacement en 1859-1860 (A.R. 25.4.1859). Orgues, entre 1905 et 1915.

Presbytère : aliéné après 1789. Nouveau bâtiment communal en 1865.

(J o d i o n)

A ériger annexe paroissiale. Diocèse de Namur et paroisse de Soye en 1808. Doyenné de Namur en 1837 et de Saint-Servais en 1958. Secteur de Floreffe en 1979. Commune de Soye, puis de Floreffe en 1977.

Eglise-annexe St-Martin : 1629, classée le 9.12.1977.

K


K E U M I E E

Chapellenie : A.R. 28.12.1973. Diocèse de Namur et paroisse de Velaine-sur-Sambre en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur d’Auvelais-Centre en 1984. Commune de Keumiée en 1821, puis de Sambreville en 1977.

Chapelle Notre-Dame : ancienne école aménagée en 1962, rachetée à ce moment par l’ASBL paroissiale.

Maison du chapelain : inexistante.

L

L a B r i q u e t e r i e

Annexe paroissiale : A.R. 12.5.1976. Diocèse de Namur et paroisse de Rochefort en 1808. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Rochefort en 1979. Commune de Rochefort, avant et après 1977.

Eglise-annexe Ste-Thérèse de l’Enfant-Jésus : 1931, propriété de l’ASBL décanale.

(L a C h a u s s é e)

Annexe paroissiale : A.R. 7.6.1910. Paroisse de Sombreffe en 1808 (voir la notice réservée à Sombreffe). A désaffecter en 2002 (?).

Eglise annexe de l’Immaculée Conception : 1907, donnée à la fabrique (A.R. 15.5.1912). Dégradée et fermée vers 1990.

L A F O R E T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Vresse en 1979. Communes de Laforêt et de Vresse, puis commune de Vresse-sur-Semois en 1964. Dépendance : chapellenie de Vresse en 1866.
Note : L’Evêque a ratifié en 1921 une convention faisant passer la propriété “La Crête” de la paroisse de Chairière à celle de Laforêt.

Eglise Ste-Agathe : rebâtie en 1779.

Presbytère : construit par la commune en 1804.

L A N D E N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1977. Doyenné de Couthuin, puis d’Andenne en 1977. Secteur de Namêche en 1979, puis d’Andenne en 1984. Commune de Landenne (province de Liège), puis d’Andenne (province de Namur) en 1977. Démembrement : paroisse de Petit-Waret en 1861-1871. Vicaire reconnu par A.R. 23.2.1868, supprimé par A.R. 30.1.1870.
Note : en 1977, la partie de Héron (province de Liège), au Sud de l’autoroute E 41, a été réunie à la commune d’Andenne.

Eglise St-Remy : rebâtie en 1760-1761. Orgues, 1857. Tour exhaussée par la fabrique (A.R. 2.5.1875). Classée le 26.9.1990. Délabrée et fermée en 1982, état encore empiré en 2002 (chute de pierre).

Presbytère : signalé en 1848 comme appartenant à la fabrique.

L A N E F F E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Somzée en 1979. Commune de Laneffe, puis de Walcourt en 1977. Démembrement : paroisse de Somzée en 1842-1844.

Eglise St-Lambert : 1740. Pourvue d’une sacristie (A.R. 13.7.1891) et d’un jubé (A.R. 7.11.1894) par la commune. Classée le 3.8.1956.

Presbytère : 18ème siècle, aliéné après 1789, racheté vers 1850 par la commune, rendu alors à sa destination, désaffecté en 2001.



L A P A I R E L L E

Chapellenie : A.R. 15.10.1973. Diocèse de Namur et paroisse de La Plante en 1808, puis de Fooz en 1842-1848 et de Wépion-Vierly en 1904. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888 et de Namur en 1979. Secteur de La Plante-Wépion (Namur-Meuse) en 1979. Commune de Wépion, puis de Namur en 1977.

Chapelle St-Bellarmin : dans la maison des Pères Jésuites (1934).

Maison du chapelain : comme la chapelle.

L A P L A N T E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888 et de Namur en 1958. Secteur de La-Plante-Wépion (Namur-Meuse) en 1979. Commune de Namur avant et après la fusion de 1977. Démembrements : paroisse de Fooz-Wépion en 1842-1848 et annexe du Milieu du Monde en 1964. Vicaire reconnu par A.R. 10.6.1904.

Eglise St-Pierre aux Liens : bâtie en 1866 par la fabrique (A.R. 31. 3.1866), à proximité de l’ancien édifice, aliéné après 1789 et rendu ensuite à sa destination. La fabrique a placé deux autels latéraux et une chaire de vérité (A.R. 8.2.1903). Orgues, 1964.

Presbytère : aliéné après 1789. Le curé Brichard a donné à la fabrique un presbytère et une maison vicariale (A.R. 14.9.1875).

L A P R A I L E

Chapellenie : D.E. 4.9.1945 et A.R. 8.6.1949. Diocèse de Namur et paroisse St-Martin à Tamines en 1808, puis N.-D. des Alloux en 1888. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur de l’Ouest (Tamines) en 1984. Commune de Tamines, puis de Sambreville en 1977.

Chapelle du Sacré-Coeur : bâtie en 1921 aux frais de la S.A. des Charbonnages de Tamines; achetée par la fabrique en 1969.

Maison du chapelain : inexistante.

L A S A R T H E

Paroisse (succursale) : A.R. 26.1.1906 et D.E. 22.7.1907. Diocèse de Namur et paroisse d’Auvelais en 1808. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur d’Auvelais-Centre en 1984. Commune d’Auvelais, puis de Sambreville en 1977 (sauf la partie appartenant à la commune de Jemeppe-sur-Sambre, avant et après 1977). Vicaire reconnu par A.R. 23.7.1912.

Eglise Ste-Barbe : premier sanctuaire de la localité, bâti en 1907 par la fabrique (A.R. 26.2.1906), qui l’a meublé (A.R. 9.3.1908). Dégâts de guerre en 1914 et 1940, réparés ensuite.

Presbytère : comme l’église, bâti par la fabrique en 1907.



L A V A U X - S A I N T E - A N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Rochefort en 1993. Secteur de Wellin en 1979, puis de Han-sur-Lesse en 1993. Commune de Lavaux-Sainte-Anne (et de Villers-sur-Lesse pour le hameau de Génimont), puis de Rochefort en 1977.

Eglise St-Remi : milieu 17ème siècle. Pourvue de sacristies par la fabrique (A.R. 27.3.1861 et 17.8.1873), et d’une tour par la commune (A.R 10.1.1898), qui a aussi reconstruit le jubé (A.R. 13.1.1902). Restauration complète à l’initiative de la Baronne Lemonnier en 1938-1939. Orgues, 1938.

Presbytère : n’existait plus après 1789, remplacé ensuite. Nouvelle construction communale en 1858.

L E F F E

Paroisse (succursale) : A.R. 31.3.1838 et D.E. 29.6.1838. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Dinant (N.-D.) en 1808. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Dinant en 1979. Communes de Dinant et en partie de Bouvignes, puis commune de Dinant uniquement en 1964. Vicaire reconnu par A.R. 17.8.1911.

Eglise St-Georges : 13ème siècle, fort remaniée ensuite, pourvue d’orgues par la fabrique en 1846, classée le 18.12.1984.

Presbytère : maison acquise par la fabrique (acte 2.10.1969, notaire Leclef à Dinant). Auparavant, pas de presbytère proprement dit (?).

L E I G N O N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Leignon en 1979. Communes de Leignon (et de Ciney pour Auwez, Linciaux et Tienne), et de Ciney en 1977. Démembrement : paroisse de Chapois en 1904-1905. Dépendances : chapellenie de Corbion en 1816 et annexe d’Ychippe en 1892.

Eglise de l’Assomption de la Ste-Vierge : rebâtie par la commune en 1845 (A.R. 18.9.1844), gardant l’ancienne tour, elle-même réédifiée en 1855 (A.R. 24.5.1854). Nouvelle tribune et sacristie agrandie (A.R. 24.10.1857).

Presbytère : n’existait plus après 1789. Un bâtiment de 1836 a fait place à une nouvelle construction communale en 1908.

L E M E S N I L

Paroisse (succursale) : (r)établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Viroinval en 1979. Commune de Le Mesnil, puis de Viroinval en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1868 (A.R. 23.2.1868). Rénovée en 1991.

Presbytère : 1788, aliéné en 1798, revendu à la commune en 1810.


L E R O U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Fosses en 1979, d’Aisemont en 1984, à nouveau de Fosses en 1998. Commune de Le Roux (de Vitrival pour le hameau de Chapelle-aux-rats; de Mettet pour le hameau de Cocriamont), puis de Fosses-la-Ville en 1977. Démembrement : paroisse de Sart-Eustache en 1838-1842.

Eglise Ste-Gertrude : remaniée et agrandie en 1828. La fabrique l’a dotée d’orgues (A.R. 21.12.1868) et d’une sacristie (A.R. 9.6.1871).

Presbytère : 1713, aliéné après 1789, racheté en 1809 par la commune, qui l’a désaffecté en 1989.

L E S A L L O U X

Paroisse (succursale) : A.R. 19.2.1888 et D.E. 25.2.1888. Diocèse de Namur et paroisse St-Martin à Tamines en 1808. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur de l’Ouest (Tamines) en 1984. Commune de Tamines, puis de Sambreville en 1977. Dépendance : chapellenie de La Praile en 1945-1949. Un vicaire (A.R. 10.6.1904).

Eglise N.-D. des Alloux (Très Sainte-Vierge Marie, Mère de Dieu) : 1887, premier sanctuaire de la localité, donné à la fabrique par les frères Gochet (A.R. 5.11.1892). Orgues, 2ème moitié 19ème siècle.

presbytère : 1888, donné à la fabrique par les frères Gochet en même temps que l’église.

L E S B O S C A I L L E S

Paroisse (succursale) : A.R. 24.12.1900 et D.E. 22.7.1901. Diocèse de Namur et paroisse de Dhuy en 1808. Le vicaire de Dhuy, reconnu par A.R. 9.3.1891 et supprimé par A.R. 24.12.1900, a résidé à Les Boscailles. Doyenné de Leuze en 1837, puis de Saint-Servais en 1979, à nouveau de Leuze en 1997. Secteur de Meux-Rhisnes en 1979, puis d’Aische-en-Refail et Dhuy en 1997. Commune de Dhuy, puis d’Eghezée en 1977.

Eglise de l’Immaculée Conception : premier sanctuaire de la localité, bâti en 1891 par la douairière du Vicomte de Namur d’Elzée, qui l’a donné à la fabrique (A.R. 27.5.1901).

Presbytère : 1891, donné à la fabrique avec l’église en 1901.

L E S C O M O G N E S (Vedrin)

Paroisse (succursale) : D.E. 6.6.1918 et A.R. 10.11.1920. Diocèse de Namur et paroisse de Frizet en 1808, puis de Vedrin en 1842-1845. Annexe par A.R. 10.4.1891, puis chapellenie par A.R. 13.5.1912. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Nord en 1987. Commune de Vedrin, puis de Namur en 1977. Démembrement : quartier du Transvaal (en partie sur la paroisse de Les Comognes) attribué à la paroisse de Bomel par D.E. 3.6.1926.

Eglise du Sacré-Coeur et de St-Charles Borromée : premier sanctuaire de la localité, bâti par la commune en 1891 (A.R. 22.4.1891).

Presbytère : maison bâtie en 1875, acquise par la fabrique (A.R. 18.10.1921).

L E S S I V E

Chapellenie : A.R. 21.3.1850. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle d’Eprave en 1808. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Han-sur-Lesse en 1979. Commune de Lessive, puis de Rochefort en 1977.

Chapelle Ste-Marguerite : rebâtie par la commune (A.R. 1.5.1895).

Maison du chapelain : bâtie en 1858 par la commune, qui l’a désaffectée en 1985. Le presbytère avait été aliéné après 1789.

L E S T O M B E S

Paroisse (succursale) : établie (ou rétablie) en 1808, englobant à l’époque les anciennes paroisses de Maizeroulle et de Mont-Sainte-Marie. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Gesves-Ohey en 1979. Commune de Mozet, puis de Faulx en 1899 et de Gesves en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 9.3.1891.

Eglise St-Joseph : bâtie par la fabrique de 1880 à 1898 (A.R. 15.4. 1878), sur un terrain qui lui avait été donné en 1878, remplaçant l’édifice du 18ème siècle, situé au cimetière. Pose d’un maître-autel (A.R. 24.1.1903) et de deux autels latéraux (A.R. 10.12.1928).

Presbytère : maison du 18ème siècle acquise par la commune en 1846. Serait la maison qui appartenait au curé à l’époque ?

L E S V E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Saint-Gérard en 1979, puis de Lesve en 1984. Commune de Lesve (outre Besinne et Herdal-Montigny, commune d’Arbre, ainsi que Les Volées, commune de Saint-Gérard), puis commune de Profondeville (et de Mettet pour Les Volées) en 1977. Démembrement : paroisse d’Arbre en 1834-1842. Dépendance : annexe de Besinne en 1913. Vicaire reconnu par A.R. 13.5.1845.
Transferts : Herdal-Montigny de la paroisse d’Arbre à celle de Lesve (D.E. 23.3.1835); quelques maisons sises au bois de Marlagne de la paroisse de Saint-Gérard à celle de Lesve (D.E. 17.7.1844).

Eglise St-Wilmar : 1760-1763. Echange d’un terrain de fabrique pour la concession d’une tribune dans le choeur (A.R. 28.11.1846). Orgues placées par la fabrique (A.R. 14.2.1876).

Presbytère : vers 1770, aliéné après 1789, racheté par la commune (décret impérial 27 floréal an XI - 17.5.1803), restauré en 1895.

L E T R I E U

Paroisse (succursale) : A.R. 8.5.1895 et D.E. 29.5.1895. Diocèse de Namur et paroisse de Courrière en 1808 (la section de Sart-Mathelet ayant appartenu à la paroisse de Les Tombes en 1808, puis à celle de Sorinne-la-Longue en 1866). Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Assesse en 1979. Commune de Courrière, puis d’Assesse en 1977.
Eglise du Sacré-Coeur: 1873, premier sanctuaire de la localité, donné à la fabrique par la Baronne de Monin-Rendeux (A.R. 4.2.1896). Edifice incendié le 13.5.1940, rouvert le 11.4.1943.

Presbytère : 1873, donné à la fabrique avec l’église en 1896, restauré en 1978.

* L E U Z E

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur de Leuze en 1979. Commune de Leuze, puis d’Eghezée en 1977. Vicaire reconnu (A.R. 16.5.1906).

Eglise St-Martin : bâtie en 1752, remaniée et agrandie en 1850 par la fabrique (A.R. 10.4.1850), qui l’a meublée (A.R. 21.11.1852) et dotée d’orgues dans la suite (A.R. 3.6.1878).

Presbytère : non aliéné après 1789, devenu alors gendarmerie, puis rendu à sa destination en 1804, restauré en 1849 par la commune.

L I B O I S

Chapellenie : A.R. 23.8.1911. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle d’Evelette en 1808. Chapellenie par A.R.11. 8.1841, supprimée par A.R. 2.2.1852, devenue annexe par A.R. 26.8. 1901, à nouveau chapellenie en 1911. Doyenné de Havelange en 1837, puis d’Andenne en 2003. Secteur de Havelange en 1979, puis d’Evelette en 1984, de Gesves-Ohey en 2003. Commune d’Evelette, puis de Ohey en 1977.

Chapelle St-Hubert : 1772, seigneuriale, classée le 19.4.1977.

Maison du chapelain : n’aurait pas existé, sinon comme habitation privée vers 1920. Le presbytère avait été aliéné après 1789.

L I E R N U

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837, puis de Saint-Servais en 1979, à nouveau de Leuze en 1997. Secteur de Meux-Rhisnes en 1979, puis d’Aische-en-Refail et Dhuy en 1997. Commune de Liernu, puis d’Eghezée en 1977.

Eglise St-Jean-Baptiste : rebâtie en 1793, agrandie par la fabrique en 1898 (A.R. 12.12.1897). Orgues, avant 1904.

Presbytère : aliéné après 1789, mais rendu ensuite à sa destination, remanié au 19ème siècle.

L I G N Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Sombreffe en 1979. Commune de Ligny, puis de Sombreffe en 1977. Un vicaire (A.R. 5.9.1903).

Eglise St-Lambert : rebâtie par la fabrique sur le même emplacement en 1893-1895 (A.R. 28.8.1893). Orgues, 1961.

Presbytère : 1744, aliéné (?) après 1789, restauré en 1872 par la commune, qui l’a désaffecté en 1996.

L I S O G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Lisogne, puis de Dinant en 1977. Démembrement : paroisse de Thynes en 1842. Dépendances : chapellenie d’Awagne en 1841 et annexe de Loyers en 1886.

Eglise St-Barthélemy : rebâtie par la commune en 1845-1847 (A.R. 11. 9.1845). Tour réédifiée par la fabrique (A.R. 10.2.1874). Pourvue d’une sacristie par la commune en 1905. Orgues, après 1876.

Presbytère : 1774, non aliéné après 1789, restauré par la commune en 1875-1878. Désaffecté par la commune en 2003.

L I V E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur de Jambes en 1979. Commune de Lives-sur-Meuse, puis de Namur en 1977. Démembrements : paroisses de Beez en 1871 et de Loyers en 1895. Dépendance: annexe de Brumagne en 1907. Vicaire reconnu par A.R. 28. 8.1830, supprimé par A.R. 10.5.1843.

Eglise St-Quentin : 2ème moitié 16ème siècle, avec éléments antérieurs et postérieurs. Orgues, avant 1904. Edifice classé le 1.2.1937 et le 5.9.1978.

Presbytère : vers 1775, aménagé en 1860, classé le 4.11.1976 et le 5.9.1978.

L O N G C H A M P S (Eghezée)

Paroisse (succursale) : D.E. 17.11.1837 et A.R. 17.2.1838. Diocèse de Namur et paroisse de Mehaigne en 1808. Chapellenie par décret impérial du 12.10.1812. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur de Leuze en 1979. Commune de Longchamps, puis d’Eghezée en 1977.

Eglise St-Feuillen : 18ème siècle, agrandie et meublée par la commune en 1840. Tour et flèche réédifiées par la fabrique (A.R. 9. 6.1863). Orgues, 1924.

Presbytère : remis au Bureau de Bienfaisance après 1789. Revendu à la commune en 1817 (acte 18.1.1817, notaire Dethy à Taviers).

L O N Z E E

Paroisse (succursale) : A.R. 19.6.1845 et D.E. 7.8.1846. Diocèse de Namur et paroisse de Gembloux en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Gembloux en 1979. Commune de Lonzée, puis de Gembloux en 1964. Vicaire reconnu par A.R. 3.8.1908.

Eglise St-Roch : bâtie par la commune en 1845; meublée en 1849 par la fabrique, qui a placé des orgues (A.R. 8.2.1874). Nouvelles orgues en 1946.

Presbytère : bâti par la commune en 1845, rénové en 1972.

L O U E T T E - S A I N T - D E N I S

Paroisse (succursale) : D.E. 27.1.1837 et A.R. 31.5.1838. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Louette-Saint-Pierre en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Louette- Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Gedinne en 1979. Commune de Louette-Saint-Denis, puis de Gedinne en 1977.

Eglise St-Denis : rebâtie au même endroit en 1878 par la commune (A.R. 16.2.1877), qui a placé un maître-autel, deux autels latéraux, une chaire de vérité, deux confessionnaux, un banc de communion, deux bénitiers et des fonts baptismaux (A.R. 10.7.1896). Pourvue d’orgues par la fabrique en 1961.

Presbytère : aliéné après 1789. Bâti vers 1840 par la commune, qui l’a réédifié en 1955 sur le même emplacement et désaffecté en 1997.

L O U E T T E - S A I N T - P I E R R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808 comme succursale; devenue cure de 2ème classe, à la place de Bièvre, par A.R. 17.3.1837 (précédé d’un décret de la S.C. des Rites du 9.12.1836); à nouveau succursale, Gedinne prenant le rang de cure, par A.R. 18.3.1897 et D.E. 6.4.1897 . Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Gedinne en 1979. Commune de Louette-Saint-Pierre, puis de Gedinne en 1977. Démembrements : paroisses de Louette-Saint-Denis en 1837-1838 et de Houdremont en 1845.
Note : la ferme dite de Longchamps est passée de la paroisse de Sart-Custinne à celle de Louette-Saint-Pierre par D.E. 15.5.1903.

Eglise St-Pierre : rebâtie par la commune en 1840. Placement d’une nouvelle porte d’entrée (A.R. 12.7.1923). Orgues, 1974.

Presbytère : non aliéné après 1789, remplacé par un nouveau bâtiment vers 1815 (fabrique envoyée en possession par A.R. 4.1.1821). Incendié en août 1914 (guerre), rebâti par la fabrique en 1922.

L O Y E R S (Namur)

Paroisse (succursale) : A.R. 16.3.1895 et D.E. 26.8.1895. Diocèse de Namur et paroisse de Lives en 1808. Etait chapellenie en 1842. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Andoy et Sart-Bernard en 1979, puis de Jambes en 1984. Commune de Loyers, puis de Namur en 1977.
Note : la section de Limoy est passée de la paroisse de Maizeret à celle de Loyers, par A.R. 21.7.1911 et D.E 27.3.1912.

Eglise St-Sébastien : composée d’éléments des 13ème au 16ème siècles, fort remaniée au 19ème siècle (agrandissement autorisé par A.R. 19.1.1884). La fabrique l’a restaurée et a placé un maître-autel, deux autels latéraux, un banc de communion et une balustrade (A.R. 5.3.1907). Orgues, 1962.

Presbytère : bâtiment acquis par la commune (A.R. 20.11.1863), datant des environs de 1800.



L o y e r s (Dinant)

Annexe paroissiale : A.R. 12.5.1886. Diocèse de Namur et paroisse de Lisogne en 1808. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Lisogne, puis de Dinant en 1977.

Eglise-annexe St-Ghislain : premier sanctuaire de la localité, bâti en 1886-1887 par la commune (A.R. 5.7.1886), qui l’a agrandi en 1905 (A.R. 23.12.1904).

L U S T I N (St-Lupicin)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wierde en 1808, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Assesse en 1979. Commune de Lustin, puis de Profondeville en 1977. Dépendances : chapellenie de Tailfer en 1939 et annexe de St-Thomas par A.R. 2.2.1983. Transferts de la paroisse de Crupet à celle de Lustin : le château d’Hestroy, par D.E. 15.12.1838, et la section de Fondelvaux, commune de Maillen, par D.E. 22.4.1841.

Eglise St-Lupicin : rebâtie au même endroit en 1854-1856 par la commune (A.R. 18.3.1854), qui l’a également meublée (A.R. 14.10. 1857) et en a exhaussé la tour (A.R. 27.5.1905). Orgues, 1907.

Presbytère : 1745, aliéné le 9 fructidor an VI (26.8.1798), racheté par le curé Maréchal le 5 germinal an IX (26.3.1801), qui le revendit à la commune (décret impérial 19.5.1811).

L u s t i n (N.-D. de Bonne Délivrance)

Annexe paroissiale : 1983, voir Lustin (St-Lupicin) ci-dessus.

Eglise-annexe N.-D. de Bonne Délivrance : 1910, incorporée à l’Institut St-Thomas de Villeneuve.

M


M A F F E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Havelange en 1837, puis de Ciney en 2003. Secteur de Havelange en 1979. Communes de Maffe et de Verlée, puis commune de Havelange (et commune de Somme-Leuze pour une partie de Maffe) en 1977. Démembrement : paroisse Méan en 1860-1861. Dépendance : annexe de Verlée en 1908.

Eglise St-Léger : rebâtie par la fabrique en 1873-1874 (A.R. 31.8. 1872), sur un nouveau site acquis par la commune. Orgues, 1927.

Presbytère : aliéné après 1789, remplacé par un nouveau bâtiment en 1823 et encore en 1898 (construction communale).

M A I L L E N

Paroisse (succursale) : A.R. 13.11.1856 et D.E 18.12.1856. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Courrière en 1808. Etait chapellenie en 1842. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Assesse en 1979. Commune de Maillen, puis d’Assesse en 1977. Dépendance : annexe d’Ivoy en 1898.
Eglise Ste-Lucie : rebâtie au même endroit en 1872 par la fabrique (A.R. 24.3.1872). Pourvue d’orgues aux frais du desservant (A.R. 7.10.1887). Meublée par la commune (A.R. 22.7.1889).

Presbytère : aliéné après 1789. Construction communale en 1849-1850.

M A I S O N

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 22.12.1862. Diocèse de Namur et paroisse de Saint-Gérard en 1808. Chapellenie par A.R. 21.11.1828. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Saint-Gérard en 1979, puis de Mettet en 1998. Commune de Saint-Gérard, puis de Mettet en 1977.

Eglise St-Nicolas : rebâtie par la commune en 1861, sur un nouveau site (A.R. 14.6.1858). Orgues, 1894. Nouvelle sacristie, 1957.

Presbytère : bâti par la commune en 1866, remplaçant l’ancienne maison du chapelain.

M A I Z E R E T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Namêche en 1979. Commune de Maizeret, puis d’Andenne, en 1977. Démembrement : annexe de Samson, réunie à la paroisse de Thon en 1965.

Eglise St-Martin : rebâtie par la fabrique en 1850-1851 (A.R. 31.5. 1849). Incendiée en août 1914 (guerre), réédifiée en 1926 sur un nouvel emplacement.

Presbytère : 1720, racheté après 1789 par le curé Gillet, qui l’a ensuite légué à la fabrique (décret impérial 21.8.1812).

M A L O N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888 et de Saint-Servais en 1958. Secteur de Floreffe en 1979. Commune de Malonne (outre Riverre sur Floreffe), puis de Namur en 1977 (Riverre restant commune de Floreffe). Dépendances : annexes de Gros-Buisson en 1878 et de Curnolo-Le Piroy en 1887. Deux vicaires reconnus : 1/ par A.R. 10.5.1843; 2/ par A.R. 28.4.1889.

Eglise-abbatiale SS.-Pierre et Paul (paroisse St-Berthuin): 17ème et 18ème siècles, non aliénée après 1789 (le restant de l’abbaye ayant été vendu alors), devenue église paroissiale après le Concordat de 1801. Pourvue d’une sacristie (A.R. 30.1.1878). La fabrique a placé des orgues (A.R. 21.10.1890), deux autels et un banc de communion (A.R. 23.8.1900). Classée le 30.3.1962.

Presbytère : celui de la “ci-devant abbaye” a été aliéné après 1789. Nouvelle construction communale en 1843-1844.

M A L V O I S I N

Chapellenie : A.R. 13.5.1845. Diocèse de Namur et paroisse de Gedinne en 1808, puis de Patignies en 1838. Etait annexe en 1811. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Gedinne en 1979. Commune de Malvoisin, puis de Gedinne
en 1977.

Chapelle St-Hilaire : rebâtie par la commune en 1840. Porche et sacristie ajoutés en 1942.

Maison du chapelain : aménagée par la commune au château Mathieu en 1885, devenu sa propriété, remplaçant un bâtiment communal de 1840.

M A R C H E - L E S - D A M E S

Paroisse (succursale) : A.R. 10.5.1843 et D.E. 17.7.1858. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Paroisse de Namêche en 1808. Chapellenie par A.R. 7.4.1838. Doyenné de Couthuin, puis de Namur en 1843 et d’Andenne en 1958, à nouveau de Namur en 1979. Secteur de Namur-Nord en 1987. Commune de Marche-les-Dames, puis de Namur en 1977. Démembrement : paroisse de Wartet en 1899. Dépendance : annexe de Haigneaux, de 1910 à 1983.
Note : six habitations sont passées de la paroisse de Wartet à celle de Marche-les-Dames par D.E. 5.5.1905.

Eglise N.-D. de l’Annonciation : cédée en 1834 par les Cisterciennes au Séminaire de Namur (A.R. 29.5.1834), qui l’a donnée à la fabrique en 1972 (A.R. 12.9.1973). Réédifiée en grande partie et agrandie par la fabrique (A.R. 25.1.1904), qui a parachevé la restauration et placé un maître-autel (A.R. 12.6.1905). Orgues, avant 1884. Edifice classé le 22.1.1969.
Note : après le Concordat de 1801, le culte paroissial a été exercé dans la chapelle St-Jean-Baptiste, vendue plus tard par la fabrique au Prince d’Aremberg (A.R. 28.5.1885).

Presbytère : 1726, contigu à l’abbaye, a suivi le sort de l’église de 1834 à 1972. Rétrocédé par la fabrique au Séminaire en 1977 (A.R. 11.8.1978). Classé le 22.1.1969.

M A R C H O V E L E T T E

Paroisse (succursale) : D.E. 27.3.1835 et A.R. 31.3.1838. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Waret-la-Chaussée en 1808. Etait annexe en 1811. Chapellenie par A.R. 2.8.1829. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur de Fernelmont en 1979, puis de Leuze en 1997. Commune de Marchovelette, puis de Fernelmont en 1977.
Note : la maison Hanchir est passée de la paroisse de Gelbressée à celle de Marchovelette par D.E. 29.1.1870.

Eglise St-Martin : 1762-1767, augmentée d’une sacristie par la fabrique (A.R. 30.7.1859). Orgues, 1843.

Presbytère : aliéné après 1789, revendu en 1804 à la commune, qui l’a désaffecté en 1990. La fabrique l’avait agrandi en 1852.

M A R E D R E T

Paroisse épiscopale : D.E. 8.7.1935. Diocèse de Namur et paroisse de Sosoye en 1808. Chapellenie par A.R. 19.6.1845. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Yvoir en 1998. Secteur de Saint-Gérard en 1979, puis d’Ermeton-sur-Biert en 1984 et d’Anhée en 1998. Commune de Sosoye, puis d’Anhée en 1977.

Eglise St-Jean-Baptiste : reconstruite par la commune en 1849-1850 (A.R. 22.11.1849).

Presbytère : acquis en 1935 (par la fabrique ?), remplaçant la maison du chapelain possédée par la fabrique depuis 1865 environ.

M A R I E M B O U R G

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979. Commune de Mariembourg, puis de Couvin en 1977.
Note : une partie de la commune de Frasnes a été réunie à celle de Mariembourg en 1928; mesure précédée d’un A.R. 7.11.1927, portant une rectification analogue sur le plan paroissial.

Eglise Ste-Madeleine : 16ème siècle, souvent restaurée. Placement d’orgues (A.R. 29.2.1880). Site classé le 13.10.1980.

Presbytère : 16ème siècle, restauré plusieurs fois. Doit avoir été racheté par la commune vers 1835.

M A R L A G N E

Chapellenie : A.R. 11.9.1845 (chapellenie déjà érigée par A.R. 6.4. 1820 et supprimée par A.R. 27.9.1834). Diocèse de Namur et paroisse de La Plante en 1808, puis de Fooz en 1842-1848 et de Wépion (Vierly) en 1904. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888 et de Namur en 1979. Secteur de La Plante-Wépion (Namur-Meuse) en 1979. Commune de Wépion, puis de Namur en 1977.

Chapelle Ste-Madeleine : bâtie en 1818 par l’évêque Pisani de la Gaude, à proximité de l’ancienne chapelle St-Joseph (1620, devenue maison d’habitation). Propriétaires successifs (Drion en 1853, Bénédictines en 1929, Immobilière Bernheim en 1938 par expropriation forcée, S.A. Compagnie d’Outremer en 1962), enfin acquisition par la ville de Namur en 1977. Classée le 18.8.1982.

Maison du chapelain : inexistante.

M A R T O U Z I N - N E U V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie (ou établie) en 1808, à Neuville; siège passé à Martouzin par A.R. 27.8.1911. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Houyet en 1979. Commune de Martouzin-Neuville, puis de Beauraing en 1977. Démembrement : paroisse de Focant en 1834-1842.

Eglise de l’Assomption de la Ste-Vierge (paroisse St-Lambert) : bâtie à Martouzin par la fabrique en 1874-1875 (A.R. 15.3.1874), sur un terrain donné à la commune, remplaçant l’église de Neuville (dédiée à Notre-Dame) et celle de Martouzin (au vocable de St-Lambert). Meublée par la fabrique (A.R. 7.12.1876).

Presbytère : bâti par la commune en 1874, à Martouzin, remplaçant celui de Neuville.

M A T A G N E - L A - G R A N D E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837, de Philippeville en 1979, de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Doische en 1979. Commune de Matagne-la-Grande, puis de Doische en 1977.

Eglise St-Laurent : rebâtie au 18ème siècle, en partie réédifiée en 1845, augmentée d’une sacristie (A.R. 7.11.1894), restaurée et agrandie (A.R. 25.2.1926), gardant une tour de 1760.

Presbytère : aliéné après 1789. Nouveau bâtiment communal en 1867.

M A T A G N E - L A - P E T I T E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Doische en 1979. Commune de Matagne-la-Petite, puis de Doische en 1977.

Eglise St-Remi : rebâtie par la commune en 1845-1846, sauf le choeur lui-même agrandi plus tard par la commune (A.R. 8.7.1863). Meublée par la fabrique (A.R. 8.4.1873). Orgues, 1885.

Presbytère : rebâti en 1851 par la commune, désaffecté en 1973.

M a u r e n n e

Annexe paroissiale : A.R. 4.12.1913. Paroisse d’Anthée en 1808, puis réunion à celle de Hastière-Lavaux par D.E. 13.4.1960 et A.R. 21.11. 1984. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Dinant en 1960. Secteur de Hastière en 1979. Commune de Hastière-Lavaux, puis de Hastière en 1977.

Eglise-annexe St-Lambert : d’abord en bois, édifiée vers 1900 par le curé Lambot, sur la propriété de Halloy, achetée vers 1973 par M. Clément Noël. Rebâtie en 1986 sur le même site par la commune.

M A Z E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Doische en 1979. Communes de Mazée et de Niverlée, puis de Viroinval (Mazée) et de Doische (Niverlée) en 1977. Dépendance : chapellenie (1841 à 1854), puis annexe (en 1876) de Niverlée.

Eglise de la Nativité de N.-D. : rebâtie par la fabrique en 1875 (A.R. 12.3.1874), en gardant la tour de l’ancien édifice.

Presbytère : agrandi par la commune en 1852, désaffecté en 1998.

M A Z Y (anciennement : Le Mazy)

Paroisse (succursale) : A.R. 27.6.1871 (D.E. non découvert : le 1er curé a été nommé le 15.9.1871); appartenait en 1808 à la paroisse de Bossière et à celle de Corroy-le-Château pour le hameau d’Alvaux. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Gembloux en 1979. Commune de Mazy, puis de Gembloux en 1977.

Eglise Ste-Barbe : bâtie en 1869-1871 par la commune (A.R. 18.2. 1869), sur un terrain qui lui avait été donné en 1867. La fabrique a placé trois autels (A.R. 31.5.1874). Orgues, 1876.

Presbytère : bâti par la commune en 1871, désaffecté en 1999.

M E A N

Paroisse (succursale) : A.R. 31.12.1860 et D.E. 14.3.1861. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Maffe en 1808. Chapellenie par A.R. 2.4.1856. Doyenné de Havelange en 1837, puis de Ciney en 2003. Secteur de Havelange en 1979. Commune de Maffe, puis de Méan en 1887 et de Havelange en 1977.
Note : Bassines est passé de la paroisse de Borsu (diocèse de Namur en 1808, puis de Liège en 1843) à celle de Maffe par D.E. 5.4.1843, puis à celle de Méan lors de son érection en 1860-1861.

Eglise St-Etienne : rebâtie en 1874-1876 par la fabrique (A.R. 24.9. 1871 et 16.11.1874), sur un terrain qui lui avait été donné en 1871. Orgues, 1990.

Presbytère : aliéné après 1789. Nouvelle construction communale en 1857, désaffectée en 1978.

M E H A I G N E (anciennement : Mehagne)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur de Leuze en 1979, puis d’Aische-en-Refail et Dhuy en 1997. Commune de Mehaigne, puis d’Eghezée en 1977. Démembrement : paroisse de Longchamps en 1837-1838.

Eglise St-Pierre : choeur 1767, tour 1834, vaisseau reconstruit par la fabrique (A.R. 3.6.1870). Tour exhaussée par la fabrique (A.R. 13.6.1892). Orgues, 2ème moitié 19ème siècle.

Presbytère : aliéné après 1789, racheté en 1806 par le curé Rosart, qui le légua à la commune en 1822. Remis à neuf en 1840 par la commune, qui projette de le rénover en 2002 (?).

M E M B R E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 10.7.1851. Diocèse de Namur et paroisse de Bohan en 1808. Chapellenie par A.R. 21.4.1841. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Vresse en 1979. Commune de Membre, puis de Vresse-sur-Semois en 1964.

Eglise St-Fiacre : rebâtie sur un autre site par la commune en 1887-1888 (A.R. 10.2.1887). Meublée (A.R. 24.1.1891). Fonts baptismaux, grille en fer forgé et lambris (A.R. 9.11.1912). Orgues, 1997.

Presbytère : bâti en 1851 par la commune, qui l’a réédifié en 1951.

M E R L E M O N T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Philippeville en 1979. Commune de Merlemont (et de Villers-le-Gambon pour le hameau de Wez Charnois), puis de Philippeville en 1977.
Note : Wez Charnois est passé de la paroisse de Villers-le-Gambon à celle de Merlemont par D.E. 6.3.1847.

Eglise St-Nicolas : aliénée et démolie après 1789; rebâtie vers 1807, puis réédifiée par la commune sur un nouvel emplacement en 1906-1908 (A.R. 17.1.1906, 6.2.1907 et 27.4.1908). La fabrique a placé un maître-autel, deux autels latéraux, un banc de communion, une chaire de vérité, des fonts baptismaux, deux confessionnaux, six bancs pour enfants et une armoire de sacristie (A.R. 23.5.1913). Orgues, vers 1935-1940.

Presbytère : acquis et approprié par la commune en 1848.

M e r t e n n e

Annexe paroissiale : A.R. 21.3.1888. Paroisse de Rognée en 1808, puis de Castillon par D.E. 3.11.1838. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Walcourt en 1979. Commune de Castillon, puis de Walcourt en 1977.

Eglise-annexe St-Feuillen : d’origine médiévale, plusieurs fois remaniée dans la suite, classée le 21.6.1982.

M E S N I L - E G L I S E

Paroisse (succursale) : A.R. 19.7.1913 et D.E. 28.8.1913. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Finnevaux en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Mesnil-Saint-Blaise en 1979. Commune de Mesnil-Eglise,puis de Houyet en 1977. Dépendance : annexe de Ferage, créée en 1897 et transférée à Mesnil-Eglise en 1913.

Eglise St-Remi : rebâtie par la fabrique en 1911 (A.R. 25.10.1910), sur un nouvel emplacement qui lui avait été donné par le curé (acte 1.4.1912, notaire Laurent à Beauraing).

Presbytère : bâti par la commune en 1854 sur un terrain de fabrique et désaffecté en 1977.

M E S N I L - S A I N T - B L A I S E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Mesnil-Saint-Blaise en 1979. Communes de Mesnil-Saint-Blaise et de Blaimont, puis de Houyet (et de Hastière pour Blaimont) en 1977. Démembrement : paroisse de Heer en 1838. Dépendance : chapellenie de Blaimont en 1841 (secteur de Hastière de 1979 à 1984).

Eglise St-Blaise : 1777, restaurée en 1914-1915.

Presbytère : aliéné après 1789 et racheté par le curé. Le bâtiment fourni ensuite a été rebâti au même endroit par la commune en 1951.

M E T T E T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Mettet en 1979. Commune de Mettet, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Devant-les-Bois en 1870. Dépendance : Pontaury, annexe en 1894 et chapellenie en 1909. Vicaire reconnu par A.R. 31.3.1834.
Note : le hameau de Bure, sur Saint-Gérard, fait partie de la paroisse de Mettet depuis 1808.

Eglise St-Jean-Baptiste : rebâtie en 1843, pourvue d’orgues par la fabrique (A.R. 31.7.1865).

Presbytère : aliéné après 1789. Le bâtiment actuel, fourni peu après 1830 pour loger le curé, date de la 2ème moitié du 18ème siècle.

M E U X

Paroisse (succursale) : D.E. 10.3.1834 et A.R. 18.6.1836. Diocèse de Namur et paroisse de Saint-Denis en 1808. Chapellenie par décret impérial du 12.1.1813 et à nouveau par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Leuze en 1837, puis de Saint-Servais en 1979. Secteur de Meux-Rhisnes en 1979. Commune de Meux, puis de La Bruyère en 1977.

Eglise N.-D. de l’Assomption : bâtie en 1890 par la commune (A.R. 20.6.1889), sur un autre site que celui de l’église de 1829, abattue par la foudre en 1887. Installation de deux autels latéraux (A.R. 6.9.1912) et d’orgues avec buffet (A.R. 1.10.1912).

Presbytère : bâti par la commune en 1894, propriétaire du fonds, en remplacement de l’ancien édifice acquis vers 1834. Le jardin est propriété de fabrique (A.R. 19.4.1894 et échange effectué en 1976).

M i a n o y e

Annexe paroissiale : A.R. 24.3.1912. Diocèse de Namur et paroisse d’Assesse en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Assesse en 1979. Commune d’Assesse, avant et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe St-Gilles : 1731, classée le 20.6.1949, cédée à la commune cette même année par le Comte de Diesbach-Belleroche.

M I E C R E T

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 27.12.1842. Diocèse de Namur et paroisse de Havelange en 1808. Etait chapellenie en 1816, confirmée par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Havelange en 1837, puis de Ciney en 2003. Secteur de Havelange en 1979. Commune de Miécret, puis de Havelange en 1977.

Eglise St-Léger : rebâtie par la commune en 1851 (A.R. 19.3.1851), puis par la fabrique sur un nouvel emplacement (A.R. 11.5.1910), à nouveau réédifiée en 1962-1963. Orgues, 1964.

Presbytère : bâtiment acquis en 1837 par la commune, qui l’a agrandi en 1872 et désaffecté en 1996.

M i l i e u - d u - M o n d e

Annexe paroissiale : A.R. 15.12.1912. Diocèse de Namur en 1808. Paroisse de La Plante en 1912, puis de Ste-Julienne à Salzinnes par D.E. 27.2.1964. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Centre en 1979. Commune de Namur, avant et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe St-Gérard, “chapelle canadienne” (en bois), située à la Citadelle de Namur, bâtie en 1911 par le Baron Fallon, donnée
à l’ASBL décanale par acte du 19.11.1962 (notaire Pirson, à Namur).

M O H I V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Hamois en 1979. Commune de Mohiville, puis de Hamois en 1977. Démembrement : paroisse de Scy en 1840-1842 et hameau de Monin (paroisse d’Achet) en 1872-1874.

Eglise St-Pierre : 1768, classée le 9.12.1991. Orgues, après 1926.

Presbytère : non aliéné après 1789, rebâti par la fabrique en 1888.

M O I G N E L E E

Paroisse (succursale) : A.R. 20.8.1838 et D.E. 14.9.1838. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Tamines en 1808. Etait chapellenie en 1815. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur de l’Ouest (Tamines) en 1984. Commune de Moignelée (et de Lambusart, en Hainaut, pour les hameaux de Malonne et Bois-du-Corbeau), puis de Sambreville (et de Fleurus, pour les mêmes hameaux) en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 15.4.1949.
Note : Bachères (sur Tamines) est passé à la paroisse de Moignelée par D.E. 22.7.1901, puis a réintégré la paroisse de Tamines (St-Martin) par A.R. 7.6.1951, érigeant l’annexe de Bachères.

Eglise de l’Immaculée Conception : rebâtie par la commune en 1861-1862 (A.R. 5.10.1861). La fabrique a placé un maître-autel, des autels latéraux, une chaire de vérité et des confessionnaux (A.R. 4.4.1864).

Presbytère : reconstruit en 1871 par la commune qui, en 1818, avait racheté l’ancien presbytère, aliéné après 1789.

M O N C E A U

Paroisse (succursale) : D.E. 17.1.1837 et A.R. 25.5.1838 (y inclus Petit-Fays). Diocèse de Namur et paroisse de Oizy en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Bièvre en 1979. Communes de Monceau-en-Ardenne et Petit-Fays (fusion de celle-ci avec Monceau en 1964), puis de Bièvre en 1977. Dépendance : Petit-Fays, chapellenie de 1842 à 1857, puis annexe en 1876.

Eglise St-Jacques : rebâtie en 1857 par la fabrique (A.R. 26.7.1853) qui a placé trois autels, une chaire de vérité et un confessionnal (A.R. 23.7.1858). Dégâts de guerre en 1914, réparés ensuite avec construction d’une tour et de deux annexes (A.R. 26.6.1924).

Presbytère : rebâti vers 1839 par la commune, qui a ajouté une remise en 1899. Jardin, propriété de fabrique, au moins en partie.

M O N T - G A U T H I E R

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Rochefort en 1979, puis de Haversin en 1984. Commune de Mont-Gauthier, puis de Rochefort en 1977. Démembrements : hameau de Forzée, réuni à la paroisse de Buissonville en 1835; paroisse de Frandeux créée en 1840-1842.

Eglise St-Remi: reconstruite par la commune sur le même emplacement en 1854 (A.R. 15.4.1854).

Presbytère : aliéné après 1789, récupéré (?) ensuite par la commune, qui a bâti à neuf en 1848. La fabrique possède une partie du jardin, sur laquelle se trouve une annexe du presbytère.

M O N T - S U R - M E U S E

Paroisse (succursale) : A.R. 21.6.1898 et D.E. 3.9.1898. Diocèse de Namur et paroisse de Godinne en 1808. Chapellenie par A.R. 19.6. 1845. Doyenné de Dinant en 1837, puis d’Yvoir en 1969. Secteur d’Yvoir en 1979. Commune de Godinne, de Mont en 1865, à nouveau de Godinne en 1964, puis d’Yvoir en 1977.
Note : le hameau d’Hestroy est passé de la paroisse de Crupet à celle de Lustin par D.E. 15.12.1838, puis à celle de Mont en 1898.

Eglise St-Charles Borromée : rebâtie sur place en 1874-1876 par la fabrique (A.R. 30.4.1874), qui l’a meublée (A.R. 4.5.1892). Orgues, après 1961. Démolie en 1978, réédifiée au même endroit en 1980.

Presbytère : bâti par la commune en 1858.

M O R I A L M E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837, puis de Florennes en 1979 et ensuite de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Florennes en 1979. Commune de Morialmé (et de Hanzinelle pour le hameau de Donveau), puis de Florennes en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 2.2.1852.
Note : Donveau est passé de la paroisse de Morialmé à celle de Hanzinelle par D.E. 30.9.1834 et a réintégré Morialmé par D.E. 11. 12.1834. Les habitations J. De Wolf et N. Brasseur sont passées de la paroisse de Saint-Aubin à celle de Morialmé par D.E. 14.10.1863.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1860-1862 (A.R. 2.7. 1860), incendiée en 1909, réédifiée en 1910. Orgues, 1911.

Presbytère : aliéné après 1789. Nouvelle construction en 1825. La commune a édifié un nouveau bâtiment en 1906.

M O R N I M O N T

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 28.12.1842. Diocèse de Namur et paroisse St-Frédégand à Moustier en 1808. Etait chapellenie en 1816, confirmée par A.R. 27.10.1821. Doyenné de Namur en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur de l’Est en 1984, de Jemeppe-sur-Sambre en 1994, puis de Ham-sur-Sambre en 1998. Commune de Mornimont, puis de Jemeppe-sur-Sambre en 1977.

Eglise St-Nicolas : rebâtie et meublée par la commune en 1899-1900 (A.R. 1.8.1898 et 3.11.1900). Orgues, 1908.

Presbytère : fourni par la S.A. “Union Chimique Belge” (usine de Mornimont), en remplacement de l’ancienne maison du chapelain. Racheté par la commune en 1952 (A.R. 14.1.1952).

M O R V I L L E

Paroisse (succursale) : A.R. 16.6.1893 et D.E. 24.7.1893. Diocèse de Namur et paroisse d’Anthée en 1808. Chapellenie par A.R. 12.5.1885. Doyenné de Florennes en 1837, et de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Florennes en 1979, de Flavion en 1984, puis de Romedenne en 1998. Commune d’Anthée, puis de Morville en 1892 et de Florennes en 1977.

Eglise St-Alexandre, pape : premier sanctuaire de la localité, bâti par le curé A. Derenne vers 1884, grâce à la charité publique. Don de l’édifice et du mobilier à la fabrique (A.R. 19.10.1885). Celle-ci a placé un maître-autel et une chaire de vérité (A.R. 20.9.1900).

Presbytère : bâti par la commune en 1895-1896, probablement sur un terrain de fabrique.

M O U L I N - A - V E N T

Paroisse (succursale) : A.R. 30.12.1929 et D.E. 17.2.1930. Diocèse de Namur et paroisse de St-Joseph à Namur en 1808, puis de Bouge par A.R. 30.10.1839 (et par D.E. 7.2.1840, sous la condition suspensive que la commune de Bouge soit pourvue d’un presbytère convenable et qu’elle ait fait bâtir une chapelle à Moulin-à-Vent, dans un délai de deux ans : cette condition n’a pas été réalisée). Annexe de la paroisse de Bouge par A.R. 5.3.1872. Réunion de Moulin-à-Vent à cette paroisse confirmée par D.E. 20.11.1873. Chapellenie par A.R. 18.5.1910. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Nord en 1987. Commune de Bouge, puis de Namur en 1977. Vicaire (A.R. 13.11.1964).

Eglise N.-D. de l’Assomption : bâtie en 1872-1873 par la commune (A.R. 5.3.1872), qui l’a réédifiée sur un nouveau site en 1966-1968. Orgues, 1979.

Presbytère : également reconstruit par la commune en 1966-1968, à côté de la nouvelle église.

M O U S T I E R (Immaculée)

Paroisse (succursale) : D.E. 20.10.1927 et A.R. 8.10.1928. Diocèse de Namur et paroisse de Moustier (St-Frédégand) en 1808. Doyenné de Namur en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur de l’Est en 1984, de Jemeppe-sur-Sambre en 1994, puis de Ham-sur-Sambre en 1998. Commune de Moustier-sur-Sambre, puis de Jemeppe-sur-Sambre en 1977.
Note : le conseil épiscopal a modifié les limites des paroisses St-Frédégand et Immaculée, le 29.9.1945 (mais y a-t-il eu un décret ?).

Eglise de l’Immaculée Conception : chapelle provisoire en 1909, puis édification par la fabrique en 1933-1934, au quartier du Clerc-Chêne (A.R. 13.12.1932 et 9.5.1934), sur un site qu’elle avait acquis (acte du 13.6.1929, notaire Hamoir, à Namur). Deux confessionnaux et le tabernacle du maître-autel, achetés par la fabrique, proviennent de l’église de Jambes (A.R. 7.2.1935). Orgues, 1959.

Presbytère : maison acquise par la fabrique en 1931.

M O U S T I E R (St-Frédégand)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Namur en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur de l’Est en 1984, de Jemeppe-sur-Sambre en 1994, puis de Ham-sur-Sambre en 1998. Commune de Moustier-sur-Sambre, puis de Jemeppe-sur-Sambre en 1977. Démembrements : paroisses de Mornimont en 1842 et de Moustier (Immaculée) en 1927-1928. Vicaire reconnu par A.R. 23.4.1894.
Note : les habitations F. Vendenbranden, F. Pilois et D. Paquet, sur Moustier, sont passées de la paroisse de Spy à celle de Moustier, par D.E. 15.1.1866.

Eglise St-Frédégand (ou N.-D. de l’Assomption) : rebâtie en 1867-1869 sur un nouveau site par la commune (A.R. 23.10.1867 et 31.10. 1867). La fabrique a installé des orgues (A.R. 31.12.1890).

Presbytère : aliéné après 1789. Remplacé dans le 1er tiers du 19ème siècle, puis nouvelle construction communale en 1969.

M o u z a i v e

Annexe paroissiale : A.R. 27.2.1886. Diocèse de Namur et paroisse d’Alle en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Vresse en 1979. Commune de Mouzaive, puis d’Alle en 1964 et de Vresse-sur-Semois en 1977.

Eglise-annexe N.-D. de l’Assomption : rebâtie par la commune sur un nouveau site en 1857-1858 (avec retard de 10 ans : A.R. 3.9.1847).
Note : maison vicariale, aliénée après 1789. Remplacée par un bâtiment acquis par la commune (A.R. 22.11.1859).

M O Z E T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Namêche en 1979. Commune de Mozet, puis de Gesves en 1977. Dépendance : annexe de Goyet en 1908.
Note : Mont-Sainte-Marie (ancienne paroisse) est passé de la paroisse de Les Tombes à celle de Mozet par D.E. 26.2.1839.

Eglise St-Lambert : rebâtie en 1775. La fabrique l’a agrandie, dotée d’une tour et d’une sacristie (A.R. 6.3.1853). Tribune, ou seconde sacristie (A.R. 16.3.1874). Orgues, 1899.
Note : ancienne église de Mont-Sainte-Marie, vendue par la fabrique en 1817. Il en reste la tour et le choeur, classés le 30.11.1960.

Presbytère : 1760, aliéné après 1789, puis acquis par la commune, qui l’a désaffecté en 1991.

N


N A F R A I T U R E

Paroisse (succursale) : D.E. 30.6.1834 et A.R. 25.9.1839. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle d’Orchimont en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Vresse en 1979. Commune de Nafraiture (et de Louette-Saint-Denis, pour l’enclave de Mointerme), puis de Vresse-sur-Semois en 1977.
Transferts à la paroisse de Nafraiture: moulin de Nafraiture, de la paroisse d’Orchimont, par D.E. 26.3.1846; ferme de Mointerme, de la paroisse de Louette-Saint-Denis, par D.E. 13.2.1855.

Eglise Ste-Anne : rebâtie à un autre endroit par la commune en 1860-1863 (A.R. 19.4.1860). Meublée par la fabrique (A.R. 11.3.1877).

Presbytère : aliéné après 1789. Remplacé par un bâtiment restauré vers 1854. Rebâti par la commune à cet endroit en 1891. L’emplacement et le jardin seraient propriété de fabrique.

N A M E C H E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Couthuin, puis de Namur en 1843 et d’Andenne en 1958. Secteur de Namêche en 1979. Commune de Namêche, puis d’Andenne en 1977. Démembrement : paroisse de Marche-les-Dames (y compris Wartet) en 1843-1858. Vicaire reconnu par A.R. 24.4.1900.

Eglise N.-D. de l’Assomption : rebâtie par la fabrique en 1858 (A.R. 29.4.1858), gardant la tour du 16ème siècle (classée le 4.12.1990). Orgues, 1926.

Presbytère : 18ème siècle, non aliéné après 1789, rénové en 1960.

N A M U R (Notre-Dame et St-Nicolas)

Paroisse (deux succursales) : succursales rétablies en 1808, formant une seule paroisse sur le plan canonique par D.E. 27.2.1964 (avec nouvelle circonscription). Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Centre en 1979. Commune de Namur, avant et après la fusion de 1977.
1) Notre-Dame : limites précisées par D.E. 10.3.1848 et 15.1.1866.
L’annexe St-Materne à Namur (1910) est passée de la paroisse
Notre-Dame à celle de St-Jean-Baptiste et St-Loup en 1964.
Vicaires reconnus : 1/ par A.R. 2.6.1815; 2/ par A.R. 20.5.1837,
supprimé par A.R. 4.8.1967.
2) St-Nicolas : limites précisées par D.E. 10.3.1848 et 15.1.1866.
Démembrement : paroisse de Bouge en 1838-1839. Dépendance :
Herbatte, annexe en 1905 et chapellenie en 1908. Vicaires
reconnus: 1/ par A.R. 2.6.1815; 2/ par A.R. 11.8.1847, supprimé
par A.R. 4.8.1967.

Eglise N.-D. (de la Visitation) : 1754, aliénée en 1797, rendue en 1805 au Récollets, qui l’ont donnée à la Commission des Hospices civils de Namur (décret impérial 18.9.1807). Classée le 15.1.1936. Orgues, début 20ème siècle. A désaffecter en 2002 ?
Note: remplace l’ancienne église Notre-Dame, située autrefois au pied de la Citadelle, côté Meuse, rue Notre-Dame, démolie en 1803. Voir Namur St-Materne.

Presbytère : aliéné après 1789. Ensuite, indemnité de logement, puis donation Becquet à la fabrique (A.R. 24.1.1891), d’une maison de la fin du 18ème siècle, à usage de presbytère, rue St-Nicolas 6.

Eglise St-Nicolas : aliénée en 1799, mais rendue ensuite au culte, restaurée en 1840 par la fabrique, qui l’a rebâtie en 1901-1905 (A.R. 11.8.1901, autorisant un agrandissement). Orgues, 1909.

Presbytère : aliéné après 1789. Ensuite, legs Jacquet à la fabrique (A.R. 17.10.1832), soit une maison du 3ème quart du 19ème siècle, à usage de presbytère, rue St-Nicolas.

N A M U R (St-Jean-Baptiste et St-Loup)

Paroisse (deux succursales) : une succursale (St-Jean-Baptiste) et une cure (St-Loup) rétablies en 1808, formant une seule paroisse sur le plan canonique par D.E. 27.2.1964 (nouvelle circonscription). Diocèse, doyenné, secteur et commune : Namur. Dépendance : annexe St-Materne à Namur, depuis 1964.
1) St-Jean-Baptiste : limites précisées par D.E. 10.3.1848.
Démembrement : paroisse de Salzinnes en 1880-1885. Vicaires
reconnus : 1/ par A.R. 2.6.1815; 2/ par A.R. 31.3.1834, supprimé
par A.R. 6.6.1887, rétabli par A.R. 22.8.1901, à nouveau supprimé
par A.R. 18.1.1967.
2) St-Loup : au rang de cure en 1808, a cédé ce titre à St-Jean-
l’Evangéliste et a été ramenée au rang de succursale par décret
impérial 16.10.1813 et D.E. 29.10.1813. Deux vicaires reconnus par
A.R. 2.6.1815; le 2ème supprimé par A.R. 20.4.1883, rétabli par
A.R. 28.4.1885, à nouveau supprimé par A.R. 18.1.1967.

Eglise St-Jean-Baptiste : 13ème siècle, divers remaniements jusqu’au 19ème siècle. Aliénée après 1789, rendue à sa destination par suite de la déchéance de l’acquéreur. Classée le 15.1.1936. Orgues, 1875.

Presbytère : aliéné après 1789. La fabrique est propriétaire de la maison (fin 18ème siècle) acquise après 1815, place Descamps 7.

Eglise St-Loup : 1621-1645 (Jésuites), devenue paroissiale en 1777, non aliénée après 1789. La fabrique a rebâti une partie de la façade (A.R. 22.4.1864). Classée le 15.1.1936. Orgues, 1976. Rénovation en cours depuis 1979, non encore achevée en 2000 (!).

Presbytère : aliéné après 1789. Ensuite, la fabrique a acquis une maison (A.R. 9.12.1847), rue de l’Ouvrage, puis une autre (A.R. 22.7.1907), datant de 1719, rue du Collège, classée le 15.1.1936.

* N A M U R (St-Jean l’Evangéliste)

Paroisse (cure de 1ère classe) : rétablie comme succursale en 1808, élevée au rang de cure, à la place de St-Loup, par décret impérial 16.10.1813 et D.E. 29.10.1813. Limites modifiées par D.E. 1.1.1938, 27.2.1964 et 11.6.1969. Diocèse, doyenné (archiprêtré), secteur et commune : Namur. Démembrement : paroisse Ste-Croix à Saint-Servais (partie) en 1835-1837. Quatre vicaires recensés en 1816-1817; suppression de deux vicaires par A.R. 20.4.1883, l’un étant rétabli par A.R. 10.4.1889.

Eglise St-Jean l’Evangéliste (cathédrale St-Aubain) : 1751-1767, non aliénée après 1789. La fabrique a construit un jubé et placé des orgues en 1846-1847, restauré le dôme en 1864-1868 et la façade en 1888-1889. Classée le 15.1.1936. Tour réaménagée en 1979.

Presbytère : aliéné après 1789. Le chanoine de Hauregard a donné à la fabrique une maison à usage de presbytère (A.R. 20.2.1833), place St-Aubain, qu’elle a échangée contre une autre maison (datant de la 1ère moitié du 19ème siècle), place du Chapitre (A.R. 2.4.1872).

N A M U R (St-Joseph)

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse, doyenné, secteur et commune : Namur. Limites modifiées (D.E. 1.1.1938 et 27.2.1964). Démembrements : partie de la paroisse Ste-Croix à Saint-Servais
en 1835-1837; réunion de Moulin-à-Vent à la paroisse de Bouge en 1839-1873; paroisse de Bomel en 1925-1927. Deux vicaires reconnus par A.R. 2.6.1815; un poste supprimé par A.R. 9.2.1927.

Eglise St-Joseph : 17ème siècle (Carmes), devenue paroissiale, et donnée par le Père Sébastien Lebrun, ancien Carme, à la fabrique (A.R. 28.6.1828), qui l’a agrandie (A.R. 7.2.1866) et qui a placé des orgues (A.R. 27.1.1874). Annexe ajoutée à l’église (A.R. 9.4. 1935). Classée le 15.1.1936.

Presbytère : bâtiment agrandi au début du 19ème siècle, contigu à l’église, donné avec celle-ci à la fabrique (A.R. 28.6.1828).

N a m u r (St-Materne)

Annexe paroissiale : A.R. 7.6.1910. Paroisse Notre-Dame à Namur en 1808, puis paroisse St-Jean-Baptiste et St-Loup par D.E. 27.2.1964. Diocèse, doyenné, secteur et commune : Namur.

Eglise-annexe St-Materne : 1869, sur l’emplacement de l’ancienne église Notre-Dame. Propriété de la fabrique depuis lors.

N A N I N N E

Paroisse (succursale) : A.R. 31.12.1840 et D.E. 5.2.1844. Diocèse de Namur et paroisse de Dave en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Andoy - Sart-Bernard en 1979. Commune de Dave, puis de Naninne en 1859 et de Namur en 1977.

Eglise St-Lambert : rebâtie par la fabrique en 1874-1875 (A.R. 30.4. 1874), sur un nouveau site donné à la commune en 1873. Meublée par la fabrique (A.R. 29.11.1876). Orgues avec buffet (A.R. 15.4.1896).

Presbytère : la maison vicariale aliénée après 1789, a été remplacée par un bâtiment fourni par la commune (?) vers 1850.

N A O M E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 9.10.1844. Diocèse de Namur et paroisse de Graide en 1808. Chapellenie par A.R. 23.12. 1835. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Bièvre en 1979. Commune de Naomé, puis de Bièvre en 1977. Le moulin de Naomé est passé de la paroisse de Carlsbourg (province de Luxembourg) à celle de Naomé par D.E. 23.3.1911.

Eglise St-Sébastien : rebâtie par la commune en 1904-1906 (A.R. 18. 6.1904 et 26.2.1906), remplaçant l’édifice de 1755.

Presbytère : bâti par la commune vers 1840, désaffecté en 1988.

N A T O Y E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, englobant l’ancienne paroisse de Skeuvre. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Spontin en 1979, puis de Hamois en 1987. Commune de Natoye (outre le hameau de Stée sur la commune de Braibant et ceux de Reuleau et Vincon sur la commune de Sovet), puis commune de Hamois (et de Ciney pour Stée, Reuleau et Vincon) en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 23.5.1910.
Note : deux maisons sises sur la commune de Natoye, près du hameau de Mianoye, réunies à la paroisse d’Assesse par D.E. 31.1.1834, ont été rendues à celle de Natoye par D.E. 20.10.1838.

Eglise N.-D. de l’Assomption : rebâtie par la commune en 1902-1903 (A.R. 26.9.1902), sur l’emplacement de l’ancien édifice qu’elle avait fait agrandir en 1847 (A.R. 14.2.1847). Orgues, 1905.

Presbytère : aliéné après 1789. La fabrique a bâti ensuite un presbytère sur un terrain qu’elle avait acquis (A.R. 5.10.1820).

N E F F E

Paroisse (succursale) : A.R. 2.4.1897 et D.E. 28.6.1897. Diocèse de Namur et paroisse d’Anseremme en 1808. Chapellenie par A.R. 18.12. 1887. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Dinant en 1979. Communes de Dinant et d’Anseremme, puis, en 1964, de Dinant uniquement.
Note : par D.E. 1.10.1964, il est précisé que toute la partie de la commune d’Anseremme, située sur la rive gauche de la Meuse, appartient à la paroisse de Neffe.

Eglise St-Antoine de Padoue (paroisse St-Lambert) : rebâtie par la fabrique en 1894 (A.R. 29.4.1893), sur un nouvel emplacement acquis par la commune en 1893. L’ancienne chapelle datait du 17éme siècle.

Presbytère : bâti par la fabrique en 1897-1898, sur un terrain lui appartenant.

N E T T I N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Somme-Leuze en 1979. Commune de Nettinne (et de Porcheresse pour le hameau Champ du Bois), puis de Somme-Leuze (et de Havelange pour Champ du Bois) en 1977.
Démembrement : Champ du Bois, annexé à la paroisse de Barvaux-Condroz, par A.R. 13.10.1999.

Eglise St-Martin : nef 1749, choeur vers 1776. Pourvue d’une tour par la commune vers 1904. Sacristie 1905. Classée le 28.4.1980.

Presbytère : échangé vers 1906 contre un autre bâtiment, que la commune a désaffecté en 1969.

N E U V I L L E - E T - S A M A R T

Paroisse (succursale) : la paroisse de Neuville-le-Chaudron a été rétablie en 1808, englobant l’ancienne paroisse de Samart. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Philippe-ville en 1979. Communes de Neuville et de Samart, puis commune de Philippeville en 1977. Dépendance : annexe de Samart en 1873.

Eglise St-Jean-Baptiste : 1760, classée le 19.9.1997.

Presbytère: d’abord à Samart après 1789, puis à Neuville vers 1840. Incendié et rebâti aussitôt par la commune en 1874-1875. Donation Dans à la fabrique par acte du 16.10.1916 (notaire Le Boulangé à Philippeville) : une parcelle à ajouter au jardin presbytéral.
N é v r e m o n t

Annexe paroissiale : A.R. 2.6.1951. Diocèse de Namur et paroisse de Fosses en 1808. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Fosses en 1979. Commune de Fosses-la-Ville, avant et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe N.-D. de Beauraing : bâtie en 1951 par l’ASBL décanale qui l’a donnée à la fabrique (acte notarié du 13.4.1964).

N I S M E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Viroinval en 1979. Commune de Nismes, puis de Viroinval en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 1.12.1936.

Eglise St-Lambert : rebâtie en 1830 par la commune. Orgues avec buffet (A.R. 13.7.1914). Il reste des vestiges de l’ancien édifice désaffecté (A.R. 12.8.1845) et démoli en 1890.

Presbytère : réédifié vers 1860.

N i v e r l é e

Annexe paroissiale : A.R. 4.10.1876. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Ancienne paroisse, réunie à celle de Mazée en 1808. Chapellenie par A.R. 21.4.1841, supprimée par A.R. 15.5.1854. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Doische en 1979. Commune de Niverlée, puis de Doische en 1977.

Eglise-annexe N.-D. de l’Assomption : 1737 (ou 1757 ?), classée le 19.6.1978.
Note : “presbytère” fourni en 1878 par la commune, vendu en 1978.

N O I S E U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Somme-Leuze en 1979. Commune de Noiseux, puis de Somme-Leuze (et de Marche-en-Famenne pour la partie située au Sud de l’Eau d’Heure) en 1977.

Eglise N.-D. de l’Assomption : reconstruite par la fabrique en 1874 (A.R. 17.4.1874), sur un nouvel emplacement acquis par la commune. Orgues, vers 1946.

Presbytère : bâti par la commune en 1890. La fabrique a vendu l’ancien bâtiment, pour contribuer à cette nouvelle construction.

N O V I L L E - L E S - B O I S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur de Fernelmont en 1979. Commune de Noville-les-Bois, puis de Fernelmont (ancienne section de Noville-les-Bois) en 1977. Démembrement : paroisse de Sart d’Avril en 1888-1889. Vicaire reconnu par A.R. 28.8.1830, supprimé par A.R. 30.3. 1877.

Eglise St-Etienne : vers 1765-1770. Orgues, 1947 (ou 1907 ?).

Presbytère : aliéné après 1789, racheté par le curé Honlet, qui
l’a légué à la fabrique (A.R. 8.9.1832).

N O V I L L E - S U R - M E H A I G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur avant 1795, puis de Malines en 1808, à nouveau de Namur en 1977. Doyenné de Perwez-en-Brabant, puis de Leuze en 1977. Secteur d’Eghezée en 1979. Commune de Noville-sur-Mehaigne (province de Brabant), puis d’Eghezée (province de Namur) en 1977.

Eglise St-Philibert : reconstruite sur le même emplacement par la fabrique en 1866-1868 (A.R. 29.11.1866). Orgues, début 20ème siècle.

Presbytère : antérieur à 1789, restauré par la fabrique en 1841, aménagé et rehaussé par la commune en 1899-1900.

O


O H E Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Gesves-Ohey en 1979. Commune de Ohey, avant et après la fusion de 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie par la commune sur un nouveau site en 1889-1890 (A.R. 16.7.1889). Meublée par la fabrique et la commune (A.R. 16.10.1893 et 17.3.1900). Buffet d’orgues (A.R. 19.12.1929).

Presbytère : aliéné (?) après 1789 et rendu à sa destination. Rebâti à un autre endroit par la commune en 1890-1891.

O I G N I E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Viroinval en 1979. Commune de Oignies-en-Thiérache (et de Nismes pour le hameau de Regniessart), puis de Viroinval en 1977. Dépendance : annexe de Regniessart en 1899. Vicaire reconnu par A.R. 17.4.1898, supprimé par A.R. 3.11.1955.

Eglise St-Remy : rebâtie par la commune en 1842. Orgues, 1885.

Presbytère : racheté après 1789 par la commune, qui a édifié un nouveau bâtiment en 1873.

O I Z Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Bièvre en 1979. Communes de Oizy et de Baillamont, puis fusion de Baillamont avec Oizy en 1964 et de ces deux dernières localités avec Bièvre en 1977. Démembrement : paroisse de Monceau (y inclus Petit-Fays) en 1837-1838. Dépendance : chapellenie de Baillamont en 1860.

Eglise St-Hubert : éléments des 17ème, 18ème et 19ème siècles. Classée le 16.10.1975.
Presbytère : racheté par le curé après 1789. Nouvelle construction communale en 1840.

O L L O Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Viroinval en 1979. Commune d’Olloy-sur-Viroin, puis de Viroinval
en 1977. Vicaire recensé en 1809 (n’existait plus en 1823 ?).

Eglise N.-D. de l’Assomption : rebâtie par la commune sur un nouveau site en 1864-1865 (A.R. 2.5.1863). Meublée par la fabrique (A.R. 6. 5.1878). Fermée depuis 1985, en reconstruction en 2001-2002.

Presbytère : aliéné après 1789, racheté en 1810 par la commune qui a acquis en 1922 un autre bâtiment et l’a aménagé en 1963.

O M E Z E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Romedenne en 1979. Commune d’Omezée, puis de Philippeville en 1977.

Eglise St-Feuillen : agrandie par la fabrique vers 1840. La commune a exhaussé la flèche, remanié la tour et édifié la chapelle des fonts baptismaux (A.R. 27.4.1869). Pourvue d’une sacristie par la fabrique (A.R. 1.5.1902).

Presbytère : racheté par le curé après 1789. Qualifié de neuf en 1830, agrandi en 1894 par la commune, qui l’a désaffecté en 1966.

O N H A Y E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Onhaye en 1979. Commune de Onhaye, avant et après la fusion de 1977. Démembrements : paroisses de Waulsort en 1838-1839 et de Gérin en 1842-1843.

Eglise St-Martin : reconstruite par la commune en 1860 (A.R. 15.2. 1860). Orgues, avant 1904.

Presbytère : ancien, incendié en 1914 (guerre), redressé en 1916, remplacé par un autre bâtiment communal en 2002.

O N O Z

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 26.7.1843. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Balâtre en 1808. Chapellenie par A.R. 9.9.1836. Doyenné de Gembloux en 1837, puis d’Auvelais en 1979. Secteur de l’Orneau (Jemeppe-sur-Sambre) en 1984. Commune de Onoz, puis de Jemeppe-sur-Sambre en 1977.
Notes : 1) un D.E. 17.7.1844 précise que le hameau de Mielmont, paroisse de Spy, a été transféré à celle de Onoz; 2) le hameau de Vaux est passé de la paroisse de Spy à celle de Onoz par D.E. 21.12. 1912 et de la commune de Spy à celle de Onoz par loi du 19.4.1960.

Eglise St-Martin : 18ème siècle. Intérieur restauré après un incendie en 1810. La commune a bâti une sacristie vers 1840. La fabrique a ajouté un jubé en 1846, puis des orgues (A.R. 29.3.1889).

Presbytère : aliéné après 1789. De 1844 à 1966, une maison appartenant à la famille de Beauffort a servi à cet usage.

O R C H I M O N T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Vresse en 1979. Commune d’Orchimont, puis de Vresse-sur-Semois en 1977. Démembrement : paroisse de Nafraiture en 1834-1839. Dépendance : annexe de Hérisson en 1885.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1863, sur un terrain lui appartenant, contigu au presbytère (A.R. 5.5.1863). Ameublement autorisé par A.R. 11.9.1877.

Presbytère : rebâti en 1839 par la commune, désaffecté en 1987.

O R E T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Florennes en 1979, puis de Flavion en 1984, à nouveau de Florennes en 1998. Commune de Oret (et de Mettet pour le hameau de Corroy), puis de Mettet (et de Florennes pour la partie de Oret située au Sud de la route de Fraire) en 1977.

Eglise Ste-Remfroid : reconstruite sur le même emplacement et meublée en 1868 par la commune (A.R. 7.12.1864 et 6.9.1867).

Presbytère : racheté par le curé après 1789. Qualifié de neuf en 1830, désaffecté par la commune en 2001.

O S S O G N E

Paroisse (succursale) : D.E. 2.11.1836 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Havelange en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Havelange en 1837, puis de Ciney en 2003. Secteur de Havelange en 1979. Commune de Havelange, avant et après la fusion de 1977.

Eglise Ste-Gertrude : reconstruite par la fabrique sur un nouvel emplacement en 1863-1864 (A.R. 7.5.1863).

Presbytère : aliéné après 1789. La fabrique a élevé un nouveau bâtiment en 1849 et l’a désaffecté en 1978.


P

P A T I G N I E S

Paroisse (succursale) : A.R. 25.5.1838 et D.E. 12.6.1838 (y inclus Malvoisin). Diocèse de Namur et paroisse de Gedinne en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Gedinne en 1979. Communes de Patignies et de Malvoisin, puis commune de Gedinne en 1977. Dépendance : chapellenie de Malvoisin en 1845.

Eglise SS.-Cosme et Damien : incendiée, puis rebâtie vers 1834-1836.

Presbytère : également incendié avec l’église, rebâti vers 1840 par la commune, qui l’a désaffecté en 1981.

P E R W E Z

Paroisse (succursale) : A.R. 25.9.1839 et D.E. 19.12.1839. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Haillot en 1808. Chapellenie par décret impérial 21.1.1813. Doyenné d’Andenne en 1837, puis de Havelange en 1979, à nouveau d’Andenne en 2003. Secteur de Havelange en 1979, puis d’Evelette en 1986, de Gesves-Ohey en 2003. Commune de Perwez, puis de Ohey en 1977.

Eglise St-Lambert : fin 18ème siècle. Travée et tour ajoutées par la commune (A.R. 11.4.1895). Orgues, 1994.

Presbytère : serait l’ancien bâtiment non aliéné après 1789, désaffecté par la fabrique en 1999.

P E S C H E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979, puis des Frontières en 1984. Commune de Pesche, puis de Couvin en 1977. Démembrement : la chapellenie de Brûly-de-Pesche, érigée en 1854, réunie à la paroisse de Cul-des-Sarts en 1904. Vicaire recensé en 1809 (n’existait plus en 1823 ?).

Eglise St-Hubert : 1756-1757. Pourvue d’une sacristie par la fabrique (A.R. 24.1.1891). Orgues, vers 1920-1930.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1888-1889.

P E S S O U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Leignon en 1979. Commune de Pessoux (et de Ciney pour les hameaux de Chacoux et de Montplaisir), puis de Ciney en 1977. Dépendance : chapellenie de Jannée en 1845.

Eglise St-Martin : rebâtie vers 1832; à nouveau réédifiée par la fabrique en 1887-1888 (A.R. 14.12.1886). La commune a placé un maître-autel, deux autels latéraux, une chaire de vérité, deux confessionnaux, un banc de communion (A.R. 31.3.1904).

Presbytère : n’existait plus après 1789. En 1845, une maison d’école a été aménagée en presbytère. En 1910, la fabrique a acquis une parcelle de terrain attenante au presbytère.

P E T I G N Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979. Commune de Petigny, puis de Couvin en 1977.

Eglise St-Victor : rebâtie au même endroit par la fabrique en 1872-1874 (A.R. 18.8.1871). Placement d’orgues (A.R. 18.8.1893).
Presbytère : fondation de l’abbé Pierlot en faveur de la fabrique, en 1817-1818.

P E T I T E - C H A P E L L E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 25.7.1843. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1825. Paroisse de Gué d’Hossus (France) en 1808, puis de Brûly-de-Couvin en 1825. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979, puis des Frontières en 1984. Commune de Brûly-de-Couvin en 1825, puis de Petite-Chapelle en 1837 et de Couvin en 1977.

Eglise N.-D. de l’Assomption : reconstruite par la commune en 1867 (A.R. 23.10.1867).

Presbytère : bâti en 1845, désaffecté en 1967.

P e t i t - F a y s

Annexe paroissiale : A.R. 7.8.1876. Diocèse de Namur et paroisse de Oizy en 1808, puis de Monceau en 1837-1838. Chapellenie par A.R. 20. 2.1842, supprimée par A.R. 9.2.1857. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Bièvre en 1979. Commune de Petit-Fays, puis de Monceau-en-Ardenne en 1964 et de Bièvre en 1977.

Eglise-annexe Ste-Barbe : rebâtie en 1877-1879 au même endroit par la fabrique (A.R. 11.6.1877), qui a placé un maître-autel, deux autels latéraux, un confessionnal (A.R. 22.6.1910).
Note : la commune avait bâti un “presbytère” en 1858.

P E T I T - W A R E T

Paroisse (succursale) : A.R. 28.7.1871 (D.E. de Liège inconnu : un curé épiscopal a été nommé le 22.12.1861). Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1977. Paroisse de Landenne en 1808. Chapellenie par A.R. 30.1.1870. Doyenné de Couthuin, puis d’Andenne en 1977. Secteur de Namêche en 1979, puis d’Andenne en 1984. Commune de Landenne (province de Liège), puis d’Andenne (province de Namur) en 1977. A noter que la partie de Petit-Waret, située au Nord de l’autoroute E 41, a été réunie à la nouvelle commune de Waret-l’Evêque (province de Liège) en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 16.11.1921, supprimé par un arrêté du 22.2.1941.

Eglise Ste-Marie-Auxiliatrice : rebâtie par la commune en 1848 (A.R. 5.12.1847), puis agrandie par la fabrique (A.R. 26.4.1871). La commune a édifié une seconde sacristie (A.R. 20.1.1914).

Presbytère : bâti par la commune en 1863-1864.

* P H I L I P P E V I L L E

Paroisse (cure de 1ère classe) : rétablie en 1808, comme cure de 2ème classe, élevée au rang de 1ère classe par A.R. 25.3.1840. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippe-ville en 1837, puis de Philippeville-Florennes par D.E. 20.7.1998. Secteur de Philippeville en 1979. Commune de Philippeville, avant et après la fusion de 1977. Vicaire recensé en 1809, confirmé par A.R. 30.12.1835.
Eglise St-Philippe : 1556. La fabrique a ajouté une sacristie (A.R. 5.5.1906), un maître-autel, deux autels latéraux, des orgues avec buffet, des vitraux peints (A.R. 13.6.1910). Classée le 15.1.1936.

Presbytère : rebâti vers 1835 par la fabrique, qui a reçu en 1873 une parcelle de terrain donnée pour agrandir le jardin presbytéral.

P O N D R O M E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, englobant les anciennes paroisses d’Esclaye et de Doreux. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Beauraing en 1979, puis de Pondrôme en 1984. Commune de Pondrôme, puis de Beauraing en 1977.

Eglise SS.-Cosme et Damien : réaménagée en 1833-1834, agrandie par la commune (A.R. 23.6.1862), qui a également reconstruit la flèche (A.R. 8.2.1903).

Presbytère : aliéné après 1789. Le bâtiment fourni ou restauré vers 1840 a été remplacé par une construction communale en 1911. Une partie du jardin presbytéral appartient à la fabrique.

P O N T A U R Y

Chapellenie : A.R. 20.11.1909. Diocèse de Namur et paroisse de Mettet en 1808. Annexe par A.R. 31.12.1894. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Mettet en 1979. Commune de Mettet, avant et après la fusion de 1977.

Chapelle St-Jean-Baptiste : bâtie en 1895-1896 par la commune (A.R. 1.5.1895).

Maison du chapelain : habitation acquise par la commune en 1954.

P O N T I L L A S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, englobant l’ancienne paroisse d’Otreppe (à Bierwart). Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Couthuin, puis de Leuze en 1843. Secteur de Fernelmont en 1979. Commune de Pontillas, puis de Fernelmont en 1977. Démembrements : paroisse de Bierwart en 1842; Tillier passe de la paroisse de Pontillas à celle de Waret-la-Chaussée en 1844.

Eglise St-Martin : 1790, gardant le choeur du 17ème siècle.

Presbytère : ancien bâtiment, désaffecté par la commune en 1972.

P O R C H E R E S S E - E N - C O N D R O Z

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, englobant les anciennes paroisses de Jeneffe et de Chantraine. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Havelange en 1837, puis de Ciney en 2003. Secteur de Havelange en 1979. Commune de Porcheresse (et de Verlée pour le hameau de Chantraine), puis de Havelange en 1977. Démembrement : paroisse de Jeneffe en 1864-1866.

Eglise St-Vincent Ferrier : reconstruite sur un nouvel emplacement par la commune en 1910-1911 (A.R. 10.2.1910).

Presbytère : non aliéné après 1789. Reconstruit sur un nouvel emplacement en 1910-1911 par la commune, qui a aliéné l’ancien bâtiment (A.R. 12.3.1911), avec l’accord de la fabrique.

P r é d ‘ A m i t e

Annexe paroissiale : A.R. 21.9.1913. Diocèse de Namur et paroisse de Gesves en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Gesves-Ohey en 1979. Commune de Gesves, avant et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe du Sacré-Coeur : bâtie en 1916 par la commune, avec l’aide des habitants.

P R E S G A U X

Paroisse (succursale) : A.R. 29.11.1929 et D.E. 18.12.1929. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Gonrieux en 1808. Chapellenie par A.R. 22.5.1903. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Couvin en 1979, puis des Frontières en 1984. Commune de Gonrieux, puis de Presgaux en 1913 et de Couvin en 1977.

Eglise Ste-Marguerite de Cortone : premier sanctuaire de la localité, bâti par la commune en 1903-1904 (A.R. 16.6.1903).

Presbytère : bâti par la commune vers 1936.

P R O F O N D E V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Fosses en 1837, puis de Jambes par D.E. 8.2.1912 et de Namur en 1979. Secteur de La Plante-Wépion (Namur-Meuse) en 1979. Commune de Profondeville, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : le hameau de Burnot, réuni à la paroisse de Rivière en 1838-1845. Vicaire reconnu par A.R. 30.11.1970.
Note : par D.E. 12.10.1848, la ferme et l’habitation du sieur Wiame, sises aux confins des communes de Profondeville et de Wépion (Fooz), sont déclarées faire partie de la paroisse de Profondeville.

Eglise St-Remi : rebâtie par la commune en 1897 (A.R. 19.9.1896). Orgues, 1904.

Presbytère : aliéné après 1789, racheté par la commune ensuite.

P R Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Walcourt en 1979. Commune de Pry, puis de Walcourt en 1977. Démembrement : paroisse de Chastrès en 1857.

Eglise Ste-Remfroid : 1737. Construction d’un jubé par la fabrique (A.R. 11.10.1890).

Presbytère : aliéné après 1789, remplacé avant 1830 par un bâtiment que la commune a rénové en 1885 et désaffecté en 1982.



P U R N O D E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 30.9.1844. Ancienne paroisse, réunie à celle d’Evrehailles en 1808. Etait annexe en 1811 et chapellenie en 1816. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837, puis d’Yvoir en 1969. Secteur d’Yvoir en 1979. Commune de Purnode, puis d’Yvoir en 1977.
Note : les habitations X. Javelle et N. Lurkin sont passées de la paroisse de Spontin à celle de Purnode par D.E. 12.1.1850.

Eglise St-Remacle : rebâtie par la fabrique sur un nouveau site (jardin du presbytère) en 1880-1882 (A.R. 5.8.1879). Pourvue d’un maître-autel (A.R. 8.3.1884) et de deux autels latéraux (A.R. 24.5. 1884). Orgues, 1904.

Presbytère : aliéné après 1789 et racheté par le curé. Rebâti par la commune en 1843-1844, après l’incendie du presbytère donné (à qui ?) en 1825 par les époux Wauthier-Bodart (acte du notaire Close).

P U S S E M A N G E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837, puis de Gedinne en 1979, à nouveau de Bouillon en 1984. Secteur de Vresse en 1979, puis de Bouillon en 1984. Commune de Pussemange, puis de Sugny en 1823, à nouveau de Pussemange en 1859 et à nouveau de Sugny en 1964, enfin de Vresse-sur-Semois en 1977 (entraînant alors le passage de la province de Luxembourg à celle de Namur). Démembrement : chapellenie de Bagimont réunie à la paroisse de Sugny en 1929-1934.

Eglise St-Hilaire : rebâtie par la fabrique en 1872-1874 (A.R. 18. 10.1871), sur un terrain acquis par la commune en 1872. Meublée par la commune (A.R. 2.2.1885).

Presbytère : rebâti en 1844.

R


R e g n i e s a r t

Annexe paroissiale : A.R. 20.3.1899. Paroisse de Oignies en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Viroinval en 1979. Commune de Nismes, puis de Viroinval en 1977.

Eglise-annexe St-Antoine de Padoue : bâtie par la fabrique vers 1898, sur un terrain qui lui avait été donné pour cette construction (acte 20.7.1897, notaire Haverland à Olloy).

R e p p e

Annexe paroissiale : A.R. 22.9.1894. Ancienne paroisse, réunie à celle de Seilles en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1977. Doyenné de Couthuin, puis d’Andenne en 1977. Secteur d’Andenne en 1979. Commune de Seilles (province de Liège), puis d’Andenne (province de Namur) en 1977.

Eglise-annexe St-Martin : 11e siècle, classée le 1.8.1933 et le 17.3.1977.

R E V O G N E

Chapellenie : A.R. 11.8.1841. Ancienne paroisse, réunie à celle de Froidlieu en 1808, puis à celle de Honnay en 1835-1842. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing en 1979. Secteur de Beauraing en 1979, puis de Pondrôme en 1984. Commune de Honnay, puis de Beauraing en 1977.

Chapelle St-Etienne : 1777, classée le 4.8.1983.

Maison du chapelain : qualifiée de neuve en 1866, désaffectée par la commune en 1972.

R H I S N E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur de Meux-Rhisnes en 1979. Commune de Rhisnes (et d’Emines pour la ferme de Chenoy), puis de La Bruyère (et de Namur pour la partie située au Sud de l’autoroute E 41 et à l’Ouest de la ligne du chemin de fer Bruxelles-Namur, soit le zoning industriel) en 1977. Démembrement : paroisse de Bovesse en 1842.
Note : Arthey-Falise, sur la paroisse de Rhisnes, est passé de la commune de Suarlée à celle de Rhisnes en 1837.

Eglise St-Didier : incendiée en 1841, rebâtie par la commune en 1841-1845. Clocher détruit en 1940, redressé en 1948. Orgues de 1860, renouvelées en 1974.

Presbytère : aliéné après 1789, puis rendu à la fabrique (legs Tichon, notaire Colson à Rhisnes, 2.8.1855). Classé le 22.4.1982. Rénové en 1999.

R I E N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Gedinne en 1979. Commune de Rienne, puis de Gedinne en 1977. Démembrements : paroisses de Willerzie en 1838 et de Sart-Custinne en 1838-1842.

Eglise N.-D. de l’Assomption : rebâtie en 1872-1874 par la fabrique (A.R. 2.4.1872), qui l’a meublée (A.R. 17.10.1892). Orgues avec buffet, chauffage central et tambour d’entrée (A.R. 22.8.1933).

Presbytère : aliéné après 1789, remplacé par une construction en bois en 1814, puis par un nouveau bâtiment communal vers 1843.

R I V I E R E

Paroisse (succursale) : A.R. 20.8.1838 et D.E. 14.9.1838. Diocèse de Namur et paroisse de Godinne en 1808. Etait annexe en 1811 et chapellenie en 1816. Doyenné de Dinant en 1837, puis d’Yvoir en 1969 et de Namur en 1984. Secteur d’Anhée en 1979, puis de Namur-Meuse en 1984. Commune de Rivière (et de Profondeville pour le hameau de Burnot), puis de Profondeville en 1977.
Note : Burnot est passé de la paroisse de Profondeville à celle de Rivière par D.E. 14.9.1838 (mentionné ci-dessus) et A.R. 29.7.1845.

Eglise de la Ste-Trinité : rebâtie par la commune au même endroit
en 1844-1845 (A.R. 26.10.1844). Orgues, début 20ème siècle.

Presbytère : en bon état en 1830, aurait été rebâti (ou restauré ?) par la commune vers 1924.

* R O C H E F O R T

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808, englobant l’ancienne paroisse de Saint-Remy. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Rochefort en 1979. Commune de Rochefort, avant et après la fusion de 1977. Dépendances : annexe de La Briqueterie en 1976 et chapellenie de Havrenne en 1983. Deux vicaires reconnus : 1/ recensé en 1816; 2/ par A.R. 13.5.1912.

Eglise de la Visitation de la Ste-Vierge : rebâtie en 1871-1873 par la fabrique (A.R. 30.1.1871), qui l’a meublée (A.R. 17.9.1873) et dotée d’orgues (A.R. 8.6.1895 et 13.11.1895). En 1871, la commune avait acquis le terrain nécessaire pour agrandir l’édifice.

Presbytère : non aliéné après 1789, vendu par la fabrique en 1870. La commune avait bâti un nouveau presbytère en 1861.

R O G N E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Walcourt en 1979. Commune de Rognée, puis de Walcourt en 1977. Démembrement : Mertenne a été réuni à la paroisse de Castillon en 1838.

Eglise N.-D. de la Visitation : rebâtie en 1853-1854 par la fabrique (A.R. 26.9.1853), qui a placé un escalier, des autels latéraux et des confessionnaux (A.R. 15.3.1858). Orgues, début 20ème siècle.

Presbytère : racheté par le maire après 1789 pour son propre usage. Le presbytère fourni ensuite a été désaffecté en 1881 pour devenir école (A.R. 26.3.1881, contresigné par le Ministre Bara). En 1889, un bâtiment (l’ancien presbytère ?) a été (ré)aménagé par la commune, qui l’a désaffecté en 1989.

R O L Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837. Secteur de Philippeville en 1979. Doyenné et secteur de Couvin en 1996. Commune de Roly, puis de Philippeville en 1977.

Eglise St-Denis : 1767, classée le 20.11.1972.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1875.

R O M E D E N N E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 22.12.1851. Diocèse de Namur et paroisse de Surice en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Romedenne en 1979. Commune de Surice, puis de Romedenne en 1901 et de Philippeville en 1977.

Eglise St-Pierre : bâtie en 1890-1891 par la commune (A.R. 14.2. 1891), remplaçant celle de 1787 (agrandie en 1836). Détruite le 25. 8.1914 (guerre), rebâtie en 1923-1924. Orgues, 1934

Presbytère : fourni vers 1846, puis maison acquise par la commune (A.R. 21.1.1863).

R O M E R E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Doische en 1979. Commune de Romerée, puis de Doische en 1977.

Eglise St-Remi : 1739. Restauration et aménagement d’une sacristie dans l’abside du choeur (A.R. 23.9.1927).

Presbytère : rebâti par la commune en 1877. Jardin agrandi d’une parcelle donnée à la fabrique par l’abbé Collin en 1904.

R O S E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Florennes en 1979, puis de Flavion en 1984 et de Romedenne en 1998. Commune de Rosée, puis de Florennes en 1997.

Eglise St-Remi : rebâtie par la commune sur un nouvel emplacement en 1845-1846 (A.R. 10.4.1845). Orgues, 1960-1970.

Presbytère : rebâti en 1900 et donné à la fabrique par le Baron de Cesve (A.R. 31.3.1904).

S

S A I N T - A U B I N

Paroisse (succursale) : D.E. 30.12.1834 et A.R. 31.1.1838. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Florennes en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Florennes en 1979. Commune de Saint-Aubin, puis de Florennes en 1977. Démembrement : paroisse de Hemptinne en 1860-1861.

Eglise St-Aubin : rebâtie en 1900-1901 par la fabrique (A.R. 3.10. 1900), sur un nouveau site et à ses frais (voir transaction 5.3.1925 entre commune et fabrique, reconnaissant la propriété de cette dernière : A.R. 10.7.1924). Bombardée en 1940, rebâtie ensuite par étapes. Orgues, 1911.

Presbytère : 1838-1839. Nouvelle construction communale en 1969.

S A I N T - D E N I S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur de Meux-Rhisnes en 1979. Commune de Saint-Denis (et d’Emines pour les hameaux Canevaux et Seumois), puis de La Bruyère en 1977. Démembrements : paroisses de Meux en 1834-1836 et de Beuzet (partie) en 1842-1845. Vicaire recensé en 1816, supprimé par A.R. 9.9.1836.
Note : la ferme de Malmaison et une autre maison, route Namur-Gembloux, sont passées de la paroisse de Temploux à celle de Saint-Denis par D.E. 13.12.1833.

Eglise St-Denis : 18ème siècle. Tour romane classée le 20.10.1947. La fabrique a placé un autel latéral (A.R. 14.10.1893). Orgues,1942.

Presbytère : 18ème siècle. Serait le presbytère aliéné après 1789, puis rendu. Désaffecté par la commune en 2002.

S A I N T - G E R A R D

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Saint-Gérard en 1979, puis de Mettet en 1998. Commune de Saint-Gérard, puis de Mettet en 1977. Démembrement : paroisse de Maison en 1842-1862.

Eglise St-Pierre : éléments des 16ème au 18ème siècles. La commune a agrandi l’édifice, reconstruit la tour et la flèche (A.R. 28.11. 1857). Orgues de 1866 placées en 1989, provenant de l’ancienne chapelle de l’abbaye de Brogne. Eglise classée le 2.6.1995.

Presbytère : 17ème siècle, non aliéné après 1789, surhaussé d’un étage dans le 2ème quart du 19ème siècle, classé le 2.6.1995.

S A I N T - G E R M A I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837, puis de Saint-Servais en 1979, à nouveau de Leuze en 1997. Secteur de Meux-Rhisnes en 1979, puis d’Aische-en-Refail et Dhuy en 1997. Commune de Saint-Germain, puis d’Eghezée en 1997.

Eglise St-Germain d’Auxerre : romane, remaniée et agrandie par la fabrique (A.R. 1.5.1902), qui a placé un maître-autel, deux autels latéraux, un banc de communion, une croix triomphale, des bancs, une balustrade de jubé, deux confessionnaux, une grille de clôture (A.R. 14.3.1906) et une chaire de vérité (A.R. 26.12.1911). Tour et nef classées le 17.3.1949.

Presbytère : aliéné après 1789. Un nouveau presbytère, bâti vers 1841-1842, a été désaffecté par la commune en 1971.

S A I N T - M A R C

Paroisse-succursale : faisait partie de la paroisse de Frizet en 1808 et a succédé “de facto” à celle-ci, lorsque la construction d’une église a été autorisée à Saint-Marc par A.R. 18.3.1897. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Namur en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur de Saint-Servais en 1979. Commune de Saint-Marc, puis de Namur en 1977.

Eglise St-Antoine de Padoue : bâtie en 1897-1899 par la commune (A.R. 18.3.1897), sur un terrain qui lui avait été donné en 1895 par Mme Vve del Marmol. La fabrique a placé un buffet d’orgues (A.R. 9. 8.1904), deux autels latéraux (A.R. 7.2.1912). Orgues neuves, 1977.

Presbytère : bâti par la commune en 1902.

S A I N T - S E R V A I S (Sacré-Coeur)

Paroisse (succursale) : D.E. 23.1.1919 et A.R. 10.11.1920. Faisait partie de la paroisse de St-Jean l’Evangéliste à Namur (et de celle de Flawinne pour Salzinnes-les-Moulins) en 1808, puis de la paroisse Ste-Croix à Saint-Servais en 1835-1837. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Namur en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur de Saint-Servais en 1979. Commune de Saint-Servais (et de Namur pour Salzinnes-les-Moulins), puis de Namur en 1977. Deux vicaires reconnus : 1/ par A.R. 29.12.1925; 2/ par A.R. 7.7.1945.
Note : la Place Verte, au hameau du Beau Vallon, a été attribuée à la paroisse du Sacré-Coeur à Saint-Servais par D.E. 4.7.1938.

Eglise du Sacré-Coeur : bâtie en 1934 par l’ASBL décanale, qui l’a échangée en 1976 : la fabrique recevait l’église et l’ASBL obtenait la Maison des Oeuvres, qui avait servi d’église provisoire en 1919. En 1978, la fabrique a acheté les orgues de 1856-1857, provenant de l’ancienne église des Jésuites à Namur.

Presbytère : 1935, propriété de l’ASBL décanale.

* S A I N T - S E R V A I S (Ste-Croix)

Paroisse (cure, sans indication de classe) : D.E. 17.3.1835 et A.R. 31.7.1837, avec rang de succursale, devenue cure par A.R. 10.6.1966. Ancienne paroisse, morcelée en 1808 entre les paroisses St-Jean l’Evangéliste et St-Joseph à Namur, et celle de Frizet. Diocèse de Namur en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Namur en 1837, puis de Saint-Servais par D.E. 26.9.1958. Secteur de Saint-Servais en 1979. Commune de Saint-Servais (et de Namur pour le quartier d’Hastedon), puis de Namur en 1977. Démembrement : paroisse du Sacré-Coeur à Saint-Servais en 1919-1920. Dépendance : Fonds de Saint-Servais, annexe en 1909 et chapellenie en 1956. Vicaires reconnus : 1/ par A.R. 31.12.1868; 2/ par A.R. 10.4.1899; 3/ par A.R. 26.8.1899, supprimé par A.R. 9.2.1927.
Note : limites des paroisses Ste-Croix à Saint-Servais et St-Jean l’Evangéliste à Namur modifiées par D.E. 27.2.1964 (décret général pour les paroisses de Namur), précisées par D.E. 11.6.1969.

Eglise Ste-Croix : aliénée après 1789, mais rendue ensuite à sa destination. La fabrique a bâti un nouvel édifice en 1853-1855, sur un terrain qu’elle avait acquis à cet effet (A.R. 17.3.1853). Elle a placé 14 tableaux du chemin de croix (A.R. 8.5.1860), une chaire de vérité et deux confessionnaux (A.R. 13.5.1862), un maître-autel, deux autels latéraux, deux confessionnaux, un banc de communion, une balustrade au jubé (A.R. 5.10.1865), des orgues (A.R. 23.3.1869), deux statues en bois (A.R. 26.9.1871) et d’autres statues (A.R. 2.9. 1877). La fabrique a encore agrandi l’église (A.R. 3.10.1900).
Notes : 1/ vente par la fabrique de l’ancienne église au prix de 10.000 Fr en 1853; 2/ bien que consacrée en l’honneur de St-Servais, le 26.3.1855, l’église reste connue sous le vocable de la Ste-Croix.

Presbytère : édifié contre l’église en 1952 par la commune, en remplacement de celui qu’elle avait bâti en 1845.



S A I N T - S E R V A I S
(Fonds)

Chapellenie : A.R. 4.1.1956. Paroisse de Frizet en 1808, puis de Ste-Croix à Saint-Servais en 1835-1837. Annexe par A.R. 13.8.1909. A convertir en siège de paroisse orthodoxe en 2003 ?

Chapelle N.-D. de Lourdes : bâtie en 1911-1912 par la fabrique (A.R. 27.2.1911), sur un terrain qui lui avait été donné en 1910 par le curé Mohimont (approbation provinciale le 22.4.1910). La fabrique a placé un maître-autel, deux autels latéraux, une chaire de vérité, deux confessionnaux et une armoire de sacristie (A.R. 3.11.1913).

Maison du chapelain : inexistante.

S A L E T

Chapellenie : A.R. 13.12.1933. Paroisse de Bioul en 1808, puis de Warnant en 1838. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837, puis d’Yvoir en 1969. Secteur d’Anhée en 1979. Commune de Warnant, puis d’Anhée en 1964.

Chapelle N.-D. de Lourdes et Ste-Thérèse de l’Enfant Jésus : bâtie en 1929 par les habitants bénévoles, sous la direction des moines de Maredsous, à l’endroit d’une petite chapelle (édifiée vers fin 1918, devenue choeur de la chapelle actuelle). Tour et clocher, 1940-1941.

Maison du chapelain : inexistante.

S a l z i n n e s (St-Albert)

Annexe paroissiale : A.R. 29.1.1952. Diocèse de Namur en 1808. Paroisse Ste-Julienne à Salzinnes, lors de la création de celle-ci en 1880-1885. Pour le reste, voir Ste-Julienne ci-dessous.

Eglise-annexe St-Albert : bâtie en 1955 à la Citadelle, dans le cadre du Prieuré de Oblates Bénédictines de Sainte Lioba, sur un terrain donné à la fabrique par l’ASBL Saint-Benoît (acte 5.7.1952).

S A L Z I N N E S (Ste-Julienne)

Paroisse (succursale) : D.E. 8.12.1880 et A.R. 28.4.1885. Diocèse de Namur et paroisse St-Jean-Baptiste à Namur en 1808. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Centre en 1979. Commune de Namur, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse St-Paul à Salzinnes en 1964-1967. Dépendances, à la Citadelle : annexe St-Albert en 1952; annexe du Milieu du Monde en 1964. Trois vicaires reconnus : 1/ par A.R. 6.6.1887; 2/ par A.R. 30.8.1897; 3/ par A.R. 12.10.1955.
Note : circonscription modifiée par D.E. 27.2.1964 (côté Namur).

Eglise Ste-Julienne : bâtie en 1880, donnée à la fabrique par le Baron del Marmol (A.R. 12.3.1886). Orgues, 1907.

Presbytère : bâti en 1881 et donné à la fabrique avec l’église.

S A L Z I N N E S (St-Paul)

Paroisse (succursale) : D.E. 12.8.1964 et A.R. 4.8.1967. Situation en 1808 et après : voir Ste-Julienne ci-dessus. Vicaire reconnu par A.R. 4.8.1967.

Eglise, “provisoirement” et successivement : chapelle (1931) de l’hôpital militaire en 1975, chapelle du Grand Séminaire en 1983, chapelle de l’Institut St-Jean de Dieu en 1998.

Presbytère : maison acquise par la ville en 1972.

S a m a r t

Annexe paroissiale : A.R. 4.9.1873. Ancienne paroisse réunie à celle de Neuville en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Philippeville en 1979. Commune de Samart, puis de Philippeville en 1977. Un vicaire recensé en 1809, disparu ensuite.

Eglise-annexe St-Médard : 17ème siècle, agrandie par la commune (A.R. 13.3.1845). Classée le 16.10.1975.
Note : un “presbytère”, existant à Samart au 19ème siècle, a été vendu par la fabrique en 1954.

S a m s o n

Annexe paroissiale : A.R. 9.3.1852. Paroisse de Maizeret en 1808, puis de Thon par D.E. 20.2.1965 et A.R. 26.7.1965. Etait chapellenie en 1816. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Namêche en 1979. Commune de Thon, puis d’Andenne en 1977.

Eglise-annexe Ste-Catherine : rebâtie en 1863-1864 sur un nouveau site par la commune (A.R. 23.8.1863). En ruine en 1961, démolie en 1967. Une école de la commune a été aménagée en chapelle en 1971.

S A R T - B E R N A R D

Paroisse (succursale) : A.R. 4.6.1886 et D.E. 23.9.1886. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Wierde en 1808. Chapellenie par A.R. 16.8.1838. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Andoy - Sart-Bernard en 1979. Commune de Wierde, puis de Sart-Bernard en 1870 et d’Assesse en 1977.

Eglise St-Denis : rebâtie sur le même emplacement par la commune en 1911-1912 (A.R. 26.5.1911). Orgues, début 20ème siècle.

Presbytère : bâti en 1858 sur un terrain échangé par la commune en 1857 (A.R. 25.9.1857). Ancien presbytère aliéné après 1789.

S A R T - C U S T I N N E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 21.8.1843. Diocèse de Namur et paroisse de Rienne en 1808, puis de Gedinne par D.E. 12.7. 1838. Chapellenie par A.R.10.10.1839. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Gedinne en 1979. Commune de Sart-Custinne, puis de Gedinne en 1977.

Eglise St-Roch : rebâtie en 1871-1872 par la fabrique (A.R. 12.9. 1871), qui l’a également meublée (A.R. 17.9.1875).

Presbytère : vers 1840, désaffecté par la commune en 1978.


S A R T - D ’ A V R I L

Paroisse (succursale) : A.R. 11.12.1888 et D.E. 9.4.1889. Diocèse de Namur et paroisse de Noville-les-Bois en 1808. Chapellenie par A.R. 30.3.1877. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur de Fernelmont en 1979.
Commune de Noville-les-Bois, puis de Fernelmont en 1977.

Eglise St-Joseph : premier sanctuaire de la localité, bâti en 1877 par la commune (A.R. 30.3.1877), qui a réédifié le clocher en 1976.

Presbytère : bâti en 1877 par la commune, désaffecté en 1973.

S A R T - E N - F A G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, puis réunie à celle de Villers-en-Fagne par A.R. 25.4.1835. Chapellenie par A.R. 30.12. 1841. A nouveau succursale par A.R. 17.4.1898 et D.E. 3.9.1898. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippe-ville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Philippeville en 1979. Commune de Sart-en-Fagne, puis de Philippe- ville en 1977.

Eglise de la Nativité de Notre-Dame : rebâtie par la fabrique en 1875 sur le même emplacement (A.R. 17.2.1875). Détruite par la guerre en 1944, réédifiée en 1967.

Presbytère : aliéné après 1789. Autre bâtiment acquis en 1847 par la commune (A.R. 27.7.1847), qui l’a désaffecté en 1992.

S A R T - E U S T A C H E

Paroisse (succursale) : D.E. 6.7.1838 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Le Roux en 1808. Chapellenie par A.R. 26.2.1835. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Fosses en 1979, puis d’Aisemont en 1984, à nouveau de Fosses en 1998. Commune de Sart-Eustache (et de Mettet pour les hameaux de Fontarcienne et de Gazelle), puis de Fosses-la-Ville en 1977 (y compris Fontarcienne et Gazelle).
Note : les hameaux de Fontarcienne et de Gazelle sont passés de la paroisse de Le Roux à celle de Sart-Eustache par D.E. 12.6.1840.

Eglise Ste-Croix (paroisse St-Roch) : rebâtie en 1860-1861 par la commune (A.R. 24.6.1860 et 26.11.1861), qui a placé un maître-autel et une chaire de vérité (A.R. 9.6.1863), ainsi que deux autels latéraux (A.R. 27.4.1868).

Presbytère : aliéné après 1789, remplacé plus tard. La commune a bâti un nouveau presbytère en 1873 et l’a désaffecté en 1984.

S A R T - S A I N T - L A U R E N T

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 3.5.1854. Diocèse de Namur en 1808. Paroisses de Fosses et de Floreffe en 1808. Erigée en chapellenie par A.R. 7.4.1838. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Fosses en 1979. Communes : Floreffe et Fosses, puis Sart-Saint-Laurent en 1890 et Fosses-la-Ville en 1977.

Eglise St-Laurent : rebâtie sur un nouveau site par la commune en 1861-1862 (A.R. 7.2.1861), le choeur de l’ancienne église existant encore (classé le 16.10.1975). La fabrique a placé une chaire de vérité et des autels latéraux (A.R. 17.3.1865), ainsi que des orgues (A.R. 1.2.1875). Pourvue d’un jubé (A.R. 5.6.1931). Incendiée par la foudre en 1994, redressée en 1999.

Presbytère : bâti en 1853 par la commune, désaffecté en 1987.

S A U T O U R

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Philippeville en 1979. Commune de Sautour, puis de Philippeville en 1977.
Note : trois maisons de Vodecée sont passées de la paroisse de Villers-le-Gambon à celle de Sautour, à savoir le Moulin-Delvaux, par D.E. 6.3.1847, la maison Venêche et la Villa du Chafour, par D.E. 21.8.1931.

Eglise St-Lambert : rebâtie vers 1840 à un nouvel endroit. Pourvue d’une sacristie par la commune (A.R. 31.8.1855) et d’une autre sacristie par la fabrique (A.R. 20.2.1888).

Presbytère : 1726, aliéné après 1789, racheté ensuite par la commune pour le réaffecter. Remanié et surhaussé d’un étage vers 1898.

S A U V E N I E R E

Paroisse (succursale) : D.E. 4.4.1834 et A.R. 28.3.1837. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Grand-Leez en 1808. Recensée comme annexe en 1811 et comme chapellenie en 1816. Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Gembloux en 1979. Commune de Sauvenière, puis de Gembloux en 1964.

Eglise Ste-Foy : agrandie et fort remaniée par la commune vers 1840, avec tour d’origine romane (classée le 11.10.1948). Orgues, 1987.

Presbytère : 1770, aliéné après 1789, rendu ensuite à sa destination par la commune, devenue propriétaire. Désaffecté en 2002.

S C H A L T I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, englobant l’ancienne paroisse de Champion. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Hamois en 1979. Commune de Schaltin (et d’Emptinne pour le hameau de Champion), puis de Hamois en 1977. Démembrement : paroisse d’Emptinne en 1836-1837.

Eglise St-Remacle : réaménagée et agrandie en 1848 par la commune, qui l’a à nouveau agrandie en 1897 (A.R. 16.2.1897).

Presbytère : maison de 1778, acquise par la commune (A.R. 7.8.1844).

S C L A Y N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur d’Andenne en 1979. Commune de Sclayn, puis d’Andenne en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 16.5.1906.

Eglise-collégiale St-Maurice : médiévale (chanoines séculiers), souvent remaniée dans la suite. Devenue paroissiale en 1808, en remplacement d’un ancien édifice démoli en 1813. La fabrique a effectué diverses modifications intérieures (A.R. 4.6.1859). Classée le 17.3.1949. Orgues du 18ème siècle, renouvelées en 1956.

Presbytère : aliéné après 1789. La fabrique a acquis un bâtiment à cet usage (acte du notaire Gislain à Namur, 18.03.1817), et en 1870, un terrain pour agrandir le jardin. Classé avec l’église en 1949.

S C Y

Paroisse (succursale) : D.E. 27.11.1840 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Mohiville en 1808. Chapellenie par A.R. 21.12.1835 et à nouveau par A.R. 12.12. 1838. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Hamois en 1979. Commune de Scy (et de Porcheresse-en-Condroz pour la ferme de La Chapelle), puis de Hamois (et de Havelange pour la même ferme) en 1977.
Note : la ferme de La Chapelle, sur Porcheresse, est passée de la paroisse de Barvaux-Condroz à celle de Scy, par D.E. 3.6.1846.

Eglise St-Martin : 17ème siècle, remaniée vers 1725. Nef rebâtie par la commune (A.R. 2.3.1846). Pourvue d’une tribune (A.R. 27.9.1850).

Presbytère : vraisemblablement aliéné après 1789, remplacé vers 1840 par la commune.

S E I L L E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1977. Doyenné de Couthuin, puis d’Andenne en 1977. Secteur d’Andenne en 1979. Commune de Seilles (province de Liège), puis d’Andenne (province de Namur) en 1977. Dépendance : annexe de Reppe en 1894. Deux vicaires reconnus : 1/ par A.R. 7.4.1838; 2/ par A.R. 17.08.1909.
Note : en 1937, une partie de la commune et de la paroisse de Landenne a été incorporée à la commune et à la paroisse de Seilles (loi 9.6.1937 et A.R. 28.9.1937).

Eglise St-Etienne : 11ème siècle, remaniée dans la suite, classée le 1.8.1933. Orgues, 1844.

Presbytère : dernier quart 18ème siècle (communal ?).

S E N E N N E (voir Anhée)

S E N Z E I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Walcourt en 1998. Secteur de Cerfontaine en 1979. Commune de Senzeille, puis de Cerfontaine en 1977. Vicaire recensé en 1809, supprimé par A.R. 10.5.1843.

Eglise St-Martin : la commune a réédifié le choeur et le vaisseau (A.R. 2.4.1859 et 30.8.1860), le maître-autel (A.R. 14.3.1864), la façade et la tour (A.R. 27.2.1867). La fabrique l’a meublée (A.R. 9. 11.1874 et 19.10.1877) et pourvue d’orgues en 1910.

Presbytère : aliéné après 1789, remplacé vers 1840, désaffecté par la commune en 1997.

S E R I N C H A M P S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Rochefort en 1979, puis de Haversin en 1984. Commune de Serinchamps, puis de Ciney en 1977.
Démembrement : paroisse de Haversin en 1834-1839.

Eglise de la Ste-Trinité : 1755, tour rebâtie en 1775. Tribune édifiée contre l’église (A.R. 15.8.1860). Classée le 17.4.1980.

Presbytère : il n’y en avait plus après 1789. Le presbytère fourni vers 1820 doit avoir été remplacé par un autre bâtiment vers 1839.

S e r o n

Annexe paroissiale : A.R. 22.6.1891. Paroisse de Forville en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Couthuin, puis de Leuze en 1843. Secteur de Fernelmont en 1979. Commune de Forville, puis de Fernelmont en 1977.

Eglise-annexe St-Laurent : rebâtie sur le même emplacement par la fabrique et la commune en 1856-1857 (A.R. 26.11.1855).

S E R V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de de Florennes en 1837, puis de Dinant en 1979. Secteur de Onhaye en 1979. Commune de Serville (et d’Anhée pour le château d’Ostèmerée), puis de Onhaye en 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie sur un nouveau site en 1896 (A.R. 14.10. 1895) et donnée à la fabrique par Mme Demunck et M. Stoclet (A.R. 14.5.1897). Choeur de l’ancienne église transformé en chapelle en 1925 et classé le 15.1.1936.

Presbytère : aliéné après 1789, remplacé sans doute vers 1830. Nouvelle construction en 1922.

S I L E N R I E U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837, puis de Philippeville en 1979, repasse à Walcourt en 1998. Secteur de Cerfontaine en 1979. Commune de Silenrieux, puis de Cerfontaine (et en partie de Walcourt) en 1977.

Eglise Ste-Anne : rebâtie par la commune sur un nouveau site en 1865-1866 (A.R. 29.8.1864). Démolition de l’ancien édifice autorisée par A.R. 16.7.1874. La fabrique a placé un maître-autel (A.R. 8.10. 1871), deux autels latéraux, deux confessionnaux et une chaire de vérité (A.R. 27.4.1899). Dégâts de guerre (l940) réparés ensuite.

Presbytère : aliéné après 1789. Presbytère acquis vers 1830 par la commune, qui l’a réédifié vers 1866 et désaffecté en 1984.

S I N S I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Somme-Leuze en 1979. Communes de Sinsin-Petite et de Sinsin-Grande, devenues commune de Sinsin par décret impérial du 15.6.1812, puis commune de Somme-Leuze en 1977.
Note : le hameau de Mehogne et la ferme du Fourneau sont passés de la paroisse de Nettinne à celle de Sinsin par D.E. 29.3.1842.

Eglise St-Georges : 1775-1778, agrandie en 1852-1853, pourvue d’une nouvelle tour par la fabrique en 1871 (A.R. 13.8.1871).

Presbytère : rebâti par la commune en 1922 (remplaçant un édifice datant au moins du début du 19ème siècle), désaffecté en 2001.

S i x - P l a n e s

Annexe paroissiale : A.R. 10.6.1904. Diocèse de Namur et paroisse de Gros-Fays en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Bièvre en 1979. Commune de Gros-Fays, puis de Oizy en 1964 et de Bièvre en 1977.

Eglise-annexe N.-D. de Lourdes et St-Donat : bâtie vers le milieu du 19ème siècle par Mme Bourguignon, devenue ensuite propriété communale, restaurée et agrandie plus tard (A.R. 22.9.1931).

S O M B R E F F E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Sombreffe en 1979. Commune de Sombreffe, avant et après la fusion de 1977. Dépendance : annexe de La Chaussée en 1910. Deux vicaires reconnus : 1/ recensé en 1816; 2/ par A.R. 19.11.1906.
Note : par D.E. 21.1.1843, transfert de territoires entre paroisses de Sombreffe et de Tongrinne (suivant les limites des communes);
par A.R. 13.7.1903, D.E. 10.9.1903 (Malines) et 1.12.1903 (Namur), le hameau de Corsal (en Brabant) passe de la paroisse de Sombreffe à celle de Saint-Géry, et le hameau d’Ardenelle (province de Namur) passe de la paroisse de Saint-Géry à celle de Sombreffe.

Eglise N.-D. de l’Assomption : rebâtie en 1858 au même endroit par la fabrique (A.R. 25.9.1857). Orgues, 2ème moitié 20ème siècle.

Presbytère : 18ème siècle, non aliéné après 1789.

S O M M E - L E U Z E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux-sur-Ourthe en 1933 et de Marche en 1979. Secteur de Somme-Leuze en 1979. Commune de Somme-Leuze, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Palenge en 1943 (voir province de Luxembourg).

Eglise St-Remy : reconstruite par la fabrique en 1869-1870 (A.R. 21. 7.1868), sur un terrain acquis par la commune en 1868.

Presbytère : rebâti par la commune en 1848.

S O M M I E R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Onhaye en 1979. Commune de Sommière (et de Onhaye pour la ferme de Chestruvin), puis de
Onhaye en 1977. Démembrement : paroisse de Weillen en 1833-1839.

Eglise St-Hubert : du 18ème siècle, agrandie (A.R. 27.5.1878) et meublée (A.R. 8.12.1892) par la fabrique.

Presbytère : 18ème siècle. La fabrique a été envoyée en possession de celui-ci par A.R. 3.3.1832.

S O M Z E E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 30.9.1844. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Laneffe en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Somzée en 1979. Commune de Somzée, puis de Walcourt en 1977.

Eglise St-Maurice : incendiée, puis rebâtie par la commune en 1859-1860 (A.R. 28.2.1859). La fabrique a édifié une flèche (A.R. 17.4. 1877), placé un maître-autel, deux autels latéraux, une chaire de vérité, deux confessionnaux (A.R. 22.10.1900).

Presbytère : bâti en 1843 sur un terrain donné à la fabrique par acte du 29.4.1843 (notaire Declos, à Philippeville).

S O R E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Havelange en 1837, puis d’Andenne en 2003. Secteur de Havelange en 1979, puis d’Evelette en 1984, de Gesves-Ohey en 2003. Communes de Sorée; d’Evelette, pour le hameau de Bouchaille; de Flostoy, pour le hameau de Doyon; de Gesves pour la ferme de Borsu; puis commune de Gesves (et de Ohey pour Bouchaille; de Havelange pour Doyon) en 1977.
Note : le site de deux maisons de Flostoy, près de Bouchaille, est passé de la paroisse de Flostoy à celle de Sorée par D.E. 8.11.1839;
la ferme de Borsu, à Gesves, est passée de la paroisse de Gesves à celle de Sorée par D.E. 27.9.1921.

Eglise St-Martin : rebâtie par la fabrique en 1859-1860 (A.R. 10.5. 1859), sur un terrain qui lui avait été donné en 1857 (A.R. 23.1. 1857). Orgues inaugurées en 1927.

Presbytère : aliéné après 1789, remplacé ensuite. Le commune a bâti un nouveau presbytère en 1877, qu’elle a désaffecté en 1999.

S O R I N N E - L A - L O N G U E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 27.10.1848. Diocèse de Namur et paroisse d’Assesse en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Assesse en 1979.Commune d’Assesse, puis de Sorinne-la-Longue en 1874, à nouveau d’Assesse en 1977.
Note : le hameau de Sart-Mathelet, à Courrière, est passé de la paroisse de Les Tombes à celle de Sorinne-la-Longue par D.E. 12.12. 1866, pour être ensuite annexé à celle de Le Trieu en 1895.

Eglise de la Nativité de N.-D. : rebâtie au même endroit par la commune en 1845-1846 (A.R. 29.7.1845). Orgues, fin 19ème siècle.

Presbytère : bâti par la commune en 1865, désaffecté en 1981.
S O R I N N E S

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 30.9.1845. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Foy-Notre-Dame en 1808. Etait annexe en 1811. Chapellenie par A.R. 7.4.1838. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Sorinnes, puis de Dinant en 1977.

Eglise St-Martin : 1777, agrandie par la commune (A.R. 19.4.1860).

Presbytère : racheté par le curé après 1789. Don d’un presbytère à la fabrique par la famille de Villenfagne (A.R. 8.12.1845), qui avait acheté le bâtiment vers 1830. Détruit en 1914 (guerre), rebâti en 1926.

S O S O Y E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Yvoir en 1998. Secteur de Mettet en 1979, selon le décret, mais en fait secteur de Saint-Gérard, puis d’Ermeton-sur-Biert en 1984 et d’Anhée en 1998. Commune de Sosoye (et de Falaën pour les hameaux de Foy et de Marteau), puis d’Anhée (et de Onhaye pour Foy et Marteau) en 1977. Démembrements : paroisse de Maredret en 1935; hameaux de Foy et de Marteau réunis à la paroisse de Falaën par A.R. 4.3.1994.
Note : le château de Beauchêne, réuni à la paroisse d’Ermeton-sur-Biert par D.E. 30.10.1857, pour la vie durant de M. de Coppin, doit avoir réintégré la paroisse de Sosoye-Maredret en 1873.

Eglise de la Nativité de N.-D. : 1764-1765. Pourvue d’une sacristie (A.R. 1.4.1879) et de stalles (A.R. 11.9.1881). Orgues, 1965. Classée le 26.5.1975.

Presbytère : 18ème siècle, aliéné après 1789, acquis ensuite par la commune pour le rendre à sa destination (A.R. 22.8.1845).

S O U L M E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Romedenne en 1979. Commune de Soulme, puis de Doische en 1977. Démembrement : paroisse de Gochenée en 1843-1851.

Eglise Ste-Colombe : antérieure à 1789, classée le 26.9.1947 et le 6.2.1979. La fabrique a placé deux confessionnaux et une chaire de vérité (A.R. 23.8.1863).

Presbytère : réaménagé vers 1820, désaffecté par la commune en 1966.

S O U M O Y (anciennement : Soumois)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837, puis de Philippeville en 1979, à nouveau de Walcourt en 1998. Secteur de Cerfontaine en 1979. Commune de Soumoy (et de Silenrieux pour le hameau de Falemprise), puis de Cerfontaine en 1977.

Eglise St-André : 17ème siècle, agrandie en 1820. Trois nouveaux autels placés en 1937.

Presbytère : aliéné après 1789. La commune a bâti un presbytère
en 1842-1850 (sur un terrain de fabrique ?) et l’a agrandi en 1870.

S O V E T

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 23.2.1844. Diocèse de Namur et paroisse de Braibant en 1808 (et d’Achêne pour le hameau de Onthaine). Chapellenie par A.R. 27.9.1834. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Spontin en 1979, puis de Ciney en 1987. Commune de Sovet (et d’Achêne pour Onthaine), puis de Ciney en 1977.

Eglise St-Hubert : réédifiée par la fabrique en 1910-1912 (A.R. 6.9. 1910), à côté de l’ancien édifice rebâti par la commune en 1844 et démoli en 1913. Orgues, 1963.

Presbytère : bâti par la commune en 1847, détruit en 1944 par faits de guerre, reconstruit en 1950-1951.

S O V I M O N T

Paroisse (succursale) : D.E. 7.9.1901 et A.R. 27.6.1906. Diocèse de Namur et paroisse de Floreffe en 1808. Chapellenie par A.R. 15.1. 1897. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936 et de Saint-Servais en 1958. Secteur de Floreffe en 1979. Commune de Floreffe, avant et après la fusion de 1977.

Eglise St-Joseph : 1897, donnée à la fabrique par l’abbé Beguin (A.R. 13.9.1897). Construction d’une remise à l’église (A.R. 10.3. 1937). Orgues, vers 1960.

Presbytère : 1899, également donné à la fabrique par l’abbé Beguin (A.R. 15.12.1903).

S O Y E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Namur en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur de Floreffe en 1979. Commune de Soye, puis de Floreffe en 1977. Démembrement : paroisse de Floriffoux en 1842-1851. Dépendance : annexe de Jodion, encore à ériger.

Eglise St-Amand : reconstruite en 1754-1755, agrandie en 1829, façade rebâtie en 1843.

Presbytère : aliéné après 1789. Remplacé ensuite, puis réédifié en 1954, au même endroit. A rénover en 2002 (?).

S P O N T I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Ciney en 1837, puis d’Yvoir en 1998. Secteur de Spontin en 1979, puis d’Yvoir en 1998. Commune de Spontin (et de Sovet pour le hameau de Senenne), puis d’Yvoir (et de Ciney pour Senenne) en 1977. Démembrements : paroisses de Dorinne en 1837-1838 et de Durnal en 1845-1848.
Note : deux maisons sises au lieu-dit “Sur le Bois” sont passées de la paroisse de Natoye à celle de Spontin par D.E. 10.4.1931.

Eglise St-Georges : détruite en août 1914 (guerre), rebâtie au
même endroit en 1922. Orgues, 1924.

Presbytère : non aliéné après 1789, remis à neuf en 1887. Détruit comme l’église en août 1914, reconstruit en 1916-1917.

S P Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Namur en 1837, puis d’Auvelais en 1958. Secteur de l’Est en 1984, puis de Jemeppe-sur-Sambre en 1994. Commune de Spy, puis de Jemeppe-sur-Sambre en 1977. Deux vicaires reconnus : 1/ par A.R. 28. 8.1830; 2/ par A.R. 17.8.1911.

Eglise St-Amand : rebâtie par la commune sur un autre site en 1900 (A.R. 21.10.1895). La fabrique a placé un maître-autel, deux autels latéraux et un banc de communion (A.R. 20.6.1900). Orgues, après 1914.

Presbytère : aliéné après 1789, puis racheté par le curé. Nouveau bâtiment en 1835, devenu inhabitable en 1965 (curé logé alors dans la maison vicariale). La commune a acquis un autre immeuble en 1980.

S T A V E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Florennes en 1979, puis de Flavion en 1984, à nouveau de Florennes en 1998. Commune de Stave, puis de Mettet en 1977. Démembrement : paroisse de Biesmerée en 1837.

Eglise de la Nativité de la Ste-Vierge : rebâtie en 1848-1849 par la commune (A.R. 2.3.1848). La fabrique a placé un nouveau banc de communion (A.R. 5.5.1898) et un maître-autel (A.R. 12.4.1906).

Presbytère : non aliéné après 1789. Vendu en 1848 par la commune pour contribuer à l’édification d’un nouveau bâtiment (A.R. 7.8. 1848), élevé en 1849, sur un autre emplacement des biens de cure rendus après la Révolution. Désaffecté par la commune en 1981.

S t r u d

Annexe paroissiale : A.R. 25.2.1902. Diocèse de Namur et paroisse de Haltinne en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Gesves-Ohey en 1979. Commune de Haltinne, puis de Gesves en 1977.

Eglise-annexe N.-D. du Mont Carmel : 12ème siècle, flèche du 17ème siècle. Allongée en 1891. Pourvue d’un maître-autel, de deux autels latéraux et d’une sacristie (A.R. 13.6.1938). Classée le 10.3.1948.
Note : en 1968, legs d’un “presbytère” au profit de l’ASBL décanale.

S U A R L E E

Paroisse (succursale) : A.R. 18.6.1859 et D.E. 25.7.1859. Diocèse de Namur et paroisse de Temploux en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Namur en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur de Saint-Servais en 1979. Commune de Suarlée, puis de Namur en 1977.

Eglise St-Materne : rebâtie par la commune sur un autre site en 1857-1858 (A.R. 26.7.1856). La fabrique a placé un maître-autel,
une chaire de vérité, deux confessionnaux (A.R. 14.3.1859) et un autel latéral (A.R. 14.6.1866). Orgues, 1893.

Presbytère : 1871, légué par le curé Materne à la fabrique (A.R. 27. 1.1898), qui a aliéné l’ancien presbytère (A.R. 27.3.1899).

S U G N Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837, puis de Gedinne en 1979, à nouveau de Bouillon en 1984. Secteur de Vresse en 1979, puis de Bouillon en 1984. Commune de Sugny (province de Luxembourg), puis de Vresse-sur-Semois (province de Namur) en 1977. Dépendance : chapellenie de Bagimont, depuis 1929-1934.

Eglise St-Martin : rebâtie en 1851 par la commune (A.R. 22.4.1848), qui l’a également meublée (A.R. 20.3.1863). Orgues, avant 1927.

Presbytère : reconstruit en 1836-1837.

S U R I C E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Romedenne en 1979. Commune de Surice, puis de Philippeville en 1977. Démembrement : paroisse de Romedenne en 1842-1851.

Eglise St-Lambert : rebâtie par la fabrique en 1840. Détruite en 1914 (guerre), réédifiée en 1923-1925. Pourvue d’un maître-autel, de deux autels latéraux, d’un banc de communion, d’une chaire de vérité, de deux confessionnaux, de fonts baptismaux (A.R. 28.10. 1930), d’un buffet d’orgues et de deux armoires de sacristie (A.R. 20.1.1932), d’un chemin de croix (A.R. 14.6.1934).

Presbytère : aliéné après 1789, puis remplacé. Incendié en 1914 (guerre). La commune a acquis un autre immeuble en 1921.

T


T a h i e r

Annexe paroissiale : A.R. 27.6.1927. Diocèse de Namur et paroisse d’Evelette en 1808. Doyenné de Havelange en 1837, puis d’Andenne en 2003. Secteur de Havelange en 1979, puis d’Evelette en 1984, de Gesves-Ohey en 2003. Commune d’Evelette, puis de Ohey en 1977.

Eglise-annexe St-Servais : 18ème siècle, avec tour romane, propriété de la famille de Vinck. Classée le 4.11.1976.

T A I L F E R

Chapellenie : A.R. 2.9.1939. Diocèse de Namur et paroisse de Lustin en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Assesse en 1979. Commune de Lustin, puis de Profondeville en 1977.

Chapelle St-Thomas de Villeneuve : local du château de Tailfer, loué par la fabrique et aménagé en chapelle. Fermeture en 1983.

Maison du chapelain : inexistante.

T A M I N E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Fosses en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur de l’Ouest (Tamines) en 1984. Commune de Tamines, puis de Sambreville en 1977. Démembrements : paroisses de Moignelée en 1838 et de Les Alloux en 1888. Dépendance : annexe de Bachères en 1951. Deux vicaires reconnus : 1/ par A.R. 8.4.1873; 2/ par A.R. 22.9.1958.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1833 (A.R. 21.5.1833), gardant une tour de 1704, elle-même réédifiée en 1896. Agrandie par la commune (A.R. 15.4.1896), qui a encore ajouté deux sacristies (A.R. 7.2.1900). Orgues de 1846 (1856 ?), restaurées en 1975.

Presbytère : aliéné après 1789, mais rendu à l’usage du curé dès 1803. En 1903, la commune a bâti un nouvel immeuble au même endroit.

T A R C I E N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Somzée en 1979. Commune de Tarcienne, puis de Walcourt en 1977. Démembrement : paroisse de Thy-le-Bauduin en 1860.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1890 (A.R. 12.3.1889). Meublée par la fabrique (A.R. 8.6.1895). Orgues, fin 19ème siècle.

Presbytère : aliéné après 1789. Situé ensuite à Ahérée. Remplacé par une nouvelle construction communale à Tarcienne en 1862.

T A V I E R S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, englobant l’ancienne paroisse de Franquenée. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur d’Eghezée en 1979. Commune de Taviers, puis d’Eghezée en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie au même endroit en 1836, pour les 2/3 aux frais de la fabrique, qui a plus tard réédifié la flèche et la tour (A.R. 27.2.1871). Orgues, entre 1914 et 1932.
Note : l’église St-Pierre, à Franquenée, rebâtie en 1768, subsiste.

Presbytère : aliéné après 1789. Le presbytère de Franquenée avait été racheté par le curé de ce lieu, devenu ensuite curé de Taviers. Nouveau presbytère à Taviers en 1819, à frais partagés par moitié entre fabrique et commune. Cette dernière l’a désaffecté en 1984.

T a v i e t

Annexe paroissiale : A.R. 10.6.1878. Diocèse de Namur et paroisse d’Achêne en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Ciney en 1979. Commune d’Achêne, puis de Dinant en 1977.

Eglise-annexe St-Remy : ancienne chapelle castrale, réaménagée au 18ème siècle, classée le 9.4.1980.

T E M P L O U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Namur en 1837, puis de Saint-Servais en 1958. Secteur de Saint-Servais en 1979. Commune de Temploux, puis de Namur en 1977. Démembrements : paroisses d’Isnes (pour la section d’Isnes-Sauvages) et de Suarlée en 1859. Vicaire reconnu par A.R. 31.3.1834.

Eglise St-Hilaire : 16ème siècle, avec tour romane. Classée le 18.6. 1946. Orgues de 1860, renouvelées en 1937 et 1971. Restaurée et agrandie par la fabrique (A.R. 7.5.1911). Maître-autel, deux autels latéraux, banc de communion et travaux divers (A.R. 3.9.1928).

Presbytère : 18ème siècle, non aliéné après 1789.

T H O N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné d’Andenne en 1837. Secteur de Namêche en 1979. Commune de Thon, puis d’Andenne en 1977. Démembrement : paroisse de Bonneville en 1834-1835. Dépendance : annexe de Samson, depuis 1965.
Note: un D.E. 4.7.1833 déclare que les nouvelles habitations situées là où se trouvait le bois dit de Rouvroy, sur Bonneville, dépendent de la paroisse de Thon (et non de celle de Sclayn).

Eglise St-Remy : rebâtie en 1780, aliénée en 1799, rendue à la fabrique, l’acquéreur ayant été déclaré déchu (voir décret impérial 17.3.1809). Restaurée et agrandie par la fabrique (A.R. 9.8.1887).

Presbytère : 18ème siècle, aliéné après 1789, racheté ensuite par le curé et rendu à sa destination. Déclaré propriété de la commune par un arrêt de la Cour d’appel de Liège, du 29.6.1995 (Rép. 3308).

T H Y - L E - B A U D U I N

Paroisse (succursale) : A.R. 26.3.1860 et D.E. 10.5.1860. Diocèse de Namur et paroisse de Tarcienne en 1808. Chapellenie par A.R. 19.6. 1845. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Somzée en 1979. Commune de Thy-le-Bauduin, puis de Florennes en 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie en 1875 par la fabrique (A.R. 4.5.1875), qui l’a meublée ensuite (A.R. 27.8.1891).

Presbytère : bâti en 1847 par la commune, désaffecté en 1971.

T H Y - L E - C H A T E A U

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Walcourt en 1979. Commune de Thy-le-Château, puis de Walcourt en 1977. Démembrement : paroisse de Gourdinne en 1833-1838. Vicaire reconnu par A.R. 23.5.1910.

Eglise SS. Pierre-et-Paul : restaurée et agrandie par la commune en 1920-1921 (A.R. 16.12.1919). Incendiée en mai 1940 (guerre) et rebâtie en 1955-1956. Ancienne tour conservée, classée le 30.1.1948. Orgues, 1979.

Presbytère : rebâti au même endroit aux frais de la fabrique en 1835. Dégâts de guerre (mai 1940), réparés en 1947.

T H Y N E S

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 30.9.1842. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Lisogne en 1808. Chapellenie par A.R. 7.4.1838. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Thynes, puis de Dinant en 1977.
Note : les hameaux de Romerée et de Thibaumont, inclus dans la paroisse d’Achêne en 1808, sont passés à celle de Thynes en 1842.

Eglise St-Nicolas : rebâtie par la fabrique en 1875-1876 (A.R. 17.5. 1875), sur un nouveau site acquis en 1875 par la commune, qui a restauré et agrandi l’édifice en 1900-1901 (A.R. 20.6.1900 et 2.1. 1901). Orgues, 1913. Tour réédifiée en 1958. Eglise fermée en 1987.
Note : la crypte romane et le choeur de l’ancienne église, devenus chapelle de cimetière, ont été classés le 22.2.1938.

Presbytère : non aliéné après 1789. Doit avoir été remplacé vers 1840. Désaffecté par la commune en 1992.

T I L L I E R

Paroisse (succursale) : D.E. 22.10.1877 et A.R. 1.4.1898. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Ancienne paroisse, réunie à celle de Pontillas en 1808, puis à celle de Waret-la-Chaussée par D.E. 17.7.1844. Chapellenie par A.R. 11.9.1845. Doyenné de Couthuin, puis de Leuze en 1843. Secteur de Fernelmont en 1979, puis de Leuze en 1984. Commune de Tillier, puis de Fernelmont en 1977.

Eglise St-Feuillen : 1761. La fabrique l’a pourvue d’une sacristie (A.R. 18.11.1853) et l’a aussi agrandie (A.R. 16.12.1897).

Presbytère : aliéné après 1789. Nouvelle construction en 1858-1859.

T O N G R I N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837. Secteur de Sombreffe en 1979. Commune de Tongrinne, puis de Sombreffe en 1977.
Note : un D.E. 21.1.1843 aligne les limites des paroisses de Sombreffe et de Tongrinne sur celles des communes respectives.

Eglise de la Nativité de N.-D. : éléments des 13ème au 18ème siècles. Orgues, 1849. Sacristie agrandie par la fabrique (A.R. 31.12.1874). Classée le 12.2.1981.

Presbytère : 18ème siècle, aliéné après 1789, mais rendu sans tarder à sa destination première. Classé le 10.8.1982.

T r a n s v a a l

Annexe paroissiale : A.R. 5.4.1963. Paroisses : Frizet en 1808; Vedrin en 1842-1845; Les Comognes (en partie) en 1918-1920; Bomel en 1926. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Centre en 1979. Commune de Vedrin, puis de Namur en 1977.

Eglise-annexe St-Vincent de Paul : “provisoire”, dans la “Maison paroissiale”, élevée en 1967 sur un terrain de l’ASBL paroissiale.

T R E I G N E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Doische en 1979. Commune de Treignes, puis de Viroinval en 1977.

Eglise SS.-Ruffin et Valère: rebâtie au même endroit par la fabrique en 1871-1872 (A.R. 5.4.1871). La commune a placé un maître-autel, une chaire de vérité, un banc de communion, une balustrade au jubé (A.R. 9.11.1895). La fabrique l’a pourvue de deux autels latéraux et de deux confessionnaux (A.R. 16.1.1914). Fermée en 1987, rouverte en 1998 après restauration.

Presbytère : aliéné en 1793, nouveau bâtiment en 1828

U


U P I G N Y

Paroisse (succursale) : D.E. 26.6.1838 et A.R. 25.9.1839. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, unie à celle de Dhuy en 1808.Etait chapellenie en 1816, confirmée par A.R. 27.10.1821. Doyenné de Leuze en 1837. Secteur de Leuze en 1979, puis d’Aische-en-Refail et Dhuy en 1997. Commune de Dhuy, d’Upigny en 1837, puis d’Eghezée en 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie en 1783, pourvue d’une sacristie par la fabrique (A.R. 14.10.1877). Orgues (1832-1839), renouvelées en 1926.

Presbytère : aliéné après 1789, mais rendu à son usage, réaménagé et agrandi par la fabrique en 1894, qui l’a désaffecté en 1976.

V

V A U C E L L E S

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 26.10.1860. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Ancienne paroisse réunie à celle de Hierges (France) en 1808, puis à celle de Gimnée en 1823. Chapellenie par A.R. 26.2.1835. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Doische en 1979.
Commune de Vaucelles, puis de Doische en 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie en 1859 à un autre endroit par la commune (A.R. 23.4.1859), qui l’a meublée (A.R. 26.4.1860 et 9.8.1862).

Presbytère : un curé français et un curé belge desservaient à tour de rôle Hierges et Vaucelles, avec logement à Hierges. En 1898, la commune de Vaucelles a bâti un presbytère, désaffecté en 1989.

V E D R I N

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 31.12.1845. Diocèse de Namur et paroisse de Frizet en 1808. Etait annexe en 1811 et chapellenie en 1816. Doyenné de Namur en 1837. Secteur de Namur-Nord en 1987. Commune de Vedrin, puis de Namur en 1977. Démembrement : paroisse de Les Comognes en 1918-1920. Le quartier du Transvaal (en partie sur la paroisse de Les Comognes) a été réuni à la paroisse de Bomel en 1926. Vicaire reconnu par A.R. 30.5.1872.
Note : “Fonds de Frizet” est passé de la paroisse de Vedrin à celle de Frizet par D.E. 26.2.1883; à nouveau à Vedrin par D.E. 8.12.1900.

Eglise N.-D. du Carmel : rebâtie par la commune sur un nouveau site en 1843-1845. La fabrique a posé un buffet d’orgues (A.R. 9.8.1904).

Presbytère : du 18ème siècle, donné par le Baron de Montpellier à la fabrique (A.R. 13.9.1902), remplaçant la maison du chapelain devenue presbytère en 1845. En 1982, l’ASBL décanale à racheté le presbytère (acte notaire Logé à Namur), l’a rénové puis rendu à sa destination.

V E L A I N E (Jambes)

Paroisse (succursale) : D.E. 8.9.1956 et A.R. 14.2.1957. Diocèse de Namur et paroisse de St-Symphorien à Jambes en 1808. Chapellenie par A.R. 10.2.1913. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur de Jambes en 1979. Commune de Jambes, puis de Namur en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 30.10.1968.

Eglise du Sacré-Coeur : rebâtie en 1971-1973 par la commune sur un nouveau site, remplaçant une ancienne chapelle bénite en 1908 ou 1918 (acquise par la commune en 1960, puis désaffectée).Orgues,1971.

Presbytère : rebâti par la commune à un nouvel endroit en 1973.

V E L A I N E - S U R - S A M B R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Gembloux en 1837, puis d’Auvelais en 1936. Secteur d’Auvelais-Centre en 1984. Communes de Velaine et de Keumiée, puis de Sambreville (et de Sombreffe pour l’enclave de Keumiée et les parties de Velaine sises au Nord de l’autoroute E 41) en 1977. Dépendance : chapellenie de Keumiée en 1973. Vicaire reconnu par A.R. 19.4.1856.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1863 (A.R. 4.6.1863). Meublée par la fabrique (A.R. 24.5.1893). Fermée en 1977 (délabrée), réédifiée en 1986-1987 sur un terrain donné à la commune par Soeur Marie-Laure Fichefet. Orgues, 1995.

Presbytère : aliéné après 1789, puis rendu sans tarder à sa destination, devenu plus tard maison vicariale, propriété de fabrique. La commune a bâti un nouveau presbytère en 1856.

V E N C I M O N T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Gedinne en 1979. Commune de Vencimont, puis de Gedinne en 1977.
Note : Le moulin de Vencimont est passé de la paroisse de Sart-Custinne à celle de Vencimont, par D.E. 24.6.1844.

Eglise St-Lambert : relevée en 1830, après avoir péri dans l’incendie du village en 1803. Rebâtie en 1877 par la fabrique (A.R. 18.3.1877), sur un nouvel emplacement acquis par la commune, qui a meublé l’édifice (A.R. 20.5.1887).

Presbytère : également incendié en 1803, rebâti vers 1825, à nouveau réédifié en 1872 par la commune, qui l’a désaffecté en 1989.

V e r

Annexe paroissiale : arrêté du 21.4.1943. Diocèse de Namur et paroisse de Custinne en 1808. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Thynes-Celles en 1979. Commune de Custinne, puis de Houyet en 1977.

Eglise-annexe St-Gilles : bâtie en 1924 par les habitants du hameau.

V e r l é e

Annexe paroissiale : A.R. 8.7.1908. Diocèse de Namur et paroisse de Maffe en 1808. Doyenné de Havelange en 1837, puis de Ciney en 2003. Secteur de Havelange en 1979. Commune de Verlée, puis de Havelange en 1977.

Eglise-annexe St-Isidore : 18ème siècle, propriété privée, acquise par M. R. de Haseleer en 1967.

V E Z I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Couthuin, puis de Namur en 1843 et d’Andenne en 1958. Secteur de Namêche en 1979. Commune de Vezin, puis d’Andenne en 1977. Démembrement : paroisse de Ville-en-Waret en 1845-1849.

Eglise St-Martin : rebâtie sur nouveau site en 1866 par la fabrique (A.R. 27.2.1866), qui l’a meublée (A.R. 15.3.1889). Démolie en 1976 (délabrée). Réédifiée à un autre endroit par la commune en 1980.

Presbytère : bâti par la fabrique en 1866.

V I E R V E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Couvin en 1837. Secteur de Viroinval en 1979. Commune de Vierves-sur-Viroin, puis de Viroinval en 1977.

Eglise SS.-Rufin et Valère : 1788, agrandie par la commune (A.R. 25. 2.1899). Orgues renouvelées en 1920.

Presbytère : 18ème siècle.

V I L L E - E N - W A R E T

Paroisse (succursale) : A.R. 13.5.1845 et D.E. 19.1.1849. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Ancienne paroisse, réunie à celle de Vezin en 1808. Etait chapellenie en 1825. Doyenné de Couthuin, puis de Namur en 1843 et d’Andenne en 1958. Secteur de Namêche en 1979. Commune de Vezin, puis d’Andenne en 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie sur un nouveau site par la commune en 1861 ((A.R. 4.1.1861). Pourvue d’orgues (A.R. 14.5.1909).

Presbytère : maison acquise par la commune (A.R. 17.3.1845), qui a édifié une nouvelle construction en 1903-1904.
V I L L E R S - D E U X - E G L I S E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville en 1837, puis de Walcourt en 1998. Secteur de Cerfontaine en 1979. Commune de Villers-Deux-Eglises, puis de Cerfontaine en 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie à un autre endroit en 1891-1892 par la fabrique (A.R. 26.12.1890), qui a fait placer le maître-autel (A.R. 25.1.1895).

Presbytère : 1778.

V I L L E R S - E N - F A G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en
1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Philippeville, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Philippeville en 1979. Commune de Villers-en-Fagne, puis de Philippeville en 1977. Démembrement : paroisse de Sart-en-Fagne en 1898.

Eglise St-Michel : rebâtie par la commune en 1845.

Presbytère : ancien bâtiment, incendié en août 1914, puis restauré. Devenu maison communale en 1973. Désaffecté par la commune en 1984.

V I L L E R S - L E - G A M B O N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Romedenne en 1979. Communes de Villers-le-Gambon et de Vodecée, puis commune de Philippeville en 1977. Dépendance : chapellenie de Vodecée en 1841.

Eglise St-Remi : incendiée en 1849, rebâtie par la commune en 1850 (A.R. 10.2.1850).

Presbytère : aliéné après 1789, racheté par le curé ensuite. Le bâtiment actuel était qualifié de neuf en 1830.

V I L L E R S - L E Z - H E E S T

Paroisse (succursale) : A.R. 11.2.1889 et D.E. 9.4.1889. Diocèse de Namur et paroisse d’Emines (et de Dhuy pour le hameau d’Ostin) en 1808. Chapellenie par A.R. 19.6.1845. Doyenné de Leuze en 1837, puis de Saint-Servais en 1979. Secteur de Meux-Rhisnes en 1979. Commune de Warisoulx, puis de Villers-lez-Heest en 1887 et de La Bruyère en 1977.

Eglise St-Georges (ou St-Lambert) : l’ancien édifice, situé près du château, avait été agrandi par la commune en 1845 (A.R. 15.3.1845).
Reconstruction par la fabrique en 1891 (A.R. 5.5.1891, autorisant un agrandissement). Ameublement par la commune (A.R. 8.12.1892).

Presbytère : dépendance du château, servant à loger le curé, avec payement d’une indemnité par la commune. Plus de curé depuis 1962.



V I L L E R S - S U R - L E S S E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, englobant l’ancienne paroisse de Jamblinne. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Han-sur-Lesse en 1979. Commune de Villers-sur-Lesse, puis de Rochefort en 1977. Démembrement : les hameaux de Laloux et de Briquemont, inclus dans la paroisse de Frandeux en 1840-1842.

Eglise St-Lambert : rebâtie par la commune en 1885 (A.R. 9.10.1884). Incendiée en 1961, réédifiée en 1963-1964, en conservant la tour et le portail anciens. Orgues, 1966.

Presbytère : 1770, non aliéné après 1789. Une annexe a été ajoutée par la fabrique en 1852.

V I T R I V A L

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 28.12.1842. Diocèse de Namur et paroisse de Fosses en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6. 1834. Doyenné de Fosses en 1837. Secteur de Fosses en 1979, puis d’Aisemont en 1984, à nouveau de Fosses en 1998. Commune de Vitrival, puis de Fosses-la-Ville en 1977.
Note : par D.E. 9.2.1843, quelques maisons proches de l’église de Vitrival passent de la paroisse de Le Roux à celle de Vitrival; par D.E. 17.2.1851, les hameaux de Gilotrie et de Bolia passent de la paroisse de Le Roux à celle de Vitrival.

Eglise St-Pierre : rebâtie sur un nouvel emplacement par la commune en 1842-1843. Orgues, 1889 et 1965.

Presbytère : édifié par la commune en 1846-1847, sur le site de l’ancienne église.

V O D E C E E

Chapellenie : A.R. 6.8.1841. Diocèse de Namur et paroisse de Villers-le Gambon en 1808. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Romedenne en 1979. Commune de Vodecée, puis de Philippeville en 1977.

Chapelle Ste-Geneviève : rebâtie par la fabrique en 1908-1909 (A.R. 11.12.1907).Placement d’un maître-autel et de deux autels latéraux (A.R. 19.1.1925).

Maison du chapelain : bâtiment acquis en 1858 par la commune, qui l’a désaffecté en 1966.

V O D E L E E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 17.11.1851. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle d’Agimont en 1808. Chapellenie par A.R. 7.4.1838. Doyenné de Florennes en 1837, puis de Philippeville-Florennes en 1998. Secteur de Romedenne en 1979. Commune de Vodelée, puis de Doische en 1977.

Eglise de la Conception de la Ste-Vierge : rebâtie par la fabrique en 1871 (A.R. 5.4.1871), sur un emplacement acquis par la commune.

Presbytère : aliéné après 1789, remplacé par un bâtiment de 1827
que la commune a affecté à usage de presbytère vers 1850, agrandi en 1857, désaffecté en 1981.

V o g e n é e

Annexe paroissiale : A.R. 22.3.1878. Diocèse de Namur et paroisse de Walcourt en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Walcourt en 1979. Commune de Vogenée, puis de Walcourt en 1977.

Eglise-annexe St-André : 1783.

V O N E C H E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Beauraing en 1979, puis de Pondrôme en 1984. Commune de Vonêche, puis de Beauraing en 1977. Démembrement : paroisse de Froidfontaine en 1924.

Eglise St-Denis : rebâtie en 1843-1845 sur un nouvel emplacement donné à la commune.

Presbytère : aliéné après 1789. La commune a acheté un immeuble pour cet usage en 1822 et l’a revendu ensuite pour bâtir un nouveau presbytère (A.R. 2.9.1847), édifié en 1850. Désaffecté par la commune en 1979.

V R E S S E

Chapellenie : A.R. 21.4.1841. Paroisse de Chairière en 1808, puis de Laforêt par D.E. 26.3.1866 et A.R. 12.3.1934. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Vresse en 1979. Commune de Vresse, devenue Vresse-sur-Semois en 1977.

Chapelle St-Lambert : bâtie en 1768; tour de 1837.

Maison du chapelain : a existé au 19ème siècle.

W


W A I L L E T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Somme-Leuze en 1979, puis de Marche en 1984. Communes de Waillet et de Hogne, puis commune de Somme-Leuze en 1977. Dépendance : chapellenie de Hogne en 1845.

Eglise St-Pierre : 18ème siècle, choeur 1840, agrandie vers 1850.

Presbytère : ancien, rendu à la fabrique par donation van der Straeten-Waillet (A.R. 16.8.1872), rebâti par la commune en 1873 sur un terrain de fabrique. Celle-ci l’a désaffecté en 1983.

* W A L C O U R T

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Walcourt en 1979. Communes de Walcourt et de Vogenée, puis commune de Walcourt en 1977. Dépendance : annexe de Vogenée en 1878. Vicaire recensé en 1816.
Note : Petit-Chastrès est passé de la paroisse de Chastrès à celle de Walcourt par D.E. 11.10.1905.

Eglise-collégiale Notre-Dame, devenue basilique en 1950 (paroisse St-Materne) : rebâtie du 13ème au 16ème siècle, restaurée ensuite, classée le 13.8.1941. Acquisition d’immeubles pour dégager l’édifice (A.R. 28.2.1877 et 13.9.1902). Pourvue d’un clocheton (A.R. 4.8. 1901), d’un maître-autel, d’une chaire de vérité, d’un lutrin (A.R. 24.7.1904), de trois autels (N.-D., St-Materne et St-Joseph : A.R. 29.4.1911), d’un buffet d’orgues (A.R. 25.8.1938).

Presbytère : acquis par la commune vers 1840, réaménagé par la fabrique en 1885-1888.

W A N C E N N E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Beauraing en 1979. Commune de Wancennes, puis de Beauraing en 1977. Démembrement : paroisse de Javingue-Sevry en 1842-1847.

Eglise SS.-Gervais et Protais : 1777. Pourvue d’une sacristie par la fabrique (A.R. 27.10.1876).

Presbytère : bâti en 1817, puis remplacé par un immeuble que la commune a acquis en 1923 et désaffecté en 1984.

W A N L I N

Paroisse (succursale) : D.E. 4.11.1836 et A.R. 25.9.1839. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Hour en 1808. Etait annexe en 1811 et chapellenie en 1816. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Houyet en 1979. Commune de Wanlin, puis de Houyet en 1977.

Eglise Ste-Aldegonde: rebâtie en 1845. A nouveau réédifiée en 1893-1894 par la fabrique (les A.R. 24.5.1893, 27.8.1893 et 10.10.1894 autorisaient un agrandissement). La fabrique a décoré l’édifice et placé un banc de communion, un chemin de croix, un buffet d’orgues, des bancs et des plinthes (A.R. 19.1.1900).

Presbytère : aliéné après 1789, racheté ensuite pour son utilisation première. Rebâti en 1865 par la commune, qui l’a désaffecté en 1989.

W A R E T - L A - C H A U S S S E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Leuze en 1837. Secteur de Leuze en 1979. Commune de Waret-la-Chaussée, puis d’Eghezée en 1977. Démembrements : paroisses de Marchovelette en 1835-1838 et de Tillier en 1877-1898.

Eglise St-Quentin : 18ème siècle. Construction d’un portail par la fabrique (A.R. 13.8.1855).

Presbytère : aliéné après 1789. Donation d’un presbytère (De Lemède d’Hermoye) à la fabrique, qui l’a désaffecté en 1984 (délabré).
W A R I S O U L X

Paroisse (succursale ) : A.R. 11.7.1842 et D.E.27.4.1843. Diocèse de Namur et paroisse de Frizet en 1808. Annexe en 1811. Chapellenie par A.R. 27.10.1821. Doyenné de Namur en 1837, puis de Leuze par D.E. 26.9.1958 et de Saint-Servais en 1979. Secteur de Meux-Rhisnes en 1979. Commune de Warisoulx, puis de La Bruyère en 1977.

Eglise St-Martin : 1795, rebâtie en 1871-1872 par la fabrique (A.R. 24.1.1871) sur un terrain donné à la commune en 1865. La fabrique a placé un maître-autel, deux autels latéraux, un banc de communion (A.R. 28.3.1912). Installation d’orgues avec buffet (A.R. 17.8. 1927), renouvelées en 1975.

Presbytère : ancienne maison vicariale, aliénée après 1789, rendue ensuite. Nouvel édifice vers 1867, à proximité du même endroit, désaffecté en 2001 par la commune, qui l’a remplacé par la maison de l’Instituteur.

W A R N A N T

Paroisse (succursale): A.R. 25.5.1838 et D.E. 12.6.1838. Diocèse de Namur et paroisse de Bioul en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Dinant en 1837, puis d’Yvoir en 1969. Secteur d’Anhée en 1979. Commune de Warnant, puis d’Anhée en 1964. Dépendance : chapellenie de Salet en 1933.
Note : en 1808, une partie de la paroisse actuelle de Warnant était annexée à celle de Senenne (Anhée).

Eglise Ste-Adèle : 1764. Agrandie en 1841. A nouveau agrandie par la commune en 1887 (A.R. 22.3.1887).

Presbytère : fourni vers 1834 par la commune, qui l’a rebâti en 1858 et désaffecté en 1984.

W A R T E T

Paroisse (succursale) : A.R. 3.8.1899 et D.E. 23.12.1899. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Paroisse de Namêche en 1808, puis de Marche-les-Dames en 1843-1858. Annexe par A.R. 18.11.1892. Chapellenie par A.R. 26.3.1895. Doyenné de Couthuin, puis de Namur en 1843 et d’Andenne en 1958, à nouveau de Namur en 1979. Secteur de Namur-Nord en 1987. Commune de Marche-les-Dames (et de Namêche pour les Fonds de Wartet), puis de Namur (et d’Andenne pour les Fonds de Wartet) en 1977.

Eglise Ste-Apolline : bâtie en 1893-1894 par la fabrique (A.R. 3.5. 1893), qui a placé un maître-autel, deux autels latéraux, un banc de communion,une chaire de vérité,deux confessionnaux (A.R. 20.6.1900).

Presbytère : peu après 1900, cédé à la fabrique par la famille d’Aremberg en 1956. Incendié en 1914 (guerre), restauré ensuite.

W A U L S O R T

Paroisse (succursale) : A.R. 26.12.1838 et D.E. 11.1.1839. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Onhaye en 1808. Chapellenie par décret impérial du 12.1.1813. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Hastière en 1979. Commune de Waulsort, puis de Hastière en 1977.

Eglise St-Michel : remonte au 11ème siècle.

Presbytère : immeuble légué à la commune par l’abbé Burlen (A.R. 14.5.1841), classé le 9.6.1986.

W A V R E I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Rochefort en 1979, puis de Tellin en 1984, retour à Rochefort en 1997. Commune de Wavreille, puis de Rochefort en 1977. Démembrement : paroisse de Forrières,
pour la section de St-Martin, en 1838 (voir province de Luxembourg).

Eglise St-Pierre : rebâtie en 1783, agrandie par la commune (A.R. 9. 9.1889). Pourvue d’une sacristie par la fabrique (A.R. 3.11.1913).

Presbytère : aliéné après 1789. Nouvelle construction en 1827.

W E I L L E N

Paroisse (succursale) : D.E. 12.9.1833 et AR. 25.9.1839. Diocèse de Namur et paroisse de Sommière en 1808. Chapellenie par A.R. 19.10. 1825. Doyenné de Dinant en 1837. Secteur de Onhaye en 1979. Commune de Weillen, puis de Onhaye en 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie par la commune en 1849-1850 (A.R. 20.3. 1849 et 13.8.1849), sur un terrain donné en même temps qu’une somme de 30.000 Fr (voir A.R. 13.12.1849 : concession d’une tribune aux sieurs Wilmet et de Bruges).

Presbytère : rebâti en 1871-1872 par la commune, qui l’a désaffecté en 2002.

W E P I O N (Vierly)

Paroisse (succursale) : A.R. 19.12.1904, décidant de transférer au Vierly le siège de la succursale de Fooz, celle-ci étant ramenée au rang d’annexe. Diocèse de Namur et paroisses de La Plante et de Dave en 1808. La commune entière était devenue paroisse de Fooz en 1842-1848. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888 et de Namur en 1979. Secteur de La Plante-Wépion (Namur-Meuse) en 1979. Commune de Wépion, puis de Namur en 1977. Démembrement : paroisse de Fooz rétablie en 1912-1914. Dépendances : chapellenies de Marlagne en 1820-1845 et de La Pairelle en 1973.

Eglise de l’Assomption de N.-D. : bâtie par la fabrique en 1903-1904 (A.R. 8.11.1902), sur un terrain donné par le curé Godfrin en 1903. Maître-autel, deux confessionnaux, fonts baptismaux (A.R. 1.7.1925). Chaire de vérité et orgues avec buffet (A.R. 8.9.1930).

Presbytère : bâti par la commune en 1914 sur un terrain d’environ 4 ares, le reste du jardin appartenant à la fabrique.

W I E R D E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, comme cure de 2ème classe, ramenée au rang de succursale par A.R. 21.3.1888 et D.E. 22.3.1888, Jambes prenant le titre de cure. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wierde en 1837, puis de Jambes en 1888. Secteur d’Andoy - Sart-Bernard en 1979. Commune de Wierde (et de Sart-Bernard pour le hameau de Sur les Sarts), puis de Namur (et d’Assesse pour le hameau de Sur les Sarts) en 1977. Démembrement : paroisse de Sart-Bernard en 1886. Vicaire recensé en 1816, supprimé par A.R. 16.8.1838.

Eglise N.-D. du Rosaire : 11ème et l2ème siècles, remaniée ensuite. Classée le 4.4.1939. Orgues, 1966.

Presbytère : non aliéné après 1789, classé le 23.9.1987.

W I E S M E

Paroisse épiscopale : D.E. 15.12.1933. Diocèse de Namur et paroisse de Baronville en 1808. Chapellenie par A.R. 11.9.1845. Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Houyet en 1979. Commune de Wiesme, puis de Beauraing en 1977.
Note : le hameau Maisoncelle (paroisse de Wiesme) est passé de la commune de Mesnil-Eglise à celle de Wiesme par une loi du 20.5.1854.

Eglise Ste-Geneviève : rebâtie à un autre endroit par la commune en 1933 (A.R. 25.11.1932), remplaçant un édifice antérieur à 1789.

Presbytère : ancienne maison vicariale, rachetée par la fabrique (acte 12.10.1852, notaire Delhaise à Mesnil-Saint-Blaise).

W I L L E R Z I E

Paroisse (succursale) : A.R. 31.3.1838 et D.E. 24.4.1838. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Rienne en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Louette-Saint-Pierre en 1837, puis de Gedinne en 1897. Secteur de Gedinne en 1979. Commune de Willerzie, puis de Gedinne en 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie par la fabrique en 1877-1878 (A.R. 25.2. 1877). Incendiée le 23.8.1914 (guerre), restaurée en 1924. Pourvue de deux autels latéraux (A.R. 9.10.1929), de deux confessionnaux (A.R. 29.1.1931), d’un banc de communion (A.R. 5.6.1931). Tour et clocher réédifiés en 1968.

Presbytère : aliéné après 1789. Un bâtiment édifié vers 1825 a été incendié en 1914 et rétabli vers 1921.


W I N E N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Baronville en 1837, puis de Beauraing en 1870. Secteur de Beauraing en 1979, puis de Winenne en 1984, à nouveau de Beauraing en 1999. Communes de Winenne et de Dion, puis commune de Beauraing en 1977. Dépendance : chapellenie de Dion en 1855. Vicaire reconnu par A.R. 21.9.1913, supprimé par A.R. 12.10.1955.

Eglise St-Remacle : reconstruite par la commune en 1841-1843. Pourvue d’un buffet d’orgues (A.R. 17.1.1906).

Presbytère : aliéné après 1789. Bâtiment communal neuf en 1824-1828.

Y

Y c h i p p e

Annexe paroissiale : A.R. 7.6.1892. Diocèse de Namur et paroisse de Leignon en 1808. Doyenné de Ciney en 1837. Secteur de Leignon en 1979. Commune de Leignon, puis de Ciney en 1977.

Eglise-annexe St-Remacle : rebâtie par la commune en 1847-1848 (A.R. 9.3.1847).

Y V E S - G O M E Z E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, englobant l’ancienne paroisse de Gomezée. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Walcourt en 1837. Secteur de Somzée en 1979. Commune d’Yves-Gomezée, puis de Walcourt en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 28.3.1837.

Eglise St-Remi : 13ème - 14ème siècles. La fabrique l’a agrandie et pourvue d’une tour (A.R. 20.5.1865), d’une sacristie (A.R. 19.12. 1867), d’un jubé et d’un banc de communion (A.R. 14.4.1868), de mobilier (A.R. 7.2.1876), d’une chaire de vérité (A.R. 22.8.1906). Nouvelles orgues en 1976. Bombardée en 1940, restaurée à partir de 1942. Classement des trois premières travées, du transept et du choeur, le 20.5.1950.

Presbytère : non aliéné après 1789. Rebâti par la commune en 1880-1881.

* Y V O I R

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Seul siège de doyenné du diocèse n’ayant pas le rang de cure. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Dinant en 1837, puis d’Yvoir par D.E. 31.1.1969. Secteur d’Yvoir en 1979. Communes d’Yvoir et de Houx, puis commune d’Yvoir uniquement en 1964. Dépendance : chapellenie de Houx en 1859. Vicaire reconnu par arrêté du 10.7.1942.

Eglise St-Eloi : 1763. Agrandie par la fabrique (A.R. 28.5.1888). Orgues, 1952.

Presbytère : le bâtiment fourni dans le 1er quart du 19ème siècle avait été vendu par la commune en 1882 (Ministre Bara) et a été ensuite racheté par la fabrique (A.R. 7.7.1900) pour le rendre à sa destination.
















P R O V I N C E D E L U X E M B O U R G


A


A I S N E

Chapellenie : recensée en 1816 et dans un A.R. 20.5.1837. Diocèse de Namur et paroisse de Heyd en 1808. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Bomal en 1979. Commune de Heyd, puis de Durbuy en 1977.

Chapelle St-Donat : 1791-1793. Agrandie par la fabrique (A.R. 22.8. 1906). Sacristie datée de 1924. Un décret impérial du 6 frimaire an XIII (27.11.1804) avait autorisé la commune à accepter la donation de cette chapelle et de la maison du chapelain, faite par l’abbé Gilosel, mais cette mesure a été rapportée par A.R. 12.12.1832, qui a envoyé la fabrique en possession de ces mêmes biens.

Maison du chapelain : 1793, propriété de fabrique (voir ci-dessus).

A I X - S U R - C L O I E (ou Aix-sur-Cloix)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur de Messancy en 1979. Commune de Halanzy, puis d’Aubange en 1977. Démembrement : paroisse de Battincourt en 1824-1842.

Eglise St-Michel : restaurée en 1831. Rebâtie par la fabrique en 1880 (A.R. 25.12.1879).

Presbytère : rebâti en 1857 par la commune, désaffecté en 1979.

A M B E R L O U P

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sainte-Ode en 1979. Commune d’Amberloup, puis de Sainte-Ode en 1977. Vicaire : supprimé par A.R. 27.9.1835.
Note : la section de Tonny est passée de la paroisse de Lavacherie à celle d’Amberloup, par D.E. 15.5.1835 et A.R. 25.5.1835.

Eglise St-Martin : 1734. Agrandie en 1828 (choeur et tour). Orgues placées aux frais de particuliers (A.R. 27.2.1886). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1951.

Presbytère : rebâti par la commune en 1849, sur l’emplacement de l’ancien presbytère appartenant à la fabrique. Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés après 1948.

A M B L Y

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Nassogne en 1837, puis de Marche en 1995. Secteur de Nassogne en 1979. Commune d’Ambly (province de Namur), puis de Nassogne (province de Luxembourg) en 1977. Démembrement : paroisse de Forrières, pour la section de Forrières-Notre-Dame, en 1838.

Eglise St-Jean-Baptiste : rebâtie en 1854-1855 par la commune (A.R. 15.2.1854 et 13.11.1854), à peu de distance de l’ancien édifice. La fabrique a placé deux autels latéraux, un confessionnal, des stalles et restauré des objets mobiliers (A.R. 30.3.1876). Construction d’une sacristie (A.R. 10.4.1924).

Presbytère : rebâti en 1845 par la commune, désaffecté en 1972.

A M O N I N E S

Paroisse (succursale) : rétablie (ou établie) en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur d’Erezée en 1979. Commune d’Amonines (de Dochamps pour le hameau de La Forge; de Grandménil pour le hameau de Bergister), puis d’Erezée (et de Manhay pour La Forge et Bergister) en 1977.
Note : en 1808, le hameau de La Forge à la Plez appartenait à la paroisse d’Amonines. Néanmoins, ce hameau a été transféré de la paroisse de Dochamps à celle d’Amonines par D.E. 24.10.1933.

Eglise St-Lambert : réédifiée en 1824, aux frais de la famille Philippin, qui avait déjà fait bâtir l’église en 1738. Orgues, 1860. Tour qualifiée de neuve en 1862. Dégâts de guerre, réparés en 1957.

Presbytère : donné à la fabrique par la famille Philippin (acte 12. 12.1821). Rebâti en 1844-1845 par la fabrique, avec l’aide de la même famille. Jardin agrandi en 1894 par donation du curé Sermonne à la fabrique (acte 25.4.1894, notaire Bourguignon à Marche). Dégâts de guerre (1940-1945), réparés en 1957.

A N L I E R

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur de Habay en 1979. Commune d’Anlier, puis de Habay (et de Léglise pour le hameau de Behême) en 1977.
Démembrement : paroisse de Louftémont en 1900-1901. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 20.4.1883.

Eglise N.-D. de l’Assomption : choeur du 17ème siècle. Plusieurs fois remaniée au 19ème siècle. Orgues, peu après 1906.

Presbytère : non aliéné après 1789. Rebâti en 1895 par la commune, qui l’a désaffecté en 1991.

A N L O Y

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837, puis de Saint-Hubert en 1979. Secteur de Libin en 1979. Commune d’Anloy en 1823, puis de Libin en 1977.

Eglise Ste-Cécile (ou Ste-Marguerite) : rebâtie en 1841-1843 par la commune, qui l’a pourvue d’une sacristie (A.R. 2.5.1910).

Presbytère : reconstruit par la commune en 1898, probablement sur un terrain de fabrique.

( A R B R E F O N T A I N E )

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843, à nouveau de Liège en 1977. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis de Stavelot en 1977. Commune d’Arbrefontaine (province de Luxembourg), puis de Lierneux (province de Liège) en 1977. Démembrement : paroisse de Goronne en 1842-1845.
Note : le hameau de Gernechamps est passé de la paroisse de Lierneux à celle d’Arbrefontaine par D.E. 11.8.1843.

Eglise St-Maurice : agrandie et restaurée par la commune (A.R. 22. 1.1853). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1950.

Presbytère : reconstruit en 1838.

A R L O N (St-Donat)

Paroisse (cure de 1ère classe) : établie en 1808 comme succursale, devenue cure de 2ème classe par A.R. 25.9.1857 et D.E. 11 et 12.1. 1858 (portant création de deux doyennés à Arlon : St-Donat et St-Martin), puis cure de 1ère classe par A.R. 26.8.1901. Fusion des deux doyennés en un seul par D.E. 11.10.1902, avec siège à St-Donat en 1902, puis à St-Martin en 1943. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837, avec déplacement de sièges comme indiqué ci-dessus. Secteur d’Arlon en 1979. Commune d’Arlon (et de Bonnert pour les hameaux de Frassem et Seymerich), puis d’Arlon uniquement, en 1977. Dépendances : chapellenie de Frassem, réunie à la paroisse de St-Donat par D.E. 16.1.1904 et A.R. 24.9. 1923; annexe du quartier de la Spetz en 1975. Deux vicaires
reconnus : 1/ par A.R. 10.10.1854; 2/ par A.R. 3.5.1908.
Note : une partie du territoire de la paroisse St-Martin est passée à la paroisse St-Donat par A.R. 23.5.1903 et D.E. 4.6.1903.

Eglise St-Donat : incendiée en 1719, rebâtie en 1726. Nationalisée avec le couvent des Capucins après 1789 et cédée par le gouvernement français à l’hospice d’Arlon, qui l’a lui-même transférée à la Ville en échange de l’ancien hôpital (décret impérial 27.2.1811). La fabrique l’a fortement restaurée vers 1850-1855 et a placé des orgues (A.R. 27.4.1888). Encore restaurée et agrandie par la commune, en diverses étapes (A.R. 14.3.1898, 31.3.1905, 26.4.1907). Nouvelles orgues, en 1993.

Presbytère : partie du couvent des Capucins, ayant suivi le même sort que l’église.

* A R L O N (St-Martin)

Paroisse (cure de 1ère classe) : rétablie en 1808 comme cure de 2ème classe, devenue cure de 1ère classe par A.R. 31.5.1836. Diocèse, doyenné et secteur : voir ci-dessus, Arlon St-Donat. Commune d’Arlon (et de Bonnert pour la section de Viville), puis d’Arlon uniquement, en 1977. Démembrements : paroisses de Weyler en 1824-1842 et de Waltzing en 1914; chapellenie de Frassem rattachée à St-Martin en 1845 et réunie à St-Donat en 1904. Dépendances : chapellenie de Viville en 1845 et de Galgenberg en 1967. Deux vicaires recensés en 1809 et dans un A.R. 28.3.1837.
Note : 1/ les hameaux de Petit Moulin, Neuf Moulin, Birel, Schoppach, Posterie et Hirzenberg ont été inclus dans la paroisse primaire d’Arlon (St-Martin) en 1808.
2/ Suite au morcellement du Grand Duché de Luxembourg, la ferme
de Lingenthal et la chapelle dénommée Rentertkapell (enclave dépendant de Waltzing) sont passées de la paroisse d’Eischen (GDL)
à celle de St-Martin à Arlon, par D.E. 6.2.1844.
3/ La ferme dite Seylerhoff est passée de la paroisse de Weyler à celle de St-Martin à Arlon, par D.E. 15.1.1845.

Eglise St-Martin : rebâtie de 1907 à 1914, sur un nouvel emplacement acquis par la ville (A.R. 4.1.1907), l’ancien édifice ayant été démoli en 1935. Pourvue d’un autel (A.R. 21.1.1930), d’un autel latéral dédié au Sacré-Coeur (A.R. 29.4.1932), d’orgues avec buffet (A.R. 13.12.1932), d’un maître-autel et d’un banc de communion (A.R. 3.5.1934), de quatre confessionnaux (A.R. 30.9.1935), de stalles (A.R. 15.9.1936). Classée le 22.7.2002.

Presbytère : bâti par la commune en 1911-1914, sur un nouveau site.

A r l o n (Quartier de la Spetz)

Annexe paroissiale : A.R. 24.10.1975. Voir Arlon St-Donat.

Eglise-annexe du Sacré-Coeur : bâtie en 1895-1896 par les Jésuites, qui l’ont cédée à la ville d’Arlon en 1976. Orgues, 1899.

A r l o n c o u r t

Annexe paroissiale : A.R. 8.11.1822. Paroisse de Longvilly en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Longvilly, puis de Bastogne en 1977.

Eglise-annexe St-Martin ou Ste-Lucie : chapelle castrale, antérieure à 1789, détruite lors de l’offensive 1944-1945, rebâtie en 1960.

A R V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Saint-Hubert en 1979. Commune d’Arville, puis de Saint-Hubert en 1977. Démembrement : la partie du hameau de Poix située sur la commune d’Arville a été détachée de la paroisse d’Arville en 1899. Dépendance : annexe de Lorcy en 1875.

Eglise St-Paul : rebâtie sur un nouveau site en 1828-1829. Pourvue d’une sacristie par la commune (A.R. 10.9.1899). Orgues, 1942.

Presbytère : aliéné après 1789. Remplacé vers 1832. Nouveau bâtiment communal en 1885-1886, désaffecté en 1996.

A S S E N O I S (Bertrix)

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur d’Offagne en 1979. Commune d’Offagne (et de Jéhonville pour le hameau de Blanche-Oreille), puis de Bertrix en 1977.

Eglise St-Etienne : rebâtie par la commune en 1899-1903 (A.R. 5.3. 1899), à côté de l’ancien édifice livré à la démolition. La fabrique a placé un maître-autel, deux autels latéraux, une chaire de vérité, un confessionnal, un banc de communion, des bancs, une armoire et des fonts baptismaux (A.R. 31.3.1905). Nouvelle sacristie (A.R. 16. 6.1914). Orgues de 1967 placées en 1971.

Presbytère : rebâti par la commune en 1876. Incendié en 1914 (guerre), redressé en 1920. Vendu à la commune par la fabrique
(A.R. 31.7.1986), gardant sa destination de presbytère.

A S S E N O I S (Neufchâteau)

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Léglise en 1979. Commune d’Assenois, puis de Léglise en 1977.

Eglise St-Quirin : rebâtie en 1903 par la commune (A.R. 30.4.1903), sur un autre site que celui de l’édifice déjà reconstruit en 1818. La fabrique a placé un maître-autel, deux autels latéraux, un banc de communion, une chaire de vérité (A.R. 11.7.1908), deux bancs et un confessionnal (A.R. 7.2.1912). Orgues, 1968.

Presbytère : acquis vers 1820, rebâti par la commune en 1886.

A S S E N O I S (Sibret)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1995. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Hompré, puis de Vaux-sur-Sûre en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie en 1885 et donnée par le curé F. Van Bever à la fabrique (A.R. 15.6.1885), qui l’a achevée et meublée (A.R. 2.10.1885). Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1961.

Presbytère : rebâti par la commune en 1898, désaffecté en 1980.

A T H U S (St-Etienne)

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur d’Aubange en 1979. Commune d’Aubange, puis d’Athus en 1878, à nouveau d’Aubange en 1977. Dépendance : annexe (1956), puis chapellenie (1959) du Quartier Frontière. Deux vicaires reconnus : 1/ par A.R. 17.4.1898; 2/ par A.R. 21.9.1913.

Eglise St-Etienne : rebâtie à un autre endroit en 1832-1833. La commune a réédifié la tour (A.R. 9.6.1863). Sacristie (A.R. 22.4. 1872) et orgues (A.R. 25.5.1874). Ameublement (A.R. 6.10.1874). Jubé (A.R. 2.6.1875). Agrandissement par la commune (A.R. 30.5.1894). Jubé agrandi (A.R. 14.3.1906). Nouvelles orgues, en 1997.

Presbytère : réédifié en 1864.

A T H U S (Quartier Frontière)

Chapellenie : A.R. 25.12.1959. Annexe par A.R. 25.9.1956. Pour le reste, voir ci-dessus Athus (St-Etienne).

Chapelle St-Eloi : bâtie en 1955 sur un terrain cédé à la fabrique par échange (acte 15.12.1954).

Maison du chapelain : inexistante.

A T T E R T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Attert en 1979. Commune d’Attert, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Schockville en 1842-1843. Dépendance : chapellenie de Grendel, recensée en 1834.

Eglise St-Etienne : rebâtie par la fabrique en 1912-1913 (A.R. 23.6. 1912), sur un terrain acquis par elle. La fabrique a placé deux autels latéraux (A.R. 22.1.1926). Restaurée en 1998. Orgues, 2001.
Note : l’ancienne église de 1587, désaffectée en 1912, restaurée en 1925, a été classée le 25.10.1938. Nouvelle restauration vers 1951.

Presbytère : aliéné après 1789. Bâti à neuf, entre 1843 et 1845.

A U B A N G E (Notre-Dame)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en
1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur d’Aubange en 1979. Commune d’Aubange, avant et après la fusion de 1977. Dépendance : annexe (1955), puis chapellenie (1959) du Quartier Frontière. Vicaire reconnu par A.R. 16.11.1921.

Eglise N.-D. du Rosaire : rebâtie en 1822. A nouveau réédifiée en 1900-1902 par la commune (A.R. 30.12.1899), sur un terrain acquis par elle en 1899. La fabrique a placé un maître-autel (A.R. 11.9. 1908). Installation d’orgues avec buffet (A.R. 18.1.1928), remplacées en 1983. Agrandissement du jubé (A.R. 21.5.1928).

Presbytère : 1630, rebâti en 1842, puis remplacé par une maison du début du 20ème siècle, achetée par la commune vers 1938.

A U B A N G E (Quartier Frontière)

Chapellenie : A.R. 25.12.1959. Annexe par A.R. 3.11.1955. Pour le reste, voir ci-dessus Aubange (Notre-Dame).

Chapelle Ste-Thérèse de Lisieux : projetée en 1952, à élever sur un terrain donné à la fabrique par Mme Schneider-Côme. Sans suite.

Maison du chapelain : inexistante.

A U B Y

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur de Bertrix en 1979. Commune de Cugnon, puis d’Auby en 1899 (devenue Auby-sur-Semois dans la suite) et de Bertrix en 1977.

Eglise St-Jean-Baptiste : réédifiée en 1832-1833 sur un terrain de fabrique. Pourvue d’une sacristie (A.R. 18.1.1938). Orgues, 1970. Classée le 24.9.1990.

Presbytère : rebâti en 1860-1862 par la commune, désaffecté en 1972.

A U T E L H A U T

Chapellenie : recensée en 1809, confirmée par A.R. 22.6.1834, supprimée par A.R. 15.5.1835, rétablie par A.R. 11.11.1841. Paroisse de Barnich en 1808, puis de Weyler en 1824-1842. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837 (Arlon St-Donat de 1858 à 1943). Secteur d’Arlon en 1979. Commune d’Autelbas, puis d’Arlon en 1977.

Chapelle St-Nicolas : romane, remaniée au 17ème siècle, agrandie par la fabrique en 1876-1877 (A.R. 11.10.1875). La commune a placé un maître-autel en 1890 (A.R. 2.7.1890).

Maison du chapelain : vers 1845, désaffectée début 20ème siècle (?).

A W E N N E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Nassogne en 1837, puis de Saint-Hubert en 1979. Secteur de Saint-Hubert en 1979. Commune d’Awenne, puis de Saint-Hubert en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie en 1882 par la commune (A.R. 12.12.1881), remplaçant un édifice de la fin du 18ème siècle. Pourvue d’orgues par la commune (A.R. 8.10.1894). La fabrique a placé deux autels latéraux, une chaire de vérité, deux confessionnaux, un banc de communion (A.R. 13.5.1903). Restaurée en 1954. Maître-autel classé le 9.7.1993.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1870.

A Y E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Marche en 1979. Commune de Aye, puis de Marche-en-Famenne en 1977. Démembrement : paroisse de Humain en 1837.

Eglise St-Séverin : 16ème et 18ème siècles, agrandie par la commune (A.R. 3.7.1867). Orgues, 1976 et 1988.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1938, remplaçant un bâtiment qualifié de bon en 1812.

B


B A C L A I N

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808 et de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Gouvy en 1979. Commune de Montleban, puis de Gouvy en 1977. Démembrement : paroisse de Montleban en 1834-1837.

Eglise St-Urbain : chapelle de 1797, rebâtie en 1857, puis encore en 1924-1926 (A.R. 20.9.1923). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1954. Orgues, 1977.

Presbytère : vers 1810, rebâti par la commune en 1875. Rasé vers 1950, après l’offensive 1944-1945, et non reconstruit.

B A N D E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Nassogne en 1837, puis de Marche en 1995. Secteur de Bande en 1979, puis de Nassogne en 1984. Commune de Bande, puis de Nassogne en 1977. Démembrement : paroisse de Grune en 1836-1838.
Note : le hameau de Zéro est passé de la paroisse de Roy à celle de Bande par D.E. 7.2.1840.

Eglise St-Jacques : rebâtie à un autre endroit en 1844, agrandie par la commune en 1906 (A.R. 31.3.1905). La fabrique a placé des orgues avec buffet (A.R. 24.11.1913). Dégâts de guerre réparés en 1956.

Presbytère : acquis par les habitants vers 1804, remplacé par la commune vers 1858-1860.

B A R A N Z Y

Paroisse (succursale) : A.R. 16.10.1905 et D.E. 21.8.1906. Paroisse de Musson en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Musson en 1979. Commune de Musson, avant et après la fusion de 1977.

Eglise de la Ste-Famille : premier sanctuaire de la localité, bâti par la fabrique en 1907 (A.R. 27.5.1907), sur un terrain que lui avait donné le chanoine Hizette en 1906, avec le tiers de la somme due pour la construction. Meublée par la fabrique en 1913 et 1920. Graves dégâts en 1940 (avant la guerre), réparés en 1942-1943.

Presbytère : construit par la commune en 1910.

B A R N I C H

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837 (Arlon St-Donat de 1858 à 1943). Secteur d’Arlon en 1979. Commune d’Autelbas, puis d’Arlon en 1977. Démembrement : les hameaux d’Autelhaut et de Stehnen réunis à la paroisse de Weyler en 1824-1842. Vicaire supprimé par A.R. 31.3.1834.

Eglise St-Willibrord : rebâtie en 1864-1865 sur un nouveau site par la commune (A.R. 1.9.1863), qui l’a ensuite meublée (A.R. 24.1. 1867). Orgues, vers 1935.

Presbytère : échangé en 1842 contre un autre bâtiment, remis alors à neuf. Désaffecté par la commune en 1987.

* B A R V A U X - S U R - O U R T H E

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808 comme succursale, devenue cure de 2ème classe par A.R. 25.10.1933 et D.E. 2.11.1933. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux-sur-Ourthe en 1933. Secteur de Barvaux en 1979. Commune de Barvaux, puis de Durbuy en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 1.10.1934.

Eglise du Sacré-Coeur (St-Martin avant l’édifice de 1876) : rebâtie au même endroit en 1874-1876 par la fabrique (A.R. 8.4.1873), qui l’a également meublée (A.R. 18.3.1877). Orgues, 1907.

Presbytère : rebâti par la commune en 1887 sur un nouveau site.

B A S T O G N E (St-Joseph)

Paroisse (succursale) : établie en 1808, administrée conjointement avec la paroisse décanale de Bastogne St-Pierre (voir ci-dessous).

Eglise St-Joseph : attenante à l’ancien couvent de Bethléem, racheté par l’Evêque de Metz pour en faire un séminaire (décret impérial 9. 10.1807). Eglise rebâtie début 20ème siècle, servant de chapelle au Séminaire, remplacée par une autre chapelle en 1985.

* B A S T O G N E (St-Pierre)

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bastogne en 1979. Les paroisses de St-Joseph et de St-Pierre se trouvaient sur les communes de Bastogne, Sibret (Isle le Pré), Long- champs (Hemroulle et Savy), Noville (Luzery), Wardin (Mont, Neffe et Bizory), puis commune de Bastogne uniquement en 1977. Démembrement : paroisse de Marvie en 1842-1850. Dépendances : annexes de Bizory en 1872, de Hemroulle en 1904 et de Neffe (à ériger). Deux vicaires recensés en 1809 et dans un A.R. 20.5.1837; 2ème vicaire supprimé par A.R. 20.4.1883, rétabli par A.R. 14.4.1885.

Eglise St-Pierre : romane, restaurée au 16ème siècle et par la fabrique en 1893 (A.R. 5.11.1892). Classée le 22.2.1938. Maître-autel vendu par la fabrique (A.R. 1.12.1858), qui l’a remplacé (A.R. 23.5.1859). Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1953. Nouvelles orgues, 1989.

Presbytère : 18ème siècle, démoli en 1975 après expropriation. Rebâti par la commune en 1987.

B A T T I N C O U R T (ou Bettenhoven)

Paroisse (succursale) : D.E. année 1824 et A.R. 11.7.1842. Paroisse d’Aix-sur-Cloie en 1808. Etait chapellenie en 1828. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur de Messancy en 1979. Commune de Halanzy, puis d’Aubange en 1977.

Eglise St-Nicolas : rebâtie au même endroit en 1871-1872 par la fabrique (A.R. 15.5.1871), qui l’a meublée (A.R. 17.8.1874).

Presbytère : bâti en 1834, remplaçant la maison du chapelain qui datait de 1735. Agrandi et restauré par la commune en 1887.

B E A U S A I N T

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 29.7.1848. Diocèse de Namur et paroisse de La Roche en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6. 1834. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune de Beausaint, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977.

Eglise St-Pierre : réédifiée par la commune en 1890-1891 (A.R. 27.8. 1890), remplaçant un édifice mal rebâti en 1834 et remis à neuf en 1842. Meublée par la fabrique (A.R. 24.10.1893). Orgues, 1993.

Presbytère : bâti par la commune en 1864.

B E B A N G E

Paroisse (succursale) : D.E. année 1824 et A.R. 11.7.1842. Paroisse de Habergy en 1808. Etait chapellenie en 1809. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur de Messancy en 1979. Commune de Habergy, puis de Messancy en 1977.

Eglise St-Hubert : rebâtie par la commune en 1847 (A.R. 5.2.1847).

Presbytère : réédifié par la commune en 1865. Désaffecté en 1979.

B E F F E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de La Roche en 1979. Secteur de Rendeux en 1979. Commune de Beffe, puis de Rendeux en 1977.

Eglise St-Lambert : rebâtie en 1866 par la commune (A.R. 27.6.1866). Entièrement sinistrée lors de l’offensive 1944-1945, réédifiée en 1971. Orgues, 1980.

Presbytère : 1828, remis à neuf par la commune en 1890, complètement détruit lors de l’offensive 1944-1945, rebâti en 1954. Désaffecté par la commune en 1995.

B E H O

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en
1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis de Houffalize en 1979 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Gouvy en 1979. Commune de Beho, puis de Gouvy en 1977. Un poste de vicaire, recensé en 1819, aurait été supprimé par A.R. 28.3.1837.

Eglise St-Pierre : nef rebâtie en 1712. Sacristie ajoutée par la commune (A.R. 25.8.1903). La fabrique a placé des orgues avec buffet (A.R. 29.12.1912). Agrandissement de l’église (A.R. 9.5.1925). Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1948-1949. Classée le 25.10.1938 et le 22.9.1982.

Presbytère : 1712, remplacé par une nouvelle construction communale en 1893. Dégâts de guerre (offensive 1944-1945), réparés en 1955.

B E L L E F O N T A I N E (Tintigny)

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur de Tintigny en 1979. Commune de Belle-fontaine, puis de Tintigny en 1977. Démembrement : paroisse de Lahage en 1896.

Eglise St-Pierre : 1726, rebâtie en 1840 sur le même site par la commune, qui a placé un jubé, un maître-autel, du mobilier (A.R. 11.7.1864 et 28.10.1864). Buffet d’orgues (A.R. 19.10.1896), reconstruit en 1974, après réfection de l’édifice en 1973.

Presbytère : incendié en 1840, reconstruit en 1841-1842.

B E L L E V A U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Noirefontaine, puis de Bellevaux en 1897 et de Bouillon en 1977.

Eglise St-Lambert : réédifiée en 1844-1845.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1892.

B e l m o n t

Annexe paroissiale : A.R. 11.9.1961. Diocèse de Metz et paroisse de Ethe en 1808. Diocèse de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Virton en 1979. Commune de Ethe, puis de Virton en 1977.

Eglise-annexe St-Joseph : bâtie en 1966, sur un terrain donné à la fabrique par l’ASBL décanale de Virton. Orgues, 1974.

( B e n d e )

Ancienne annexe paroissiale : d’abord chapellenie érigée par A.R. 4. 3.1842, supprimée par A.R. 10.10.1854, rétablie comme annexe par A.R. 27.6.1872, elle-même supprimée par A.R. 24.10.1975. Paroisse de Tohogne en 1808, puis de Jeneret en 1835-1838. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Commune de Bende, puis de Durbuy en 1977.

Eglise-annexe Ste-Marguerite : rebâtie en 1872 (autorisation postérieure par A.R. 6.5.1874), sur un terrain donné à la fabrique (A.R. 24.10.1873). Désaffectée en 1975, devenue maison d’habitation.

B E N O N C H A M P S

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 12.5.1843. Paroisse de Wardin en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Annexe par A.R. 18.1.1821. Chapellenie par A.R. 29.3.1834. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Wardin, puis de Bastogne en 1977. Dépendance : chapellenie de Mageret en 1842 (secteur de Bastogne en 1979).

Eglise St-Isidore : rebâtie par la commune en 1843, détruite lors de l’offensive 1944-1945, réédifiée en 1952-1953. Orgues de 1968, placées plus tard.

Presbytère : non aliéné après 1789. Réédifié vers 1845 sur un nouvel emplacement donné à la commune par les habitants de la section (A.R. 29.1.1849). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1950.

B E R C H E U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Juseret, puis de Vaux-sur-Sûre en 1977. Dépendances : chapellenie de Lecheret en 1826 et annexe de Juseret en 1906.

Eglise St-Martin : rebâtie par la fabrique en 1876-1878 (A.R. 13.
8.1875), sur un terrain acquis par la commune (A.R. 16.12.1875), remplaçant l’ancien édifice déclaré propriété de fabrique par A.R 4.1.1830. Pourvue de mobilier (A.R. 30.4.1883) et de deux confessionnaux (A.R. 3.4.1885). La fabrique a édifié une seconde sacristie (A.R. 7.2.1908).

Presbytère : déclaré propriété de fabrique par A.R. 4.1.1830 (comme l’église), rebâti par la commune en 1856.

B E R I S M E N I L

Paroisse (succursale) : D.E. 10.9.1834 et A.R. 25.9.1837. Diocèse de Namur et paroisse de Samrée en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune de Samrée, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977.

Eglise St-Hubert : rebâtie en 1873-1874 par la fabrique (A.R. 24.9. 1872), qui l’a meublée ((A.R. 28.6.1874). Pourvue d’une sacristie par la commune (A.R. 22.10.1904). Aménagée en 1954. Orgues, 1961.

Presbytère : réédifié par la commune en 1863, désaffecté en 1988.

B E R T O G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bertogne en 1979. Commune de Bertogne, avant et après 1977.

Eglise St-Lambert : rebâtie par la commune en 1899 (A.R. 23.3.1899), en gardant la tour datée de 1670. Meublée par la commune (A.R. 13.5. 1903). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1949.

Presbytère : 1844, restauré vers 1946-1948, après l’offensive.

* B E R T R I X

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur de Bertrix en 1979. Commune de Bertrix, avant et après la fusion de 1977. Deux vicaires : le 1er, recensé en 1809; le 2ème, supprimé par A.R. 6.9.1836, rétabli par A.R. 24.4.1900.

Eglise St-Etienne : rebâtie en 1894-1898 (A.R. 4.4.1893) sur un nouveau site acquis par la commune (A.R. 11.4.1892). La fabrique a aménagé le choeur et placé un maître-autel, deux autels latéraux, deux crédences, une croix triomphale, une chaire de vérité, trois confessionnaux, un buffet d’orgues et des fonts baptismaux (A.R. 29. 6.1905). Nouvelles orgues en 1960.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1855-1857.

B I H A I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis de Vielsalm en 1979 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur des Fagnes en 1979, puis de Vielsalm en 1984. Commune de Bihain, puis de Vielsalm en 1977. Démembrement : paroisse de Regné en 1857.

Eglise St-Remi (paroisse St-Martin) : 18ème siècle, partiellement réédifiée par la commune en 1867 (A.R. 30.1.1867). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés vers 1954.

Presbytère : 18ème siècle, désaffecté par la fabrique en 1995.

B I O U R G E

Chapellenie : A.R. 15.4.1867. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Orgeo en 1808, puis de Rossart par D.E. 20.3. 1968. Doyenné de Neufchâteau en 1837, puis de Bertrix en 1979. Secteur d’Orgeo en 1979. Commune d’Orgeo, puis de Bertrix en 1977.

Chapelle de l’Immaculée Conception : premier sanctuaire de l’endroit bâti en 1864 par la fabrique (A.R. 22.6.1863), sur un terrain acquis par la commune, qui a placé un maître-autel, deux autels latéraux, une chaire de vérité, deux confessionnaux (A.R. 27.2.1868).

Maison du chapelain : acquise et appropriée en 1903 par la commune, qui l’a désaffectée en 1975.

B I R O N (Soy)

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Namur et paroisse de Wéris en 1808, puis de Ny par D.E. 12.1.1835 et A.R. 9.7.1836, et de Soy par A.R. 19.4.1994. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur d’Erezée en 1979. Commune de Soy, puis d’Erezée en 1977.

Chapelle St-Pierre aux Liens : rebâtie par la fabrique en 1872-1874 (A.R. 20.2.1872), gardant une tour romane. La fabrique a placé trois autels (A.R. 8.12.1892).

Maison du chapelain : bâtie en 1874 par la commune, qui l’a désaffectée en 1968.

B i z o r y

Annexe paroissiale : A.R. 26.5.1872. Paroisse de Bastogne en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bastogne en 1979. Commune de Wardin, puis de Bastogne en 1977.

Eglise-annexe St-Cunibert : 17ème ou 18ème siècle, propriété privée au début du 19ème siècle, cédée à la fabrique en 1886. Classée le
3.8.1956, mais laissée à l’abandon.

B L E I D

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Virton en 1979. Commune de Bleid, puis de Virton en 1977. Dépendance : chapellenie de Gomery en 1861.

Eglise St-Martin : reconstruite par la commune en 1849-1850 (A.R. 24.8.1848). Orgues, vers 1960.

Presbytère : daté de 1687, mais rebâti à neuf vers 1830.

B O D A N G E

Chapellenie : A.R. 4.10.1858. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Wisembach en 1808, puis de Fauvillers en 1858. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Martelange en 1944 et de Bastogne en 1993. Secteur de Martelange en 1979. Commune de Fauvillers, avant et après la fusion de 1977.

Chapelle Ste-Barbe : bâtie en 1852 aux frais des habitants, sur un terrain qu’ils avaient acheté, remplaçant une ancienne chapelle castrale. La commune a construit un porche, une sacristie et placé deux autels latéraux ainsi que d’autres objets mobiliers (A.R. 1.12. 1858 et 2.7.1860).

Maison du chapelain : inexistante.

B O E U R

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837, puis de Houffalize en 1979 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Tavigny, puis de Houffalize en 1977. Démembrement : paroisse de Buret en 1934.

Eglise St-Antoine, ermite (ou St-Sulpice) : rebâtie en 1907 par la fabrique (A.R. 6.2.1907), sur le site de l’ancien presbytère. Orgues de 1880, placées en 1910.

Presbytère : réédifié en 1902 sur un nouvel emplacement par la fabrique, qui l’a désaffecté en 1994.

B O M A L

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, englobant la paroisse de Juzaine (ancienne). Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Ferrières, puis de Durbuy en 1843 et de Barvaux en 1933. Secteur de Bomal en 1979. Commune de Bomal, puis de Durbuy en 1977.

Eglise de la Nativité de N.-D. (ou de l’Immaculée Conception) : 1766. La commune a réédifié la tour, placé trois autels et des stalles (A.R. 26.7.1856), puis elle a encore bâti une sacristie derrière le choeur (A.R. 13.10.1860). Orgues, entre 1915 et 1924.

Presbytère : bâti par la commune en 1868. L’ancien presbytère, classé le 22.11.1989, est devenu annexe de ce nouveau bâtiment.

B O N N E R T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune de Bonnert, puis d’Arlon en 1977. Démembrements : chapellenies de Frassem et de Viville en 1845.

Eglise St-Luc : 1769, agrandie par la commune (A.R. 5.6.1848). Pourvue d’un jubé (A.R. 27.6.1877) et d’une sacristie (accord administratif 11.3.1942).

Presbytère : rebâti en 1839, désaffecté par la commune en 1997.
B O N N E R U E (Jenneville)

Chapellenie : recensée en 1816, supprimée par A.R. 31.12.1837, mais reprise dans un A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur et paroisse de Remagne (ou de Tillet selon une autre source moins sûre) en 1808, puis de Jenneville en 1859. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Bras en 1979. Commune de Moircy, puis de Libramont en 1977.

Chapelle St-Hubert : 18ème siècle, agrandie par la commune (A.R. 4. 6.1851), détruite lors de l’offensive 1944-1945, rebâtie vers 1955.

Maison du chapelain : remise à neuf en 1861, rebâtie en 1955, après dégâts de guerre en 1944-1945.

B O N N E R U E (Vellereux)

Chapellenie : A.R. 18.4.1898. D’abord annexe par A.R. 9.12.1885. Paroisse de Compogne en 1808, puis de Vellereux par A.R. 13.3.1820. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bertogne en 1979. Commune de Mabompré, puis de Houffalize en 1977.

Chapelle St-Bernard : rebâtie sur un nouveau site en 1898 par la commune (A.R. 19.5.1898), qui l’a meublée (A.R. 15.11.1901).

Maison du chapelain : inexistante.

B O R L O N

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 16.9.1843. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Bonsin en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Durbuy en 1979. Commune de Borlon, puis de Durbuy en 1977. Démembrement : la maison Joseph Lincé est passée de la paroisse de Somme-Leuze à celle de Borlon par D.E. 9.12.1862.

Eglise Notre-Dame : médiévale, remaniée ensuite. Sacristie édifiée par la commune (A.R. 15.4.1911). Orgues du début du 20ème siècle, placées vers 1975. Classée le 29.5.1952 et le 22.6.1984.

Presbytère : bâti par la commune en 1843. Jardin augmenté en 1871 d’une prairie appartenant à la fabrique.

B O U G N I M O N T

Chapellenie : A.R. 13.5.1845. Diocèse de Namur et paroisse de Freux en 1808, puis de Sainte-Marie-Chevigny par D.E. 14.3.1837. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Libramont en 1979. Commune de Freux, puis de Libramont en 1977.

Chapelle St-Monon : 18ème siècle, rebâtie en 1910-1911 par la commune (A.R. 22.6.1910), qui l’a meublée (A.R. 24.3.1912).

Maison du chapelain : acquise par la commune (A.R. 4.9.1855), qui l’a remplacée en 1949 par un autre bâtiment acquis par elle.




* B O U I L L O N

Paroisse (cure de 1ère classe) : rétablie en 1808 comme cure de 2ème classe, devenue de 1ère classe par A.R. 25.3.1840. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Bouillon, avant et après la fusion de 1977. Deux vicaires : 1/ recensé en 1809; 2/ arrêté du 10.2.1819.
Note : Bouillon est devenu “de facto” paroisse avant 1789, car le curé de Sensenruth y a résidé depuis le 17ème siècle.

Eglise SS.-Pierre et Paul : bâtie par la commune en 1848-1851 (A.R. 24.7.1847) sur le site de l’église des Augustins (devenue annexe par A.R. 3.8.1827, ayant remplacé l’église paroissiale en mauvais état et fermée en 1839). Meublée par la commune (A.R. 11.5.1861). Pourvue d’orgues (A.R. 7.1.1879), avec reconstruction du jubé.

Presbytère : non aliéné après 1789, vendu par la commune (A.R. 24.7. 1848), qui l’avait remplacé par un bâtiment communal, à nouveau remplacé par une autre maison acquise par la commune à usage de presbytère (A.R. 29.10.1889).

B O U R C Y

Paroisse (succursale) : D.E. 14.8.1840 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Faisait partie en 1808 de la paroisse de Moinet pour le hameau de Bourcy et de celle de Longvilly pour le hameau de Michamps. Etait chapellenie en 1828. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Longvilly, puis de Bastogne en 1977. Dépendance : chapellenie de Michamps en 1908. Démembrement : le hameau d’Oubourcy est passé de la paroisse de Longvilly à celle de Bourcy par D.E. 13.8.1907.

Eglise St-Jean l’Evangéliste : en fait, rebâtie deux fois par la commune (A.R. 19.11.1863 et 7.7.1907), en gardant le choeur antique (classé le 20.11.1972). Meublée par la commune (A.R. 13.10.1912). Tour exhaussée en 1939. Dégâts de guerre, réparés à partir de 1946.

Presbytère : 1840, remplacé par la commune en 1864, puis en 1891 (sur un nouveau site). Dégâts de guerre réparés vers 1950.

B o u r d o n

Annexe paroissiale : A.R. 24.3.1872. Diocèse de Namur et paroisse de Marenne en 1808. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Hotton en 1979. Commune de Marenne, puis de Hotton en 1977.

Eglise-annexe St-Remacle : milieu 18ème siècle, remaniée ensuite.

B O V I G N Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, de Namur en 1843. Doyenné de Vielsalm en 1833,de Houffalize en 1984, d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979, puis de Gouvy en 1984. Commune de Bovigny, puis de Gouvy en 1977. Démembrement : paroisse de Rogery en 1839-1842. Dépendances: chapellenie de Courtil recensée en 1834 et annexe de Cierreux érigée en 1875.

Eglise St-Martin (paroisse Notre-Dame) : nef et choeur rebâtis par la commune en 1891 (A.R. 2.12.1890), en gardant la tour ancienne, les frais étant couverts par la fabrique pour 3/5ème et par la Province et l’Etat pour le reste. La fabrique a placé des orgues (A.R. 14.5.1909). Dégâts de guerre lors de l’offensive 1944-1945, réparés par la fabrique en 1949. Edifice classé le 22.9.1982.

Presbytère : 1766, réaménagé en 1912 et restauré vers 1950 (dégâts de guerre) par la fabrique, classé le 14.12.1981. En 1908, la commune a ajouté une parcelle de 1 a 40 ca au jardin presbytéral. Depuis 1999, le curé loge au “presbytère” de Courtil, rénové.

B R A S (Séviscourt)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Bras en 1979. Commune
de Bras, puis de Libramont en 1977. Dépendance : chapellenie de Séviscourt en 1845.

Eglise Ste-Catherine : murs et toit édifiés de 1792 à 1795, lors de la Révolution, achevée vers 1808. Rénovée par la fabrique en 1893.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1887.

B R A S (Wardin)

Chapellenie : A.R. 10.8.1851. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Sonlez (GDL) en 1808, puis de Wardin par D.E. 29.1.1841 et A.R. 11.7.1842. Doyenné de Bastogne en 1841. Secteur de Noville en 1979. Commune de Wardin, puis de Bastogne en 1977.

Chapelle Ste-Gertrude : 1769. Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés après 1960.

Maison du chapelain : bâtie en 1855 par la commune. Détruite lors de l’offensive 1944-1945, réédifiée vers 1960, désaffectée en 1975.

B r i s c o l

Annexe paroissiale : A.R. 14.4.1909. Diocèse de Namur et paroisse d’Erezée en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur d’Erezée en 1979. Commune d’Erezée, avant et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe N.-D. Auxiliatrice : salle d’école de 1879, devenue chapelle en 1903, donnée à la fabrique avec une maison d’habitation par la famille de Meeus et consorts (A.R. 1.3.1923).

B r i s y

Annexe paroissiale : A.R. 25.12.1872. Diocèse de Metz en 1808,
puis de Namur en 1823. Paroisse de Sommerain en 1808. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Cherain, puis de Gouvy en 1977.

Eglise-annexe Ste-Lucie : bâtie par la fabrique en 1905 (A.R. 1.2. 1905), sur un terrain qui lui a été donné par acte du notaire Urbin-Choffray à Houffalize (15.4.1904), succédant à une chapelle de 1730 dédiée à St-Servais. Dégâts de guerre réparés en 1949-1953.


B U I S S O N

Paroisse (succursale) : D.E. 10.2.1835 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur et paroisse d’Ortho en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune d’Ortho, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977.

Eglise St-Lambert : bâtie avec le presbytère en 1834, avec l’aide des habitants et aux frais des époux Poignefer-Dester qui en ont fait don à la fabrique (acte 22.3.1846, notaire Berger à La Roche). La fabrique a édifié une tour (A.R. 11.11.1889). Dégâts de guerre à l’église et au presbytère, réparés en 1951. Orgues, 1959.

Presbytère : voir église ci-dessus.

B U R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Tellin en 1979. Commune de Bure (province de Namur), puis de Tellin (province de Luxembourg) en 1977. Démembrement : paroisse de Grupont en 1876-1877.

Eglise St-Lambert : 1738. Pourvue d’une sacristie (A.R. 4.3.1930). Embellissement (A.R. 27.6.1934). Classée le 30.1.1948 (monument) et le 28.8.1997 (site). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1949. Orgues, 1960.

Presbytère : 18ème siècle, racheté en 1799 par le curé, qui l’a donné à la commune (A.R. 23.5.1823). Restauré en 1912-1913. Classé le 28.8.1997 (façades et toiture).

B U R E T

Paroisse (succursale) : A.R. 14.11.1934 et D.E. 15.12.1934. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Boeur en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné de Bastogne en 1837, puis de Houffalize en 1979 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Tavigny, puis de Houffalize en 1977.

Eglise St-Hubert : rebâtie sur un nouveau site en 1883 et donnée par la famille Simonis à la fabrique (A.R. 6.2.1886), qui l’a achevée (A.R. 1.5.1886). La commune a ajouté une sacristie (A.R.
16.6.1903). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1962.

Presbytère : bâti par la commune en 1903.

B U R T O N V I L L E

Chapellenie : A.R. 28.3.1837. Diocèse de Liège en 1808, de Namur en 1843. Paroisse de Vielsalm en 1808, de Neuville en 1913. Doyenné de Vielsalm en 1833, d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979. Commune de Vielsalm, avant et après la fusion de 1977.

Chapelle St-Fiacre : 1703, rebâtie au même endroit par la fabrique en 1878 (A.R. 17.4.1878). Dégâts de guerre réparés en 1950.

Maison du chapelain : remplacée par une maison neuve donnée à la fabrique par le curé Bontemps (A.R. 20.4.1873), détruite lors de l’offensive 1944-1945, non rebâtie. En ruine, vendue en 1972.

B U Z E N O L

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 6.7.1843. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Etalle en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur d’Etalle en 1979. Commune d’Etalle, puis de Buzenol en 1892, à nouveau d’Etalle en 1977.
Note : le chalet de Bar et la maison du garde, appartenant à la famille de Briey, sur la commune d’Ethe, sont passés de la paroisse d’Ethe à celle de Buzenol par D.E. 13.11.1925.

Eglise St-Quirin : 18ème siècle, agrandie par la commune (A.R. 20.7. 1846), qui a placé une chaire de vérité, des confessionnaux et des stalles (A.R. 15.7.1865). Pourvue par la fabrique d’une sacristie (A.R. 2.6.1899), d’un jubé, de fonts baptismaux, d’une grille de clôture et d’une nouvelle porte d’entrée (A.R. 18.10.1908).

Presbytère : 1775, restauré notamment en 1913 et 1916.

C


C A R L S B O U R G

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur de Paliseul en 1979. Commune de Paliseul, puis de Carlsbourg en 1900, à nouveau de Paliseul en 1977. Dépendance : chapellenie de Merny en 1861.
Note : par D.E. 23.3.1911, le hameau de Mon Idée (commune de Naomé, puis de Bièvre en 1977, province de Namur), est passé de la paroisse de Naomé à celle de Carlsbourg.

Eglise Ste-Gertrude : rebâtie sur un autre site par la commune en 1912-1913 (A.R. 3.12.1911). Pourvue d’un maître-autel, de deux autels latéraux, de deux confessionnaux, d’un banc de communion, d’une chaire de vérité et de deux plaques commémoratives (A.R. 28.4. 1925). Orgues de 1956, transformées en 1974.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1878.

C E N S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Tenneville en 1979. Commune d’Erneuville, puis de Tenneville en 1977.

Eglise N.-D. de l’Annonciation : rebâtie par la commune en 1856-1860 sur un terrain de fabrique (A.R. 27.12.1855),gardant la tour romane.

Presbytère : non aliéné après 1789, plusieurs fois restauré.

C E T T U R U

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 5.10.1848. Diocèse de
Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Tavigny en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Tavigny, puis de Houffalize en 1977.
Eglise St-Sébastien (paroisse St-Remy) : la commune l’a rebâtie
en 1862 (A.R. 25.2.1862) et l’a meublée (A.R. 12.7.1868). Placement d’une chaire de vérité et d’un confessionnal (A.R. 3.12.1874).

Presbytère : acquis en 1842, remplacé vers 1900 par un nouveau bâtiment communal, désaffecté en 1972.

C H A M P L O N (Ardenne)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Tenneville en 1979. Commune de Champlon, puis de Tenneville en 1977. Démembrements : paroisses de Laneuville-au-Bois en 1842-1856 et de Journal en 1898.

Eglise St-Remacle : rebâtie par la fabrique en 1873-1874 (A.R. 26.5. 1872). Ameublement autorisé par A.R. 15.3.1874. Orgues, 1914.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1852.

C H A M P L O N (Famenne)

Chapellenie : A.R. 25.9.1837. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Waha en 1808. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Marche en 1979. Commune de Waha, puis de Marche-en-Famenne en 1977.

Chapelle St-Pierre : rebâtie par la fabrique en 1875 (A.R. 13.1. 1875). Pourvue de deux autels latéraux (A.R. 4.9.1896).

Maison du chapelain : 1858 (succédant à l’ancien presbytère), rebâtie en 1902 par la fabrique.

C H A M P S

Chapellenie : recensée en 1809, confirmée par A.R. 8.11.1822 et 11. 11.1841. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Longchamps en 1808. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bertogne en 1979. Commune de Longchamps, puis de Bertogne en 1977.

Chapelle St-Martin : reconstruite en 1929 sur un terrain donné à la commune, remplaçant un édifice des environs de 1700.

Maison du chapelain : construite en 1927 par la commune, qui l’a désaffectée en 1972.

C H A N L Y

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 7.11.1851. Diocèse de Namur et paroisse de Resteigne en 1808. Chapellenie par A.R. 28.3. 1837. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing en 1993. Secteur de Wellin en 1979. Commune de Chanly, puis de Wellin en 1977.

Eglise St-Remacle : rebâtie par la commune en 1847 (A.R. 28.5.1846). Meublée par la fabrique (A.R. 15.12.1876), qui a également placé deux autels latéraux (A.R. 16.1.1914).

Presbytère : bâti par la commune en 1847.


C H A N T E M E L L E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur d’Etalle en 1979. Commune de Vance, puis de Chantemelle en 1892 et d’Etalle en 1977.

Eglise St-Michel : rebâtie par la commune en 1842-1843. Meublée vers 1850. La commune a renouvelé la voûte et le perron (A.R. 18.5.1913).

Presbytère : 1756, reconstruit en 1907-1908 par la commune, qui l’a désaffecté en 1988.

C H A R N E U X

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Namur et paroisse de Roy en 1808, puis de Chavanne en 1842-1848. Doyenné de Marche en 1837, puis de Nassogne en 1848, à nouveau de Marche en 1995. Secteur de Bande en 1979, puis de Nassogne en 1984. Commune de Harsin, puis de Nassogne en 1977.

Chapelle N.-D. Consolatrice des Affligés : rebâtie sur un nouveau site par la commune en 1870-1871 (A.R. 4.3.1870). Meublée par la fabrique, qui a en particulier placé des orgues (A.R. 10.3.1872).

Maison du chapelain : mentionnée en 1841, mais plus dans la suite.

C H A S S E P I E R R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Florenville en 1979. Commune de Chassepierre, puis de Florenville en 1977. Vicaire supprimé par A.R. 19.5.1836.
Note : le hameau de Davihat, en partie sur la paroisse de Lacuisine, a été entièrement réuni à celle de Chassepierre par D.E. 1.10.1845.
Le même hameau est passé de la commune de Lacuisine à celle de Chassepierre par une loi du 2.7.1887.

Eglise St-Martin : rebâtie ou agrandie en 1702. Pourvue d’une sacristie par la fabrique (A.R. 18.9.1898). Placement de deux confessionnaux, d’un jubé et d’un nouveau dallage (A.R. 8 et 9.9. 1932). Orgues, 1981. Classée le 30.6.1994.

Presbytère : 1790, vendu en 1858 à la commune (A.R. 30.9.1859), qui l’a désaffecté en 1991. Classé le 30.6.1994, avec l’église.

C H A T I L L O N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Virton en 1979. Secteur de Saint-Léger en 1979. Commune de Châtillon, puis de Saint-Léger en 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie en 1840. Orgues de 1881, puis de 1996.

Presbytère : non aliéné en 1789, affecté à usage d’école, puis rendu à sa destination. Rénové en 1867 et restauré en 1882.


C H A V A N N E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 18.2.1848. Diocèse de Namur et paroisse de Nassogne (de Roy pour le hameau de Charneux) en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Nassogne en 1837, puis de Marche en 1995. Secteur de Bande en 1979, puis de Nassogne en 1984. Commune de Harsin, puis de Nassogne en 1977. Dépendance : chapellenie de Charneux, en 1842-1848.

Eglise Ste-Catherine : rebâtie en 1846 par la commune (A.R. 29.7. 1845), qui l’a meublée en 1849 et agrandie ensuite (A.R. 13.8.1891). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés vers 1950.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1852.

C H E N E - A L - P I E R R E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 13.7.1854. Diocèse de Namur et paroisse de Vaux-Chavanne en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur de Manhay en 1979. Commune de Grandménil, puis de Manhay en 1977.
Note : les hameaux de Haute Monchenoulle et de La Gottale sont passés de la commune de Bra (province de Liège) à celle de Manhay (province de Luxembourg) en 1977. La Gottale, paroisse de Vaux-Chavanne, a été inclus dans celle de Chêne-al-Pierre en 1842-1854. Haute-Monchenoulle a dépendu “de facto” de cette dernière.

Eglise St-Eloi : 1842, premier sanctuaire du lieu. Orgues, 1975.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1908-1909.

C H E N O G N E

Paroisse (succursale) : ancienne paroisse de Mande-Sainte-Marie, rétablie en 1808; siège transféré à Chenogne par A.R. 20.2.1877. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Sibret, puis de Vaux-sur-Sûre en 1977.

Eglise St-André (paroisse Notre-Dame) : propriété d’un particulier, rachetée par la fabrique (A.R. 10.7.1891). Détruite en 1944-1945 (offensive), rebâtie par la fabrique en 1951. Orgues, 1908. Une autre chapelle St-André avait déjà été édifiée à Chenogne en 1810.
Note : l’ancienne église de Mande-Sainte-Marie, dédiée à la Ste-Vierge, a été démolie en 1893.

Presbytère : rebâti en 1885 par la commune, désaffecté en 1978.

C H E N O I S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Virton en 1979. Commune de Latour, puis de Virton en 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie par la fabrique en 1931 sur un nouveau site acquis par elle (A.R. 19.1.1931 et 11.5.1931). La fabrique a placé un maître-autel et un banc de communion (A.R. 12.6.1933). Orgues, 1960.

Presbytère : réédifié en 1847.

C H E O U X

Paroisse (succursale) : A.R. 13.5.1845 et D.E. 21.12.1847. Diocèse de Namur et paroisse de Rendeux-Haut en 1808. Chapellenie par A.R. 11.11.1841. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Rendeux en 1979. Commune de Rendeux, avant et après la fusion de 1977.
Note : Chéoux est passé à la paroisse de Rendeux-Bas par D.E. 30.6. 1834, puis a été rendu à celle de Rendeux-Haut par D.E. 27.10.1834. Waharday est passé de la paroisse de Rendeux-Bas à celle de Chéoux par D.E. 30.6.1941.

Eglise St-Gengulphe : rebâtie en 1837, puis encore en 1886 par la fabrique (A.R. 16.7.1886). Dégâts de guerre réparés vers 1950.

Presbytère : bâtiment acquis par la commune (A.R. 20.7.1847), qui l’a réédifié en partie en 1862, puis restauré en 1948 après dégâts subis lors de l’offensive 1944-1945, enfin désaffecté en 1984.

C H E R A I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Gouvy en 1979. Commune de Cherain, puis de Gouvy en 1977. Démembrement : paroisse de Sterpigny, en 1842-1846. Vicaire recensé en 1809, supprimé par A.R. 10.5.1843.

Eglise St-Vincent : médiévale, remaniée ensuite, notamment vers 1959 (dégâts offensive 1944-45), classée le 26.9.1947. Orgues, 1958.

Presbytère : antérieur à 1789 (?), remanié dans la suite, désaffecté par la commune en 1978 (vendu en 1987).

C H I N Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Chiny en 1979. Commune de Chiny, avant et après la fusion de 1977.

Eglise Ste-Walburge : rebâtie en 1828-1829. Pourvue d’une sacristie par la commune (A.R. 14.10.1891). La fabrique a placé une chaire de vérité, un maître-autel, deux autels latéraux, un banc de communion (A.R. 9.1.1896), des stalles, des bancs et un confessionnal (A.R. 25.10.1903). Restaurée en 1951. Orgues, 1955.

Presbytère : acquis vers 1835. Rebâti par la commune en 1871.

C I E L L E

Paroisse (succursale) : A.R. 25.9.1839 et D.E. 19.12.1839. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de La Roche en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune de Marcourt, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977.

Eglise St-Fiacre : rebâtie par la commune en 1864-1866 (A.R. 14.6. 1864). Pourvue de deux autels latéraux (A.R. 1.2.1880).

Presbytère : rénové en 1837, désaffecté par la commune en 1978.

C i e r r e u x

Annexe paroissiale : A.R. 30.7.1875. Paroisse de Bovigny en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis de Houffalize en 1984 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979, puis de Gouvy en 1984. Commune de Bovigny, puis de Gouvy en 1977.

Eglise-annexe St-Roch : 1704, agrandie par la fabrique en 1933, sur une parcelle de terrain qui lui a été donnée par le Baron Delvaux de Fenffe (acte 20.11.1933, notaire Lambert à Vielsalm).

C o b r u

Annexe paroissiale : A.R. 8.11.1822. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Noville en 1808. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Noville, puis de Bastogne en 1977.

Eglise-annexe St-Nicolas : vers 1700 (?). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés vers 1960.

C O M M A N S T E R

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 (un prêtre y avait déjà la juridiction pastorale) et D.E. 29.12.1846. Diocèse de Liège en
1808, puis de Namur en 1843. Paroisse de Vielsalm en 1808. Etait chapellenie en 1819. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979. Commune de Beho, puis de Vielsalm en 1977.
Note : la Baraque de Steins et le moulin de Beho sont passés de la paroisse de Beho à celle de Commanster par D.E. 4.12.1843.

Eglise Ste-Anne : 1683, rebâtie vers 1830, à nouveau réédifiée par la commune en 1898-1899 (A.R. 1.2.1898). La fabrique a placé un maître-autel, deux autels latéraux, des bancs, un confessionnal et deux piédestaux (A.R. 24.3.1901). Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1953-1954.

Presbytère : rebâti par la commune en 1867, désaffecté en 1980.

C O M P O G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bertogne en 1979. Commune de Bertogne, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : section de Bonnerue en 1820.

Eglise St-Martin : agrandie en 1839, puis encore en 1897 (A.R. 28.10.1896), démolie pour cause de vétusté en 1940-1942, rebâtie de 1942 à 1949, gardant la tour et la sacristie de 1897. Pourvue d’un maître-autel en 1959. Haut de la tour, endommagé par faits de guerre, restauré en 1959. Orgues, 1978-1980.

Presbytère : aliéné après 1789, puis remplacé. Rebâti par la commune vers 1870, avec participation de la fabrique. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés ensuite.
C O R B I O N (Bouillon)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Corbion, puis de Bouillon en 1977.

Eglise St-Jean-Baptiste : 1771, rebâtie par la commune en 1925-1926 (A.R. 10.6.1924).

Presbytère : bâtiment acquis par la commune en 1877 et affecté à usage de presbytère en 1889. Incendié en 1998, redressé en 1999.

C O U R T I L

Chapellenie : recensée dans un A.R.29.3.1834. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Paroisse de Bovigny en 1808. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis de Houffalize en 1984 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979, puis de Gouvy en 1984. Commune de Bovigny, puis de Gouvy en 1977.

Chapelle St-Hubert : rebâtie en 1900 par la commune (A.R. 3.4.1889), qui l’a meublée ensuite (A.R. 28.12.1902). Orgues, 1970.

Maison du chapelain : 18ème siècle, rénovée vers 1860, rebâtie en 1922. Sert de logement au curé de Bovigny depuis 1999.

C o u v r e u x

Annexe paroissiale : A.R. 10.10.1875. Diocèse de Metz en 1808,
puis de Namur en 1823. Paroisse de Montquintin en 1808. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Meix-devant-Virton en 1979. Commune de Dampicourt, puis de Rouvroy en 1977.

Eglise-annexe St-Roch : bâtie par la fabrique en 1876-1877 (A.R.10. 10.1875).

( C O W A N : voir Vissoule )

C U G N O N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur de Bertrix en 1979, d’Orgeo en 1984. Commune de Cugnon, puis de Bertrix en 1977.

Eglise St-Remi : 1780, classée le 14.1.1950.

Presbytère : non aliéné après 1789, rebâti par la fabrique en 1922.
Site classé le 14.1.1950, avec l’église et environs.

C U R F O Z

Chapellenie : A.R. 11.11.1841 (déjà recensée en 1809). Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Sensenruth en 1808. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Sensenruth, puis de Bouillon en 1977.

Chapelle St-Léger : 1711.

Maison du chapelain : 1711, démolie en 1960.

D


D A M P I C O U R T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Meix-devant-Virton en 1979. Commune de Dampicourt, puis de Rouvroy (et en partie de Virton) en 1977.

Eglise St-Georges : rebâtie par la commune en 1842. Orgues, 1887.

Presbytère : des environs de 1840 (?), puis bâtiment acquis vers 1942 par la commune.

D A V E R D I S S E

Paroisse (succursale) : D.E. 6.1.1835 et A.R. 11.7.1842. Diocèse
de Namur et paroisse de Redu en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6. 1834. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing en 1993 et de Gedinne en 1995. Secteur de Daverdisse en 1979. Commune de Daverdisse, avant et après la fusion de 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie par la commune en 1847 (A.R. 11.12.1846), sur un nouvel emplacement. Restaurée en 1936.

Presbytère : acquis par la commune (A.R. 15.10.1854), qui l’a désaffecté en 1976.

D E I F F E L T

Chapellenie : A.R. 2.2.1861. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Ancienne paroisse réunie à celle d’Ourthe en 1808. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis de Houffalize en 1979 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Gouvy en 1979. Commune de Beho, puis de Gouvy en 1977.

Chapelle St-Lambert : rebâtie en 1807, puis encore en 1893 par la commune (A.R. 30.3.1893), qui a ensuite placé un jubé et deux autels latéraux (A.R. 10.6.1901).

Maison du chapelain: ancienne, désaffectée par la commune en 1966.

D e u l i n

Annexe paroissiale : A.R. 19.2.1923. Diocèse de Namur et paroisse de Fronville en 1808. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Hotton en 1979. Commune de Fronville (province de Namur), puis de Hotton (province de Luxembourg) en 1977.

Eglise-annexe St-Remacle : chapelle castrale du 18ème siècle, classée le 26.2.1981.

D E U X - R Y S

Chapellenie : A.R. 30.12.1874. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Paroisse de Villers-Sainte-Gertrude en 1808. Doyenné de Ferrières, puis de Durbuy en 1843 et de Barvaux en 1933. Secteur de Bomal en 1979. Commune de Harre, puis de Manhay en 1977.

Chapelle St-Joseph : premier sanctuaire du lieu, bâti en 1874-1875 par la fabrique (A.R. 23.2.1874), sur un terrain acquis par la commune. Meublée par la fabrique (A.R. 15.12.1876). Sacristie, 1961.

Maison du chapelain : 1875, désaffectée par la commune en 1980.

D E V A N T A V E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 7.8.1843. Diocèse de Namur et paroisse de Marcourt en 1808. Chapellenie par A.R. 11.11. 1841. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Rendeux en 1979. Commune de Marcourt, puis de Rendeux en 1977.
Note : le hameau de Laidprangeleux est passé de la paroisse de Dochamps à celle de Devantave, par D.E. 3.10.1889.

Eglise St-Donat : rebâtie en 1860 par la commune (A.R. 4.6.1859), qui l’a meublée (A.R. 8.5.1868). Dégâts de guerre réparés en 1954 et 1968.

Presbytère : acquis par la commune en 1840, reconstruit vers 1950, désaffecté en 1972.

D I N E Z

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, sous l’ancien nom “Eglise St-Urbain”. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Mont, puis de Houffalize en 1977.

Eglise St-Urbain : reconstruite en 1937-1938 par la fabrique (A.R. 12.7.1937), sur un emplacement qui lui avait été donné par le curé Galderoux (acte du 8.10.1935, notaire Urbin-Choffray à Houffalize).
Note : tour (1755) de l’ancienne église classée le 26.11.1973.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1864, sur un terrain appartenant à la fabrique, celle-ci ayant cédé l’ancien presbytère à la commune pour servir d’école.

D O C H A M P S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur de Manhay en 1979. Commune de Dochamps, puis de Manhay en 1977. Démembrement : paroisse de Freyeneux en 1842-1852.

Eglise SS.-Pierre et Paul : 17ème siècle. Nouveau jubé (A.R. 26.4. 1907) et orgues (A.R. 29.6.1912). Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1951-1957, avec ajoute d’une sacristie. Classée le 10.3.1948.

Presbytère : 1811, puis bâtiment acquis en 1870 par la commune, qui a édifié une nouvelle maison en 1892. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1954.

D O H A N

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Dohan, puis de Noirefontaine en 1823,
à nouveau de Dohan en 1858 et de Bouillon en 1977.

Eglise St-Florent : rebâtie par la commune en 1857-1858 (A.R. 24.6. 1856). Selon d’autres sources, reconstruction en 1817 (?).

Presbytère : maison acquise par la commune (A.R. 13.5.1839), rénovée en 1840, désaffectée en 1990.

D U R B U Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, comme cure de 2ème classe, devenue succursale par A.R. 25.10.1933 et D.E. 2.11.1933, Barvaux prenant le titre de cure. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Durbuy en 1979. Commune de Durbuy, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Palenge en 1943.
Note : deux maisons (J. Detrooz, J. Demblon) passent de la paroisse de Somme-Leuze à celle de Durbuy (Palenge) par D.E. 14.1.1908.

Eglise St-Nicolas : des Récollets, dédiée alors à St-Jean-Baptiste, réaménagée en 1774, cédée à la commune (décret impérial 7.4.1809). Tour (A.R. 20.4.1844). Restaurée dans la suite. Orgues, 1927.

Presbytère : partie du couvent des Récollets, cédée à la commune en 1809 avec l’église. Classé le 20.4.1988.

E


E B L Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Nives par D.E. 14.12.1867 et de Neufchâteau par D.E. 2.10.1919. Secteur de Neufchâteau en 1979. Commune de Juseret, puis d’Ebly en 1893 et de Léglise en 1977.

Eglise St-Martin : 1735 (ou 1771 ?). Orgues, vers 1902.

Presbytère : rebâti par la commune en 1876, désaffecté en 1982.

E N G R E U X

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 26.7.1843. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Vellereux en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bertogne en 1979. Commune de Mabompré, puis de Houffalize en 1977.

Eglise St-Antoine de Padoue : rebâtie en 1845 sur un site neuf par la commune, qui l’a dotée de deux autels latéraux (A.R. 17.4.1862).
Ancienne église vendue par la fabrique à la commune, pour servir d’emplacement à une école (A.R. 10.10.1856).

Presbytère : incendié, puis rebâti en 1895 par la commune, à qui la fabrique avait remis le prix de l’assurance. Désaffecté en 1982.




E N N E I L L E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Barvaux en 1979. Commune de Grandhan, puis de Durbuy (et en partie de Somme-Leuze, province de Namur) en 1977. Démembrement : hameau du Marteau, annexé à la paroisse de Petit-Han, créée en 1845-1848.
Note : les maisons Ponsart et Bolle sont passées de la paroisse de Noiseux à celle d’Enneilles, par D.E. 5.10.1849.

Eglise Ste-Marguerite : romane, remaniée, classée le 29.3.1976.

Presbytère : aliéné après 1789. Nouvel immeuble bâti vers 1810 par la famille van der Straeten-Waillet, vendu par la commune en 1993.

E R E Z E E

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie comme succursale en 1808, devenue cure à la place de Melreux par A.R. 22.8.1868 et D.E. 31.8. 1868. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur d’Erezée en 1979. Commune d’Erezée, avant et après la fusion de 1977. Dépendance : annexe de Briscol en 1909. Vicaire reconnu par A.R. 30.7.1870.

Eglise St-Laurent : rebâtie en 1843 par la commune, qui l’a pourvue d’une sacristie (A.R. 20.5.1893) et agrandie d’une travée avec réédification de la tour (A.R. 2.6.1899). Incendiée en mars 1940, redressée en 1946-1947. Orgues (A.R. 7.3.1882), remplacées en 1958, puis en 2001.

Presbytère : devenu maison vicariale en 1870 et vendu en 1977 par la commune, qui avait édifié l’actuel presbytère en 1865.

E R N E U V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Tenneville en 1979. Commune d’Erneuville, puis de Tenneville en 1977.
Note : le hameau de Bellevue est passé de la paroisse de Champlon à celle d’Erneuville, par D.E. 8.5.1839.

Eglise St-Pierre : d’origine romane, agrandie par la commune (A.R. 21.1.1852) et par la fabrique (A.R. 5.2.1878). Orgues, 1910.

Presbytère : non aliéné après 1789. Rebâti en 1835, puis en 1893 par la commune.

* E T A L L E

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis d’Habay-Etalle par D.E. 13.6.1994. Secteur d’Etalle en 1979. Commune d’Etalle avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Buzenol en 1842-1843. Vicaire recensé en 1809 et dans un A.R. 28.3.1837.

Eglise St-Léger : rebâtie par la commune en 1909-1910 (A.R. 20.3. 1909). La fabrique a placé un maître-autel, deux confessionnaux et trois vitraux à médaillons (A.R. 29.1.1912). Orgues, 1968.
Presbytère : 18ème siècle, affecté à la municipalité après 1789, puis rendu à sa destination. Approprié par la commune en 1900. Désaffecté en 2002, remplacé par un autre bâtiment communal.

E T H E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Virton en 1979. Commune de Ethe, puis de Virton en 1977. Dépendance : annexe de Belmont en 1961. Vicaire recensé en 1809, à nouveau reconnu par A.R. 23.7.1858.

Eglise SS.-Pierre et Paul : incendiée en 1794 (Révolution), puis rebâtie. A nouveau réédifiée par la commune en 1863-1865 sur un nouveau site acquis par elle (A.R. 27.12.1862). Meublée par la fabrique (A.R. 31.12.1891, 30.1.1900, 8.2.1903). Incendiée en août 1914 (guerre), restaurée en 1921, puis meublée (A.R. 12.2.1923 et 15.3.1924 : autels, orgues, etc.). Horloge placée en 1929.

Presbytère : également incendié en 1794 avec les autres maisons du village. Bâtiment fourni ensuite, incendié en août 1914, remplacé par un édifice de 1865 acquis par la commune vers 1920.

F


F A N Z E L

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur d’Erezée en 1979. Commune de Mormont, puis d’Erezée en 1977. Démembrement : paroisse de Mormont en 1842.
Quatre maisons du hameau de La Forge sont passées de la paroisse de Mormont à celle de Fanzel : V. Dodeigne, N. Dodeigne et N. Lacour, par D.E. 26.4.1842; S. Thirion, par D.E. 15.6.1846.

Eglise St-Jean-Baptiste : rebâtie par la commune en 1863-1864 (A.R. 26.8.1863).

Presbytère : réédifié en 1837-1839, désaffecté par la commune en 1972, racheté par l’ASBL décanale en 1984.

F A U V I L L E R S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, comme cure de 2ème classe, devenue succursale par A.R. 13.1.1962, Martelange prenant le titre de cure. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Martelange en 1944 et de Bastogne en 1993. Secteur de Martelange en 1979. Commune de Fauvillers, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Menufontaine en 1845-1851. Dépendance : chapellenie de Bodange en 1858. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 4.10.1858.

Eglise du Sacré-Coeur (Ste-Marguerite avant 1878) : rebâtie en 1877-1878 par la fabrique (A.R. 16.5.1876), qui a placé deux autels latéraux, une chaire de vérité, deux confessionnaux, 40 bancs (A.R. 13.7.1901) et construit une sacristie (A.R. 16.2.1904). Dotée d’un buffet d’orgues (A.R. 17.7.1922), acheté d’occasion par la fabrique. Consolidée par la commune vers 1935. Dégâts de guerre (1940-1945) réparés en 1958.

Presbytère : rebâti par la commune en 1855. Transféré dans la maison communale voisine en 1989, le presbytère lui-même devenant maison communale, inaugurée en 1993.

F A Y S - F A M E N N E

Chapellenie : A.R. 24.5.1859. Diocèse de Namur et paroisse de Wellin en 1808, puis de Lomprez en 1836 et de Sohier par D.E. 29.9.1904 et A.R. 28.7.1905. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing en 1993. Secteur de Wellin en 1979. Commune de Sohier en 1823, puis de Wellin en 1977.

Chapelle St-Marcoul : rebâtie en 1865 par la commune (A.R. 4.10. 1864), qui a réédifié la façade et la tour en 1905 (A.R. 12.9.1904). Restaurée dans la suite (A.R. 30.3.1936).

Maison du chapelain : bâtie en 1856 par la commune, qui l’a désaffectée en 1965.

F A Y S - L E S - V E N E U R S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur d’Offagne en 1979. Commune de Fays-les-Veneurs, puis de Paliseul en 1977.
Note : le moulin de Pont-le-Prêtre est passé de la paroisse de Nollevaux à celle de Fays-les-Veneurs, par D.E. 17.3.1837.

Eglise St-Remi : rebâtie par la commune en 1931 (A.R. 23.12.1930). Pourvue d’un maître-autel (A.R. 6.9.1932), d’un banc de communion (A.R. 24.9.1937) et d’orgues en 1954.

Presbytère : réédifié par la commune en 1906, désaffecté en 1990.

F I S E N N E

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Soy en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur d’Erezée en 1979. Commune de Soy, puis d’Erezée en 1977.

Chapelle St-Remi : 1713, classée le 29.3.1976.

Maison du chapelain : 1848, désaffectée par la commune en 1968.

F L A M I E R G E

Paroisse (succursale) : A.R. 20.5.1837 et D.E. 28.8.1837. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Ancienne paroisse, réunie à celle de Flamisoul en 1808. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1979. Secteur de Bertogne en 1979. Commune de Flamierge (de Longchamps pour le hameau de Flamisoul et de Tillet pour Fonds de Tronle), puis de Bertogne (et de Sainte-Ode pour Fonds de Tronle) en 1977. Dépendance : annexe de Flamisoul en 1873.
Note : le hameau de Tronle est passé de la paroisse de Givroulle à celle de Flamierge par D.E. 1.9.1837 et A.R. 22.2.1838. Fonds de Tronle a été inclus dans la paroisse de Rechrival par A.R. 13.5. 1845, mais annexé à celle de Flamierge par D.E. 21.12.1847.

Eglise N.-D. du Rosaire : rebâtie par la fabrique en 1875 (A.R.
29.6.1874). Graves dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1951.

Presbytère : rebâti par la commune sur un nouveau site en 1898. Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1950.

F l a m i s o u l (ou Flamizoulle)

Annexe paroissiale : A.R. 10.3.1873. Paroisse établie en 1808, siège transféré à Flamierge en 1837. Pour le reste, voir Flamierge ci-dessus. Commune de Longchamps, puis de Bertogne en 1977.

Eglise-annexe Ste-Aldegonde : 17ème siècle (?), classée le 8.4.1987.

* F L O R E N V I L L E

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Florenville en 1979. Commune de Florenville (et de Lacuisine pour le hameau de Martué), puis de Florenville uniquement en 1977. Dépendance : chapellenie de Martué en 1834. Vicaire recensé en 1809 et dans un A.R. 28.3.1837.
Note : par D.E. 5.12.1848, le hameau de Chameleux a été déclaré faire partie de la paroisse de Florenville et non de celle de Williers (France).

Eglise N.-D. de l’Assomption : rebâtie en 1874-1875 par la fabrique (A.R. 5.3.1873), sur le site de l’ancien édifice, qu’elle a cédé à la commune. Orgues aux frais du doyen (A.R. 11.10.1890), remplacées en 1959. Meublée par la fabrique (A.R. 3.10.1892). Très graves dégâts le 28.5.1940 (guerre), réparés de 1949 à 1951.

Presbytère : non aliéné après 1789, sinistré en 1940 avec l’église, restauré en 1946, désaffecté en 2000 par la commune, qui loue une autre maison pour le doyen.

F o n t e n a i l l e

Annexe paroissiale : A.R. 20.9.1874. Diocèse de Metz en 1808,
puis de Namur en 1823. Paroisse de Taverneux en 1808. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Mont, puis de Houffalize en 1977.

Eglise-annexe St-Jacques : 1700, classée le 10.12.1991.

F O N T E N O I L L E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Florenville en 1979. Commune de Sainte-Cécile, puis de Fontenoille
en 1896 et de Florenville en 1977.

Eglise St-Georges : rebâtie par la commune en 1858 (A.R. 23.6.1857). Orgues, vers 1880. La fabrique a placé un maître-autel et deux autels latéraux (A.R. 27.4.1914).

Presbytère : réédifié en 1840, puis en 1910 sur un nouveau site par la commune, qui l’a désaffecté en 1994.

F O R R I E R E S

Paroisse (succursale) : A.R. 18.8.1838 et D.E. 17.9.1838. Diocèse de Namur et paroisses d’Ambly pour Forrières-Notre-Dame et de Wavreille pour Forrières-Saint-Martin en 1808. Chapellenie par décret impérial 15.12.1813. Le siège de la paroisse est à Forrières-Saint-Martin. Doyenné de Nassogne en 1837, puis de Marche en 1995. Secteur de Nassogne en 1979. Commune de Forrières, puis de Nassogne en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie en 1841, gravement sinistrée par faits
de guerre en 1940 et 1944, démolie en 1963. Réédifiée sur un nouvel emplacement par la commune en 1957. Orgues, 1964.

Presbytère : 1842, sur un terrain de fabrique (fondation Gallaire). Jardin presbytéral agrandi d’un are 80 ca par la commune en 1895.

F O U C H E S

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis d’Arlon St-Donat en 1858 et d’Arlon St-Martin en 1943. Secteur d’Arlon en 1979. Commune de Hachy, puis d’Arlon en 1977. Démembrement : paroisse de Sampont en 1842.

Eglise St-Hubert : 1804, agrandie par la commune (A.R. 14.6.1890). La fabrique a exhaussé la tour et placé des fonts baptismaux (A.R. 5.12.1903) ainsi qu’un jubé (A.R. 16.6.1912). Orgues de 1888, installées en 1950.

Presbytère : 1ère moitié 19ème siècle (?), plusieurs fois restauré.

F o y

Annexe paroissiale : A.R. 8.11.1822. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Noville en 1808. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Noville, puis de Bastogne en 1977.

Eglise-annexe Ste-Barbe : rebâtie vers 1890. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1949.

F R A H A N

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Corbion (et de Vivy pour le hameau de Laviot), puis de Rochehaut en 1858 et de Bouillon en 1977.

Eglise N.-D. de l’Assomption : reconstruite en 1843.

Presbytère : agrandi en 1844, désaffecté par la fabrique en 1970.

F R A I T U R E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, de Vielsalm en 1979, d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur des Fagnes en 1979, puis de Vielsalm en 1984. Commune de Bihain, puis de Vielsalm en 1977.

Eglise St-Hilaire : 1763, avec tour de 1830. Graves dégâts lors
de l’offensive 1944-1945, réparés en 1957.

Presbytère : aliéné après 1789, puis racheté pour le rendre à son usage. Nouveau bâtiment communal en 1931-1932, désaffecté en 1980.

F R A M O N T

Paroisse (succursale) : A.R. 17.8.1842 et D.E. 30.9.1843. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Paliseul en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur de Paliseul en 1979. Commune de Framont, puis d’Anloy en 1823, à nouveau de Framont en 1862 et de Paliseul en 1977.

Eglise St-Joseph : rebâtie en 1857 au même endroit par la commune (A.R. 18.1.1856), qui l’a également meublée (A.R. 15.8.1860). Pourvue d’une sacristie par la fabrique (A.R. 26.4.1907).

Presbytère: de 1844, incendié en 1914 (guerre), rebâti en 1921.

F R A S S E M

Chapellenie : recensée en 1809 et dans un A.R. 29.3.1834. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Bonnert en 1808, puis d’Arlon St-Martin par D.E. 10.2.1845 et d’Arlon St-Donat par D.E. 16.1.1904 et A.R. 24.9.1923. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune de Bonnert, puis d’Arlon en 1977.

Chapelle St-Valentin : rebâtie en 1900 sur un nouveau site par la commune (A.R. 5.3.1899), qui l’a meublée (A.R. 16.7.1906).

Maison du chapelain : 1842, désaffectée par la commune en 1993.

F R A T I N

Paroisse (succursale) : A.R. 22.5.1876 et D.E. 27.9.1877. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Sainte-Marie en 1808. Chapellenie par A.R. 11.11.1841. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur d’Etalle en 1979. Commune de Sainte-Marie-sur-Semois, puis d’Etalle en 1977.

Eglise St-Antoine de Padoue : rebâtie en 1843, puis en 1868-1869 par la commune (A.R. 8.6.1868), qui l’a meublée en 1895 (A.R. 15.8. 1895). La fabrique l’a pourvue d’un maître-autel (A.R. 31.7.1902).

Presbytère : 1858, désaffecté par la commune en 1974.

F R E U X

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Bras en 1979. Commune de Freux, puis de Libramont en 1977.
Note : la maison du garde du Comte de Theux est passée de la paroisse de Sainte-Marie à celle de Freux par D.E. 10.10.1905.

Eglise Ste-Lucie : rebâtie au même endroit en 1840. Pourvue d’une tour par la fabrique (A.R. 26.3.1872) et d’une sacristie par la commune (A.R. 9.11.1895). Orgues, 1956.

Presbytère : vers 1830, défectueux et rebâti par la commune en 1872.

F R E Y E N E U X (ou Freyneux)

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 12.9.1852. Diocèse de Namur et paroisse de Dochamps en 1808. Etait chapellenie en 1819. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur de Manhay en 1979. Commune de Dochamps, puis de Manhay en 1977. Dépendance : annexe de Lamorménil en 1927.

Eglise St-Isidore : rebâtie en 1845-1847. Pourvue d’une tour par la fabrique (A.R. 24.8.1874). Dotée de deux autels latéraux (A.R. 1.3. 1881) et d’orgues (A.R. 17.5.1882). Redressée en 1952, après graves dégâts subis lors de l’offensive 1944-1945.

Presbytère : 1851. Rebâti en 1950, après l’offensive 1944-1945.

F R E Y L A N G E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune de Heinsch, puis d’Arlon en 1977. Démembrements : paroisses de Stockem en 1842-1844 et de Heinsch en 1896.

Eglise St-Paulin : 17ème et 18ème siècles, restaurée après incendie en 1793 (Révolution). Tour rebâtie vers 1840. Diverses restaurations importantes en 1872, 1892 et 1967 (après incendie en 1962).

Presbytère : non aliéné après 1789. Rebâti à proximité par la commune en 1866-1868.

F R O I D L I E U

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en
1808. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing en 1993.
Secteur de Wellin en 1979. Commune de Sohier, puis de Wellin en 1977. Démembrement : paroisse de Honnay en 1835-1842.

Eglise St-Barthélemy : 1767.

Presbytère : 1752, désaffecté par la fabrique en 1971.

F R O N V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en
1808. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Hotton en 1979.
Commune de Fronville (province de Namur), puis de Hotton (province
de Luxembourg) en 1977. Dépendance : annexe de Deulin en 1923.

Eglise SS.Cosme et Damien : rebâtie sur un nouveau site en 1870-1873 par la commune (A.R. 3.6.1870) avec large part de la fabrique et de M. de Harlez. Meublée par la fabrique (A.R. 29.8.1874).

Presbytère : rebâti par la commune en 1895, désaffecté en 1992.





G


G A L G E N B E R G

Chapellenie : A.R. 18.7.1967. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Arlon St-Martin en 1808. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune d’Arlon, avant et après 1977.

Chapelle St-Bernard : ancienne école transformée en 1959, puis véritable chapelle édifiée en 1977 par l’ASBL décanale.

Maison du chapelain : inexistante.

G E M B E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing en 1993 et de Gedinne en 1995. Secteur de Daverdisse en 1979. Commune de Gembes, puis de Haut-Fays en 1823, à nouveau de Gembes en 1837 et de Daverdisse en 1977. Démembrements : paroisse de Haut-Fays en 1834-1837 et de Porcheresse en 1842-1856.
Note : par décision du vicaire général Charlier 30.4.1919, la charge pastorale a été conférée “jusqu’à disposition contraire” au curé de Gembes sur le hameau de Mont, jusque-là paroisse de Haut-Fays.

Eglise N.-D. de l’Assomption : rebâtie par la fabrique en 1877-1878 (A.R. 8.5.1877). La commune a placé un maître-autel, deux autels latéraux, deux confessionnaux, une chaire de vérité, des grisailles (A.R. 26.11.1907). Orgues, vers 1920.

Presbytère : vers 1835, rebâti par la commune en 1871-1872.

G E N E S

Chapellenie : recensée en 1816, supprimée par A.R. 31.3.1835, rétablie par A.R. 11.11.1841. Diocèse de Namur et paroisse de Hodister en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Rendeux
en 1979. Commune de Hodister, puis de Rendeux en 1977.

Chapelle St-Isidore : remaniée par la fabrique et la commune en 1872, 1880 et 1885, détruite lors de l’offensive 1944-1945, rebâtie en 1966-1967.

Maison du chapelain : en ruine vers 1900.

G E R O U V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Meix-devant-Virton en 1979. Commune de Gérouville, puis de Meix-devant-Virton en 1977. Vicaire recensé en 1809 (n’existait plus en 1823 ?).

Eglise St-André : d’origine médiévale, remaniée ensuite, classée le 26.11.1973 et le 4.12.1979.

Presbytère : 1782, classé le 17.3.1980 et le 16.12.1982.



G I V R O U L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bertogne en 1979. Commune de Flamierge, puis de Bertogne en 1977. Dépendance : annexe de Wigny en 1910.

Eglise St-Hubert : reconstruite en 1902-1903 sur le même emplacement par la commune (A.R. 18.4.1902), qui l’a meublée (A.R. 1.2.1905). Orgues, 1972.

Presbytère : rebâti vers 1840, et encore en 1891 par la commune, sur terrain de fabrique. Dégâts (offensive 1944-1945) réparés vers 1950.

G I V R Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse, doyenné, secteur et commune, comme Givroulle ci-dessus.

Eglise St-Paul : rebâtie par la commune en 1901 (A.R. 6.1.1901), sur un site qui lui avait été donné en 1899, et meublée par la commune également (A.R. 14.10.1910). Clocher menaçant ruine, démoli en 1938. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1953.

Presbytère : rebâti par la commune vers 1870. Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés à partir de 1946.

G L A I R E U S E

Chapellenie : recensée en 1816, supprimée par A.R. 18.4.1835, rétablie par A.R. 11.11.1841. Diocèse de Namur et paroisse de Villance en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de
Libin en 1979. Commune de Villance, puis de Libin en 1977.

Chapelle St-Jean-Baptiste : fin 18ème siècle, rebâtie en 1908 sur un nouveau site par la commune (A.R. 20.10.1907), qui l’a meublée (A.R. 8.6.1911).

Maison du chapelain : qualifié de neuve en 1858, rebâtie en 1930 par la commune, qui l’a désaffectée en 1991.

G O M E R Y

Chapellenie : A.R. 26.11.1861. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Bleid en 1808 (oratoire de M. de Gerlache à Gomery reconnu par A.R. 24.4.1823). Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Virton en 1979. Commune de Bleid, puis de Virton en 1977.

Chapelle St-Roch : remplaçant celle de M. de Gerlache, dédiée à St-Jean-Baptiste, et bâtie en 1849-1850 par la commune (A.R. 13. 9. 1848), qui a placé un maître-autel (A.R. 8.7.1863), édifié une sacristie (A.R. 15.7.1865) et refait la voûte (A.R. 7.5.1911). Pourvue par la fabrique d’une chaire de vérité et d’un confessionnal (A.R. 20.2.1899), ainsi que de bancs (A.R. 28.12.1902).

Maison du chapelain : acquise peu après 1861, détruite en 1914 (guerre), rebâtie en 1925 par la commune, désaffectée en 1969.


G O R O N N E

Paroisse (succursale) : D.E. année 1842 et A.R.13.5.1845. Diocèse de Liège en 1808, de Namur en 1843. Paroisse d’Arbrefontaine en 1808. Etait chapellenie en 1837. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979. Commune de Vielsalm, d’Arbrefontaine en 1852, à nouveau de Vielsalm en 1977.

Eglise Ste-Lucie : rebâtie par la commune en 1864 (A.R. 26.8.1863). Meublée par la fabrique (A.R. 28.8.1868).

Presbytère : reconstruit en 1864 par la commune, avec contribution de la fabrique ayant vendu l’ancien édifice. Désaffecté en 1980 par la commune.

G O U V Y (St-Aubin)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Gouvy en 1979. Commune de Limerlé, puis de Gouvy en 1977. Dépendance : chapellenie de Gouvy-Station en 1950.
Vicaire recensé en 1809 (n’existait déjà plus en 1823 ?).

Eglise St-Aubin : vers 1753. Tour réédifiée en partie en 1849. Graves dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1968.

Presbytère : 1788, restauré en 1872, 1896 et vers 1950 (dégâts lors de l’offensive 1944-1945).

G O U V Y - S T A T I O N

Chapellenie : A.R. 23.9.1950. Voir Gouvy St-Aubin ci-dessus.

Chapelle N.-D. Auxiliatrice : 1933, surtout aux frais de M. Warland, qui en fit don aux Capucins (A.R. 10.6.1934). Cédée à titre gratuit à la fabrique (acte 22.12.1956, notaire Urbin-Choffray à Gouvy).

Maison du chapelain : inexistante.

G r a n d c o u r t

Annexe paroissiale : A.R. 18.8.1910. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Ruette en 1808. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Virton en 1979. Commune de Ruette, puis de Virton en 1977.

Eglise-annexe du Sacré-Coeur : local aménagé en 1907 dans une maison particulière, puis construction communale en 1962.

G R A N D - H A L L E U X

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979. Commune de Grand-Halleux, puis de Vielsalm en 1977. Vicaire recensé en 1819 et dans un A.R. 28.3.1837.
Note : le hameau de Dairomont est passé de la paroisse de Fosse (diocèse de Liège) à celle de Grand-Halleux par D.E. 1.3.1843.

Eglise St-Laurent : rebâtie au même endroit par la commune en 1863-1865 (A.R. 12.3.1863). Meublée par la fabrique (A.R. 4.9.1873). Pourvue par la commune d’un perron avec un portail (A.R. 13.5.1876) et d’un jubé (A.R. 9.11.1912). Orgues, 1892. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1949-1950.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1868-1869.

G R A N D H A N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Barvaux en 1979. Commune de Grandhan, puis de Durbuy en 1977. Démembrement : paroisse de Petit-Han en 1845-1848.

Eglise St-Georges : rebâtie en 1756.

Presbytère : réédifié par la commune en 1855, puis en 1908 (après un incendie) et désaffecté en 1973.

G R A N D M E N I L

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur de Manhay en 1979. Commune de Grandménil (et de Vaux-Chavanne pour le hameau de Manhay), puis de Manhay en 1977. Dépendance : annexe de La Fosse en 1912. Vicaire reconnu par A.R. 31.3.1834, supprimé par A.R. 11.7.1842.

Eglise SS.-Maurice et compagnons : rebâtie en 1890 par la commune (A.R. 24.6.1889), qui l’a meublée (A.R. 13.7.1901). Orgues, 1914. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1952.

Presbytère : vers 1810, restauré en 1880 et 1928, détruit lors de l’offensive 1944-1945, non rebâti (le sera-t-il un jour ?). Le curé a logé au “presbytère” de La Fosse, après la guerre, encore en 1975.

G r a n d ‘ R u (ou Grandru)

Annexe paroissiale : A.R. 18.5.1873. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Hompré en 1808. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Hompré, puis de Vaux-sur-Sûre en 1977.

Eglise-annexe St-Monon : rebâtie sur nouveau site par la commune en 1913-1916 (A.R. 18.3.1913).

G R A N D V O I R

Paroisse (succursale) : A.R. 4.8.1862 et D.E. 22.12.1862. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Tournay en 1808. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Neufchâteau en 1979. Commune de Tournay, puis de Grandvoir en 1903 et de Neufchâteau en 1977.

Eglise N.-D. de l’Assomption : bâtie par la commune en 1861 (A.R. 19.3.1860). La fabrique a placé un maître-autel, deux autels laté-raux, une chaire de vérité et un confessionnal (A.R. 25.12.1870).


Presbytère : bâti en 1865 par la commune, qui l’a désaffecté en 1972.

G r e m e l a n g e (ou Grumelange)

Annexe paroissiale : A.R. 13.6.1910. Diocèse de Metz en 1808,
puis de Namur en 1823. Paroisse de Martelange en 1808. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Martelange en 1944 et de Bastogne en 1993. Secteur de Martelange en 1979. Commune de Martelange, avant
et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe St-Joseph : 1700, classée le 9.12.1991.

G R E N D E L

Chapellenie : recensée dans un A.R. 29.3.1834. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Attert en 1808. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Attert en 1979. Commune d’Attert, avant et après la fusion de 1977.

Chapelle N.-D. Immaculée : 16ème siècle.Tour et sacristie vers 1880.

Maison du chapelain : début 19ème siècle, détruite en 1940, non rebâtie.

G R I M B I E M O N T

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Namur et paroisse de Roy en 1808, puis de Lignières en 1834-1842. Doyenné de Marche en 1837, puis de Nassogne en 1979, à nouveau de Marche en 1995. Secteur de Bande en 1979, puis de Nassogne en 1984. Commune de Roy, puis de Marche-en-Famenne en 1977.

Chapelle St-Remacle (St-Raymond avant 1871 ?) : rebâtie sur un site neuf en 1871-1872 par la fabrique (A.R. 4.5.1871), qui l’a meublée (A.R. 27.5.1874). Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1950.

Maison du chapelain : 1858, désaffectée par la commune en 1972.

G R U N E

Paroisse (succursale) : D.E. 4.11.1836 et A.R. 10.8.1838. Diocèse de Namur et paroisse de Bande en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Nassogne en 1837, puis de Marche en 1995. Secteur de Bande en 1979, puis de Nassogne en 1984. Commune de Grune, puis de Nassogne en 1977.

Eglise St-Pierre : nef rebâtie en 1842. La fabrique a réédifié et agrandi le choeur en 1908 (A.R. 11.12.1907). La commune a remanié l’édifice, reconstruit la tour, placé une clôture en fer forgé et des fonts baptismaux (A.R. 6.6.1913 et 14.10.1913). Orgues avec buffet installées par la fabrique (A.R. 16.3.1919).

Presbytère : rebâti par la commune en 1876-1877, désaffecté en 1988.




G R U P O N T

Paroisse (succursale) : A.R. 22.5.1876 et D.E. 27.9.1877. Diocèse de Namur et paroisse de Bure en 1808. Chapellenie par A.R. 11.11.1841. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Tellin en 1979. Commune de Grupont, puis de Masbourg en 1823, à nouveau de Grupont en 1858 et de Tellin en 1977.

Eglise St-Denis : rebâtie au même endroit en 1860-1861 par la commune (A.R. 24.2.1860), qui l’a meublée (A.R. 30.12.1864). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés vers 1950.

Presbytère : bâti en 1870 par la commune, qui l’a désaffecté en 1978 et remplacé par l’ancienne maison de l’instituteur.

G U E R L A N G E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur d’Aubange en 1979. Commune de Messancy, puis d’Aubange (et de Messancy pour Longeau) en 1977. Dépendance : annexe de Longeau en 1960. Vicaire supprimé par A.R. 10.10.1839.

Eglise St-Martin : rebâtie par la fabrique en 1857 sur un nouveau site (A.R. 27.12.1856).

Presbytère : réédifié par la fabrique en 1913, reconnu propriété de fabrique par le Tribunal d’Arlon, le 22.11.1989.

G U I R S C H

Paroisse (succursale): D.E. 4.2.1841 et 11.7.1842. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Oberpalen (GDL) en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune de Guirsch, puis d’Arlon en 1977.

Eglise St-Willibrord : cédée en 1840 par le Baron de Marche à la commune, qui l’a agrandie (A.R. 4.10.1858), pourvue d’une sacristie (A.R. 16.8.1868) et de fenêtres neuves(A.R. 16.5.1911 et 23.7.1913).

Presbytère : rebâti par la commune en 1844, désaffecté en 1993.


H


* H A B A Y - L A - N E U V E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle par D.E. 13.6.1994. Secteur de Habay en 1979. Commune de Habay-la-Neuve, puis de Habay en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 28.3.1837.

Eglise St-Nicolas : rebâtie en 1908-1909 par la fabrique (A.R. 24.6. 1907), qui l’a meublée (A.R. 13.10.1912) et a placé une chaire de vérité, deux confessionnaux et deux autels latéraux (A.R. 19.8. 1920). Orgues de 1869, installées en 1910.

Presbytère : réédifié par la commune en 1878-1879.

H A B A Y - L A - V I E I L L E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse, doyenné, secteur : comme Habay-la-Neuve ci-dessus. Commune de Habay-la-Vieille, puis de Habay en 1977.

Eglise St-Etienne : rebâtie par la commune en 1930-1931 (A.R. 28.5. 1930 et 10.3.1931), gardant la tour ancienne. Orgues, 1970.

Presbytère : 17ème siècle, sur terrain de fabrique, entièrement rénové par la commune en 1897.

H A B E R G Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur de Messancy en 1979. Commune de Habergy, puis de Messancy en 1977. Démembrement : paroisse de Bébange en 1824-1842.

Eglise St-Hilaire : rebâtie par la commune en 1910 sur le même site (A.R. 4.3.1910), la fabrique participant aux frais pour plus de la moitié. Pourvue d’un maître-autel, de deux autels latéraux et de deux confessionnaux (A.R. 10.8.1926).

Presbytère : 1791, désaffecté par la commune en 1979.

H A C H Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis d’Arlon en 1858, à nouveau d’Etalle en 1979 et de Habay-Etalle en 1994. Secteur de Habay en 1979. Commune de Hachy, puis de Habay en 1977. Vicaire recensé en 1809, supprimé par A.R. 11.8.1847.

Eglise St-Amand : 1735, rebâtie par la commune à un autre endroit en 1924-1925 (A.R. 30.5.1924). Dotée par la fabrique d’un maître-autel et de deux autels latéraux (A.R. 1.7.1925). Pourvue d’orgues vers 1925, de deux confessionnaux (A.R. 15.9.1926), de fonts baptismaux et d’une cuve d’eau bénite (A.R. 31.1.1928), d’un banc de communion (A.R. 9.7.1929), d’une sacristie (A.R. 5.6.1937).

Presbytère : 1737, entièrement rénové vers 1830, remplacé en 1977 par l’ancienne maison communale, elle-même détruite par incendie en février 1978, rebâtie en fin 1980.

H A L A N Z Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur d’Aubange en 1979. Commune de Halanzy, puis d’Aubange en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 17.8.1909.

Eglise St-Remy : rebâtie en 1844 par la commune. Pourvue d’un perron avec grille (A.R. 24.2.1883). Orgues placées par la fabrique (A.R. 19.2.1892).

Presbytère : non aliéné après 1789, plusieurs fois restauré ensuite.


H A L L E U X

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 18.10.1844. Diocèse de Namur et paroisse de Vecmont en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6. 1834. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune de Halleux, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977.

Eglise St-Pierre : 1779. Pourvue d’un maître-autel (A.R. 6.6.1857) et d’une tour (A.R. 17.4.1899) par la commune. Sacristie, 1886.

Presbytère : non aliéné après 1789, rebâti en 1828, plusieurs fois restauré ensuite, désaffecté par la fabrique en 1974.

H A L M A

Paroisse (succursale) : A.R. 13.5.1845 et D.E. 18.8.1848. Diocèse de Namur et paroisse de Wellin en 1808. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing en 1993. Secteur de Wellin en 1979. Commune de Chanly, puis de Halma en 1899 et de Wellin en 1977.
Note : la maison P. Randollet, de Neupont, est passée de la paroisse de Resteigne à celle de Halma par D.E. 13.1.1849. En réalité, Neupont avait déjà été inclus dans la paroisse de Halma, lors de l’érection de celle-ci.

Eglise St-Remacle : rebâtie en 1789 (restée très longtemps inachevée à cause de la Révolution). A nouveau réédifiée en 1868 par la commune (A.R. 16.8.1867).

Presbytère : 1847, désaffecté par la commune en 1981.

H A M I P R E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur
de Neufchâteau en 1979. Commune de Hamipré, puis de Longlier en 1828, à nouveau de Hamipré en 1862 (et d’Assenois pour les hameaux de Cousteumont et de Sart), enfin de Neufchâteau en 1977. Démembrement : paroisse de Namoussart en 1886-1887.

Eglise de la Visitation de N.-D. : 1721 (ancienne église des Récollets), souvent restaurée dans la suite. Sacristie reconstruite par la commune (A.R. 5.11.1895). Orgues, 1968.

Presbytère : rebâti par la fabrique en 1863, désaffecté par la commune en 1995.

H A M P T E A U

Paroisse (succursale) : A.R. 31.12.1837 et D.E. 9.2.1838. Diocèse de Namur et paroisse de Marenne en 1808. Etait chapellenie en 1834. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Hotton en 1979. Commune de Hampteau (et de Hotton pour le hameau de Werpin), puis de Hotton en 1977. Dépendance : chapellenie de Werpin, paroisse de Hampteau en 1958-1963. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 30.12.1841.

Eglise St-Michel : rebâtie en 1835. Agrandie et pourvue d’une tour par la fabrique (A.R. 18.3.1886). Meublée par la commune (A.R. 6.9. 1892). Construction d’une sacristie (A.R. 26.2.1938).

Presbytère : bâtiment acquis et approprié à usage de presbytère
par la commune (A.R. 12.4.1845), qui l’a désaffecté en 1995.

H A R G I M O N T

Paroisse (succursale) : D.E. 20.6.1840 et A.R. 11.7.1842. Diocèse
de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de On en 1808. Chapellenie par décret impérial du 6.6.1813. Doyenné de Rochefort
en 1837, puis de Marche en 1979. Secteur de Marche en 1979. Commune de Hargimont, puis de Marche-en-Famenne en 1977. Dépendance : chapellenie de Jemeppe, supprimée en 1875.

Eglise St-Gobert : rebâtie sur un nouveau site en 1876 par la fabrique, entre Hargimont et Jemeppe (A.R. 7.2.1875). Ameublement autorisé par A.R. 29.7.1885. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1955. Orgues de 1961, placées en 1978.

Presbytère : incendié en 1806, rebâti vers 1830. Dégâts en 1944-45 (offensive), réparés en 1963. Désaffecté par la commune en 2003.

H A R R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Ferrières, puis de Melreux en 1843, d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur de Manhay en 1979. Commune de Harre, puis de Manhay en 1977. Démembrement : paroisse de Saint-Antoine en 1841.

Eglise St-Hubert : rebâtie par la commune au même endroit en 1895 (A.R. 10.9.1894).

Presbytère : reconstruit sur un nouveau site vers 1850.

H a r z y

Annexe paroissiale : A.R. 13.8.1875. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Ancienne paroisse réunie à celle de Wardin en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834, supprimée par A.R. 9.11.1855. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Wardin, puis de Bastogne en 1977.

Eglise-annexe St-Amand et SS.-Anges gardiens : 1707, plusieurs fois restaurée dans la suite. Classée le 3.1.1978.

H A T R I V A L

Paroisse (succursale) : D.E. 22.5.1837 et A.R. 24.10.1837. Diocèse de Namur et paroisse de Vesqueville en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Saint-Hubert en 1979. Commune de Hatrival, puis de Saint-Hubert en 1977.

Eglise St-Ursmer : rebâtie sur un nouveau site par la commune en 1863-1864 (A.R. 2.3.1864). La fabrique a placé un maître-autel, des vitraux et un baptistère (A.R. 30.8.1909). Orgues, 1963.

Presbytère : non aliéné après 1789, remplacé vers 1830, incendié en 1853, rebâti par la commune en 1856. Nouvelle construction en 1966.


H A U T - F A Y S

Paroisse (succursale) : D.E. 6.5.1834 et A.R. 28.3.1837. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Gembes en 1808. Etait chapellenie en 1834. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing en 1993 et de Gedinne en 1995. Secteur de Daverdisse en 1979. Commune de Haut-Fays, puis de Daverdisse en 1977.

Eglise St-Remacle : rebâtie par la commune en 1853-1855 (A.R. 23.2. 1853). Orgues, 1938.

Presbytère : aliéné après 1789, racheté vers 1816 par la commune, qui a construit un nouveau bâtiment en 1882.

H E B R O N V A L

Chapellenie : A.R. 17.12.1934. Diocèse de Metz en 1808, de Namur en 1823. Paroisse d’Ottré en 1808. Doyenné de Houffalize en 1837, de Vielsalm en 1979, d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur des Fagnes en 1979, de Vielsalm en 1984. Commune de Bihain, de Vielsalm en 1977.

Chapelle du Sacré-Coeur : premier sanctuaire du lieu, bâti par la commune en 1937-1938 (A.R. 16.10.1937). Meublée (A.R. 15.3.1939).

Maison du chapelain : inexistante.

H E I N S C H

Paroisse (succursale) : A.R. 20.1.1896 et D.E. 13.3.1896. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Freylange en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune de Heinsch, puis d’Arlon en 1977.

Eglise N.-D. du Rosaire (vocable de Ste-Rosalie erronément attribué par A.R. 20.1.1896, rectifié par A.R. 16.11.1951) : rebâtie et meublée en 1844-1848 par la commune, qui a placé un maître-autel et un confessionnal plus tard (A.R. 2.9.1868).

Presbytère : rebâti en 1897 par la commune, désaffecté en 1984.

H E I N S T E R T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Attert en 1979. Commune de Nobressart, puis d’Attert en 1977. Démembrement : paroisse de Post en 1835-1842.

Eglise N.-D. de l’Assomption : 18ème siècle, agrandie par la fabrique (A.R. 20.2.1876). Orgues, 1986.

Presbytère : rebâti par la commune en 1850. Une grande partie du jardin presbytéral appartient à la fabrique (fondations).

H e m r o u l l e

Annexe paroissiale : A.R. 6.6.1904. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Bastogne en 1808. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bastogne en 1979. Commune de Longchamps, puis de Bastogne en 1977.

Eglise-annexe du Sacré-Coeur : bâtie par la commune en 1905-1906 (A.R. 12.6.1905). Dégâts de guerre (1940-1945), réparés en 1948.

H E R B E U M O N T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur de Bertrix en 1979, puis d’Orgeo en 1984. Commune de Herbeumont, avant et après la fusion de 1977.

Eglise St-Nicolas : rebâtie par la commune en 1902 sur un nouvel emplacement (A.R. 21.10.1901). Orgues, 1975.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1898.

( H e r l i n v a l )

Ancienne annexe paroissiale : érigée par A.R. 8.11.1822, supprimée par arrêté du 21.4.1943. Diocèse de Namur et paroisse d’Ortho en 1808, puis de Trois-Villes en 1905-1908. Doyenné de La Roche en 1837. Commune d’Ortho, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977.

Eglise-annexe St-Hubert : bâtie en 1627 et léguée “aux habitants de Herlinval” par le curé Jacques Lambert (testament du 24.9.1829, reçu par le notaire Mareschal d’Ortho).

H E Y D

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Bomal en 1979. Commune de Heyd, puis de Durbuy en 1977. Dépendance : chapellenie d’Aisne, recensée en 1816.

Eglise St-Martin : rebâtie au même endroit par la commune en 1852-1854 (A.R. 11.4.1851). Pourvue d’une sacristie (A.R. 15.12.1931).

Presbytère : reconstruit en 1829, restauré vers 1888.

H I V E S

Paroisse (succursale) : D.E. 5.12.1836 et A.R. 28.3.1837. Diocèse
de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de La Roche en 1808. Etait annexe en 1811. Chapellenie par décret impérial du 3.1. 1813. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune de Hives, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie en 1811. Agrandie par la commune en
1859 (A.R. 3.3.1859). Restaurée en 1894 par la fabrique (A.R. 24.11. 1893), qui l’a pourvue d’une sacristie (A.R. 19.3.1895) et d’orgues avec buffet (A.R. 19.7.1910).

Presbytère : aliéné en 1799, racheté par la commune, qui l’a rebâti en 1878 sur le même emplacement et désaffecté en 1976.

H O D I S T E R

Paroisse (succursale) : rétablie (ou établie) en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Rendeux en 1979. Commune de Hodister, puis de Rendeux en 1977. Dépendance : chapellenie de Gênes en 1841.

Eglise St-Brice : 17ème siècle. La fabrique l’a pourvue d’une tour avec flèche (A.R. 25.12.1870), d’une sacristie et de mobilier (A.R. 25.4.1873). Dégâts de guerre, réparés en 1978.

Presbytère : rebâti par la commune vers 1851, désaffecté en 1984.

H O L L A N G E

Paroisse (succursale) : A.R. 13.5.1845 et D.E. 25.11.1850. Diocèse
de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Sainlez en
1808. Chapellenie par A.R. 11.11.1841. Doyenné de Nives en 1837,
puis de Fauvillers en 1850, de Martelange en 1944 et de Bastogne
en 1993. Secteur de Martelange en 1979. Commune de Hollange, puis
de Fauvillers en 1977.

Eglise St-Raymond : 1674 (dédiée alors à St-Rombaut), réédifiée en partie vers 1845 par la commune, qui l’a rebâtie en 1924-1925 (A.R. 3.4.1924). Ameublement complémentaire autorisé par A.R. 21.3.1927.

Presbytère : rebâti en 1855 par la commune, qui l’a désaffecté en 1998. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés avant 1960.

( H o l l o g n e )

Ancienne annexe paroissiale : érigée par A.R. 26.8.1939 et supprimée par A.R. 24.10.1975. Diocèse de Namur et paroisse de Waha en 1808. Doyenné de Marche en 1837. Commune de Waha, puis de Marche-en-Famenne en 1977.

Eglise-annexe : n’a jamais existé.

H O M P R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Hompré, puis de Vaux-sur-Sûre en 1977. Dépendance : annexe de Grand’Ru en 1873.

Eglise St-Hubert : rebâtie en 1830. Encore réédifiée en 1904-1905 par la commune sur un nouvel emplacement (A.R. 16.2.1904).

Presbytère : rebâti par la commune en 1857, puis en 1904-1905 avec l’église. Restauré en 1952. Désaffecté par la commune en 1999.

H O N D E L A N G E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur de Messancy en 1979. Commune de Hondelange, puis de Messancy en 1977.

Eglise St-Remacle : rebâtie en 1889-1890 par la fabrique (A.R. 22.7. 1889), sur un emplacement qui lui avait été donné (acte 25.6.1889, notaire Bosseler à Arlon). Meublée par la fabrique (A.R. 14 et 28.1.1895). Orgues, vers 1902.

Presbytère : rebâti par la commune en 1848, désaffecté en 1992.

H O N V I L L E

Chapellenie : A.R. 26.5.1859. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Sainlez en 1808. Doyenné de Nives en 1837, puis de Fauvillers en 1867, de Martelange en 1944 et de Bastogne en 1993. Secteur de Martelange en 1979. Commune de Hollange (et de Villers-la-Bonne-Eau pour le hameau de Livarchamps), puis de Fauvillers (et de Bastogne pour Livarchamps) en 1977.

Chapelle de l’Immaculée Conception : bâtie par les habitants en 1853, détruite en 1944-1945 (offensive), réédifiée en 1961-1964.

Maison du chapelain : réaménagée par la commune en 1861, sinistrée durant la guerre 1940-1945, non rebâtie.

H O T T O N

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 31.3.1845. Diocèse de Namur et paroisse de Melreux en 1808. Etait chapellenie en 1816, confirmée par A.R. 28.3.1837. Doyenné de Melreux en 1837, puis de Marche par D.E. 31.8.1868. Secteur de Hotton en 1979. Commune de Hotton, avant et après la fusion de 1977.

Eglise N.-D. Consolatrice : bâtie en 1840 par la commune (remplaçant une ancienne chapelle), détruite lors de l’offensive 1944-1945, réédifiée en 1959. Pourvue d’orgues par la fabrique en 1976.

Presbytère : immeuble donné à la commune (A.R. 20.8.1838), qui a édifié un nouveau bâtiment vers 1940, sinistré en 1944 (guerre), redressé en 1959 avec l’église.

H O U D E M O N T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur de Habay en 1979. Commune de Rulles, puis de Houdemont en 1876 et de Habay en 1977.

Eglise N.-D. du Rosaire : rebâtie au même endroit en 1832-1835. Agrandie et pourvue d’un nouveau clocher par la commune (A.R. 4.8. 1852). Buffet d’orgues placé par la fabrique (A.R. 23.8.1900 : lire Houdemont, et non Houdremont, dans la publication au Moniteur). Orgues reconstruites en 1925.

Presbytère : 1er quart 19ème siècle (?), incendié en 1914 (guerre), restauré ensuite.

H O U F F A L I Z E

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808 (siège de Cowan passé à Houffalize en 1784). Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Houffalize, avant et après la fusion de 1977. Vicaire recensé en 1809 et dans un A.R.28.3.1837.
Note : la maison Poncin-Casaquy, à Rangdoux (commune de Mabompré),
a été déclarée appartenir à la paroisse de Houffalize par D.E. 21.3. 1843, qui l’y a réunie au besoin. Un lettre du 22.2.1934, de Mgr Cawet, évêque-coadjuteur, rappelle ce décret et précise que la paroisse de Houffalize comprend aussi le château et la ferme de Rangdoux (commune de Mabompré), la Baraque Cawet (commune de Noville) et le cabaret de Bellevue-aux-Poissons (commune de Tavigny). Ces écarts ont été inclus dans la commune de Houffalize
en 1977, sauf la Baraque Cawet, sur la nouvelle commune de Bastogne.

Eglise Ste-Catherine d’Alexandrie : des chanoines réguliers de St-Augustin, devenue paroissiale après la suppression du prieuré en 1784. Agrandie et restaurée par la fabrique (A.R. 27.5.1905 et 27.5. 1907), qui a refait le jubé, restauré la façade et placé un autel latéral (A.R. 5.6.1908), de même que des orgues avec buffet (A.R. 7. 5.1911). Classée le 25.10.1938 et le 2.12.1959. Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1957. Nouvelles orgues, 1957.

Presbytère : non aliéné après 1789, faisait partie de l’ancien prieuré. Détruit lors de l’offensive en 1944, reconstruit en 1951.

H O U M A R T

Paroisse (succursale) : A.R. 4.7.1872 et D.E. 6.9.1872. Diocèse de Namur et paroisse de Tohogne en 1808. Chapellenie par A.R. 26.11. 1856. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Durbuy en 1979. Commune de Tohogne, puis de Durbuy en 1977.

Eglise St-Hubert : premier sanctuaire de la localité, bâti en 1850 par les époux Dumoulin-Petithan, donné à la fabrique (A.R. 4.9. 1856), qui a placé trois autels (A.R. 8.7.1888).

Presbytère : édifié en 1863 sur le terrain donné à la fabrique en même temps que l’église. Désaffecté par la fabrique en 1986.

H O U M O N T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sainte-Ode en 1979. Commune de Tillet (de Sibret pour le hameau de Lavaselle), puis de Sainte-Ode (de Vaux-sur-Sûre pour Lavaselle) en 1977. Démembrement : paroisse de Rechrival en 1845-1847. Dépendance : chapellenie de Magerotte, passant de la paroisse de Morhet à celle de Houmont par D.E. 9.9.1837 et A.R. 9.2.1842. Vicaire supprimé par A.R. 16.5.1835.
Note : le hameau de Lavaselle est passé de la paroisse de Mande-Sainte-Marie (Chenogne) à celle de Houmont par A.R. 20.2.1877.

Eglise St-Lambert : rebâtie en 1897 par la fabrique (A.R. 22.9. 1896), sur un terrain qu’elle avait acquis par échange en 1895. Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1985.

Presbytère : souvent restauré, vétuste, à démolir en 1983.

H U M A I N

Paroisse (succursale) : A.R. 28.3.1837 et D.E. 25.4.1837. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Aye en 1808 (et de Buissonville pour Havrenne). Etait chapellenie en 1828. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Marche (et de Rochefort pour Havrenne)
en 1979. Commune de Humain, scindée en 1977 entre les communes de Marche-en-Famenne (pour Humain) et de Rochefort (pour Havrenne). Dépendance : chapellenie de Havrenne en 1841. Démembrement : Havrenne passe à la paroisse de Rochefort en 1983.

Eglise St-Martin : agrandie par la fabrique (A.R. 18.8.1871), ruinée lors de l’offensive 1944-1945, rebâtie en 1952-1954. Orgues, 1972.

Presbytère : rebâti en 1834. Dégâts de guerre, réparés en 1949.


I


I Z E L

Paroisse (succursale) : établie (ou rétablie) en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Chiny en 1979. Commune d’Izel, puis de Chiny en 1977. Démembrement : paroisse de Pin en 1899-1905. Vicaire recensé en 1809, supprimé par A.R. 3.4.1924.

Eglise St-Pierre : 1721-1723. Restaurée et meublée (A.R. 7.9.1879). Classée le 19.5.1983.

Presbytère : aliéné après 1789, réédifié en 1840, incendié en 1914 (guerre), rebâti en 1922.

I Z I E R

Paroisse (succursale) : D.E. (1832 ?) et A.R. 30.4.1839. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Ancienne paroisse réunie à celle de Ferrières en 1808. Etait chapellenie en 1837. Doyenné de Ferrières, puis de Durbuy en 1843 et de Barvaux en 1933. Secteur de Bomal en 1979. Commune d’Izier, puis de Durbuy en 1977. Dépendance : chapellenie d’Ozo en 1841.

Eglise St-Germain : rebâtie sur un nouveau site en 1853-1854 par
la commune (A.R. 25.6.1852), qui l’a meublée (A.R. 14.3.1859). Agrandissement de la sacristie (A.R. 14.12.1938). Orgues placées en 1905, provenant de l’église de Barvaux-sur-Ourthe.

Presbytère : réédifié en 1840 sur un terrain de fabrique.

J


J A M O I G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Chiny en 1979. Commune de Jamoigne, puis de Chiny en 1977. Démembrement : paroisse de Les Bulles en 1855. Dépendance : annexe (1893) puis chapellenie (1895) de Prouvy. Vicaire recensé en 1809, supprimé par A.R. 1.10.1934.

Eglise St-Pierre : d’origine médiévale, remaniée au cours des siècles, classée le 4.10.1974. Orgues, 1976.

Presbytère : racheté par la commune (décret impérial du 12.10.1812), incendié en août 1914 (guerre), rebâti vers 1922.



J E H O N V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur d’Offagne en 1979. Commune de Jéhonville, puis de Bertrix en 1977.

Eglise St-Maximin : 17ème siècle, agrandie en 1837, puis en 1898
par la commune (A.R. 17.4.1898), incendiée par la foudre en 1947, démolie en 1956, rebâtie au même endroit en 1957-1958. Orgues, 1966.

Presbytère : rebâti par la commune en 1912, incendié en août 1914 (guerre), réédifié en 1921. Le jardin appartient à la fabrique.

( J E M E P P E )

Ancienne chapellenie : recensée en 1816, à nouveau érigée par A.R. 11.11.1841, supprimée par A.R. 16.11.1875 et 14.1.1876. Diocèse de Namur et paroisse de On en 1808, puis de Hargimont en 1840-1842. Doyenné de Rochefort en 1837, puis de Marche en 1979. Commune de Hargimont, puis de Marche-en-Famenne en 1977.

Chapelle St-Christophe : d’origine médiévale, classée le 29.5.1952. Dégâts de guerre en 1944, réparés en 1968.

Maison du chapelain : non aliénée après 1789, rebâtie par la commune en 1855, désaffectée en 1876.

J E N E R E T

Paroisse (succursale) : D.E. 22.6.1835 et A.R. 17.1.1838. Diocèse de Namur et paroisse de Tohogne en 1808. Devenue chapellenie par décret impérial du 15.6.1813. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Durbuy en 1979. Commune de Bende, puis de Durbuy en 1977. Dépendance : ancienne annexe de Bende, supprimée en 1975.

Eglise St-Martin : rebâtie par la fabrique en 1873 (A.R. 28.3.1873), gardant la tour du 17ème siècle.

Presbytère : édifié par la commune vers 1843.

J E N N E V I L L E

Paroisse (succursale) : A.R. 18.6.1859 et D.E. 15.7.1859. Diocèse de Namur et paroisse de Remagne en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Bras en 1979. Commune de Moircy, puis de Libramont en 1977. Dépendance : chapellenie de Bonnerue, depuis 1859.

Eglise Ste-Julienne de Cornillon : premier sanctuaire du lieu, bâti en 1858-1859 par la commune (A.R. 22.2.1858), qui l’a meublé (A.R. 15.8.1860 et 30.7.1869). Dégâts de guerre réparés vers 1948.

Presbytère : bâtiment approprié en 1861.

J O U R N A L

Paroisse (succursale) : A.R. 18.6.1898 et D.E. 3.9.1898. Diocèse de Namur et paroisse de Champlon en 1808. Chapellenie par A.R. 15.4. 1867. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Tenneville en 1979. Commune de Champlon, puis de Tenneville en 1977.

Eglise St-Joseph : bâtie en 1864 par la commune (A.R. 16.12.1863), qui l’a meublée (A.R. 26.8.1866).

Presbytère : également édifié en 1864 par la commune, qui l’a désaffecté en 1972.

J U P I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Rendeux en 1979. Commune de Hodister, puis de Rendeux en 1977. Dépendance : chapellenie de Warisy en 1841.

Eglise St-Remacle : rebâtie par la commune en 1895 (A.R. 4.4.1895).
Dégâts de guerre réparés en 1954.

Presbytère : aliéné après 1789. Un bâtiment remis à neuf en 1839 a été réédifié par la commune en 1875 et à nouveau en 1961, après avoir été sinistré par faits de guerre.

J u s e r e t

Annexe paroissiale : A.R. 1.7.1906. Diocèse de Metz en 1808, puis
de Namur en 1823. Paroisse de Bercheux en 1808. Doyenné de Nives
en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Juseret, puis de Vaux-sur-Sûre en 1977.

Eglise-annexe St-Joseph : premier sanctuaire de la localité , bâti en 1907-1908 par la commune (A.R. 16.7.1906), qui l’a meublé (A.R. 26.9.1911 et 13.6.1920).

L


L a C o n v e r s e r i e

Annexe paroissiale : A.R. 1.7.1906. Diocèse de Namur et paroisse de Champlon en 1808, puis de Laneuville-au-Bois en 1842-1856. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Tenneville en 1979. Commune de Tenneville, avant et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe St-Hubert : 1904, donnée à la fabrique par le Baron Orban de Xivry et le Comte van Limburg-Stirum (A.R. 14.12.1910).

L A C U I S I N E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Florenville en 1979. Commune de Lacuisine, puis de Florenville en 1977.

Eglise St-Nicolas : rebâtie par la fabrique en 1871-1872 (A.R. 12. 10.1870). Meublée (A.R. 16.3.1874). Grosse restauration en 1976.

Presbytère : 18ème siècle, désaffecté par la commune en 1985.

L a F o s s e

Annexe paroissiale : A.R. 9.11.1912. Diocèse de Namur et paroisse de Grandménil en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur de Manhay en 1979. Commune de Grandménil, puis de Manhay en 1977.

Eglise-annexe N.-D. de La Salette (ou Immaculée Conception) : 1866.
Note : une maison de La Fosse a été donnée à la commune en 1908 pour loger le desservant de l’annexe. Le curé de Grandménil y a habité après la guerre 1940-1945.

L A H A G E

Paroisse (succursale) : A.R. 8.6.1896 et D.E. 26.8.1896. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Bellefontaine en 1808. Chapellenie en 1809, confirmée par A.R. 11.11.1841. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur de Tintigny en 1979. Commune de Bellefontaine, puis de Tintigny en 1977.

Eglise St-Hubert : rebâtie en 1842 par la commune, qui l’a meublée (A.R. 3.7.1867) et pourvue d’une sacristie (A.R. 3.3.1898).

Presbytère : bâti en 1843 par la commune, désaffecté avant 1977.

L A M B E R M O N T

Paroisse (succursale) : A.R. 17.8.1886 et D.E. 23.9.1886. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Muno en 1808. Chapellenie par A.R. 25.11.1857. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Florenville en 1979. Commune de Muno, puis de Florenville en 1977.

Eglise St-Jean-Baptiste : bâtie en 1861-1862 par la commune (A.R. 21.12.1860), qui l’a meublée (A.R. 3.7.1867 et 27.11.1877).

Presbytère : bâti par la commune en 1862, désaffecté en 1983.

L a m o r m é n i l

Annexe paroissiale : A.R. 14.3.1927. Diocèse de Namur et paroisse de Dochamps en 1808, puis de Freyeneux en 1842-1852. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur de Manhay en 1979. Commune de Dochamps, puis de Manhay en 1977.

Eglise-annexe St-Joseph : bâtie par la fabrique en 1934-1935 (A.R. 3.5.1933), sur terrain communal. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1953.

L A M O R T E A U

Paroisse (succursale) : A.R. 14.10.1857 et D.E. 11.12.1857. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Rouvroy en 1808. Chapellenie par A.R. 11.11.1841. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Meix-devant-Virton en 1979. Commune de Lamorteau, puis de Rouvroy en 1977.

Eglise St-Nicolas : rebâtie en 1859-1860 par la commune (A.R. 19.8. 1859), qui y a placé l’ancien maître-autel de l’église de Saint-Mard (A.R. 11.4.1870). Dégâts de guerre réparés en 1951.

Presbytère : bâti par la commune en 1847.

L A N E U V I L L E

Paroisse (succursale) : A.R. 24.4.1894 et D.E. 22.5.1894. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Sainte-Marie en 1808. Chapellenie érigée par A.R. 7.1.1826, supprimée par A.R. 5.4. 1833, rétablie par A.R. 13.5.1845. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Libramont en 1979. Commune de Sainte-Marie (et de Freux pour le hameau de Remaux), puis de Libramont en 1977. Dépendance : annexe de Wideumont en 1926.

Eglise St-Roch : rebâtie sur un nouveau site par la commune en 1860-1862 (A.R. 24.6.1860). Agrandie par la fabrique (A.R. 7.5.1930), devenue propriétaire de l’édifice par échange de terrains avec la commune.

Presbytère : bâti en 1899-1900 par la commune, remplaçant une maison de 1851. Désaffecté par la commune en 1998.

L A N E U V I L L E - A U - B O I S

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 16.8.1856. Diocèse
de Namur et paroisse de Champlon en 1808. Chapellenie par A.R. 7.4. 1838. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Tenneville en 1979. Commune de Tenneville, avant et après la fusion de 1977.
Dépendance : annexe de La Converserie en 1906.
Note : le hameau de Mochamps est passé de la paroisse de Nassogne à celle de Laneuville-au-Bois par D.E. 18.2.1867.

Eglise St-Valère : rebâtie par la commune en 1865 (A.R. 28.12.1864). La fabrique a placé deux autels latéraux (A.R. 8.5.1905).

Presbytère : rebâti par la commune en 1882, désaffecté en 1989.

L A N G L I R E

Chapellenie : A.R. 11.11.1841 (déjà recensée en 1809). Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Ottré en 1808. Doyenné de Houffalize en 1837, puis de Vielsalm en 1979 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur des Fagnes en 1979, puis de Vielsalm en 1984. Commune de Montleban, puis de Gouvy en 1977.

Chapelle Ste-Brigitte : 1708, aliénée après 1789, rachetée par un groupe de copropriétaires (acte 12.5.1828). Agrandie en 1969.

Maison du chapelain : aliénée en 1799, rachetée par un groupe d’habitants avec l’argent de la chapelle, le 27 messidor an X (16.7 1802), rebâtie par la commune en 1857.

* L A R O C H E

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune de La Roche-en-Ardenne, avant et après 1977. Démembrements : paroisses de Hives en 1836-1837, de Cielle en 1839, de Beausaint en 1842-1848. Vicaire recensé en 1816 et dans un A.R. 28.3.1837.

Eglise St-Nicolas : rebâtie par la commune en 1899-1900 (A.R. 14.3. 1899). Meublée par la fabrique (A.R. 19.3.1900). Orgues, 1902. Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1948-1949.

Presbytère : avant 1789. Jardin agrandi par terrains donnés à la fabrique, les 2.3. et 24.7.1860, ou acquis par elle en 1875 et 1930.
Détruit lors de l’offensive 1944-1945, rebâti en 1979.

L A T O U R

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Virton en 1979. Commune de Latour, puis de Virton en 1977.

Eglise St-Martin : 16ème siècle, remaniée, en partie réédifiée par la fabrique en 1870-1872 (A.R. 30.1.1870). Classée le 9.11.1982.

Presbytère : remplacé par un bâtiment du 18ème siècle, acquis par la fabrique (acte du 15.7.1859).

L A V A C H E R I E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837, puis de Sibret en 1979, retour à Saint-Hubert en 1993. Secteur de Sainte-Ode en 1979, puis de Saint-Hubert en 1993. Commune de Lavacherie, puis de Sainte-Ode en 1977.
Note : le moulin de la Gotalle et la maison Hannon sont passés de la paroisse d’Amberloup à celle de Lavacherie, par D.E. 21.6.1851.

Eglise St-Aubin : rebâtie au même endroit en 1838-1840. Pourvue d’une tour avec flèche et d’une sacristie par la fabrique (A.R. 10. 3.1872). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés vers 1950.

Presbytère : bâtiment acquis en 1829, réédifié au même endroit en 1874 par la commune.

L E C H E R E T (ou Lescheret)

Chapellenie : A.R. 27.7.1826, confirmé par A.R. 1.10.1839. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Bercheux en 1808. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Juseret, puis de Vaux-sur-Sûre en 1977.

Chapelle St-Roch : rebâtie en 1887 par la fabrique (A.R. 13.2.1887), qui l’a meublée (A.R. 25.11.1889).

Maison du chapelain : rebâtie en 1909 par la commune, qui l’a désaffectée en 1971.

L E G L I S E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Léglise en 1979. Commune de Léglise (y compris Nivelet et Lavaux, de l’ancienne commune d’Assenois), avant et après la fusion de 1977. Démembrements : paroisses de Mellier en 1842-1843, de Les Fossés en 1842-1848, de Thibessart en 1898. Vicaire recensé (A.R. 20.5.1837).

Eglise St-Martin : 1777, tour vers 1878. Pourvue par la fabrique de deux autels latéraux et d’un banc de communion (A.R. 9.11.1858) et d’une sacristie (A.R. 5.6.1889). Orgues, 1914. Classée le 26.2.
1981. Détruite par la tornade de 1982, redressée en 1987.

Presbytère : restauré en 1834, remis à neuf en 1874, détruit par la tornade de 1982, rebâti par la commune en 1985.

L E S B U L L E S

Paroisse (succursale) : A.R. 9.11.1855 et D.E. 27.12.1855. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Jamoigne en 1808. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Chiny en 1979. Commune de Les Bulles, puis de Chiny en 1977.

Eglise St-Roch : bâtie par la commune en 1854-1855 (A.R. 2.5.1854), sur un autre site que celui de la chapelle St-Roch démolie en 1857. Incendiée en août 1914 (guerre), redressée en 1921. Orgues, 1981.

Presbytère : bâtiment donné à la commune (A.R. 9.8.1853), vendu en 1879, rebâti en 1879-1880 par la commune, désaffecté en 1996.

L E S F O S S E S

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 22.12.1848. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Léglise en 1808. Chapellenie recensée dans un A.R. 29.3.1834. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Léglise en 1979. Commune d’Assenois, puis de Léglise en 1977.

Eglise Ste-Barbe : agrandie à deux reprises par la commune (A.R. 22. 2.1847 et 27.11.1887). Tour et sacristie bâties en 1887.

Presbytère : bâtiment médiocre édifié en 1844, rebâti en 1896 par la commune, qui l’a désaffecté en 1985.

L E S H A Y O N S

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Noirefontaine, puis de Dohan en 1858, de Les Hayons en 1906 (de Bellevaux pour le hameau de La Cornette), de Bouillon en 1977.
Note : La Cornette, alors sur la commune de Noirefontaine, est passé de la paroisse de Bellevaux à celle de Les Hayons par D.E. 3.3.1859.

Eglise St-Quirin : rebâtie au même endroit par la commune (A.R. 18. 6.1856), qui l’a meublée (A.R. 19.5.1860). Incendiée en 1974, restaurée en 1976.

Presbytère : agrandi en 1845, rebâti en 1902 par la commune, qui l’a désaffecté en 1983.

L e s s e

Annexe paroissiale : A.R. 5.6.1908. Diocèse de Namur et paroisse de Redu en 1808. Doyenné de Wellin en 1837, de Saint-Hubert en 1979. Secteur de Libin en 1979. Commune de Redu, puis de Libin en 1977.

Eglise-annexe N.-D. Auxiliatrice (de Walcourt) : 1750, remaniée en 1908, classée le 17.8.1992.
L E S T E R N Y

Paroisse (succursale) : A.R. 25.9.1857 et D.E. 29.12.1857. Diocèse de Namur et paroisse de Masbourg en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Nassogne en 1837, puis de Marche en 1995. Secteur de Nassogne en 1979. Commune de Forrières, puis de Lesterny en 1907 et de Nassogne en 1977.

Eglise Ste-Marguerite : rebâtie en 1846 par la commune (A.R. 14.6. 1845), qui l’a pourvue de deux autels latéraux (A.R. 23.2.1863). Restaurée vers 1948 après dégâts de guerre en 1940 et 1944.

Presbytère : rebâti à un autre endroit en 1868 par la commune, qui l’a désaffecté en 1989.

L I B I N (anciennement : Les Libins)

Paroisse (succursale) : rétablie (ou établie) en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Libin en 1979. Commune de Libin, avant et après la fusion de 1977.

Eglise N.-D. du Carmel : rebâtie par la commune en 1863-1865, sur
un nouveau site acquis par elle (A.R. 23.1.1863). Meublée par la fabrique (A.R. 20.3.1871). Orgues, 1944.

Presbytère : vers 1830, remplacé par un immeuble acquis en 1879 par la commune (A.R. 5.11.1879), qui a rebâti à neuf en 1971.

L I B R A M O N T (Sacré-Coeur)

Paroisse (succursale) : A.R. 26.1.1899 et D.E. année 1902. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Saint-Pierre en 1808. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Libramont en 1979. Commune de Saint-Pierre, puis de Libramont en 1899 et de Libramont-Chevigny en 1977. Vicaire reconnu par A.R. 5.12.1933. Dépendance : annexe N.-D. des Ardennes, reconnue par A.R. 7.1.1988.

Eglise du Sacré-Coeur : premier sanctuaire de la localité, bâti en 1902 par la commune (A.R. 15.11.1901), qui l’a meublé (A.R. 25.8. 1903). Réédifiée sur un nouveau site en 1975. Orgues, 1980.

Presbytère : bâti par la commune en 1902, devenu musée en 1977 et remplacé alors par l’ancienne maison Massart, bâtiment communal.

L i b r a m o n t (N.-D. des Ardennes)

Annexe paroissiale : en 1988, voir paroisse de Libramont ci-dessus.

Eglise-annexe N.-D. des Ardennes : 1952, de l’ancien couvent de Dominicains.

L I G N I E R E S

Paroisse (succursale) : D.E. 27.12.1834 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur et paroisse de Roy en 1808. Etait chapellenie en 1816, confirmée par A.R. 17.4.1823. Doyenné de Marche en 1837, puis de Nassogne en 1979, à nouveau de Marche en 1995. Secteur de Bande en 1979, puis de Nassogne en 1984. Commune de Roy, puis de Marche-en-Famenne en 1977. Dépendance : chapellenie de Grimbiémont en 1841.

Eglise St-Maurice : rebâtie par la commune en 1869, face à l’ancien édifice (A.R. 2.7.1868). Meublée par la fabrique (A.R. 19.3.1875). Détruite lors de l’offensive 1944-1945, réédifiée en 1967-1969.

Presbytère : mal rebâti en 1876, remplacé par un bâtiment acquis par la commune (A.R. 4.2.1895), désaffecté en 1976.

L I M E R L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Gouvy en 1979. Commune de Limerlé, puis de Gouvy en 1977.
Note : deux maisons (Baraques Dumont et Dupont), de la paroisse de Steinbach, ont été réunies à celle de Limerlé par D.E. 6.12.1833.

Eglise St-Etienne ; rebâtie par la commune en 1899-1900 (A.R. 10.11. 1898), sur terrain de fabrique (?). Pourvue d’orgues en 1933, d’un maître-autel, de deux autels latéraux, d’une chaire de vérité, de lambris et d’un nouveau pavement du choeur (A.R. 10.5.1938).

Presbytère : restauré en 1848, rebâti par la fabrique en 1914.

L I M E S

Paroisse (succursale) : rétablie (ou établie) en 1808, incluant à l’époque le hameau de Fagny, en France. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Meix-devant-Virton en 1979. Commune de Gérouville, puis de Meix-devant-Virton en 1977.

Eglise St-Jean-Baptiste (ou N.-D. de la Paix) : 1709. Porche ajouté en 1833.

Presbytère : rebâti en 1835, détruit en 1940, non reconstruit.

L I S C H E R T

Chapellenie : recensée en 1809 et dans un A.R. 29.3.1834. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Thiaumont en 1808. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Attert en 1979. Commune de Thiaumont, puis d’Attert en 1977.

Chapelle St-Servais : rebâtie par la commune en 1846-1847 (A.R. 24.4.1846).

Maison du chapelain : existait au début du 19ème siècle, occupée sans interruption jusqu’en 1850, puis épisodiquement, affectée au logement de l’instituteur à la fin du même siècle.

L O M P R E Z

Paroisse (succursale) : A.R. 21.5.1836 et D.E. 30.8.1836. Par décret impérial du 5.9.1806, le siège de la cure est passé de Lomprez à Wellin, Lomprez devenant annexe de Wellin, situation maintenue en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Chapellenie par A.R. 27.9.1834. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing en 1993. Secteur de Wellin en 1979. Commune de Lomprez, puis de Wellin en 1977. Démembrement : paroisse de Sohier en 1894. Dépendance : chapellenie de Fays-Famenne en 1859,passée à la paroisse de Sohier en 1904-1905.

Eglise St-Denis : rebâtie par la fabrique en 1877-1878 (A.R. 13.5. 1877). Meublée par la commune (A.R. 20.5.1899).

Presbytère : réédifié en 1852.

L O N G C H A M P S (Bertogne)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bertogne en 1979. Commune de Longchamps, puis de Bertogne en 1977. Dépendance : chapellenie de Champs en 1822.
Note : une annexe paroissiale reconnue à Longchamps par A.R. 8.11. 1822 a été supprimée par arrêté du 15.1.1943.

Eglise St-Lambert : incendiée (propriété de fabrique), rebâtie en 1905 par la commune (A.R. 23.12.1904), sur un nouveau site qui lui avait été donné en 1901. Meublée par la commune (A.R. 13.11.1910). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1953.

Presbytère : réédifié par la commune en 1890. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1947.

L o n g e a u

Annexe paroissiale : A.R. 28.11.1960. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Guerlange en 1808. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur d’Aubange en 1979. Commune de Messancy, avant et après la fusion de 1977.

Eglise-annexe du Christ Ressuscité : provisoire en 1951 (dédiée alors au Coeur Immaculé de Marie), sur un terrain communal, puis durable en 1971, sur un terrain donné à l’ASBL décanale.

L O N G L I E R

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Neufchâteau en 1979. Commune de Longlier (et de Tournay pour le hameau de Verlaine), puis de Neufchâteau en 1977. Démembrements : paroisses de Massul en 1842-1847 et de Tronquoy en 1858-1859. Dépendance : annexe (1931), puis chapellenie (1932) de Verlaine. Vicaire supprimé par A.R. 30.12.1835.
Note : le hameau de Semel est passé de la paroisse de Neufchâteau à celle de Longlier par D.E. 5.1.1826.

Eglise St-Etienne : 18ème siècle, restaurée ou remaniée ensuite. Tour réédifiée par la commune (A.R. 25.10.1910). La fabrique a placé un maître-autel, deux autels latéraux, une chaire de vérité et deux confessionnaux (A.R. 6.9.1910). Orgues, vers 1915-1920.

Presbytère : reconstruit en 1833.

L O N G V I L L Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Longvilly, puis de Bastogne en 1977.
Démembrement : Michamps, passé à la paroisse de Bourcy en 1840-1842. Dépendance : annexe d’Arloncourt en 1822.
Note : les deux maisons du Poteau (Al Hez) sont passées de la paroisse de Bourcy à celle de Longvilly par D.E. 13.8.1907.

Eglise St-Martin : tour rebâtie par la commune (A.R. 29.4.1896). Détruite lors de l’offensive 1944-1945, réédifiée en 1955.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1868. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés vers 1950.

L o r c y

Annexe paroissiale : A.R. 4.3.1875. Diocèse de Namur et paroisse d’Arville en 1808. Doyenné (en 1837) et secteur (en 1979) de Saint-Hubert. Commune d’Arville, puis de Saint-Hubert en 1977.

Eglise-annexe St-Martin : rebâtie par la fabrique à un autre endroit en 1877-1878 (A.R. 7.7.1876). Ameublement autorisé par A.R. 15.12. 1885. Graves dégâts de guerre, réparés en 1968.

L O U F T E M O N T

Paroisse (succursale) : A.R. 31.5.1900 et D.E. 29.10.1901. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Anlier en 1808. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur de Habay en 1979. Commune d’Anlier, puis de Léglise en 1977.

Eglise St-Joseph : bâtie en 1901 par la commune (A.R. 6.1.1901), qui l’a meublée (A.R. 9.4.1904). Orgues avec buffet placées par la fabrique (A.R. 14.8.1926).

Presbytère : bâti par la commune en 1903.

L U T R E B O I S


Chapellenie : A.R. 8.8.1872. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Villers-la-Bonne-Eau en 1808. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1979. Secteur de Noville en 1979. Commune de Villers-la-Bonne-Eau, puis de Bastogne en 1977.

Chapelle St-Thibaut : rebâtie en 1871 par M. Louis, détruite lors de l’offensive 1944-1945, réédifiée en 1957.

Maison du chapelain : inexistante.

M


M A B O G E

Chapellenie : recensée en 1819 et dans un A.R. 29.3.1834. Diocèse de Namur et paroisse de Samrée en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune de Samrée, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977.

Chapelle St-Roch : rebâtie en 1865 sur un nouvel emplacement par la commune (A.R. 2.7.1864), qui l’a meublée (A.R. 5.2.1868).

Maison du chapelain : réédifiée par la commune vers 1842. Remise en état en 1954.

M A B O M P R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bertogne en 1979. Commune de Mabompré, puis de Houffalize en 1977. Note : une lettre de l’Evêché du 5.11.1936 précise que, au lieu-dit Matet, “La Source des Moines” et toutes les maisons qui, à partir de cette source, seront bâties en direction de Mabompré, continueront à faire partie de cette dernière paroisse.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1848 (A.R. 12.8.1845).

Presbytère : maison bâtie en 1868 par le curé Wenkin, léguée à la commune (A.R. 9.11.1885), appropriée en 1886 et désaffectée en 1982.

M A G E R E T

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Wardin en 1808, puis de Benonchamps en 1842-1843. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bastogne en 1979. Commune de Wardin, puis de Bastogne en 1977.

Chapelle St-Martin : rebâtie par la fabrique en 1878 (A.R. 29.7. 1877). Détruite lors de l’offensive 1944-1945, réédifiée en 1963.

Maison du chapelain : 1842, en ruine suite à l’offensive 1944-1945.

M A G E R O T T E

Chapellenie : A.R. 16.5.1835. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Morhet en 1808, puis de Houmont par D.E. 9.9. 1837 et A.R. 9.2.1842. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sainte-Ode en 1979. Commune de Tillet, puis de Sainte-Ode en 1977.

Chapelle St-Isidore : rebâtie par la commune en 1869 (A.R. 8.7. 1866).

Maison du chapelain : acquise en 1856 par la commune, qui a bâti un nouvel édifice en 1901 et l’a désaffecté en 1989.

M A I S S I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837, puis de Bertrix en 1979, à nouveau de Saint-Hubert en 1984. Secteur de Paliseul en 1979, puis de Libin en 1984. Commune de Villance, puis de Maissin en 1895 et de Paliseul en 1977.

Eglise St-Hadelin : rebâtie par la commune en 1855-1856 (A.R. 8.8. 1855). Bombardée en 1914, puis restaurée. Pourvue d’une sacristie par la commune (A.R. 5.9.1929). Orgues, 1955.

Presbytère : aliéné après 1789. Bâtiment qualifié de neuf en 1832, réédifié par la commune en 1961, désaffecté en 1989.

M A L E M P R E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur de Manhay en 1979. Commune de Malempré, puis de Manhay en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie au même endroit en 1840-1841 par la commune, qui l’a pourvue d’une nouvelle tour (A.R. 10.6.1901). Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1952. Orgues de choeur, 1984.

Presbytère : légué à la fabrique par Melle Poncelet (décret impérial 13.1.1813). Vendu en 1876 à la commune, qui l’a réédifié en 1878. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1953.

M A N D E - S A I N T - E T I E N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en
1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur
de Bertogne en 1979. Commune de Longchamps (et de Sibret pour Senonchamps) puis de Bertogne (et de Bastogne pour Senonchamps) en 1977. Dépendance : annexe de Senonchamps en 1906.
Note : la maison dite à la barrière de Mande a été réunie à la paroisse de Mande-Saint-Etienne, lors de la création de la paroisse de Rechrival par D.E. 21.12.1847.

Eglise St-Etienne : antérieure à 1789, déjà délabrée lors de sa ruine en 1944-1945 (offensive des Ardennes), réédifiée en 1965-1967.

Presbytère : rebâti par la commune en 1863. Dégâts de guerre (1944-1945), réparés en 1948. Désaffecté en 1998.

M A N D E - S A I N T E - M A R I E (voir Chenogne)

M A R B E H A N

Paroisse (succursale) : A.R. 24.6.1872 et D.E. 13.9.1872. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Rulles en 1808. Chapellenie par A.R. 23.9.1859. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur de Habay en 1979. Commune de Rulles, puis de Habay en 1977.

Eglise de l’Immaculée Conception : premier sanctuaire du lieu, bâti par la commune en 1858 (A.R. 13.4.1857). La fabrique l’a meublée (A.R. 4.3.1874) et agrandie (A.R. 9.4.1904). Orgues, 1977.

Presbytère : acquis par la commune (A.R. 12.3.1863). Graves dégâts lors d’un ouragan en 1876, réparés en 1878.

* M A R C H E - E N - F A M E N N E

Paroisse (cure de 1ère classe) : rétablie en 1808 comme cure de 2ème classe, devenue de 1ère classe par A.R. 25.3.1840. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Marche en 1979. Commune de Marche-en-Famenne, avant et après la fusion de 1977. Vicaires : le 1er, recensé en 1816; le 2ème, recensé en 1819, supprimé par A.R. 9.9.1836, rétabli par A.R. 30.12.1841, à nouveau supprimé par A.R. 20.4.1883 et réintroduit par A.R. 15.6.1885.

Eglise St-Remacle : incendiée en 1806, remplacée alors pendant 14 ans par l’église St-Ignace des anciens Jésuites. Remise en état en 1820 (A.R. 28.10.1818). Complètement restaurée par la fabrique de 1888 à 1893. Orgues, 1935. Classée le 25.10.1938.

Presbytère : bâti en 1850 par la commune, qui louait auparavant une maison pour loger le curé-doyen.

( M a r c o u r a y )

Annexe paroissiale : A.R. 30.3.1893. Pour le reste, voir paroisse de Marcourt ci-dessous. Désaffectée par arrêté du 15.7.2002.

Eglise-annexe SS.-Pierre et Paul : premier sanctuaire du lieu, bâti par la fabrique en 1877 (A.R. 19.6.1876). Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1951.

M A R C O U R T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Rendeux en 1979. Commune de Marcourt, puis de Rendeux en 1977. Démembrement : paroisse de Devantave en 1842-1843. Dépendance : annexe de Marcouray en 1893.

Eglise St-Martin : 17ème siècle, avec éléments antérieurs. Classée le 21.10.1980.

Presbytère : avant 1789, incendié lors de l’offensive 1944-1945, réédifié sur le même emplacement en 1949.

M A R E N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Hotton en 1979. Commune de Marenne (et de Hotton pour le hameau de Menil-Favay), puis de Hotton (et de Marche-en-Famenne pour le hameau de Verdenne) en 1977. Démembrement : paroisse de Hampteau en 1837-1838. Dépendances : chapellenie de Verdenne en 1841 et annexe de Bourdon en 1872.
Note : le hameau de Focagne (sur la commune de Fronville) est passé de la paroisse de Fronville à celle de Marenne par D.E. 18.12.1912.

Eglise St-Eloi : rebâtie en 1824. A nouveau réédifiée en 1908 par la commune (A.R. 11.12.1907), sur le même emplacement. Meublée par la fabrique (A.R. 13.6.1910). Orgues, 1954.

Presbytère : réédifié vers 1840 et encore en 1947, après avoir été sinistré lors de l’offensive 1944-1945.

M A R L O I E

Paroisse (succursale) : A.R. 26.3.1895 et D.E. 28.4.1895. Ancienne paroisse, diocèse de Namur et paroisse de Waha en 1808. Chapellenie par A.R. 11.11.1841. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Marche en 1979. Commune de Waha, puis de Marche-en-Famenne en 1977.

Eglise St-Georges (connue aussi sous le vocable de St-Isidore) : rebâtie par la commune sur un nouveau site en 1894 (A.R. 5.2.1894). La fabrique l’a meublée (A.R. 22.9.1896 et 15.11.1897) et agrandie (A.R. 17.3.1905). Détruite lors du bombardement de la gare en mai 1944, réédifiée en 1954-1955. Orgues,1958.

Presbytère : acquis par la commune (A.R. 11.8.1861), détruit lors du bombardement de mai 1943, reconstruit en 1955.

M A R T E L A N G E

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie comme succursale en 1808, englobant alors l’ancienne paroisse de Wolvelange (GDL). Devenue cure à la place de Fauvillers, par A.R. 13.1.1962. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Martelange par D.E. 20.2.1944 et de Bastogne par D.E. 15.8.1993. Secteur de Martelage en 1979. Commune de Martelange, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Radelange en 1845-1847. Dépendance : annexe de Gremelange en 1910. Vicaire recensé en 1809, supprimé par A.R. 11.8.1847, rétabli par A.R. 30.5.1872, encore supprimé par A.R. 20.4.1883, réintroduit par A.R. 1.9.1905.
Note : le hameau de Neuperlé (ou Neuf-Perlé), de la paroisse de Perlé (GDL) en 1808, a été réuni à celle de Martelange (en 1839 ?), tout en continuant à être desservi par le curé de Perlé.

Eglise St-Martin : remaniée au 18ème siècle, puis agrandie par la commune (A.R. 5.5.1898). Orgues, 1975.

Presbytère : non aliéné après 1789, devenu maison vicariale lorsque la fabrique a bâti un nouveau presbytère en 1905.

M A R T I L L Y

Paroisse (succursale) : A.R. 22.6.1861 et D.E. 23.12.1873. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Straimont en 1808. Chapellenie par A.R. 11.11.1841. Doyenné de Neufchâteau en 1837, puis de Bertrix en 1979. Secteur d’Orgeo en 1979. Commune de Straimont, puis de Herbeumont en 1977.
Note : Menugoutte est passé de la succursale de Straimont à celle de Martilly par A.R. 16.3.1874 (déjà effectué par D.E. 23.12.1873).

Eglise St-Raymond : 1712, rebâtie à un autre endroit en 1872 par la commune (A.R. 30.11.1868). La fabrique a placé un maître-autel, deux autels latéraux, une chaire de vérité et un confessionnal (A.R. 15. 9.1872).

Presbytère : acquis par la commune en 1849, incendié en 1914 (guerre), rebâti en 1922, désaffecté en 2001 par la commune.

M A R T U E

Chapellenie : A.R. 29.3.1834. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Florenville en 1808. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Florenville en 1979. Commune de Martué, puis de Lacuisine en 1823 et de Florenville en 1977.

Chapelle St-Roch : 1726, classée le 18.2.1999.

Maison du chapelain : acquise par la commune (A.R. 31.1.1872), désaffectée quelques années plus tard.

M A R V I E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 5.7.1850. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Bastogne en 1808. Chapellenie par A.R. 11.11.1841. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bastogne en 1979. Commune de Wardin, puis de Bastogne en 1977.

Eglise St-Etienne (anciennement N.-D., St-Etienne et St-Fiacre) : avant 1789, pourvue d’une sacristie par la commune (A.R. 23.9.1859), qui a reconstruit le vaisseau (A.R. 22.4.1864). La fabrique l’a meublée et a restauré la tour (A.R. 20.3.1871). Nouvelle sacristie (A.R. 25. 9.1929). Dégâts de guerre réparés vers 1950.

Presbytère : bâti par la commune vers 1850. Démoli après 1950 et remplacé par un bungalow en bois, édifié aux frais du curé.

M A S B O U R G

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Nassogne en 1837, puis de Marche en 1995. Secteur de Nassogne en 1979. Commune de Masbourg, puis de Nassogne en 1977. Démembrement : paroisse de Lesterny en 1857.

Eglise St-Ambroise : rebâtie en 1711, pourvue d’une sacristie par la
commune (A.R. 20.6.1900).

Presbytère : rebâti en 1865 par la commune, désaffecté en 1973.

M A S S U L

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 23.7.1847. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Longlier en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Neufchâteau en 1979. Commune de Longlier; de Neufchâteau en 1977.

Eglise St-Monon : agrandie par la commune (A.R. 6.9.1845), qui l’a rebâtie en 1909-1910 (A.R. 11.9.1908), après un incendie en juin 1906. Meublée par la fabrique (A.R. 5.3.1912). Interdite en 1973, étant dégradée, et remplacée par une chapelle “provisoire” en bois, édifiée en 1975. Eglise démolie en 1991.

Presbytère : 1843-1844, désaffecté par la commune en 1968.

M E I X - D E V A N T - V I R T O N

Paroisse (succursale): rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Meix-devant-Virton en 1979. Commune de Meix-devant-Virton, avant et après la fusion de 1977.
Note : le hameau de Berchiwé est passé de la paroisse de Robelmont à celle de Meix-devant-Virton par D.E. 18.8.1838.

Eglise St-Bernard : rebâtie en 1852 par la commune (A.R. 9.3.1852), qui l’a meublée (A.R. 21.1.1860). Orgues (1930 ?), placées en 1965.

Presbytère : incendié à la Révolution française. Maison acquise en 1806 par la commune, échangée en 1842 contre un autre bâtiment, lui-même désaffecté en 1881 pour servir d’école (A.R. 17.10.1881, sous la signature du ministre Bara). Vers 1900, la commune a fourni un presbytère, inoccupé depuis 1985 environ, à restaurer en 2002 (?).

M E I X - L E - T I G E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837, puis de Virton en 1979. Secteur de Saint-Léger en 1979. Commune de Rachecourt, puis de Meix-le-Tige en 1863 et de Saint-Léger en 1977.

Eglise St-Luc : 1783, agrandie par la commune (A.R. 17.8.1908) et meublée par la fabrique (A.R. 16.7.1912).

Presbytère : rebâti en 1831 (?), ou quelques années plus tard.

M E L L I E R

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 28.2.1843. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Léglise en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Léglise en 1979. Commune de Mellier, puis de Léglise en 1977.

Eglise SS.-Pierre et Paul : rebâtie en 1841-1842, près de l’assiette de l’ancienne chapelle. Classée le 26.2.1981.

Presbytère : acquis en 1844, puis construction communale en 1910. Désaffecté par la commune en 1985.

M E L R E U X

Paroisse (succursale) : rétablie comme cure de 2ème classe en 1808, devenue succursale par A.R. 22.8.1868 et D.E. 31.8.1868, Erezée prenant le titre de cure. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis de Marche en 1868. Secteur de Hotton en 1979. Commune de Hotton, avant et après la fusion de 1977. Démembrements : paroisses de Ny en 1835-1842 et de Hotton en 1842-1845. Dépendance : chapellenie de Werpin en 1841 (passée à la paroisse de Hampteau en 1958-1963).

Eglise St-Pierre : 17ème siècle, classée le 30.11.1989. Orgues,1950.

Presbytère : non aliéné après 1789. Rebâti par la fabrique en 1931, sur un nouvel emplacement.

M E N U F O N T A I N E

Paroisse (succursale) : A.R. 13.5.1845 et D.E. 7.3.1851. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Fauvillers (et de Strainchamps pour le hameau de Burnon) en 1808. Etait chapellenie en 1828. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Martelange en 1944 et de Bastogne en 1993. Secteur de Martelange en 1979. Commune de Fauvillers (et de Hollange pour le hameau de Burnon), puis de Fauvillers uniquement en 1977.

Eglise St-Jean l’Evangéliste : rebâtie en 1843-1844, sur un terrain donné par Mme Lecomte-Rosières. Pourvue d’une sacristie (A.R. 28.9. 1927).


Presbytère : réédifié vers 1845. Désaffecté par la fabrique en 1974.

M E R N Y

Chapellenie : A.R. 26.11.1861. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Carlsbourg en 1808. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur de Paliseul en 1979. Commune de Paliseul, puis de Carlsbourg en 1900, à nouveau de Paliseul en 1977.

Chapelle St-Raymond : 1701, rebâtie en 1906 par la commune (A.R. 21. 5.1906), sur l’emplacement de la maison du chapelain (délabrée et attenante à l’ancienne chapelle), que lui avait cédé la fabrique.

Maison du chapelain : n’existe plus depuis 1906 (voir ci-dessus).

* M E S S A N C Y (St-Jacques)

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur de Messancy en 1979. Commune de Messancy, avant et après la fusion de 1977. Dépendance : annexe de l’Immaculée par A.R. 26.7.1965. Vicaire recensé en 1809 et dans un A.R. 28.3.1837.
Note : la limite entre les paroisses de Messancy et de Turpange a été précisée par D.E. 19.9.1913 et 8.8.1958.

Eglise St-Jacques-Majeur : rebâtie en 1847-1848 par la commune (A.R. 6.5.1847), qui l’a agrandie (A.R. 29.6.1905).Meublée par la fabrique (A.R. 27.5.1901 et 7.2.1908), qui a placé un buffet d’orgues (A.R. 9.11.1904) et agrandi le jubé (A.R. 27.8.1911). Orgues neuves, 1981.

Presbytère : réaménagé par la commune en 1833.

M e s s a n c y (Immaculée)

Annexe paroissiale : 1965, voir Messancy St-Jacques ci-dessus.

Eglise-annexe de la Vierge Immaculée : bâtie en 1963, propriété de l’ASBL décanale. Agrandie en 1967.

M E T Z E R T

Chapellenie : recensée en 1809 et dans un A.R. 29.3.1834. Diocèse
de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Tontelange en 1808. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Attert en 1979. Commune de Tontelange, puis d’Attert en 1977.

Chapelle SS.-Cosme et Damien : 18ème siècle, avec tour ancienne pourvue d’une flèche par la commune (A.R. 29.9.1868). Construction d’une sacristie par la fabrique (A.R. 16.6.1872). Jubé ajouté par la commune (A.R. 16.6.1930). Classée le 30.1.1992.

Maison du chapelain : réaménagée en 1849 et 1923, devenue maison de village en 1992.

M I C H A M P S

Chapellenie : A.R. 3.5.1908. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Longvilly en 1808, puis de Noville selon A.R. 8.11.1822 (tout en restant canoniquement à la paroisse de Longvilly) et de Bourcy par D.E. 14.8.1840 et A.R. 14.7.1857. Annexe par A.R. 8.11.1822. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Longvilly, puis de Bastogne en 1977.

Chapelle St-Hubert : rebâtie par la commune en 1890 (A.R. 6.2.1890).

Maison du chapelain : n’existe plus depuis 1835.

M I E R C H A M P S

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Namur et paroisse de Vecmont en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche
en 1979. Commune de Beausaint, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977.

Chapelle St-Lambert : rebâtie par la commune en 1865-1866 (A.R. 20. 11.1864). Dégâts de guerre réparés en 1953.

Maison du chapelain : vers fin 19ème siècle, désaffectée par la commune en 1975.

M I R W A R T

Paroisse (succursale) : A.R. 17.8.1842 et D.E. 26.7.1843. Diocèse
de Namur et paroisse de Smuid en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Saint-Hubert en 1979. Commune de Mirwart, puis d’Awenne en 1823, à nouveau de Mirwart en 1877 et de Saint-Hubert en 1977.

Eglise St-Roch : rebâtie par la commune en 1869-1870 (A.R. 2.4. 1869). Meublée par la fabrique (A.R. 31.3.1873).

Presbytère : qualifié de neuf en 1832, rebâti en 1897 par la commune, qui l’a désaffecté en 1973.

M O G I M O N T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Vivy, puis de Bouillon en 1977.

Eglise SS.-Pierre et Paul : rebâtie au même endroit en 1875 par la fabrique (A.R. 7.12.1874), qui l’a meublée (A.R. 26.4.1890) et pourvue d’une sacristie (A.R. 8.11.1902).

Presbytère : rebâti en 1845, désaffecté par la commune en 1983.

M O I N E T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Longvilly, puis de Bastogne en 1977. Démembrement : paroisse de Bourcy en 1840-1842.

Eglise St-Brice : agrandie par la commune (A.R. 23.11.1846), qui l’a réédifiée en 1902-1903 (A.R. 5.4.1902) au même endroit et meublée (A.R. 27.5.1905).

Presbytère : rebâti en 1890 par la commune. Dégâts en 1944-1945 (offensive), réparés en 1946. Désaffecté par la commune en 1971.
M O N T (Houffalize)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Mont, puis de Houffalize en 1977.

Eglise St-Pierre : rebâtie par la commune vers 1850 (A.R. 14.2. 1847). Tour édifiée par la fabrique (A.R. 9.9.1886).

Presbytère : restauré en 1832. Désaffecté par la commune en 1978.

M O N T L E B A N

Paroisse (succursale) : D.E. 13.11.1834 et A.R. 28.3.1837. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Baclain en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Gouvy en 1979. Commune de Montleban, puis de Gouvy en 1977.

Eglise St-Roch : rebâtie par la commune en 1907 (A.R. 12.1.1907). Trois orgues : 1964, 1975 et 1977.

Presbytère : rebâti en 1839, puis encore en 1877 par la commune.

M O N T P L A I N C H A M P S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Neufchâteau en 1979. Commune de Grapfontaine, puis de Neufchâteau en 1977. Démembrement : paroisse de Warmifontaine en 1859.

Eglise St-Bernard : rebâtie en 1899-1900 par la commune (A.R. 30.4. 1899), qui l’a meublée (A.R. 19.9.1902).

Presbytère : 1858, incendié en août 1914 (guerre), rebâti en 1915, sur terrain de fabrique. De 1830 à 1856, le curé de Montplainchamps a habité à Warmifontaine.

M O N T Q U I N T I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808 (incluant à l’époque le hameau d’Ecouviez, en France). Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Meix-devant-Virton en 1979. Commune de Dampicourt, puis de Rouvroy en 1977. Dépendance : annexe de Couvreux en 1875.

Eglise St-Quentin : médiévale, aménagée, classée le 25.10.1938.

Presbytère : 1801, détruit lors de la guerre 1940-1945, réédifié en 1948-1949.

M O R H E T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Morhet, puis de Vaux-sur-Sûre en 1970. Démembrement : chapellenie de Magerotte (1835), passée à la paroisse de Houmont en 1837-1842.
Note : la maison J.J. Thiry, lieu-dit Coppon (ou Copen), est passée de la paroisse de Houmont à celle de Morhet par D.E. 30.6.1853.

Eglise St-Denis : aliénée en 1797, rachetée par les habitants (acte 9.5.1804, notaire Siville à Bastogne), rebâtie en 1863-1867 par la commune (A.R. 9.10.1862), sur un terrain que la fabrique lui a cédé en 1902. Agrandie par la commune (A.R. 16.5.1911). La fabrique a placé un maître-autel et deux autels latéraux (A.R. 27.8.1911). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1951.

Presbytère : a suivi le sort de l’église en 1797 et 1804. Rebâti par la fabrique en 1903. Désaffecté par la commune en 1986.

M O R M O N T (Erezée)

Paroisse (succursale) : D.E. 28.1.1842 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur et paroisse de Fanzel en 1808. Chapellenie par A.R. 31.10. 1837. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur d’Erezée en 1979. Commune de Mormont, puis d’Erezée en 1977.

Eglise St-Michel : premier sanctuaire établi à Mormont, en 1834-1835, succédant à une église sise à La Forge. Tour, 1864. Sacristie, vers 1935. Orgues, 1994.

Presbytère : vers 1839.

M o r m o n t (Houffalize)

Annexe paroissiale : A.R. 26.8.1907. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Wibrin en 1808. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Wibrin, puis de Houffalize en 1977.

Eglise-annexe St-Isidore : 1629, démolie en 1926 (fort délabrée).

M O R T E H A N

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur de Bertrix en 1979, puis d’Orgeo en 1984. Commune de Cugnon, puis de Bertrix en 1977.
Note : Thibauroche, paroisse de Mortehan en 1808, est passé de la commune de Muno à celle de Cugnon en 1964, puis à celle de Bertrix en 1977.

Eglise St-Hubert : reconstruite sur un nouveau site en 1841 par la fabrique (A.R. 6.8.1840), qui l’a pourvue d’une sacristie (A.R. 7.7. 1907). Classée le 26.11.1973.

Presbytère : restauré par la commune en 1856, désaffecté en 1992.

M U N O

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Florenville en 1979. Commune de Muno, puis de Florenville en 1977. Démembrement : paroisse de Lambermont en 1886. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 23.7.1858.
Eglise St-Martin : 17ème siècle, restaurée notamment en 1865 et
en 1955. Jubé placé par la commune (A.R. 22.10.1904).

Presbytère : aliéné après 1789 (?). Le curé a occupé alors une maison louée. Nouvelle construction en 1854.

M U S S O N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Musson en 1979. Commune de Musson, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Baranzy en 1905-1906. Vicaire recensé en 1809, supprimé par A.R. 20.4.1883, rétabli par A.R. 6.8.1885.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1906-1907 (A.R. 16.7. 1906). Dégâts de guerre en août 1914, réparés en 1922. Orgues, 1909.

Presbytère : ancien, détruit en 1914 (guerre), rebâti vers 1923.

M U S S Y - L A - V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Musson en 1979. Commune de Mussy-la-Ville, puis de Musson en 1977.

Eglise St-Pierre : détruite dans l’incendie du village en 1826 et rebâtie en 1834. Réaménagée par la fabrique (A.R. 4.3.1910). Pourvue de deux confessionnaux (A.R. 10.3.1893), d’un maître-autel et de deux autels latéraux (A.R. 10.4.1924), d’une chaire de vérité (A.R. 8.9.1930), d’un buffet d’orgues (A.R. 25.3.1938).

Presbytère : également détruit dans l’incendie du village en 1826, rebâti en 1831. Désaffecté par la commune en 1997.

( M Y )

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843, retour à Liège en 1977. Doyenné de Ferrières, puis de Durbuy en 1843, de Barvaux en 1933 et de Aywaille en 1977. Commune de My (province de Luxembourg), puis de Ferrières (province de Liège) en 1977. Dépendance : chapellenie de Ville en 1841.
Note : Vieuxville, resté dans la province et dans le diocèse de Liège depuis 1808, dépendait de la paroisse de My en 1808.

Eglise de l’Assomption de la Ste-Vierge : rebâtie en 1866-1868 (A.R. 28.2.1866) par la fabrique, qui l’a meublée (A.R. 16.2.1873). Nouvel emplacement acquis par la fabrique pour l’église et le presbytère.

Presbytère : non aliéné après 1789. Rebâti en 1866 par la fabrique.

N


N A D R I N

Paroisse (succursale) : ancienne paroisse d’Ollomont rétablie en 1808, siège transféré à Nadrin par A.R. 14.5.1909. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Wibrin, puis de Nadrin en 1903 et de Houffalize en 1977.

Eglise Ste-Marguerite d’Antioche : bâtie en 1908 à Nadrin par la commune (A.R. 11.12.1907), qui l’a meublée (A.R. 24.6.1913). Orgue, 1964. Tour et abside de l’ancienne église d’Ollomont, classées le 11.10.1948.

Presbytère : à Nadrin, bâti par la commune en 1909. A Ollomont, vendu en 1912 et classé le 28.10.1982.

N A M O U S S A R T

Paroisse (succursale) : A.R. 28.11.1886 et D.E. 25.11.1887. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Hamipré en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Neufchâteau en 1979. Commune de Longlier en 1828, puis de Hamipré en 1862 et de Neufchâteau en 1977.

Eglise N.-D. des Champs (ou de la Visitation) : rebâtie sur un autre site par la commune en 1859-1860 (A.R. 14.9.1858). Pourvue d’un maître-autel (A.R. 27.5.1881) et d’une sacristie (A.R. 17.3.1905).

Presbytère : 1855, rebâti par la commune en 1903,désaffecté en 1972.

N A S S O G N E

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Nassogne en 1837, puis de Marche en 1995. Secteur de Nassogne en 1979. Commune de Nassogne, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Chavanne en 1842-1848. Vicaire reconnu par A.R. 3.2.1908.

Eglise collégiale St-Monon : 17ème et 18ème siècles, devenue paroissiale après 1801. Pourvue d’un jubé par la commune (A.R. 18.
6.1888). Sacristie (A.R. 9.5.1925). Destruction partielle lors de l’offensive 1944-1945, réparation en 1948-1949. Orgues, 1982. Choeur roman, classé le 20.6.1949. Eglise classée le 25.2.1983.

Presbytère : rebâti par la commune en 1891-1892.

N e f f e (Bastogne)

Annexe paroissiale : arrêté de la Région 15.7.2002. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Bastogne en 1808. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bastogne en 1979. Commune de Wardin, puis de Bastogne en 1977.

Eglise-annexe St-Christophe et St-Joseph : bâtie en 1933 par les habitants de la section.

* N E U F C H A T E A U

Paroisse (cure de 1ère classe) : établie en 1808 comme cure de 2ème classe, devenue de 1ère classe par A.R. 25.3.1840. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Neufchâteau en 1979. Commune de Neufchâteau, avant et après la fusion de 1977. Deux vicaires reconnus : 1/ par A.R. 5.4. 1833; 2/ par A.R. 17.8.1909.

Eglise St-Michel : rebâtie par la commune en 1842-1844, sur le site d’un ancien château-fort. Restaurée par la fabrique (A.R. 9.5.
1887), qui a placé des orgues en 1851, puis en 1979.

Presbytère : jusqu’en 1895, la commune a fourni une indemnité de logement, puis la “Société St-Michel” a racheté la gendarmerie bâtie en 1714, pour l’aménager en presbytère et maison vicariale.

N E U V I L L E (Vielsalm)

Paroisse (succursale) : A.R. 14.10.1913 et D.E. 11.11.1913. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Paroisse de Vielsalm en 1808. Chapellenie par A.R. 13.5.1845. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979. Commune de Vielsalm, avant et après la fusion de 1977. Dépendance : chapellenie de Burtonville en 1913.

Eglise St-Isidore : vers 1810, agrandie (A.R. 27.2.1871) et meublée (A.R. 7.5.1875) par la fabrique, démolie en 1935. Rebâtie ailleurs par la fabrique en 1930-1931 (A.R. 14.6.1929). Orgues, 1955.

Presbytère : bâti par l’abbé Cahay vers 1925, sur le site de la maison du chapelain. Légué à la fabrique (A.R. 27.5.1932).

N E U V I L L E R S

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Libramont en 1979. Commune de Recogne, puis de Libramont en 1977. Dépendance : chapellenie de Recogne en 1841. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 11.7.1842.
Note : le hameau de Serpont est passé de la paroisse de Bras à celle de Neuvillers par D.E. 19.1.1835.

Eglise St-Eloi : rebâtie en 1847 au même endroit par la commune (A.R. 16.9.1846), qui a placé deux autels latéraux (A.R. 19.8.1859).

Presbytère : acheté et restauré peu avant 1830, rebâti en 1856.

N I S R A M O N T

Chapellenie : A.R. 11.11.1841 (déjà érigée auparavant, avait été supprimée par A.R. 26.2.1835). Diocèse de Namur et paroisse d’Ortho en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune d’Ortho, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977.

Chapelle St-Hubert : 1756, réédifiée au même endroit en 1894 par la fabrique (A.R. 8.2.1894), qui l’a meublée (A.R. 24.1.1896).

Maison du chapelain : 1853, désaffectée par la fabrique en 1975.

N I V E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808 comme cure de 2ème classe, puis succursale par A.R. 4.6.1920 et D.E. 20.6.1920, Sibret devenant cure. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Nives, puis de Vaux-sur-Sûre en 1970. Démembrement : la chapellenie de Remichampagne est passée de la paroisse de Nives à celle de Remoiville en 1834.
Eglise St-Martin : rebâtie en 1835, puis à un autre endroit en 1889-1890 par la commune (A.R. 17.2.1889), qui l’a meublée (A.R. 13.1. 1913). La fabrique a placé un maître-autel et deux autels latéraux (A.R. 5.7.1913). Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1951.

Presbytère : 1747, non aliéné après 1789, approprié en 1872.

N O B R E S S A R T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Attert en 1979. Commune de Nobressart, puis d’Attert en 1977. Vicaire recensé en 1809, supprimé par A.R. 21.3.1850.

Eglise St-Jean-Baptiste : rebâtie par la commune vers 1845. Orgues, avant 1927.

Presbytère : réédifié par la commune en 1853, désaffecté en 1988.

N O I R E F O N T A I N E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Noirefontaine,puis de Bouillon en 1977.
Note : le moulin dit Hideux-Moulin est passé de la paroisse de Dohan à celle de Noirefontaine par D.E. 17.7.1844.

Eglise SS.-Cosme et Damien : mal construite en 1848, rebâtie au même endroit par la commune en 1852 (A.R. 4.3.1845).

Presbytère : réédifié en 1839, puis en 1900 par la commune, sur un terrain que la fabrique lui a cédé. Jardin agrandi de 4 a 40 ca par donation de l’abbé Pierrard à la fabrique (acte 17.8.1925, notaire Vermer à Bouillon).

N O L L E V A U X

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur d’Offagne en 1979. Commune de Fays-les-Veneurs, puis de Nollevaux en 1893 et de Paliseul en 1977. Dépendance : chapellenie de Plainevaux en 1864.

Eglise St-Urbain : rebâtie par la fabrique en 1876 (A.R. 19.6.1876).

Presbytère : réédifié par la commune en 1868, désaffecté en 1982.

N O T H O M B (ou Nothumb)

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Attert en 1979. Commune d’Attert, puis de Nothomb en 1923, à nouveau d’Attert en 1977.

Eglise de l’Exaltation de la Ste-Croix : rebâtie en 1829, puis en 1906-1907 à un autre endroit par la commune (A.R. 31.7.1905) et enfin en 1971 sur un emplacement contigu. Orgues, 1971.

Presbytère : rebâti ou rénové entre 1843 et 1845, désaffecté par la commune en 1990.

N O V I L L E (Bastogne)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Noville, puis de Bastogne en 1977. Dépendances : annexes de Cobru, Foy et Vaux en 1822; annexe (1822), puis chapellenie (1841) de Recogne.

Eglise St-Etienne : réédifiée par la fabrique en 1872-1874 au lieu-dit “du Grand Enclos” (A.R. 18.8.1871). Démolie lors de l’offensive 1944-1945, rebâtie en 1955.

Presbytère : reconstruit par la commune en 1908, incendié lors de l’offensive 1944-1945 et entièrement rebâti vers 1950.

N Y

Paroisse (succursale) : D.E. 17.1.1835 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Melreux en 1808 (la section de Biron passant alors à la paroisse de Wéris). Etait chapellenie en 1816, confirmée par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Marche en 1979. Secteur de Hotton en 1979 (et d’Erezée pour Biron). Commune de Soy, puis de Hotton (et d’Erezée pour Biron) en 1977. Dépendance : chapellenie de Biron en 1841 (passée à la paroisse de Soy en 1994).

Eglise N.-D. de l’Assomption : rebâtie vers 1855 par la fabrique (A.R. 25.8.1854), qui a placé un maître-autel (A.R. 18.8.1872). Tour du 17ème siècle.

Presbytère : racheté par les habitants et rendu à sa destination après 1789, rebâti en 1835, approprié et restauré en 1894 et 1921 par la commune, qui l’a désaffecté en 1995.


O


O C H A M P S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Libin en 1979. Commune d’Ochamps, puis de Libin en 1977.

Eglise St-André : rebâtie sur un nouveau site en 1884-1886 par la commune (A.R. 19.1.1884), qui l’a meublée (A.R. 20.10.1887). Orgues, en 1920 et 1957.

Presbytère : non aliéné après 1789, rebâti par la commune en 1897.

O D E I G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur de Manhay en 1979. Commune d’Odeigne, puis de Manhay en 1977. Dépendance : annexe (1825), puis chapellenie (1841) d’Oster.

Eglise St-Donat (paroisse N.-D. de l’Assomption) : rebâtie au même endroit par la commune en 1845-1846. Nouveau plafond en 1934. Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1951.

Presbytère : rebâti par la commune en 1861. Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1949.

O F F A G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur d’Offagne en 1979. Commune d’Offagne, puis de Paliseul en 1977.

Eglise St-Hubert : rebâtie en 1839, gardant l’ancien choeur. Pourvue d’une sacristie, d’un jubé et d’un portail par la commune (A.R. 27. 4.1908). Agrandie d’un transept et munie d’une voûte (A.R. 17.7. 1926), en conservant la nef et la tour de 1839. Orgues avec buffet (A.R. 21.6.1932). Tour réaménagée en 1964.

Presbytère : réédifié par la commune en 1898, à côté de l’ancien bâtiment, sur un terrain appartenant à la fabrique.

O L L O M O N T (voir Nadrin)

O N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808.
Doyenné de Rochefort en 1837, puis de Marche en 1992. Secteur de Rochefort en 1979, puis de Jemelle en 1984 et de Marche en 1992. Commune de On, puis de Marche-en-Famenne en 1977. Démembrements : paroisses de Hargimont en 1840-1842 et de Jemelle en 1859.

Eglise St-Laurent : rebâtie par la fabrique en 1874-1875 (A.R. 15.4. 1873), sur un nouvel emplacement. Orgues, 1955.

Presbytère : rebâti par la commune en 1876-1877 sur un nouveau site, désaffecté en 1992.

O P O N T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur de Paliseul en 1979. Commune de Opont, puis de Paliseul en 1977.
Note : le hameau de Beth-les-Abyes est passé de la paroisse de Our à celle de Opont par A.R. 30.11.1820.

Eglise St-Remacle : 17ème et 18ème siècles, classée le 3.12.1982 et le 28.7.1997.

Presbytère : 1820,rebâti par la commune en 1898, désaffecté en 1984.

O P P A G N E

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 22.9.1843. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Wéris en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Barvaux en 1979. Commune de Wéris, puis de Durbuy en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1860 (A.R. 24.3.1858).

Presbytère : 1843, avec annexe ajoutée par la commune en 1850.

O R G E O

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Neufchâteau en 1837, puis de Bertrix en 1979. Secteur d’Orgeo en 1979. Commune d’Orgeo, puis de Bertrix en 1977. Démembrements : paroisses de Saint-Médard en 1837-1838 et de Rossart en 1842-1844; la chapellenie de Biourge, créée en 1867, est passée de la paroisse d’Orgeo à celle de Rossart en 1968. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 10.5.1843.

Eglise SS.-Pierre et Paul : 18ème siècle. Graves dégâts d’incendie en septembre 1976, réparés en 1981-1982. Orgues, 1989.

Presbytère : rebâti par la commune en 1904, désaffecté en 2000.

O R S I N F A I N G (ou Orsinfang)

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 30.9.1843. Diocèse
de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Villers-sur-Semois en 1808. Etait chapellenie en 1834. Doyenné d’Etalle en 1837, puis d’Habay-Etalle en 1994. Secteur de Habay en 1979. Commune de Villers-sur-Semois, puis de Habay en 1977.

Eglise Ste-Hélène (ou Ste-Apolline) : rebâtie sur un nouveau site par la commune vers 1852 (A.R. 2.2.1852). Meublée par la fabrique (A.R. 31.3.1874).

Presbytère : 1833, agrandi par la commune en 1861, désaffecté par la fabrique en 1976.

( O R T H E U V I L L E )

Chapellenie érigée par A.R. 26.8.1907, supprimée par A.R. 31.5.1965.
Diocèse de Namur et paroisse de Tenneville en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Commune de Tenneville, avant et après la fusion de 1977.
Note : selon une autre source, plus douteuse, Ortheuville aurait fait partie de la paroisse de Roumont en 1808.

Chapelle : inexistante, les projets de 1908 étant restés sans suite.

O R T H O

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune d’Ortho, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977. Démembrements : paroisses de Buisson en 1835-1842 et de Trois-Villes (Herlinval y inclus) en 1905-1908. Dépendance : chapellenie de Nisramont en 1841.

Eglise St-Remi : rebâtie par la commune en 1908 (A.R. 9.3.1908), gardant la tour de 1671 (restaurée en 1978). Meublée par la fabrique (A.R. 20.8.1912). Dégâts de guerre réparés en 1951. Orgues, 1934.

Presbytère : aliéné après 1789, puis réoccupé par le curé. Qualifié de neuf en 1836. La commune a acquis un autre bâtiment pour cet usage (A.R. 10.7.1886), qu’elle a désaffecté en 1991.

O S T E R

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Namur et paroisse d’Odeigne en 1808. Annexe par A.R. 9.3.1825. Doyenné de Melreux
en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur de Manhay en 1979. Commune d’Odeigne, puis de Manhay en 1977.

Chapelle St-Hubert : rebâtie par la commune en 1855-1856 (A.R. 30.3. 1855), face à l’ancienne chapelle sise de l’autre côté de la route. Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1951.

Maison du chapelain : bâtie par la commune sur un terrain de fabrique en 1877-1878, avec les pierres de l’ancienne chapelle (tombée en ruine par suite d’un ouragan en 1873).

O T T R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis de Vielsalm en 1979 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur des Fagnes en 1979, puis de Vielsalm en 1984. Commune de Bihain (et Montleban pour Langlire), puis de Vielsalm (et de Gouvy pour Langlire) en 1977. Dépendances : chapellenies de Langlire en 1841 et de Hébronval en 1934. Vicaire supprimé par A.R. 27.9.1835.

Eglise St-Séverin : tour et clocher de 1835. Vaisseau rebâti en 1864 par la commune (A.R. 14.3.1864), qui a placé un maître-autel (A.R. 2.6.1868). Agrandie par la fabrique (A.R. 17.4.1898). Détruite lors de l’offensive 1944-1945, redressée en 1960.

Presbytère : rebâti par la commune en 1879. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1952.

O U R

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur de Paliseul en 1979. Commune d’Opont, puis de Paliseul en 1977.

Eglise St-Laurent : incendiée en 1819, rebâtie en 1820, gardant une tour de 1680. Façade et toitures classées le 6.1.1983.

Presbytère : rebâti en 1878 par la commune, désaffecté en 1960.

O u r t

Annexe paroissiale : arrêté du 15.1.1943. Diocèse de Metz en 1808,
puis de Namur en 1823. Paroisse de Sainte-Marie (Chevigny) en
1808. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Libramont en 1979. Commune de Sainte-Marie-Chevigny, puis de Libramont en 1977.

Eglise-annexe du Sacré-Coeur et de Ste-Thérèse de Lisieux : bâtie en 1925-1926 sur terrain donné à la fabrique.

* O U R T H E - e t - S A L M

Nouveau doyenné établi par D.E. 1.9.2002, englobant les anciens doyennés de Houffalize et de Vielsalm.

O U R T H E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Liège en
1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis de Houffalize en 1979 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Gouvy en 1979. Commune de Beho, puis de Gouvy en 1977. Dépendances : chapellenie de Deiffelt en 1861 et annexe de Wathermal en 1874.

Eglise Ste-Agathe : rebâtie en 1815, puis en 1868-1870 par la commune (A.R. 12.8.1868). Agrandie (A.R. 7.4.1893) et meublée
(A.R. 20.2.1894 et 19.12.1911) par la fabrique. Détruite lors de l’offensive 1944-1945 et réédifiée au même endroit en 1964-1969.

Presbytère : rebâti par la commune en 1891-1892. Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1947. Jusqu’en 1859, le curé de Ourthe avait résidé au presbytère de Deiffelt.

O Z O

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Liège en 1808 et de Namur en 1843. Paroisse de Ferrières en 1808, puis d’Izier en 1832-1839. Doyenné de Ferrières, puis de Durbuy en 1843 et de Barvaux en 1933. Secteur de Bomal en 1979. Commune d’Izier, puis de Durbuy en 1977.

Chapelle St-Cunibert : rebâtie par la commune en 1859-1860 (A.R. 2.6.1856).

Maison du chapelain : rebâtie en 1860 par la commune, qui l’a désaffectée en 1976.

P


P A L E N G E (ou Palange)

Paroisse épiscopale : D.E. 29.1.1943. Diocèse de Namur et paroisse de Durbuy en 1808. Chapellenie par A.R. 27.9.1834. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Durbuy en 1979. Commune de Borlon, puis de Septon en 1900 et de Durbuy en 1977. Dépendance : chapellenie de Petite-Somme, passée de la paroisse de Somme-Leuze à celle de Palenge en 1943.

Eglise N.-D. de la Visitation : rebâtie en 1864 par la commune (A.R. 26.8.1863), qui a placé deux autels latéraux et une chaire de vérité (A.R. 17.10.1869). Confessionnal installé par la fabrique (A.R. 11. 4.1876).

Presbytère : bâti en 1850 par la commune, désaffecté en 1972.

P A L I S E U L

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur de Paliseul en 1979. Commune de Paliseul, avant et après 1977. Démembrement : paroisse de Framont en 1842-1843. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 10.5.1843, rétabli par A.R. 17.8.1909.
Note : le hameau de Launoy est passé de la paroisse de Nollevaux à celle de Paliseul par D.E. 18.3.1873.

Eglise St-Eutrope : rebâtie par la commune en 1907-1909 (A.R. 5.3. 1907). La fabrique a placé un maître-autel et deux autels latéraux (A.R. 15.4.1911). Placement d’orgues avec buffet (A.R. 27.6.1934).

Presbytère : réédifié en 1844, puis en 1912 par la commune.

P A R E T T E

Paroisse (succursale) : D.E. année 1824 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Perlé (GDL) en 1808. Etait chapellenie en 1808. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis d’Arlon par D.E. 12.10.1852. Secteur d’Attert en 1979. Commune de Perlé, puis d’Attert en 1839, de Nothomb en 1923, à nouveau d’Attert en 1977.
Note : la maison Lucas, à la Corne du Bois des Pendus, est passée de la paroisse d’Attert à celle de Parette par D.E. 16.11.1844.

Eglise St-Fiacre : 1733. Tour neuve en 1837. Agrandie en 1928-1929 (A.R. 3.9.1928).

Presbytère : rebâti en 1846 par la commune, désaffecté en 1965-1966.

P E T I T E - S O M M E

Chapellenie : A.R. 11.11.1841 (annexe recensée en 1811). Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Somme-Leuze en 1808, puis de Palenge en 1943. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Durbuy en 1979. Commune de Borlon, puis de Septon en 1900 et de Durbuy en 1977.

Chapelle St-Etienne : rebâtie par la commune en 1860-1861 (A.R. 2.7. 1860), sur un nouvel emplacement.

Maison du chapelain : inexistante.

P E T I T - H A N (ou Petithan)

Paroisse (succursale) : A.R. 13.5.1845 et D.E. 7.2.1848 (ce décret incluant le hameau du Marteau, détaché de la paroisse d’Enneilles, et la ferme des Mignées, détachée de la paroisse de Ny). Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Grandhan en 1808. Chapellenie par décret impérial du 15.6.1813. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Barvaux en 1979. Commune de Petit-Han, puis de Grandhan en 1812 et de Durbuy en 1977 (le hameau de Rome, inclus dans la paroisse de Petit-Han en 1848, faisait déjà partie de la commune de Durbuy avant 1977).

Eglise St-Martin : 17ème et 18ème siècles. Tour en 1880-1881.

Presbytère : bâti vers 1820.

P E T I T - T H I E R (ou Petithier)

Paroisse (succursale) : A.R. 25.9.1839 (semble être déjà paroisse canonique en 1808, bien qu’intégrée dans la paroisse de Vielsalm par le décret impérial de 1808). Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Etait chapellenie en 1819. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979. Commune de Vielsalm, puis de Petit-Thier en 1847, retour à Vielsalm en 1977 (le hameau de Mont-le-Soie, de la paroisse de Petit-Thier, faisait partie de la commune de Grand-Halleux avant 1977).

Eglise St-Antoine de Padoue : rebâtie par la commune sur un nouveau site en 1904-1905 (A.R. 26.9.1902). Détruite lors de l’offensive 1944-1945, réédifiée en 1957-1958 sur le jardin presbytéral, propriété de la fabrique, et sur un terrain voisin. Orgues, 1963.

Presbytère : rebâti par la fabrique en 1912-1913, sur un terrain lui appartenant. L’ancien presbytère a été affecté alors au logement des religieuses.

P e t i t v o i r

Annexe paroissiale : A.R. 24.9.1937. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Tournay en 1808. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Neufchâteau en 1979. Commune de Tournay, puis de Neufchâteau en 1977.

Eglise-annexe Ste-Thérèse de l’Enfant Jésus : bâtie par la commune en 1928-1929.

P I N

Paroisse (succursale) : A.R. 26.7.1899 et D.E. 21.11.1905. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Izel en 1808. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Chiny en 1979. Commune d’Izel, puis de Chiny en 1977.

Eglise St-Walfroid : premier sanctuaire de la localité, bâti en 1905 par la commune (A.R. 25.8.1903), qui l’a meublé (A.R. 31.7.1905) et pourvu d’une seconde sacristie (A.R. 12.10.1912).

Presbytère : acquis par la commune (A.R. 5.5.1906). Sinistré en 1914 (guerre), reconstruit en 1926.

P L A I N E V A U X

Chapellenie : A.R. 27.4.1864. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Nollevaux en 1808. Doyenné de Bertrix en 1837. Secteur d’Offagne en 1979. Commune de Fays-les-Veneurs, puis de Nollevaux en 1893 et de Paliseul en 1977.

Chapelle St-Hubert : rebâtie en 1845 par l’abbé Nemery, léguée à la commune (A.R. 29.12.1845). Restaurée après incendie en 1969.

Maison du chapelain : inexistante.

P O I X

Chapellenie : A.R. 28.7.1937, qui l’attribue à la paroisse de Libin. Mais par D.E. 31.3.1899, la section de Poix en entier est passée des paroisses de Hatrival, de Libin et d’Arville à celle de Smuid. Diocèse de Namur en 1808. “Forges de Poix” dépendait de la paroisse d’Arville en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837.Secteur de Saint-Hubert en 1979. Le hameau de Poix, sur les communes de Hatrival, Libin et Arville est passé à celle de Saint-Hubert en 1977.

Chapelle St-Louis de Gonzague : préfabriquée, bâtie aux frais des trois communes en 1966, remplaçant celle de la famille Zoude, ouverte au culte en 1872 et léguée à la fabrique par Mme Dufays-Hersin (A.R. 13.9.1949).

Maison du chapelain : inexistante.

P O R C H E R E S S E (Daverdisse)

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 12.12.1856. Diocèse de Namur et paroisse de Gembes en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing en 1993 et de Gedinne en 1995. Secteur de Daverdisse en 1979. Commune de Porcheresse, puis de Daverdisse en 1977.

Eglise N.-D. de l’Assomption : rebâtie par la commune au même endroit en 1852-1853 (A.R. 6.5.1850) et meublée vers 1860 (A.R. 27. 9.1858). Sinistrée en août 1914 (guerre), à nouveau réédifiée sur le même emplacement en 1923-1924. Orgues, 1954.

Presbytère : 1840, réédifié par la commune en 1904 après incendie, et encore en 1921 après sinistre en août 1914 (guerre). Désaffecté par la commune en 1989.

P O S T

Paroisse (succursale) : D.E. 17.1.1835 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Heinstert en 1808, puis d’Attert par A.R. 16.10.1834. Etait chapellenie en 1809. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Attert en 1979. Commune d’Attert, avant et après la fusion de 1977.
Note : le hameau de Louchert (commune de Nobressart jusqu’en 1977) est passé de la paroisse de Nobressart à celle de Post par D.E. 14. 3.1839. La ferme de Luxeroth est passée de la paroisse d’Attert à celle de Post par D.E. 14.11.1856.

Eglise St-Michel : réédifiée par la commune en 1841-1842. Tour bâtie par la fabrique (A.R. 25.9.1896).

Presbytère : cité en 1830, rebâti par la commune en 1923-1924.

P O U P E H A N

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Poupehan, puis de Corbion en 1828, à nouveau de Poupehan en 1877 et de Bouillon en 1977.

Eglise St-Remacle : 1837, succédant à une petite chapelle. Rebâtie par la commune en 1934-1935 (A.R. 7.11.1934). Orgues, après 1950.

Presbytère : rebâti par la fabrique en 1910, désaffecté par la commune en 2001.

P R O U V Y

Chapellenie : A.R. 26.3.1895. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Jamoigne en 1808. Annexe par A.R. 24.6.1893. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Chiny en 1979. Commune
de Jamoigne, puis de Chiny en 1977.

Chapelle N.-D. du Rosaire : premier sanctuaire de la localité,
bâti sur un terrain communal en 1894 par la fabrique (A.R. 8.3. 1894), qui l’a meublé (A.R. 4.5.1895).

Maison du chapelain : inexistante.

P R O V E D R O U X

Paroisse (succursale) : A.R. 20.5.1851 (D.E. non trouvé). Diocèse
de Liège en 1808, de Namur en 1977. Paroisse de Salmchâteau en 1808 (puis de Lierneux en 1843 ?). Doyenné de Vielsalm en 1833, puis de Stavelot en 1843, à nouveau de Vielsalm en 1977 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979. Commune de Lierneux (pro. de Liège), puis de Vielsalm (prov. de Luxembourg) en 1977. : voir Salmchâteau. A noter que la section de Joubiéval, passée de la commune de Lierneux à celle de Vielsalm en 1977, reste attachée à la paroisse de Sart-Sainte-Walburge (diocèse de Liège).

Eglise SS.-Pierre et Paul : rebâtie par la fabrique en 1853-1855 (A.R. 31.5.1853). Graves dommages lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1970-1971.

Presbytère : 1839, de fondation, propriété de fabrique.

R


R A C H A M P S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Noville, puis de Bastogne en 1977.

Eglise St-Lambert : rebâtie en 1725, gardant l’ancienne tour. Flèche posée en 1836. Portail réédifié (A.R. 19.3.1860). Pourvue d’un nouveau choeur et d’un transept par la commune (A.R. 15.9.1936). Parties anciennes classées le 8.2.1946. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés vers 1947.

Presbytère : 1773, classé le 23.1.1978. Désaffecté par la fabrique en 1993.

R A C H E C O U R T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur d’Aubange en 1979. Commune de Rachecourt, puis d’Aubange en 1977.

Eglise N.-D. de l’Assomption (ou St-Rombaut) : 1721. Agrandie par la fabrique (A.R. 30.7.1872), puis par la commune (A.R. 1.2.1905).

Presbytère : reconstruit en 1832.

R A D E L A N G E

Paroisse (succursale) : A.R. 6.8.1845 et D.E. 23.3.1847. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Wisembach en 1808, puis de Martelange. Etait chapellenie en 1828. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Martelange en 1944 et de Bastogne en 1993. Secteur de Martelange en 1979. Commune de Martelange, avant et après 1977.

Eglise de la Nativité de N.-D. (paroisse St-Rombaut, titulaire de l’église avant 1861) : rebâtie en 1828. A nouveau réédifiée par la commune sur un nouveau site en 1859-1861 (A.R. 2.4.1859).

Presbytère : bâti par la commune en 1867, désaffecté en 1972.

R E C H R I V A L

Paroisse (succursale) : A.R. 13.5.1845 et D.E. 21.12.1847. Diocèse de Metz en 1808, de Namur en 1823. Ancienne paroisse, réunie à celle de Houmont en 1808. Chapellenie par A.R. 7.4.1838. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sainte-Ode en 1979. Commune de Tillet, puis de Sainte-Ode en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune sur un nouvel emplacement en 1866-1867 (A.R. 8.7.1866). Sinistrée lors de l’offensive 1944-1945, réédifiée en 1952. Orgues, 1971.

Presbytère : vers 1840, aliéné par la commune (A.R. 11.6.1904), qui avait édifié un bâtiment neuf en 1903. Détruit lors de l’offensive 1944-1945, reconstruit en 1952.

R E C O G N E (Neuvillers)

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Neuvillers en 1808. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Libramont en 1979. Commune de Recogne, puis de Libramont en 1977.

Chapelle St-Raymond : 18ème siècle, agrandie par la commune (A.R. 19.7.1850), qui l’a rebâtie en 1902-1903 (A.R. 6.10.1902). Orgues de 1978, placées en 1994.

Maison du chapelain : bâtie par la commune en 1857, démolie en 1968, remplacée alors par la maison communale fortement transformée.

R E C O G N E (Noville)

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Noville en 1808. Annexe par A.R. 8.11. 1822. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Noville, puis de Bastogne en 1977.

Chapelle St-Donat : rebâtie en 1872 (A.R. 23.4.1872). Dégâts de guerre réparés en 1951. - Maison du chapelain : inexistante.

R E D U

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Saint-Hubert en 1979. Secteur de Libin en 1979. Commune de Redu, puis de Libin en 1977. Démembrement : paroisse de Daverdisse en 1835-1842. Dépendance : annexe de Lesse en 1908.

Eglise St-Hubert : rebâtie en 1850-1851 par la commune (A.R. 13.9. 1850), qui l’a meublée (A.R. 3.3.1898). Orgues, 1992.

Presbytère : réédifié par la commune en 1890, désaffecté en 1983.

R E G N E (ou Regnez)

Paroisse (succursale) : A.R. 8.8.1857 et D.E. 8.10.1857. Diocèse de Metz en 1808, de Namur en 1823. Paroisse de Bihain en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné de Houffalize en 1837, de Vielsalm en 1979 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur des Fagnes en 1979, puis de Vielsalm en 1984. Commune de Bihain, puis de Vielsalm en 1977.

Eglise St-Benoît : réédifiée par la commune en 1855-1857 (A.R. 30.3. 1855). Agrandie (A.R. 28.12.1891) et pourvue de trois autels (A.R. 17.8.1908) par la fabrique. Dégâts de guerre réparés vers 1950.

Presbytère : rebâti par la commune en 1887-1888, désaffecté en 1995.

R E M A G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Bras en 1979. Commune de Remagne, puis de Libramont en 1977. Démembrements : paroisses de Rondu en 1837 et de Jenneville (y inclus Bonnerue) en 1859.

Eglise St-Pierre : remaniée par la commune vers 1860 et 1905. Rebâtie au même endroit en 1950, après l’offensive 1944-1945.

Presbytère : réédifié en 1857, désaffecté par la commune en 1986.

R E M I C H A M P A G N E

Chapellenie: recensée dans un A.R. 20.5.1837. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Nives (en 1808 ?), puis
de Remoiville par A.R. 29.8.1834 et D.E. 2.10.1834. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Nives par D.E. 9.7.1851, de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Hompré, puis de Vaux-sur-Sûre en 1977.

Chapelle St-Servais : rebâtie par la commune en 1870 (A.R. 15.11. 1869).

Maison du chapelain : rebâtie en 1905, désaffectée en 1972.

R E M O I V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Nives par D.E. 9.7.1851, de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Hompré, puis de Vaux-sur-Sûre en 1977. Dépendance : chapellenie de Remichampagne en 1834.

Eglise St-Maurice : rebâtie par la commune en 1894 (A.R. 24.11. 1893). La fabrique a placé deux confessionnaux, des bancs et des fonts baptismaux (A.R. 7.2.1908).

Presbytère : réédifié par la commune en 1899-1900. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés ensuite.

R E N D E U X - B A S

Paroisse (succursale) : D.E. 30.6.1834 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse, réunie à celle de Rendeux-Haut
en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Rendeux en 1979. Commune de Rendeux, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Chéoux en 1845-1847. Dépendance : annexe de Ronzon, de 1873 à 1941.

Eglise Ste-Marie (Assomption) : 1785. Agrandie d’une travée et d’une tour par la fabrique (A.R. 30.7.1869), qui a placé des orgues (A.R. 5.10.1888).

Presbytère : rebâti par la commune en 1847 (sur un terrain de fabrique ?). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1949.

R E N D E U X - H A U T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Rendeux en 1979. Commune de Rendeux, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Rendeux-Bas (y inclus Chéoux) en 1834-1842. Dépendance : annexe de Ronzon, depuis 1941.
Note : le moulin de Bardonwez et les terres qui en dépendent sont passés de la commune de Beffe à celle de Rendeux en 1852. La maison (avec dépendances) du Baron de Favereau, à Bardonwez, est passée de la paroisse de Beffe à celle de Rendeux-Haut par D.E. 6.7.1858.

Eglise St-Lambert : rebâtie par la commune en 1890 (A.R. 9.12.1889). La fabrique a placé un maître-autel, deux autels latéraux et un banc de communion (A.R. 30.4.1901).

Presbytère : aliéné après 1789, remplacé ensuite. Nouveau bâtiment communal, achevé en 1872.

R E S T E I G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Rochefort en 1979. Secteur de Tellin en 1979. Commune de Resteigne (y inclus Belvaux, en partie sur la commune de Wavreille), province de Namur, puis commune de Tellin en 1977, province de Luxembourg (sauf Belvaux, annexé à la commune de Rochefort, province de Namur). Démembrement : paroisse de Chanly en 1842-1851. Dépendance : chapellenie de Belvaux en 1878.

Eglise N.-D.de l’Assomption : rebâtie par la commune en 1868-1869 (A.R. 23.2.1868). La fabrique a placé un maître-autel et deux autels latéraux (A.R. 16.5.1911). Orgues, début 20ème siècle.

Presbytère : 1760, agrandi par la commune en 1857. Désaffecté en 2003 par la fabrique.

R E T T I G N Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Gouvy en 1979. Commune de Cherain,
puis de Gouvy en 1977. Vicaire supprimé par A.R. 21.12.1835.

Eglise St-Lambert : rebâtie sur un nouveau site par la fabrique en 1901 (A.R. 10.5.1901). Meublée par la commune et la fabrique (A.R. 29.1.1912). Orgues de 1880 (placées vers 1950 ?).
Presbytère : rebâti par la commune en 1879. La fabrique, qui
possède le jardin presbytéral, a bâti une annexe (A.R. 26.11.1905).

R O B E L M O N T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Meix-devant-Virton en 1979. Commune de Robelmont, de Villers-la-Loue en 1823, à nouveau de Robelmont en 1841 et de Meix-devant-Virton en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie en 1894 par la commune (A.R. 29.12.1893), qui l’a meublée (A.R. 4.6.1906).

Presbytère : rebâti vers 1850, désaffecté par la commune en 1975.

R O C H E H A U T

Paroisse (succursale) : établie (ou rétablie) en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Rochehaut, puis de Vivy en 1823, à nouveau de Rochehaut en 1858 et de Bouillon en 1977. Démembrement : paroisse de Vivy en 1860-1869.

Eglise St-Firmin : 17ème et 18ème siècles. Classée le 13.1.1977.

Presbytère : rénové en 1835, restauré par la commune en 1909. Par A.R. 19.2.1828, la fabrique a été envoyée en possession du jardin presbytéral, qui semble lui appartenir en entier avec le presbytère.

R O G E R Y

Paroisse (succursale) : D.E. année 1839 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Liège en 1808, de Namur en 1843. Paroisse de Bovigny en 1808. Etait chapellenie en 1819. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis de Houffalize en 1984 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979, de Gouvy en 1984. Commune de Bovigny, de Gouvy en 1977.

Eglise St-Eloi : agrandie (ou rebâtie) par la fabrique en 1874 (A.R. 21.12.1873). Annexe ajoutée par la commune (A.R. 5.12.1966).

Presbytère : rebâti par la commune en 1874 sur terrain de fabrique. Celle-ci l’a cédé vers 1967 à la commune, qui l’a désaffecté en 1971.

R O N D U

Paroisse (succursale) : D.E. 17.5.1837 et A.R. 6.10.1837. Diocèse de Namur en 1808. Ancienne paroisse réunie à celle de Remagne en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Bras en 1979. Commune de Remagne, de Libramont en 1977.

Eglise St-Etienne : 18ème siècle, agrandie par la fabrique (A.R.
24.3.1892), qui l’a pourvue d’une sacristie (A.R. 18.1.1899).

Presbytère : reconstruit par la commune en 1862.

R o n z o n

Annexe paroissiale : A.R. 31.12.1873. Diocèse de Namur et paroisse de Rendeux-Haut en 1808, puis de Rendeux-Bas en 1834-1842, à nouveau de Rendeux-Haut par D.E. 30.6.1941. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Rendeux en 1979. Commune de Rendeux, avant et après 1977.

Eglise-annexe St-Joseph : bâtie en 1874 par la fabrique (A.R. 26.1. 1874), sur un terrain acquis par la commune. Celle-ci l’a meublée (A.R. 28.4.1890).

R O S I E R E S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Morhet, puis de Vaux-sur-Sûre en 1970.

Eglise St-Lambert : 1730, agrandie par la commune (A.R. 3.6.1884). Construction d’une sacristie en 1951.

Presbytère : rebâti en 1841, désaffecté par la commune en 1975.

R O S S A R T

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 22.10.1844. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Orgeo en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné de Neufchâteau en 1837, puis de Bertrix en 1979. Secteur d’Orgeo en 1979. Commune d’Orgeo, puis de Bertrix en 1977. Dépendance : chapellenie de Biourge, depuis 1968.

Eglise St-Antoine de Padoue : rebâtie en 1844 sur un nouveau site par la commune, qui l’a pourvue d’une tour et d’une flèche en 1869 (A.R. 25.2.1869).

Presbytère : rebâti par la commune en 1894, à proximité de l’ancien.

R O S S I G N O L

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur de Tintigny en 1979. Commune de Rossignol, puis de Tintigny en 1977.

Eglise St-Nicolas : rebâtie en 1846 (gardant la tour de 1708) par la commune, qui l’a agrandie et meublée (A.R. 6.9.1892). Orgues (A.R. 18.6.1894), remplacées en 1983. Dégâts de guerre (1914-1918), réparés vers 1923.

Presbytère : rebâti en 1850 par la commune, qui l’a amélioré en 1905 et désaffecté en 1997.

R O U M O N T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920, de Bastogne en 1979 et de La Roche en 1984. Secteur de Bertogne en 1979, puis de Tenneville en 1984. Commune de Flamierge (et d’Amberloup pour les hameaux de Herbaimont et d’Aviscourt), puis se partage entre trois communes depuis la fusion de 1977 :
Bertogne, Sainte-Ode et Tenneville.

Eglise St-Grégoire : rebâtie en 1908 par la fabrique (A.R. 27.4. 1908), sur un terrain qui lui a été donné par M. du Bus de Warnaffe (A.R. 7.2.1912). Meublée par la fabrique (A.R. 23.8.1911).

Presbytère : rebâti par la commune en 1870. Dégâts de guerre réparés en 1955. Désaffecté par la commune de Bertogne en 1983.

R O U V R O Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Meix-devant-Virton en 1979. Commune de Lamorteau, puis de Harnoncourt en 1906 et de Rouvroy en 1977. Démembrement : paroisse de Lamorteau en 1857. Vicaire recensé en 1809, supprimé par A.R. 11.7.1842.

Eglise St-Martin : rebâtie par la fabrique en 1856-1857 (A.R. 13.3. 1856), gardant la tour ancienne et le clocher classés le 6.2.1970. Dégâts de guerre en 1944, réparés en 1947.

Presbytère : aliéné après 1789, puis bâtiment donné à la fabrique (décret impérial du 2.7.1812), qui l’a reconstruit en 1931.

R O Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Marche en 1837, puis de Nassogne en 1979, à nouveau de Marche en 1995. Secteur de Bande en 1979, puis de Nassogne en 1984. Commune de Roy, puis de Marche-en-Famenne en 1977. Démembrements : paroisse de Lignières (y inclus la chapellenie de Grimbiémont) en 1834-1842 et chapellenie de Charneux (annexée à la paroisse de Chavanne en 1842-1848).

Eglise N.-D. de l’Assomption (ou Ste-Barbe) : rebâtie sur un nouveau site en 1886-1887 par la commune (A.R. 29.6.1886), qui a placé deux autels latéraux, une chaire de vérité et un confessionnal (A.R. 13. 7.1901). Maître-autel, aux frais de particuliers (A.R. 18.8.1887).

Presbytère : réédifié en 1838, puis bâtiment acquis en 1920 par la commune. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1954.
Désaffecté en 1988.

R U E T T E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Virton en 1979. Commune de Ruette, puis de Virton en 1977. Dépendance : annexe de Grandcourt en 1910. Vicaire recensé en 1809, supprimé par A.R. 20.4.1883.

Eglise St-Genest : rebâtie en 1779. Jubé agrandi par la fabrique (A.R. 6.6.1913).

Presbytère : 1714, aliéné après 1789,racheté par la commune en 1811.

R U L L E S

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur de Habay en 1979. Commune de Rulles, puis de Habay en 1977. Démembrement : paroisse de Marbehan en 1872.

Eglise St-Maximin : rebâtie sur un nouveau site en 1819. La commune a placé un maître-autel (A.R. 25.7.1858) et a effectué d’importantes restaurations, achevées en 1863.

Presbytère : remplacé en 1913 par la commune, désaffecté en 1996.

S


S A I N L E Z

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Fauvillers par D.E. 14.12.1867, de Martelange en 1944 et de Bastogne en 1993. Secteur de Martelange en 1979. Commune de Hollange (et de Villers-la-Bonne-Eau pour le hameau de Livarchamps), puis de Fauvillers (et de Bastogne pour Livarchamps) en 1977. Démembrement : paroisse de Hollange en 1845-1850. Dépendance : chapellenie de Honville en 1859. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 11.7.1842.

Eglise St-Pierre : rebâtie par la commune en 1889-1890 (A.R. 10.8. 1889), sur un terrain donné à la fabrique (Goosse, acte 25.3.1889, notaire Jeanty à Strainchamps). Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1958. Orgues de 1932-1936, placées vers 1976-1977.

Presbytère : aliéné après 1789, puis rendu avec les biens de cure (acte notarié du 12.11.1816). Rebâti en 1894. Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1958.

S A I N T - A N T O I N E

Paroisse (succursale) : A.R. 19.9.1841 et D.E. 14.12.1841. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Paroisse de Harre en 1808. Doyenné de Ferrières, puis de Melreux en 1843, d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur de Manhay en 1979. Commune de Harre (de Ferrières pour Burnontige, province de Liège), puis de Manhay en 1977 (le hameau de Burnontige restant commune de Ferrières, mais paroisse de Saint-Antoine).
Note : “Source de Harre”, qui reste paroisse de Saint-Antoine, est passé de la commune de Harre à celle de Ferrières en 1977.

Eglise St-Antoine de Padoue : rebâtie sur un nouveau site par la fabrique en 1846 (A.R. 27.3.1845). Agrandie (pratiquement réédifiée) et pourvue d’une tour par la commune en 1875-1877 (A.R. 9.7.1875). Nouveau jubé (A.R. 10.8.1923).

Presbytère : incendié en 1869, puis rebâti par la commune en 1873, sur un emplacement qui appartient à la fabrique.

S A I N T E - C E C I L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Florenville en 1979. Commune de Sainte-Cécile, puis de Florenville en 1977.

Eglise Ste-Cécile : incendiée en 1793, rebâtie sur ses ruines vers 1810. A nouveau réédifiée à un autre endroit par la commune en 1922 (A.R. 20.3.1922). Meublée par la fabrique (A.R. 15.10.1923).

Presbytère : d’avant 1789 (?); désaffecté par la commune en 2002.

S A I N T E - M A R I E (Chevigny)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Libramont en 1979. Commune de Sainte-Marie-Chevigny (et de Freux pour le hameau de Bougnimont), puis de Libramont en 1977. Démembrement : paroisse de Laneuville en 1894. Dépendances : chapellenie de Bougnimont en 1845 et annexe de Ourt en 1943.

Eglise N.-D. de l’Assomption : très ancienne, fort remaniée au 18ème siècle. Pourvue d’un maître-autel par la commune (A.R. 4.2.1859) et d’une sacristie par la fabrique (A.R. 31.3.1904).

Presbytère : restauré en 1833 et rénové vers 1860.

S A I N T E - M A R I E - S U R - S E M O I S (à Nochet)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur d’Etalle en 1979. Commune de Sainte-Marie-sur-Semois, d’Etalle en 1977. Démembrement : paroisse de Fratin en 1876-1877.

Eglise St-Nicolas : rebâtie par la commune sur un nouveau site en 1868-1869 (A.R. 8.6.1868). Meublée (A.R. 15.3.1874). La fabrique a placé des orgues (A.R. 5.6.1893), un maître-autel et un banc de communion (A.R. 11.12.1907), deux autels latéraux et une chaire de vérité (A.R. 17.1.1912).

Presbytère : racheté en 1811 par la commune, devenu école en 1855, le bâtiment d’école (1843) devenant presbytère (A.R. 19.11.1855).

* S A I N T - H U B E R T

Paroisse (cure de 1ère classe) : rétablie en 1808 comme cure de 2ème classe, devenue de 1ère classe par A.R. 25.3.1840. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Saint-Hubert en 1979. Commune de Saint-Hubert, avant et après la fusion de 1977. Deux vicaires : 1/ recensé en 1816; 2/ reconnu par A.R. 14.1.1876. Dépendance : annexe St-Gilles en 1914.

Eglise abbatiale (basilique) St-Hubert (ou St-Pierre) : achevée en 1538, avec façade principale édifiée en 1700. Aliénée en 1797, puis rachetée, grâce aux collectes organisées par l’évêque de Namur, par dix notables de la cité (acte notarié du 7.6.1808), qui ont renoncé à leur droit de propriété (acte du 1.8.1809), au profit de la ville. Orgues, 1933. Classée le 22.2.1938. Nombreuses restaurations.

Presbytère : 1734, non aliéné après 1789. Graves dégâts de guerre (1940-1945) réparés en 1949. Classé le 5.12.1946.

S a i n t - H u b e r t (St-Gilles)

Annexe paroissiale St-Gilles : A.R. 21.1.1914. Le service paroissial est passé de l’église St-Gilles à l’abbatiale par D.E. 24.7.1809.

Eglise-annexe St-Gilles : ancienne église paroissiale, réparée en 1875, puis en 1949-1950, après graves dégâts de guerre (1940-1945). Classée le 5.12.1946, avec le presbytère contigu. Orgues, 1973.

S A I N T - L E G E R

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Saint-Léger en 1979. Commune de Saint-Léger, avant et après la fusion de 1977. Vicaire recensé dans un A.R. 28.3.1837.

Eglise St-Léger : rebâtie au même endroit en 1830, agrandie par la commune (A.R. 6.12.1901) et meublée par la fabrique (A.R. 7.2.1908, 5.7.1912, 3.4.1914), incendiée par les SS allemands en 1944, réédifiée en 1952 (sur un nouveau site ?). Orgues, 1957.

Presbytère : non aliéné après 1789 (a servi d’école à l’époque). Double transfert vers 1835 : la maison vicariale devient presbytère et le presbytère devient maison vicariale (celle-ci désaffectée par la commune en 1972). Nouveau presbytère et maison vicariale contiguë édifiés par la commune en 1971-1972.

S A I N T - M A R D

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Virton en 1979. Commune de Saint-Mard, puis de Virton en 1977. Dépendance : chapellenie de Vieux-Virton par A.R. 28.3.1842 (entraînant la suppression du vicaire de Saint-Mard).

Eglise St-Médard : rebâtie par la commune en 1864-1867 (A.R. 27.12. 1862), sur un nouveau site acquis par elle. Pourvue d’un maître-autel (A.R. 6.8.1868), de deux confessionnaux (A.R. 11.12.1903), d’orgues (A.R. 12.6.1905), d’une chaire de vérité (A.R. 21.7.1911). Dégâts de guerre à la voûte, réparés vers 1951.

Presbytère : vers 1740, non aliéné après 1789, rénové en 1980-1981, classé le 29.8.1988.

S A I N T - M E D A R D

Paroisse (succursale) : A.R. 28.3.1837 et D.E. 17.9.1938. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Orgeo en 1808. Chapellenie par A.R. 26.6.1834. Doyenné de Neufchâteau en 1837, puis de Bertrix en 1979. Secteur d’Orgeo en 1979. Commune de Saint-Médard, puis de Herbeumont en 1977.

Eglise St-Médard : rebâtie au même endroit en 1856-1857 par la commune (A.R. 10.10.1854), qui l’a pourvue d’un jubé (A.R. 27.5. 1907). Incendiée en 1985, rouverte en 1989. Orgues, 1991.

Presbytère : rebâti vers 1844 et en 1924 par la commune, qui l’a désaffecté en 2001.

S A I N T - P I E R R E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Libramont en 1979. Commune de Saint-Pierre (et de Tournay pour Guéflenière), puis de Libramont (et de Neufchâteau pour Guéflenière) en 1977. Démembrement : paroisse de Libramont en 1899-1902.
Note : le hameau de Guéflenière est passé de la paroisse de Longlier à celle de Saint-Pierre par D.E. 15.4.1837.

Eglise St-Pierre aux Liens : romane, remaniée aux 16ème et 17ème siècles. Restaurée et pourvue d’une sacristie par la fabrique (A.R. 9.7.1903). Classée le 3.2.1953. Orgues, 1er tiers 20ème siècle.

Presbytère :1828, incendié en 1837, rebâti en 1839.

S A I N T - R E M Y

Paroisse (succursale) : A.R. 27.12.1860 et D.E. 28.1.1861. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Ancienne paroisse réunie à celle de Signeulx en 1808. Chapellenie par A.R. 11.11.1841. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Virton en 1979, puis de Musson en 1984. Commune de Bleid, puis de Virton en 1977.

Eglise St-Remy : rebâtie sur un nouveau site par la commune en 1868-1870 (A.R. 2.6.1868). Meublée par la fabrique (A.R. 17.10.1869 et 7.5.1872).

Presbytère : rebâti en 1906 par la commune, désaffecté en 1965.

S A I N T -V I N C E N T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837,puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur de Tintigny en 1979. Commune de Bellefontaine, puis de Saint-Vincent en 1887 et de Tintigny en 1977.

Eglise St-Roch (anciennement St-Jean-Baptiste) : détruite vers 1820, puis rebâtie mais restée longtemps inachevée. La commune, autorisée à faire agrandir l’édifice (A.R. 29.7.1845), ne l’a approprié et achevé que beaucoup plus tard (A.R. 6.2.1907). La fabrique a placé une chaire de vérité et deux confessionnaux (A.R. 8.6.1913).

Presbytère : rebâti par la commune en 1907-1908. Graves dégâts de guerre (août 1914), réparés en 1921-1922. Désaffecté en 1987.

S A L M C H A T E A U

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, de Namur en 1843. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979. Commune de Vielsalm, avant et après la fusion de 1977. Démembrement : paroisse de Provedroux en 1851.
Note : la partie de Salmchâteau située sur la commune de Lierneux et annexée à la paroisse de Provedroux est passée à la commune de Vielsalm en 1977.

Eglise St-Servais : rebâtie au même endroit en 1871-1872 par la fabrique (A.R. 27.2.1871), qui l’a meublée (A.R. 27.4.1888). Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1951. Orgues, 1988.

Presbytère : aliéné par la commune (A.R. 30.7.1864), qui a acquis un autre bâtiment (A.R. 13.7.1869). A nouveau aliéné (A.R. 5.7.1901) et acquisition nouvelle par la commune (A.R. 16.12.1899).
S A M P O N T

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 22.12.1842. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Fouches en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné d’Etalle en 1837, puis d’Arlon St-Donat en 1858 et d’Arlon St-Martin en 1943. Secteur d’Arlon en 1979. Commune de Hachy, puis d’Arlon en 1977.

Eglise St-Michel : rebâtie en 1841 au même endroit. Orgues, vers 1850. Pourvue d’une nouvelle tour par la fabrique (A.R. 25.1.1904). Voûte en brique, 1925. Sacristie, 1937.

Presbytère : agrandi vers 1860, désaffecté par la commune en 1961, démoli en 1966. Remplacé par un immeuble appartenant à la fabrique.

S A M R E E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune de Samrée, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977. Démembrement : paroisse de Bérismenil en 1834-1837. Dépendance : chapellenie de Maboge, recensée en 1819.

Eglise N.-D. de l’Assomption : 2ème moitié 18ème siècle, restaurée. Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés vers 1950-1955.

Presbytère : non aliéné (?) après 1789. Grosses réparations en 1940 et vers 1950 (dégâts de guerre). Désaffecté par la commune en 1995.

S C H O C K V I L L E (ou Schokweiler)

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 17.2.1843. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Attert en 1808. Chapellenie par A.R. 22.6.1834. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Attert en 1979. Commune d’Attert,avant et après la fusion de1977.
Note : par D.E. 3.3.1849, revoyant D.E. 7.1.1846, le hameau de Rodenhoff en entier (et non plus en partie), a été réuni à la paroisse de Schockville.

Eglise St-Laurent : choeur 16ème siècle, tour 1837. Agrandie en 1927 (A.R. 17.8.1927), sans subside de la commune.

Presbytère : 1830, ou peu avant. Désaffecté par la commune en 1985.

S E L A N G E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur de Messancy en 1979. Commune de Messancy, puis de Sélange en 1876, à nouveau de Messancy en 1977. Démembrement : paroisse de Turpange en 1907. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 15.8.1852.

Eglise Ste-Odile : 1823, située sur un autre site que celui de l’église régionale Notre-Dame, ravagée en 1793. Agrandie par la commune(A.R.19.1.1900). La fabrique a exhaussé la tour et la flèche (A.R. 8.11.1909),après incendie du clocher en 1906. Orgues avec buffet (A.R. 13.9.1933). Désaffectée en novembre 1977, rebâtie en 1982-1983 par la commune, sur un terrain voisin acquis par elle.
Note : chapelle N.-D. de la Klaus bâtie en 1864 par la fabrique sur le site de l’ancienne église N.-D. de Lösbruck (A.R. 14.3.1864).

Presbytère : incendié en 1854, restauré en 1863, remplacé en 1974 par un bâtiment (construit en 1914) acquis par la commune.

S e n o n c h a m p s

Annexe paroissiale : A.R. 18.12.1906. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Mande-Saint-Etienne en 1808. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bertogne en 1979. Commune de Sibret, puis de Bastogne en 1977.

Eglise-annexe St-Remacle : bâtie en 1935-1936 seulement (A.R. plus tardif, du 22.12.1936), sur un terrain donné à la fabrique par M. Léon Remacle (acte 25.7.1935, notaire Lonchay à Sibret).

S E N S E N R U T H (anciennement : Sansanruth ou Sansanrutz)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808 (voir Bouillon, en note). Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Sensenruth, puis de Bouillon en 1977. Dépendance : chapellenie de Curfoz en 1841.
Note : Beauveau (moulin), commune d’Ucimont, est passé de la paroisse de Mogimont à celle de Sensenruth par D.E. 16.11.1841.
Echange de parties de territoires entre les communes de Bouillon et de Sensenruth en 1952.

Eglise St-Lambert : en partie réédifiée en 1699, gardant un choeur du 16ème siècle. Pourvue d’une sacristie en 1841. Mur latéral Sud rebâti et jubé agrandi (A.R. 15.7.1929). Construction d’une voûte en bardeaux (A.R. 3.4.1934). Incendiée en 1959, restaurée et réaménagée intérieurement en 1963. Classée le 30.10.1989.

Presbytère : rebâti en 1837, désaffecté par la commune en 1986.

S E V I S C O U R T

Chapellenie : A.R. 13.5.1845. Diocèse de Namur et paroisse de Bras en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Bras en 1979. Commune de Bras, puis de Libramont en 1977.

Chapelle St-Martin : construite par voie de régie en 1842 aux frais des habitants. Agrandie en 1970.

Maison du chapelain : 1846, désaffectée par la commune en 1974.

S I B R E T

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808 comme succursale, devenue cure de 2ème classe, à la place de Nives, par A.R. 4.6.1920 et D.E. 20.6.1920. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne par D.E. 15.8.1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Sibret, puis de Vaux-sur-Sûre en 1977. Dépendance : annexe de Villeroux en 1895. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 10.5.1843, rétabli par A.R. 21.8.1937.
Note : le hameau de Poisson-Moulin est passé de la paroisse de Mande-Sainte-Marie (devenue Chenogne) à celle de Sibret par A.R. 20.2.1877.

Eglise St-Brice : rebâtie en 1863-1866 sur un nouveau site par la commune (A.R. 10.4.1863), qui l’a pourvue d’une sacristie (A.R. 25. 6.1902). La fabrique a placé un maître-autel (A.R. 9.1.1913), deux autels latéraux et une chaire de vérité (A.R. 17.8.1927).

Presbytère : rendu à son usage après 1789, remplacé par une maison léguée à la fabrique par Mme Mailfait-Baudoin (A.R. 27.10.1924).

S I G N E U L X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837, Secteur de Musson en 1979. Commune de Bleid, puis de Musson en 1977. Démembrement : paroisse de Saint-Remy en 1860-1861.

Eglise N.-D. de la Visitation : rebâtie en 1840-1842 et meublée en 1848 par la commune, qui a ajouté un clocher (A.R. 14.2.1891). Pourvue d’une tour et d’un jubé, outre le renouvellement des voûtes de la nef et du choeur (A.R. 9.5.1925). Fermée en 1964, rouverte en 1971 (toit et voûtes remplacés).

Presbytère : rebâti par la commune en 1852, sur un terrain de fabrique.

S M U I D

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Libin en 1979. Commune de Libin, puis de Smuid en 1899, à nouveau de Libin en 1977 (et de Saint-Hubert pour les lieux-dits Herdubois et Bozeau).
Démembrement : paroisse de Mirwart en 1842-1843. Dépendance : chapellenie de Poix en 1937 (secteur de Saint-Hubert).

Eglise Ste-Marguerite : rebâtie par la commune sur un nouveau site en 1824. Pourvue d’un confessionnal (A.R. 16.10.1884). La fabrique a placé un maître-autel et deux autels latéraux (A.R. 13.6.1910). Orgues, 1968.

Presbytère : aliéné après 1789, puis réoccupé (?) par le curé. Qualifié de neuf en 1832, mais rebâti en 1854. Jardin donné à la fabrique (A.R. 7.3.1836). Désaffecté par la commune en 1983.

S O H I E R

Paroisse (succursale) : A.R. 5.7.1894 et D.E. 30.8.1894. Diocèse de Namur et paroisse de Wellin en 1808, puis de Lomprez en 1936. Etait chapellenie en 1816, supprimée par A.R. 27.9.1834, rétablie par A.R. 27.3.1860. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing en 1993. Secteur de Wellin en 1979. Commune de Sohier, puis de Wellin en 1977. Dépendance : chapellenie de Fays-Famenne, depuis 1904-1905.

Eglise St-Lambert : rebâtie par la commune au même endroit en 1869-1870 (A.R. 31.12.1868). Meublée par la fabrique (A.R. 25.7.1910). Buffet d’orgues (A.R. 25.8.1938).

Presbytère : bâti par la commune en 1864, sur un terrain qu’elle avait acquis par échange en 1863.

S O M M E R A I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Mont (et de Cherain pour le hameau de Brisy), puis de Houffalize (et de Gouvy pour Brisy) en 1977. Dépendance : annexe de Brisy en 1872.

Eglise St-Etienne : rebâtie en 1887-1888 par la fabrique (A.R. 30.5. 1887), qui l’a meublée et pourvue d’une sacristie (A.R. 5.6.1893). Donation d’orgues à la fabrique (A.R. 17.10.1905).

Presbytère : 1789, restauré en 1898.

S O M M E T H O N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Meix-devant-Virton en 1979. Commune de Sommethonne, puis de Villers-la-Loue en 1823, à nouveau de Sommethonne en 1878 et de Meix-devant-Virton en 1977.

Eglise St-Maurice : rebâtie par la commune à un nouvel endroit en 1902-1903 (A.R. 11.3.1902), avec utilisation des matériaux de l’ancien édifice. La fabrique a placé un maître-autel, deux autels latéraux, un banc de communion et un confessionnal (A.R. 22.3.1903).

Presbytère : vieux bâtiment, bombardé en 1940, réédifié en 1949-1950 par la commune, qui l’a désaffecté en 1983.

S O Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur d’Erezée en 1979. Commune de Soy, puis d’Erezée en 1977. Dépendances : chapellenies de Fisenne (1841), de Biron (1994).

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1856-1858 (A.R. 18.2. 1856), gardant une tour datée de 1663. Jubé reconstruit par la fabrique (A.R. 19.3.1894).

Presbytère : rebâti en 1811.

S T E I N B A C H

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Gouvy en 1979. Commune de Limerlé, puis de Gouvy en 1977.

Eglise St-Paul : rebâtie en 1904 par la commune (A.R. 25.10.1903), qui a placé un maître-autel (A.R. 9.11.1904). Orgues du 18ème siècle classées le 29.3.1976.

Presbytère : rebâti par la commune en 1865-1866, désaffecté en 1985.




S T E R P E N I C H

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune d’Autelbas en 1839, puis d’Arlon en 1977. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 11.7.1842.
Note : Hagen et Steinfort (GDL) appartenaient à la paroisse de Sterpenich en 1808.

Eglise St-Aldegonde : rebâtie par la fabrique en 1899-1900 sur un nouvel emplacement (A.R. 2.6.1899). Orgues, 1970.

Presbytère : non aliéné après 1789. Incendié, puis rebâti par la commune en 1849.

S T E R P I G N Y

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 19.6.1846. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Cherain en 1808. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002.
Secteur de Gouvy en 1979. Commune de Cherain, puis de Gouvy en 1977.

Eglise de l’Immaculée Conception : bâtie en 1840 par les habitants, sans aucun subside. La commune a réédifié la façade, la tour et la flèche (A.R. 22.6.1861), bâti une sacristie et placé deux autels latéraux (A.R. 2.7.1909). La fabrique l’a pourvue d’un maître-autel, d’un banc de communion, d’un confessionnal et d’un chemin de croix (A.R. 18.2.1912). Orgues de 1979, inaugurées en 1990.

Presbytère : édifié en 1843, sur un terrain acheté par les habitants en 1841. Détruit lors de l’offensive 1944-1945, rebâti en 1950. Désaffecté en 1985.

S T O C K E M

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 26.7.1844. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Freylange en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune de Heinsch, puis d’Arlon en 1977.

Eglise Ste-Walburge : rebâtie en 1842 par la commune. La fabrique a fourni des orgues (A.R. 1.7.1932), remplacées en 1972. Construction d’un jubé (A.R. 26.6.1935).

Presbytère : acquis par la commune (A.R. 14.8.1854), remplacé par un autre bâtiment également acquis par la commune avant 1940.

S T R A I M O N T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Neufchâteau en 1837, puis de Bertrix en 1979. Secteur d’Orgeo en 1979. Commune de Straimont, puis de Herbeumont en 1977. Démembrement : paroisse de Martilly en 1861-1873.

Eglise St-Nicolas : rebâtie par la commune en 1853-1854 (A.R. 6.5. 1852). Incendiée par la foudre en 1994, restaurée en 1999.

Presbytère : réédifié par la commune en 1871.
S T R A I N C H A M P S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Fauvillers en 1837, de Martelange en 1944 et de Bastogne en 1993. Secteur de Martelange en 1979. Commune de Hollange, puis de Fauvillers en 1977. Démembrement : Buron, inclus dans la paroisse de Menufontaine en 1845-1851.

Eglise St-Pierre : rebâtie sur un nouveau site en 1844-1845 par la commune, qui a réédifié la tour (A.R. 17.3.1865).

Presbytère : reconstruit par la commune en 1859.

S U X Y

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Chiny en 1979. Commune de Suxy, puis de Straimont en 1823, à nouveau de Suxy en 1828 et de Chiny en 1977.

Eglise St-Thibaut : rebâtie en 1774, agrandie en 1847 par la commune qui l’a pourvue d’une sacristie (A.R. 23.4.1859). La fabrique a placé un maître-autel (A.R. 24.7.1900), deux autels latéraux et un banc de communion (A.R. 19.9.1902), une chaire de vérité, un confessionnal et des piédestaux (A.R. 27.5.1905).

Presbytère : ancienne maison du prieur rachetée vers 1815. En 1884, nouvelle construction par le Prince de Ligne, qui l’a cédée à la commune par échange en 1908 (A.R. 14.7.1908). Incendié en 1929, réédifié en 1930. Désaffecté par la commune en 1986.


T


T A I L L E S (anciennement : Les Tailles)

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis de Vielsalm en 1979, à nouveau de Houffalize en 1992 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur des Fagnes en 1979, puis de Vielsalm en 1984 et de Gouvy en 1992. Commune de Tailles, puis de Houffalize en 1977.

Eglise St-Gilles : 1785, plusieurs fois restaurée. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1968.

Presbytère : rebâti par la commune en 1905. Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1968. Désaffecté par la commune en 1998.

T A V E R N E U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Mont, puis de Houffalize en 1977. Dépendance : annexe de Fontenaille en 1874.

Eglise St-Lambert : rebâtie par la fabrique en 1894 (A.R. 29.1.1894) sur un nouvel emplacement acquis par elle (acte du 2.11.1893). Meublée par la fabrique (A.R. 8.3.1899).

Presbytère : rebâti en 1885, désaffecté par la fabrique en 1983.

T A V I G N Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Tavigny, puis de Houffalize en 1977. Démembrement : paroisse de Cetturu en 1842-1848.

Eglise St-Remy : 1736, classée le 5.4.1972. Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1967.

Presbytère : restauré en 1840, détruit en 1972 (avait été sinistré durant la guerre 1940-1945).

T E L L I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Rochefort en 1837. Secteur de Tellin en 1979. Commune de Tellin, avant et après la fusion de 1977.

Eglise St-Lambert : incendiée en 1821, rebâtie en 1829-1832. La commune l’a agrandie et pourvue d’une tour (A.R. 27.4.1870). Construction d’une sacristie et divers travaux autorisés par A.R. 14.9.1934 et 9.4.1935. Orgues, 1967.

Presbytère : rebâti en 1809. Incendié avec l’église en 1821 et réédifié en 1833-1834. Nouveau bâtiment construit en 1969 par la commune, qui l’a désaffecté en 1998.

T E N N E V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Tenneville en 1979. Commune de Tenneville (et de Lavacherie pour le hameau de Sainte-Ode),
reste commune de Tenneville en 1977 (et devient commune de Sainte-Ode pour l’ancien hameau du même nom). Dépendance : chapellenie d’Ortheuville, de 1907 à 1965.

Eglise N.-D. de Beauraing (avant 1957, l’église était dédiée à Ste-Gertrude, qui reste patronne de la paroisse) : incendiée lors de la Révolution de 1789, restaurée ensuite. Réédifiée par la commune en 1852. A nouveau reconstruite en 1957 sur un autre site. Tour de l’ancienne église désaffectée, classée le 3.1.1985.

Presbytère : aliéné après 1789 et racheté par le curé qui l’a
rendu à son usage. Nouvelle construction en 1957.

T E R M E S

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Chiny en 1979. Commune de Termes, puis de Chiny en 1977.

Eglise Ste-Anne : rebâtie au même endroit en 1824. Pourvue d’une sacristie (A.R. 21.1.1892) et de deux autels latéraux (A.R. 14.3. 1899) par la commune. La fabrique a placé un maître-autel et restauré le choeur (A.R. 6.11.1893).

Presbytère : qualifié de neuf en 1830. Rebâti en 1913-1914 par la commune, qui l’a désaffecté en 1986.

T H I A U M O N T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Attert en 1979. Commune de Thiaumont, puis d’Attert en 1977. Dépendance : chapellenie de Lischert, déjà en 1809.

Eglise St-Hippolyte : rebâtie en 1789-1793. Agrandie et pourvue d’une nouvelle tour par la commune (A.R. 3.9.1853), qui a ajouté
une sacristie (A.R. 23.5.1894). Orgues, 1904. Transept, 1952.

Presbytère : avant 1789, réoccupé par le curé depuis 1806.

T H I B E S S A R T

Paroisse (succursale) : A.R. 19.5.1898 et D.E. 3.9.1898. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Léglise en 1808. Chapellenie par A.R. 13.5.1845. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Léglise en 1979. Commune de Mellier, puis de Léglise en 1977.

Eglise St-Blaise : rebâtie en 1858-1862 sur un nouveau site par la commune (A.R. 14.7.1857). La fabrique a ajouté une tour (A.R. 28.3. 1873), une sacristie (A.R. 16.6.1903) et un jubé (A.R. 11.4.1907).

Presbytère : ancienne école aménagée par la commune en 1873.

T I L L E T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sainte-Ode en 1979. Commune de Tillet, puis de Sainte-Ode en 1977. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 11.7.1842.

Eglise St-Ouen : rebâtie en 1893-1894 par la fabrique (A.R. 15.12. 1893), sur un terrain qui lui avait été donné en 1893. Détruite lors de l’offensive 1944-1945, réédifiée en 1953. Orgues, 1972.

Presbytère : rebâti par la commune en 1870, détruit par faits de guerre en 1944-1945, réédifié en 1953.

T I N T A N G E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808 (ancienne paroisse de Romeldange). Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Martelange en 1944 et de Bastogne en 1993. Secteur de Martelange en 1979. Commune de Tintange, puis de Fauvillers en 1977. Vicaire recensé en 1809, supprimé par A.R. 30.4. 1836.

Eglise St-Remi : 1786. Pourvue d’un jubé et d’une sacristie (A.R. 31.7.1894). Orgues, 1910. Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés vers 1950.

Presbytère : 1786, restauré en 1862.

T I N T I G N Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur de Tintigny en 1979. Commune de Tintigny, avant et après 1977. Vicaire cité en 1809 et dans un A.R. 28.3.1837.

Eglise N.-D. de l’Assomption : 17ème siècle. Restaurée par la fabrique, qui a rebâti la tour (A.R. 4.5.1896) et agrandi le jubé (A.R. 6.7.1911). Classée le 21.10.1980. Orgues, 1994.

Presbytère : aliéné après 1789, puis racheté par la commune. Incendié en août 1914 (guerre), rebâti au même endroit en 1920.

T O E R N I C H

Paroisse (succursale) : D.E. année 1824 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Udange en 1808. Etait chapellenie en 1834. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune de Toernich, puis d’Arlon en 1977.
Note : toute la section du Bois d’Arlon a été déclarée faire partie de la paroisse de Toernich par D.E. 13.11.1863.

Eglise St-Denis : rebâtie en 1887 au même endroit par la commune (A.R. 23.5.1887), qui l’a meublée et pourvue d’une sacristie (A.R. 5.12.1892). Jubé agrandi (A.R. 23.7.1927). Orgues, 1966.

Presbytère : rebâti en 1863-1864 sur un nouvel emplacement par la commune, qui l’a désaffecté en 1984.

T O H O G N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Durbuy en 1979. Commune de Tohogne, puis de Durbuy en 1977. Démembrements : paroisses de Jeneret en 1835-1838, de Verlaine en 1842 et de Houmart en 1872. Dépendance : annexe de Warre en 1909. Vicaire recensé en 1816, supprimé par A.R. 10.5.1843.

Eglise St-Martin : 11ème siècle, remaniée aux 17ème et 18ème siècles. Pourvue d’une sacristie par la fabrique (A.R. 8.5.1905). Classée le 10.3.1948. Importante restauration en 1980.

Presbytère : aliéné après 1789. Nouvelle construction en 1829-1830.

T O N T E L A N G E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Attert en 1979. Communes d’Attert et de Heinsch, puis commune de Tontelange en 1865 et d’Attert en 1977. Dépendance : chapellenie de Metzert, 1809.

Eglise St-Hubert (autrefois Ste-Trinité) : rebâtie par la commune en 1854-1856 (A.R. 2.3.1854 = réédifier la tour et agrandir l’édifice). Meublée par la commune (A.R. 14.9.1858). Orgues, vers 1903.

Presbytère : reconstruit par la commune vers 1850.

T O R G N Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Meix-devant-Virton en 1979. Commune de Torgny, puis de Lamorteau en 1829, à nouveau de Torgny en 1853 et de Rouvroy en 1977.

Eglise St-Martin : 1777. Graves dégâts de guerre en 1940, réparés de 1942 à 1951. Orgues, 1961.

Presbytère : aliéné après 1789, puis maison acquise par la commune, qui a ensuite bâti à neuf en 1869. Graves dégâts de guerre en 1940, réparés vers 1947.

T O U R N A Y

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Neufchâteau en 1979. Commune de Tournay, puis de Neufchâteau en 1977. Démembrement : paroisse de Grandvoir en 1862. Dépendance : annexe de Petitvoir en 1937.

Eglise St-Fiacre : rebâtie par la commune en 1861 (A.R. 19.3.1860).

Presbytère : réédifié par la commune en 1887.

T R A N S I N N E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Saint-Hubert en 1979. Secteur de Libin en 1979. Commune de Transinne, puis de Libin en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1844-1845.

Presbytère : réédifié au même endroit en 1889 par la commune, qui l’a désaffecté en 1991.

T R O I S - V I L L E S

Paroisse (succursale) : A.R. 1.9.1905 et D.E. 21.8.1908. Diocèse de Namur et paroisse d’Ortho en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune de Ortho, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977. Dépendance : annexe de Herlinval,supprimée en 1943.

Eglise St-Antoine de Padoue : bâtie sur la section de Warempage en 1907 par la commune (A.R. 11.4.1907), qui l’a meublée (A.R. 18.1. 1910). Orgues, 1972.

Presbytère : construit par la commune en 1908.

T R O N Q U O Y

Paroisse (succursale) : A.R. 31.12.1858 et D.E. 12.3.1859. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Longlier en 1808. Chapellenie par A.R. 11.11.1841. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Libramont en 1979, puis de Neufchâteau en 1984. Commune de Longlier, puis de Neufchâteau en 1977.

Eglise St-Raymond : rebâtie en 1857-1858 au même endroit par la commune (A.R. 17.12.1856), qui l’a meublée (A.R. 12.7.1861).

Presbytère : reconstruit en 1850, restauré en 1950.

T U R P A N G E

Paroisse (succursale) : A.R. 26.9.1907 et D.E. 11.10.1907. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Sélange en 1808. Chapellenie par A.R. 15.8.1852. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur de Messancy en 1979. Commune de Messancy, avant et après 1977.
Note : par D.E. 19.9.1913, le hameau Differt est passé de la paroisse de Messancy à celle de Turpange. La limite entre ces deux dernières paroisses a été précisée par D.E. 8.8.1958.

Eglise St-Hubert : premier sanctuaire du lieu, bâti par la commune en 1851-1852 (A.R. 22.5.1851). Jubé et sacristie agrandis (A.R. 26. 1.1925 et 10.9.1938). Tour et façade Ouest réaménagées en 1967. Nouvelles orgues en 2002.

Presbytère : maison acquise par la commune en 1852.

U


U C I M O N T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune d’Ucimont, puis de Sensenruth en 1823, à nouveau d’Ucimont en 1841 et de Bouillon en 1977.
Note : la section de Botassart est passée de la paroisse de Sensenruth à celle d’Ucimont par D.E. 27.3.1835 et A.R. 25.4.1835.

Eglise St-Nicolas : rebâtie en 1853-1854 par la commune (A.R. 9.7. 1852), qui l’a meublée (A.R. 15.9.1864).

Presbytère : rebâti en 1867 sur un terrain de fabrique. Celle-ci l’a désaffecté en 1983.

U D A N G E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune de Toernich, puis d’Arlon en 1977. Démembrement : paroisse de Toernich en 1824-1842.

Eglise St-Servais : rebâtie en 1843-1844 (A.R. 20.8.1843) par la commune, qui l’a meublée (A.R. 4.8.1855) et qui a reconstruit le plafond (A.R. 28.2.1894). Jubé agrandi (A.R. 19.5.1924). La fabrique a placé des orgues avec buffet (A.R. 10.9.1930).

Presbytère : réédifié en 1834, agrandi vers 1860, désaffecté par
la commune en 1983.

V


V A N C E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur d’Etalle en 1979. Commune de Vance, puis d’Etalle en 1977.

Eglise St-Willibrord : 1746, gardant une tour médiévale.

Presbytère : a servi d’école après 1789. Rebâti en 1840.

V a u x

Annexe paroissiale : A.R. 9.3.1908 (cependant déjà érigée par A.R. 8.11.1822). Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Noville en 1808. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Noville, puis de Bastogne en 1977.

Eglise-annexe St-Monon : rebâtie en 1906. Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1949. Pourvue d’une sacristie en 1949 également.

V A U X - C H A V A N N N E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Melreux en 1837, puis d’Erezée en 1868 et de Barvaux en 1997. Secteur de Manhay en 1979. Commune de Vaux-Chavanne, puis de Manhay en 1977. Démembrement : paroisse de Chêne-al-Pierre en 1842-1854.

Eglise SS.-Philippe et Jacques : rebâtie par la commune en 1856 (A.R. 2.3.1854). La fabrique a agrandi la sacristie, restauré et approprié l’église (A.R. 9.12.1920). Dégâts de guerre réparés en 1951. Orgues, 1983.

Presbytère : réédifié par la commune en 1842, sur un nouveau site qui appartiendrait à la fabrique. Dégâts de guerre réparés en 1951.

V A U X - S U R - S U R E (jusqu’en 1972 : Vaux-lez-Rosières)

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Nives, puis de Vaux-lez-Rosières en 1906 et de Vaux-sur-Sûre en 1970 (nouvelle entité communale regroupant trois anciennes communes en 1970, encore élargie en 1977).
Note : le moulin de Rosières fait partie de la paroisse de Vaux-lez-Rosières (D.E. 27.10.1909).

Eglise St-Bernard : rebâtie en 1839, agrandie par la fabrique (A.R. 3.12.1903), réédifiée en 1938-1939 (A.R. 27.12.1937) sur le site de l’ancien cimetière par la commune. Pourvue de deux autels latéraux, de deux confessionnaux et de fonts baptismaux (arrêté du 26.9.1941).
Orgues, 1979.

Presbytère : échangé par la commune contre un autre bâtiment (A.R. 10.9.1867). Ce dernier a été démoli pour faire place à une nouvelle construction communale en 1872.

V E C M O N T

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de La Roche en 1979. Commune
de Beausaint, puis de La Roche-en-Ardenne en 1977. Démembrement : paroisse de Halleux en 1842-1844. Dépendance : chapellenie de Mierchamps en 1841.

Eglise St-Hubert : 18ème siècle. Tour rebâtie par la commune (A.R. 15.10.1884), qui a restauré l’édifice (A.R. 27.5.1907). Meublée par la fabrique (A.R. 19.4.1912).

Presbytère : non aliéné après 1789 (?). Réaménagé en 1866. Désaffecté par la commune en 1995.

V E L E S S A R T (ou Vlessart)

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Fauvillers par D.E. 17.6.1856 et de Martelange en 1944, à nouveau d’Etalle par D.E. 20.8.1946 et de Habay-Etalle en 1994. Secteur de Habay en 1979. Commune d’Anlier, puis de Léglise (et en partie de Martelange) en 1977. Un vicaire recensé en 1809 (n’existait déjà plus en 1823 ?).

Eglise St-Albin (ou St-Aubin) : rebâtie par la fabrique en 1872-1874 (A.R. 14.2.1872).

Presbytère : réédifié par la commune en 1852, désaffecté en 1985.

V E L L E R E U X

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bertogne en 1979. Commune de Mabompré, puis de Houffalize en 1977. Démembrement : paroisse d’Engreux en 1842-1843. Dépendance : annexe (en 1885), puis chapellenie (en 1898) de Bonnerue.

Eglise St-Blaise : vers 1700 (?), réaménagée en 1820, restaurée plusieurs fois dans la suite, classée le 9.11.1990.

Presbytère : rebâti par la commune en 1902 (sur un emplacement qui semble appartenir à la fabrique).

V E R D E N N E

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Namur et paroisse de Marenne en 1808. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Hotton en 1979. Commune de Marenne, puis de Marche-en-Famenne en 1977.

Chapelle St-Hubert : rebâtie par la commune en 1856-1857 (A.R. 2.8. 1855). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1951.

Maison du chapelain : inexistante.

V E R L A I N E (Durbuy)

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 22.12.1842. Diocèse de Namur et paroisse de Tohogne en 1808. Etait chapellenie en 1816. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Durbuy en 1979. Commune de Tohogne, puis de Durbuy en 1977.

Eglise St-Remacle : rebâtie sur un nouveau site par la commune en 1901-1902 (A.R. 27.5.1901). Confessionnal (A.R. 1.6.1928).
Note : la chapelle de 1771 a été classée le 24.12.1958.

Presbytère : 1793 (?). Restauré en 1869 et dans la suite.

V E R L A I N E (Neufchâteau)

Chapellenie : A.R. 23.5.1932. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Longlier en 1808. Annexe par A.R. 24.9.1931. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Neufchâteau en 1979. Commune de Tournay, puis de Neufchâteau en 1977.

Chapelle St-Joseph : grange aménagée en 1925, agrandie et restaurée en 1935.

Maison du chapelain : inexistante. A noter que, en 1979, la commune a décidé de vendre la maison attenante à la chapelle.

V E S Q U E V I L L E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Saint-Hubert en 1979. Commune de Vesqueville, puis de Saint-Hubert en 1977. Démembrement : paroisse de Hatrival en 1837.

Eglise N.-D. de l’Assomption (paroisse St-Eloi) : rebâtie sur le site de l’ancien presbytère en 1906-1907 par la commune (A.R. 27.10. 1905), qui l’a meublée (A.R. 27.4.1908).

Presbytère : rebâti à un nouvel endroit en 1875-1876 par la commune, qui l’a désaffecté en 1996.

V I E L S A L M

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979. Commune de Vielsalm, avant et après la fusion de 1977. Démembrements : paroisses de Petit-Thier en 1839, Ville-du-Bois en 1842-1843, Commanster en 1842-1846, Neuville (chapellenie de Burtonville incluse) en 1913. Vicaire noté en 1819, supprimé par A.R. 13.5.1845, rétabli par A.R. 23.5.1910.

Eglise St-Gengoul : rebâtie au 18ème siècle, agrandie et pourvue d’une tour par la fabrique (A.R. 15.12.1876). Détruite en mai 1940 (guerre), réédifiée en 1953-1957.

Presbytère : non aliéné après 1789. Détruit lors de l’offensive 1944-1945, réédifié au même endroit en 1951.

V I E U X - V I R T O N

Chapellenie : A.R. 28.3.1842. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Ancienne paroisse réunie à celle de Saint-Mard en 1808. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Virton en 1979. Commune de Saint-Mard, puis de Virton en 1977.

Chapelle St-Martin : antique, remaniée, classée le 23.5.1972.

Maison du chapelain : a existé au 19ème siècle.

V I L L A N C E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Saint-Hubert en 1837. Secteur de Libin en 1979. Commune de Villance, puis de Libin en 1977. Dépendance : chapellenie de Glaireuse, citée en 1816. Vicaire recensé en 1816, supprimé par A.R. 11.7.1842.

Eglise du St-Sacrement (ou Notre-Dame; paroisse du St-Sauveur) : rebâtie par la commune en 1863-1865 (A.R. 3.11.1862), meublée par la fabrique. Clocher, 1951. Restaurée en 1952. Orgues, vers 1960.

Presbytère : réédifié vers 1832, rénové en 1894, rebâti par la commune en 1929.

( V I L L E )

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843, à nouveau de Liège en 1977. Paroisse de My en 1808. Doyenné de Ferrières, puis de Durbuy en 1843, de Barvaux en 1933, de Aywaille en 1977. Commune de My (province de Luxembourg), puis de Ferrières (province de Liège) en 1977.

Chapelle St-Etienne : rebâtie en 1867-1868 par la commune (A.R. 3.4. 1867), qui a placé un maître-autel (A.R. 23.2.1869). Pourvue de deux autels latéraux par la fabrique (A.R. 30.5.1891) et d’une sacristie par la commune (A.R. 25.10.1903).

Maison du chapelain : inexistante.

V I L L E - D U - B O I S

Paroisse (succursale) : A.R. 11.7.1842 et D.E. 27.9.1843. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Paroisse de Vielsalm en 1808. Etait chapellenie en 1819. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Vielsalm en 1979. Commune de Vielsalm, avant et après 1977.

Eglise St-Donat : chapelle de 1766, agrandie par la commune (A.R. 3.3.1860), qui l’a rebâtie en 1891-1892 au même endroit (A.R. 20.12. 1890). La fabrique l’a pourvue d’un maître-autel, de deux autels latéraux, d’un banc de communion, d’une chaire de vérité, de deux confessionnaux, de deux consoles (A.R. 3.9.1896). Orgues, vers 1899.
Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés en 1957-1958.

Presbytère : 1768, agrandi en 1857, restauré et aménagé plusieurs fois, désaffecté par la commune en 1983.

V i l l e r o u x

Annexe paroissiale : A.R. 15.12.1895. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Sibret en 1808. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1993. Secteur de Sibret en 1979. Commune de Sibret, puis de Vaux-sur-Sûre en 1977.

Eglise-annexe Ste-Marie-aux-Neiges : 1646, classée le 4.11.1986.



V I L L E R S - D E V A N T - O R V A L

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Florenville en 1837. Secteur de Florenville en 1979. Commune de Villers-devant-Orval, puis de Florenville en 1977.

Eglise St-Gengoul : rebâtie par la commune en 1853-1855 (A.R. 25.6. 1852), avec replacement des anciens autels. Graves dégâts de guerre en 1940, réparés à partir de 1942-1943.

Presbytère : acquis par la commune en 1817, puis en 1834-1835 (remis à neuf en 1884). Détruit par la guerre, rebâti à partir de 1942.

V I L L E R S - L A - B O N N E - E A U

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Nives en 1837, puis de Sibret en 1920 et de Bastogne en 1979. Secteur de Noville en 1979. Commune de Villers-la-Bonne-Eau, puis de Bastogne en 1977. Dépendance : chapellenie de Lutrebois en 1872.

Eglise St-Lambert : rebâtie par la commune sur un nouveau site en 1893-1894 (A.R. 26.11.1892). Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés vers 1955.

Presbytère : antérieur à 1789 (?), détruit lors de l’offensive 1944-1945, réédifié au même endroit en 1953.

V I L L E R S - L A - L O U E

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Meix-devant-Virton en 1979. Commune de Villers-la-Loue, puis de Meix-devant-Virton en 1977.

Eglise St-Hubert : rebâtie à un autre endroit en 1858 (A.R. 25.11. 1857) par la commune , qui a placé un autel de marbre (A.R. 25.2. 1862).

Presbytère : 1808. Désaffecté par la commune en 2001.

V I L L E R S - S A I N T E - G E R T R U D E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Doyenné de Ferrières, puis de Durbuy en 1843 et de Barvaux en 1933. Secteur de Bomal en 1979. Commune de Villers-Sainte-Gertrude (et de Harre pour les hameaux de Deux-Rys et de Roche-à-Frêne), puis de Durbuy (et de Manhay pour lesdits hameaux) en 1977. Dépendance : chapellenie de Deux-Rys en 1874.

Eglise Ste-Gertrude : rebâtie par la fabrique en 1878 (A.R. 6.1. 1878). Meublée par la commune (A.R. 21.10.1901). Sacristie, 1968.

Presbytère : non aliéné après 1879. Réédifié par la commune en 1847, à proximité de l’ancien bâtiment, sur un terrain de fabrique.



V I L L E R S - S U R - S E M O I S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné d’Etalle en 1837, puis de Habay-Etalle en 1994. Secteur d’Etalle en 1979. Commune de Villers-sur-Semois, puis d’Etalle (et de Habay pour la section de Harinsart) en 1977. Démembrement : paroisse d’Orsinfaing en 1842-1843.

Eglise St-Martin : avec éléments du 16ème siècle et tour du 18ème siècle, plusieurs fois restaurée, classée le 25.10.1938.

Presbytère : 1768, affecté à usage d’école après 1789, augmenté d’un étage en 1843.

* V I R T O N

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Virton en 1979. Commune de Virton, avant et après la fusion de 1977. Deux vicaires : 1/ recensé en 1837; 2/ par A.R. 5.1.1959.

Eglise St-Laurent : rebâtie par la ville sur un nouvel emplacement en 1826-1833. Orgues, 1960. Nouveau maître-autel, 1964.

Presbytère : 1680, non aliéné après 1789, plusieurs fois restauré, notamment en 1852 et 1925. Fondation du doyen Lieffring 7.10.1850 : deux ares du jardin presbytéral.

V I S S O U L E

Paroisse (succursale) : établie à Cowan en 1808 (voir Houffalize), siège transféré à Vissoule par A.R. 21.9.1890. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Tavigny, puis de Houffalize en 1977.

Eglise St-Georges : l’ancienne église de Cowan (dédiée à la Nativité de Notre-Dame), a été réédifiée en 1832. La commune à bâti une église neuve à Vissoule en 1891 (A.R. 10.1.1891). Meublée par la fabrique en 1894. Détruite en 1944-1945 (guerre), rebâtie vers 1958.

Presbytère : à Cowan, non aliéné après 1789. Nouveau bâtiment édifié à Vissoule en 1891 par la commune, qui l’a désaffecté en 1973.

V I V I L L E (ou Altenhoven)

Chapellenie : recensée dans un A.R. 29.3.1834. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Bonnert en 1808, puis d’Arlon St-Martin par D.E. 10.2.1845. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune de Bonnert, puis d’Arlon en 1977.

Chapelle N.-D. de la Paix (et/ou Ste-Barbe) : 17ème siècle, rasée en 1950. Rebâtie par la fabrique sur un nouveau site en 1941.

Maison du chapelain : début 19ème siècle (?), désaffectée par la commune en 1984.



V I V Y

Paroisse (succursale) : A.R. 31.12.1860 et D.E. 16.4.1869. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Rochehaut en 1808. Chapellenie par A.R. 27.9.1835. Doyenné de Bouillon en 1837. Secteur de Bouillon en 1979. Commune de Vivy, puis de Bouillon en 1977.

Eglise St-Nicolas : rebâtie par la commune en 1863, sur le site de l’ancienne maison du chapelain (A.R. 20.1.1863). Pourvue d’une sacristie par la commune (A.R. 18.9.1911).

Presbytère : maison acquise en 1854 par la commune, rénovée en 1912, désaffectée en 1975.

V L E S S A R T (voir Velessart)

V O L A I V I L L E

Paroisse (succursale) : A.R. 25.2.1864 et D.E. 18.6.1869. Diocèse
de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Witry en 1808. Chapellenie par A.R. 13.5.1845. Doyenné de Fauvillers en 1837,
puis de Martelange en 1944 et de Neufchâteau en 1993. Secteur de Martelange en 1979, puis de Léglise en 1993. Commune de Witry, puis de Léglise en 1977.

Eglise St-Hubert : rebâtie par la fabrique en 1873 (A.R. 9.3.1873). Pourvue d’une chaire de vérité et de deux autels latéraux (A.R. 6.6. 1877), d’une sacristie (A.R. 14.5.1878), de deux confessionnaux (A.R. 23.3.1899).

Presbytère : bâti en 1864-1865 par la commune, désaffecté en 1977.

W


W A H A

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808, englobant notamment les deux anciennes paroisses de Waha (St-Etienne et St-Martin). Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Marche en 1837. Secteur de Marche en 1979. Commune de Waha, puis de Marche-en-Famenne en 1977.
Démembrement : paroisse de Marloie en 1895. Dépendances : chapellenie de Champlon (1837) et annexe de Hollogne (1939 à 1975).

Eglise St-Etienne : médiévale, plusieurs fois remaniée, classée le 13.8.1941 et le 23.5.1972. Orgues, 1977.

Presbytère : remplacé par un bâtiment neuf donné à la fabrique par L. Lejeune (A.R. 10.8.1859).

W A L T Z I N G

Paroisse (succursale) : A.R. 26.5.1914 et D.E. 27.7.1914. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse d’Arlon St-Martin en 1808. Etait chapellenie en 1809. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune de Bonnert, puis d’Arlon en 1977.
Note : voir Arlon St-Martin, note 2 (D.E. 6.2.1844).


Eglise St-Bernard : rebâtie en 1890 par la commune (A.R. 20.3. 1890), qui l’a pourvue d’une sacristie (A.R. 12.7.1894) et meublée (A.R. 9.7.1895 et 10.3.1898).

Presbytère : maison du chapelain, rebâtie par la commune en 1848.

W A R D I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Noville en 1979. Commune de Wardin, puis de Bastogne en 1977. Démembrement : paroisse de Benonchamps (y inclus Mageret) en 1842-1843. Dépendances : chapellenie de Bras en 1851 et annexe de Harzy en 1875.

Eglise St-Aubin (ou Albin) : rebâtie par la fabrique en 1851, proche de l’ancien édifice. Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés vers 1950. Orgues, 1988.

Presbytère : 1842, rebâti en 1906 par la commune, qui l’a désaffecté en 1988. Dégâts de guerre en 1944-1945, réparés en 1947.

W A R I S Y

Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Namur et paroisse de Jupille en 1808. Doyenné de La Roche en 1837. Secteur de Rendeux en 1979. Commune de Hodister, puis de Rendeux en 1977.

Chapelle St-Joseph : rebâtie par la fabrique en 1874-1876 (A.R. 29. 8.1874), presqu’au même endroit. Sinistrée durant la guerre 1940-1945, restaurée en 1962.

Maison du chapelain : mentionnée vers 1860, n’existait plus en 1874.

W A R M I F O N T A I N E

Paroisse (succursale) : A.R. 3.3.1859 et D.E. 12.3.1859. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisse de Montplainchamps en 1808. Etait chapellenie en 1842. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Neufchâteau en 1979. Commune de Grapfontaine en 1837, puis de Neufchâteau en 1977.

Eglise St-Martin : rebâtie par la commune en 1853-1854 (A.R. 13.7. 1853). Consolidée en 1916, après un affaissement du sol. Pourvue d’une sacristie en 1968.

Presbytère : acquis en 1832 par la commune, qui l’a désaffecté en 1995. Voir Montplainchamps.

W A R N A C H

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Martelange en 1944 et de Bastogne en 1993. Secteur de Martelange en 1979. Commune de Tintange, puis de Fauvillers en 1977.

Eglise St-Antoine, ermite : rebâtie en 1855 par la commune (A.R. 5. 12.1854), qui l’a meublée (A.R. 22.3.1859). Dégâts de guerre réparés vers 1950.

Presbytère : rebâti en 1835-1836, désaffecté par la commune en 1977.

W a r r e

Annexe paroissiale : A.R. 13.8.1909. Diocèse de Namur et paroisse de Tohogne en 1808. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Durbuy en 1979. Commune de Tohogne; de Durbuy en 1977.

Eglise-annexe du Sacré-Coeur : bâtie en 1888 par M. Côme, devenue ensuite propriété Van Beneden, donnée à la fabrique (acte du 15.11. 1908, notaire Philippart à Durbuy). Pourvue d’une sacristie (A.R. 19.10.1913) et d’une tour (A.R. 13.7.1914) par la fabrique.

W a t h e r m a l

Annexe paroissiale : A.R. 20.9.1874. Diocèse de Liège en 1808, puis de Namur en 1843. Paroisse d’Ourthe en 1808. Doyenné de Vielsalm en 1833, puis de Houffalize en 1979 et d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Gouvy en 1979. Commune de Beho, puis de Gouvy en 1977.

Eglise-annexe St-Antoine, ermite (ou St-Hubert) : 18ème siècle, classée le 22.2.1951. Graves dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés après 1953.

W E L L I N

Paroisse (cure de 2ème classe) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Wellin en 1837, puis de Beauraing par D.E. 15.8. 1993. Secteur de Wellin en 1979. Commune de Wellin, avant et après la fusion de 1977. Démembrements : paroisses de Lomprez (y inclus Fays et Sohier) en 1836 et de Halma en 1845-1848. Vicaire reconnu par A.R. 9.12.1926.

Eglise St-Remacle : 1766. La fabrique a placé des orgues (A.R. 29. 10.1889), renouvelées en 1951. Sacristie agrandie et travaux divers (A.R. 15.3.1937). Pourvue d’un jubé en 1946.

Presbytère : non aliéné après 1789, rebâti par la commune en 1861.

W E R I S

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Namur en 1808. Doyenné de Durbuy en 1837, puis de Barvaux en 1933. Secteur de Barvaux en 1979. Commune de Wéris, puis de Durbuy en 1977. Démembrements : section de Biron réunie à la nouvelle paroisse de Ny en 1835-1836; paroisse d’Oppagne en 1842-1843.
Note : le village de Morville est passé de la paroisse de Heyd à celle de Wéris par A.R. 11.10.1834 et D.E. 24.10.1834.

Eglise Ste-Walburge : 11ème et 12ème siècles, remaniée ensuite. Gros travaux par la fabrique en 1912-1913 (A.R. 20.8.1912). Classée le 25.10.1938 et le 29.3.1976.

Presbytère : rénové par la commune en 1842-1843, en ruine et à raser en 1971.



W E R P I N


Chapellenie : A.R. 11.11.1841. Diocèse de Namur et paroisse de Melreux en 1808, puis de Hampteau par D.E. 8.8.1958 et A.R. 16.8. 1963. Doyenné de Melreux en 1837, puis de Marche en 1868. Secteur de Hotton en 1979. Commune de Hotton, avant et après la fusion de 1977.

Chapelle Ste-Anne : rebâtie par la commune en 1852 (A.R. 10.8.1851).

Maison du chapelain : bâtie par la commune 1856, désaffectée 1972.

W E Y L E R

Paroisse (succursale) : D.E. année 1824 et A.R. 11.7.1842. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Paroisses d’Arlon St-Martin et de Barnich en 1808. Etait chapellenie en 1834. Doyenné d’Arlon en 1837. Secteur d’Arlon en 1979. Commune d’Autelbas, puis d’Arlon en 1977. Dépendance : chapellenie d’Autelhaut en 1841.

Eglise St-Laurent : rebâtie par la commune sur le même emplacement en 1889 (A.R. 30.4.1889).

Presbytère : réédifié au même endroit vers 1973, remplaçant un bâtiment qui pouvait dater du premier quart du 19ème siècle.

W I B R I N

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Houffalize en 1837, puis d’Ourthe-et-Salm en 2002. Secteur de Houffalize en 1979. Commune de Wibrin, puis de Houffalize en 1977. Dépendance : annexe de Mormont en 1907. Vicaire recensé en 1837, supprimé par A.R. 10.5.1843.

Eglise St-Lambert (ou St-Pierre; vocable SS.-Pierre et Lambert lors de la consécration en 1954) : rebâtie par la commune en 1879-1882, gardant la tour ancienne (agrandissement autorisé par A.R. 6.1. 1881). Meublée (A.R. 12.3.1884). Dégâts lors de l’offensive 1944-1945, réparés vers 1952.

Presbytère : réédifié par la commune en 1909, désaffecté en 1991.

W i d e u m o n t

Annexe paroissiale : A.R. 7.6.1926. Diocèse de Metz en 1808, puis
de Namur en 1823. Paroisse de Sainte-Marie (Chevigny) en 1808, puis de Laneuville en 1894. Doyenné de Neufchâteau en 1837. Secteur de Libramont en 1979. Commune de Sainte-Marie-Chevigny, puis de Libramont en 1977.

Eglise-annexe N.-D. des Sept Douleurs : bâtie en 1907 aux frais de la famille Verheggen, qui l’a donnée en 1923 à l’ASBL de l’école libre de l’endroit. Cédée gratuitement à la commune en 1988.

W i g n y

Annexe paroissiale : A.R. 14.12.1910. Diocèse de Metz en 1808; de Namur en 1823. Paroisse de Givroulle en 1808. Doyenné de Bastogne en 1837. Secteur de Bertogne en 1979. Commune de Flamierge, puis de Bertogne en 1977.

Eglise-annexe St-Joseph : 1722. Autel daté de 1756.

W I L L A N C O U R T

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Virton en 1837. Secteur de Musson en 1979. Commune de Musson, avant et après la fusion de 1977.

Eglise St-Walfroid : rebâtie vers 1807. Pourvue d’une tour par la commune (A.R. 1.7.1889).

Presbytère : réédifié vers 1845, désaffecté par la commune en 1983.

W I S E M B A C H

Paroisse (succursale) : établie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Martelange en 1944 et de Bastogne en 1993. Secteur de Martelange en 1979. Commune de Fauvillers avant et après la fusion de 1977. Démembrement : chapellenie de Bodange, transférée à la paroisse de Fauvillers en 1858.

Eglise Ste-Anne : rebâtie par la fabrique sur un nouveau site en 1876-1877 (A.R. 4.5.1875).

Presbytère : qualifié de neuf en 1830, reconstruit en 1902 par la commune, qui l’a désaffecté en 1998.

W I T R Y

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Fauvillers en 1837, puis de Martelange en 1944 et de Neufchâteau en 1993. Secteur de Martelange en 1979, puis de Léglise en 1993. Commune de Witry, puis de Léglise en 1977. Démembrement : paroisse de Volaiville en 1864-1869.

Eglise St-Pierre : rebâtie sur le même emplacement et agrandie par la commune en 1913 (A.R. 25.10.1912 et 20.10.1913).

Presbytère : réédifié par la commune en 1867-1868.

W O L K R A N G E

Paroisse (succursale) : rétablie en 1808. Diocèse de Metz en 1808, puis de Namur en 1823. Doyenné de Messancy en 1837. Secteur de Messancy en 1979. Commune de Hondelange, puis de Wolkrange en 1922 et de Messancy en 1977 (d’Arlon pour le hameau de Sesselich). Vicaire recensé en 1828, supprimé par A.R. 10.5.1843.

Eglise de la Ste-Croix : rebâtie sur un nouveau site en 1826. Restaurée par la commune vers 1860 (A.R. 14.6.1858). Agrandie d’un transept et d’un nouveau choeur (A.R. 4.4.1925). Pourvue de deux confessionnaux (A.R. 23.3.1931).
Note : l’ancienne église régionale avait été détruite en 1793, lors de la bataille d’Arlon. Une chapelle de la Ste-Croix a été édifiée sur son emplacement en 1843.

Presbytère : rebâti par la commune en 1870-1871.



LISTE ALPHABETIQUE DES VOCABLES



(N) = province de Namur
(L) = de Luxembourg

1. Mystères du Seigneur

- Christ Ressuscité : (L) Longeau.
- Sacré-Coeur : (N) Gedinne (quartier gare), Herbatte, Hérock, Hun,
La Praile, Les Comognes (Vedrin), Le Trieu, Pré d’Amite, Saint-
Servais, Velaine (Jambes).
(L) Arlon, Barvaux-sur-Ourthe, Fauvillers, Grandcourt, Hébronval,
Hemroulle, Libramont, Ourt, Warre.
- Saint-Sacrement : (N) Bomel.
(L) Villance.
- Saint-Sauveur : (N) Gembloux.
(L) Villance.
- Sainte-Croix : (N) Saint-Servais, Sart-Eustache.
(L) Nothomb, Wolkrange.
- Sainte-Famille : (N) Jambes.
(L) Baranzy.
- Sainte-Trinité : (N) Rivière, Serinchamps.
(L) Tontelange.

2. Mystères et vocables de Notre-Dame

a) Mystères

- Notre-Dame (sans autre précision) : (N) Barsy, Boisseilles,
Bossière (Gembloux), Dinant, Groynne, Hastière-par-delà, Heure,
Keumiée, Walcourt.
(L) Borlon, Bovigny, Chenogne, Marvie, Villance.
- Annonciation : (N) Marche-les-Dames.
(L) Cens.
- Assomption : (N) Ciney, Failon, Fairoul, Flawinne, Fontenelle,
Fooz, Haillot, Houyet, Leignon, Martouzin-Neuville, Meux, Moulin-
à-Vent, Moustier, Mouzaive, Namêche, Natoye, Niverlée, Noiseux,
Olloy, Petite-Chapelle, Rienne, Sombreffe, Wépion.
(L) Anlier, Florenville, Frahan, Gembes, Grandvoir, Heinstert, My,
Ny, Odeigne, Porcheresse, Rachecourt, Rendeux-Bas, Resteigne, Roy,
Sainte-Marie-Chevigny, Samrée, Tintigny, Vesqueville.
- Auxiliatrice : (N) Petit-Waret.
(L) Briscol, Gouvy, Lesse (N.-D. de Walcourt).
- Consolatrice : (L) Charneux, Hotton.
- Immaculée Conception : (N) Ciney, Franc-Waret, Hérisson, La
Chaussée, Les Boscailles, Moignelée, Moustier, Vodelée.
(L) Biourge, Bomal, Grendel, Honville, La Fosse, Longeau,
Marbehan, Messancy, Sterpigny.
- Mère de Dieu : (N) Les Alloux.
- Nativité de la Ste-Vierge : (N) Brûly-de-Couvin, Chardeneux,
Ermeton-sur-Biert, Foy-Notre-Dame, Furnaux, Gedinne, Gelbressée,
Mazée, Sart-en-Fagne, Sorinne-la-Longue, Sosoye, Stave, Tongrinne.
(L) Bomal, Radelange, Vissoule (Cowan).
- Visitation : (N) Grand-Bois, Honnay, Namur, Rochefort, Rognée.
(L) Hamipré, Namoussart, Palenge, Signeulx.


b) Vocables (N.-D. de ...)

- des Alloux : (N) Les Alloux.
- des Ardennes : (L) Libramont.
- de Beauraing : (N) Comognes (Flawinne), Dave (Fonds), Deminche-
Trémouroux, Jambes, Névremont.
(L) Tenneville.
- de Bonne Délivrance : (N) Lustin.
- du Buisson : (N) Gembloux.
- des Champs : (L) Namoussart.
- d’Enhaive : (N) Enhaive.
- de Foy : (N) Foy-Notre-Dame.
- de Grâces : (N) Froidvau.
- de la Klaus et de Lösbruck : (L) Sélange.
- de la Salette : (L) La Fosse.
- de Lourdes : (N) Brumagne, Gros-Buisson, Saint-Servais (Fonds),
Salet, Six-Planes.
- du Mont Carmel : (N) Strud, Vedrin.
(L) Libin.
- aux Neiges (Ste-Marie aux Neiges) : (L) Villeroux.
- de la Paix : (L) Limes, Viville.
- du Rosaire : (N) Floreffe, Wierde.
(L) Aubange, Flamierge, Heinsch, Houdemont, Prouvy.
- du Sacré-Coeur : (N) Bousalle.
- des Sept Douleurs : (L) Wideumont.
- de Walcourt (Auxiliatrice) : (N) Lesse.

3. Saints et Saintes

- Adelin : voir Hadelin.
- Adèle : (N) Warnant.
- Agathe : (N) Franière, Hubinne, Laforêt.
(L) Ourthe.
- Albert : (N) Salzinnes.
- Albin : voir Aubin.
- Aldegonde : (N) Balâtre, Wanlin.
(L) Flamisoul, Sterpenich.
- Alexandre : (N) Morville.
- Alphonse de Liguori : (N) Andoy.
- Amand : (N) Grand-Leez, Soye, Spy.
(L) Hachy, Harzy.
- Ambroise : (L) Masbourg.
- André : (N) Herhet, Soumoy, Vogenée.
(L) Chenogne, Gérouville, Ochamps.
- Anges gardiens : (L) Harzy.
- Anne : (N) Anseremme, Nafraiture, Silenrieux.
(L) Commanster, Termes, Werpin, Wisembach.
- Antoine, ermite : (N) Annevoie.
(L) Boeur, Warnach, Wathermal.
- Antoine de Padoue : (N) Baillamont, Couvin (Fonds de l’Eau),
Géronsart, Goyet, Gozin, Haut-Bois, Neffe, Regniessart, Saint-
Marc.
(L) Engreux, Fratin, Petit-Thier, Rossart, Saint-Antoine, Trois-
Villes.
- Apolline : (N) Wartet.
(L) Orsinfaing.
- Aubain : (N) Namur.

- Aubin ou Albin : (N) Saint-Aubin.
(L) Gouvy, Lavacherie, Velessart, Wardin.

- Barbe : (N) La Sarthe, Mazy, Petit-Fays.
(L) Bodange, Foy, Les Fossés, Roy, Viville.
- Barthélemy : (N) Bambois, Bioul, Ernage, Frandeux, Houx,
Hulsonniaux, Lisogne.
(L) Froidlieu.
- Begge : (N) Andenne.
- Bellarmin : (N) La Pairelle.
- Benoît : (N) Salzinnes.
(L) Regné.
- Bernard : (L) Bonnerue (Vellereux), Galgenberg, Meix-devant-
Virton, Montplainchamps, Vaux-sur-Sûre, Waltzing.
- Berthuin (N) Malonne.
- Blaise : (N) Mesnil-Saint-Blaise.
(L) Thibessart, Vellereux.
- Brice : (L) Hodister, Moinet, Sibret.
- Brigitte ou Brigide : (L) Langlire.

- Catherine : (N) Champion, Froidfontaine, Samson.
(L) Bras-Séviscourt, Chavanne, Houffalize.
- Cécile : (L) Anloy, Sainte-Cécile.
- Charles Borromée : Bossière (Saint-Gérard), Les Comognes (Vedrin),
Mont-sur-Meuse.
- Christophe : (N) Hanzinelle.
(L) Jemeppe (Marche-en-Famenne), Neffe (Bastogne).
- Clément : (N) Achêne, Finnevaux, Gendron.
- Colombe : (N) Soulme.
- Cosme et Damien : (N) Patignies, Pondrôme.
(L) Fronville, Metzert, Noirefontaine.
- Cunibert : (L) Bizory, Ozo.

- Damien : voir Cosme.
- Denis : (N) Bierwart, Graide, Louette-Saint-Denis, Roly, Saint-
Denis, Sart-Bernard, Vonêche.
(L) Grupont, Lomprez, Morhet, Toernich.
- Didier : (N) Rhisnes.
- Donat : (N) Six-Planes.
(L) Aisne, Arlon, Devantave, Odeigne, Recogne (Noville), Ville-du-
Bois.

- Eloi : (N) Jamiolle, Yvoir.
(L) Athus, Chêne-al-Pierre, Marenne, Neuvillers, Rogery,
Vesqueville.
- Etienne : (N) Hogne, Javingue-Sevry, Méan, Noville-les-Bois,
Revogne, Seilles.
(L) Assenois (Bertrix), Athus, Attert, Bertrix, Habay-la-Vieille,
Limerlé, Longlier, Mande-Saint-Etienne, Marvie, Noville
(Bastogne), Petite-Somme, Rondu, Sommerain, Ville, Waha.
- Eutrope : (L) Paliseul.

- Feuillen : (N) Fosses-la-Ville, Longchamps (Eghezée), Mertenne,
Omezée, Tillier.
- Fiacre : (N) Dorinne, Membre.
(L) Burtonville, Cielle, Marvie, Parette, Tournay.
- Firmin : (N) Bonneville.
(L) Rochehaut.
- Florent : (L) Dohan.
- Foy : (N) Sauvenière.
- François-Xavier : (N) Besinne.
- Frédégand : (N) Moustier.
- Furcy : (N) Bellefontaine.

- Genest : (L) Ruette.
- Geneviève : (N) Dréhance, Falmagne, Florée, Vodecée, Wiesme.
- Gengulphe ou Gengoux ou Gengoul: (N) Florennes.
(L) Chéoux, Vielsalm, Villers-devant-Orval.
- Georges : (N) Agimont, Doische, Gonrieux, Hanzinne, Hemptinne
(Fernelmont), Leffe, Sinsin, Spontin, Villers-lez-Heest.
(L) Dampicourt, Fontenoille, Grandhan, Marloie, Vissoule.
- Gérard : (N) Milieu-du-Monde.
- Germain d’Auxerre : (N) Saint-Germain.
(L) Izier.
- Germain de Paris : (N) Couvin, Evelette.
- Gertrude : (N) Bolinne, Floriffoux, Le Roux, Ossogne.
(L) Bras (Wardin), Carlsbourg, Tenneville,Villers-Sainte-Gertrude.
- Gervais et Protais : (N) Wancennes.
- Géry : (N) Gochenée.
- Ghislain : (N) Buzet, Loyers (Dinant).
- Gilles : (N) Biron (Ciney), Mianoye, Ver.
(L) Saint-Hubert, Tailles.
- Gobert : (L) Hargimont.
- Grégoire : (L) Roumont.
- Guibert : (N) Gembloux.

- Hadelin ou Adelin : (N) Celles, Ferage, Haversin, Isnes.
(L) Maissin.
- Hélène : (N) Custinne.
(L) Orsinfaing.
- Henri : (N) Boisseilles.
- Hilaire : (N) Malvoisin, Pussemange, Temploux.
(L) Fraiture, Habergy.
- Hippolyte : (L) Thiaumont.
- Hubert : (N) Arbre, Baillonville, Bièvre, Coutisse, Durnal,
Eghezée, Han, Libois, Oizy, Pesche, Sommière, Sovet.
(L) Bébange, Bérismenil, Bonnerue (Jenneville), Buret, Courtil,
Fouches, Givroulle, Harre, Herlinval, Hompré, Houmart, La
Converserie, Lahage, Michamps, Mortehan, Nisramont, Offagne,
Oster, Plainevaux, Redu, Saint-Hubert, Tontelange, Turpange,
Vecmont, Verdenne, Villers-la-Loue, Volaiville, Wathermal.

- Ignace : (L) Marche-en-Famenne.
- Isidore : (N) Verlée.
(L) Benonchamps, Freyeneux, Gènes, Magerotte, Marloie, Mormont
(Houffalize), Neuville (Vielsalm).

- Jacques : (N) Haut-le-Wastia, Monceau.
(L) Bande, Fontenaille, Messancy, Vaux-Chavanne (Philippe et
Jacques).
- Jean-Baptiste : (N) Achet, Arsimont, Bagimont, Bonneville,
Branchon, Feschaux, Liernu, Marche-les-Dames, Maredret, Mettet,
Namur, Neuville et Samart, Pontaury.
(L) Ambly, Auby, Corbion, Durbuy, Fanzel, Glaireuse, Gomery,
Lambermont, Limes, Nobressart, Saint-Vincent.
- Jean l‘Evangéliste : (N) Namur.
(L) Bourcy, Menufontaine.

- Joseph : (N) Aische-en-Refail, Aisemont, Bachères, Belgrade,
Daussoulx, Devant-les-Bois, Graide, Haut-bois, Les Tombes,
Marlagne, Namur, Sart-d’Avril, Sovimont.
(L) Bastogne, Belmont, Deux-Rys, Framont, Gremelange, Journal,
Juseret, Lamorménil, Louftémont, Neffe (Bastogne), Ronzon,
Verlaine (Neufchâteau), Warisy, Wigny.
- Julienne : (N) Salzinnes.
(L) Jenneville.

- Lambert : (N) Aublain, Auffe, Blaimont, Boignée, Boninne,
Bouvignes, Cerfontaine, Corroy-le-Château, Emines, Forville,
Havrenne, Heure, Jeneffe, Laneffe, Ligny, Martouzin-Neuville,
Maurenne, Mozet, Naninne, Neffe, Nismes, Perwez, Sautour, Surice,
Vencimont, Villers-lez-Heest, Villers-sur-Lesse, Vresse.
(L) Amonines, Beffe, Bellevaux, Bertogne, Buisson, Bure, Deiffelt,
Houmont, Longchamps (Bertogne), Mierchamps, Rachamps, Rendeux-
Haut, Rettigny, Rosières, Sensenruth, Sohier, Taverneux, Tellin,
Villers-la-Bonne-Eau, Wibrin.
- Laurent : (N) Barvaux-Condroz, Belvaux, Buissonville, Evrehailles,
Matagne-la-Grande, Sart-Saint-Laurent, Seron.
(L) Erezée, Grand-Halleux, On, Our, Schockville, Virton, Weyler.
- Léger : (N) Alle, Bohan, Falaën, Maffe, Miécret.
(L) Curfoz, Etalle, Saint-Léger.
- Louis de Gonzague : (L) Poix.
- Loup : (N) Namur.
- Luc : (L) Bonnert, Meix-le-Tige.
- Lucie : (N) Maillen
(L) Arloncourt, Brisy, Freux, Goronne.
- Lupicin : (N) Lustin.

- Madeleine ou Marie-Madeleine : (N) Emptinal, Floreffe,
Mariembourg, Marlagne.
- Marcoul : (L) Fays-Famenne.
- Marguerite d’Antioche : (N) Berzée, Bouge, Jemelle, Lessive.
(L) Anloy, Bende, Enneilles, Fauvillers, Lesterny, Nadrin, Smuid.
- Marguerite de Cortone : (N) Presgaux.
- Marie-Madeleine ; voir Madeleine.
- Martin : (N) Anhée, Anseremme, Assesse, Balâtre, Beauraing,
Biesme, Bonsin, Castillon, Chastrès, Ciergnon, Conjoux, Conneux,
Corbion, Cortil-Wodon, Crupet, Dave, Dion, Emptinne, Eprave,
Fagnolle, Flavion, Franchimont, Frizet, Graux, Haltinne,
Hambraine, Harlue, Havelange, Hour, Ivoy, Jamagne, Jemeppe-sur-
Sambre, Jodion, Le Mesnil, Leuze, Maizeret, Marchovelette,
Morialmé, Nettinne, Onhaye, Onoz, Orchimont, Pessoux, Pontillas,
Reppe, Scy, Senzeille, Sorée, Sorinnes, Sugny, Tamines, Tarcienne,
Taviers, Velaine-sur-Sambre, Vezin, Warisoulx.
(L) Amberloup, Arlon, Arloncourt, Assenois (Sibret), Awenne,
Barvaux-sur-Ourthe, Bercheux, Bihain, Bleid, Bovigny, Champs,
Chassepierre, Compogne, Ebly, Forrières, Guerlange, Heyd, Hives,
Humain, Jeneret, Latour, Léglise, Longvilly, Lorcy, Mabompré,
Mageret, Malempré, Marcourt, Martelange, Muno, Musson, Nives,
Oppagne, Petithan, Rechrival, Robelmont, Rouvroy, Séviscourt, Soy,
Tohogne, Torgny, Transinne, Vieux-Virton, Villers-sur-Semois,
Waha, Warmifontaine.
- Materne : (N) Anthée, Namur, Suarlée, Walcourt.
- Maur : (N) Alle.
- Maurice : (N) Baronville, Chevetogne, Sclayn, Somzée.
(L) Arbrefontaine, Grandménil, Lignières, Remoiville, Sommethonne.

- Maximin : (N) Gesves.
(L) Jéhonville, Rulles.
- Médard : (N) Boneffe, Hingeon, Jannée, Samart.
(L) Saint-Mard, Saint-Médard.
- Méen : (N) Brûly-de-Pesche.
- Michel : (N) Ave-et-Auffe, Ermeton-sur-Biert, Villers-en-Fagne,
Waulsort.
(L) Aix-sur-Cloie, Chantemelle, Hampteau, Mormont (Erezée),
Neufchâteau, Post, Sampont.
- Monon : (N) Cornimont.
(L) Bougnimont, Grand’Ru, Massul, Nassogne, Vaux.

- Nicolas : (N) Bourseigne-Neuve, Bovesse, Ciney, Cognelée, Dinant,
Falmignoul, Gozin, Hastière-Lavaux, Heer-Agimont, Maison,
Merlemont, Mornimont, Namur, Thynes.
(L) Autelhaut, Battincourt, Cobru, Durbuy, Habay-la-Neuve,
Herbeumont, Lacuisine, Lamorteau, La Roche, Rossignol, Sainte-
Marie-sur-Semois, Straimont, Ucimont, Vivy.

- Odile : (L) Sélange.
- Ouen : (L) Tillet.

- Pancrace : (N) Focant.
- Paul (voir aussi Pierre et Paul) : (N) Chaumont, Dinant,Salzinnes.
(L) Arville, Givry, Steinbach.
- Paulin : (L) Freylange.
- Perpète : (N) Dinant.
- Philibert : (N) Noville-sur-Mehaigne.
- Philippe : (N) Philippeville.
(L) Vaux-Chavanne (Philippe et Jacques).
- Philomène : (N) Curnolo-le-Piroy.
- Pierre (voir aussi Pierre aux Liens et Pierre et Paul) :
(N) Andenelle, Beuzet, Biesmerée, Bothey, Bourseigne-Vieille,
Bousalle, Cul-des-Sarts, Forzée, Furfooz, Godinne, Goesnes, Gros-
Fays, Haid, Hamois, Hastière-par-delà, Louette-Saint-Pierre,
Mehaigne, Mohiville, Ohey, Romedenne, Saint-Gérard, Serville,
Taviers (Franquenée), Thy-le-Bauduin, Upigny, Vaucelles, Ville-en-
Waret, Villers-Deux-Eglises, Vitrival, Waillet, Wavreille,
Weillen, Willerzie.
(L) Bastogne, Beausaint, Beho, Bellefontaine, Champlon-Famenne,
Châtillon, Chenois, Daverdisse, Erneuville, Grune, Halleux, Izel,
Jamoigne, Melreux, Mont, Mussy, Remagne, Sainlez, Saint-Hubert,
Strainchamps, Wibrin, Witry.
- Pierre aux Liens : (N) Clermont, Felenne, La Plante.
(L) Biron, Saint-Pierre.
- Pierre et Paul : (N) Cul-des-Sarts, Erpent, Haigneaux, Malonne,
Thy-le-Château.
(L) Bouillon, Dochamps, Ethe, Marcouray, Mellier, Mogimont, Orgeo,
Provedroux.
- Protais : voir Gervais.

- Quentin : (N) Andoy, Awagne, Corenne, Courrière, Dailly, Lives,
Waret-la-Chaussée.
(L) Montquintin.
- Quirin : (N) Houdremont.
(L) Assenois (Neufchâteau), Buzenol, Les Hayons.

- Raymond : (L) Grimbiémont, Hollange, Martilly, Merny, Recogne
(Neuvillers), Tronquoy.

- Remacle : (N) Gérin, Purnode, Schaltin, Winenne, Ychippe.
(L) Bourdon, Champlon-Ardenne, Chanly, Deulin, Grimbiémont, Halma,
Haut-Fays, Hondelange, Jupille, Marche-en-Famenne, Opont,
Poupehan, Senonchamps, Verlaine (Durbuy), Wellin.
- Remi (ou Remy) : (N) Denée, Dhuy, Falisolle, Flostoy, Fraire,
Franc-Waret, Frasnes, Gourdinne, Hanret, Hemptinne (Florennes),
Hermeton-sur-Meuse, Landenne, Lavaux-Sainte-Anne, Matagne-la-
Petite, Mesnil-Eglise, Montgauthier, Oignies, Profondeville,
Romerée, Rosée, Somme-Leuze, Taviet, Thon, Villers-le-Gambon,
Yves-Gomezée.
(L) Bihain, Cetturu, Cugnon, Fays-les-Veneurs, Fisenne, Halanzy,
Ortho, Saint-Remy, Tavigny, Tintange.
- Remfroid : (N) Oret, Pry.
- Robert : voir Bellarmin.
- Roch : (N) Bois-de-Villers, Chapois, Lonzée, Sart-Custinne,
Sart-Eustache.
(L) Cierreux, Couvreux, Gomery, Laneuville, Lecheret, Les Bulles,
Maboge, Martué, Mirwart, Montleban, Saint-Vincent.
- Rombaut : (L) Hollange, Rachecourt, Radelange.
- Rosalie : (L) Heinsch.
- Rufin (ou Ruffin) et Valère : (N) Treignes, Vierves.

- Sébastien : (N) Loyers (Namur), Naomé.
(L) Cetturu.
- Servais : (N) Dourbes, Gimnée, Heer, Saint-Servais, Tahier.
(L) Brisy, Lischert, Remichampagne, Salmchâteau, Udange.
- Séverin : (L) Aye, Ottré.
- Sulpice : (N) Boussu-en-Fagne.
(L) Boeur.
- Symphorien : (N) Jambes.

- Thérèse de l’Enfant Jésus (ou de Lisieux): (N) Grand-Manil, La
Briqueterie, Salet.
(L) Aubange, Ourt, Petitvoir.
- Thibaut : (L) Lutrebois, Suxy.
- Thomas de Villeneuve : (N) Lustin, Tailfer.

- Urbain : (L) Baclain, Dinez, Nollevaux.
- Ursmer : (L) Hatrival.

- Vaast : (N) Daussois.
- Valentin : (L) Frassem.
- Valère (ou Walhère - voir aussi Rufin) : (L) Laneuville-au-Bois.
- Victor : (N) Auvelais, Filée, Ham-sur-Sambre, Petigny.
- Vincent : (N) Braibant, Porcheresse-en-Condroz.
(L) Cherain.
- Vincent de Paul : (N) Beez, Transvaal.

- Walburge : (L) Chiny, Stockem, Wéris.
- Walfroid : (N) Chairière.
(L) Pin, Willancourt.
- Walhère : voir Valère.
- Willibrord : (L) Barnich, Guirsch, Vance.
- Wilmar : (N) Lesve.